samedi 5 décembre 2020
  • ILLUMINTATIONS 8DEC2020 CHARNAY.jpg
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg

Communiqué du Département quant à l'utilisation des masques Dim

La polémique autour d’une éventuelle toxicité des masques Dim déclenchée la semaine dernière nécessite au Département de faire un point de situation.

La commande de masques par le Département de Saône-et-Loire auprès de Dim à Autun pour les collégiens afin d’aider les familles dans ce poste de dépenses supplémentaire, a été effectuée et livrée début septembre dans le respect des normes et de la réglementation (normes AFNOR, Direction générale de l’armement, européennes). Le Département n’est pas expert et n’a d’autre choix que de faire confiance à des certifications reconnues.

Néanmoins, il est de son devoir, face aux interrogations et suspicions, de procéder à des vérifications. C’est ce que le Département a fait immédiatement le mercredi 14 octobre, en contactant l’entreprise Dim qui a confirmé une nouvelle fois par écrit ces garanties d’utilisation, puis en sollicitant le Ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, qui avait lui aussi fourni ces masques aux enseignants, et l’Agence Régionale de Santé.

Le Département a par ailleurs échangé avec la FCPE - Fédération des Conseils de Parents d'Élèves des écoles publiques qui, comme lui, a demandé une expertise pour une vérification complémentaire au plus vite.

Aujourd’hui le Département est en attente de ces réponses et se calera naturellement sur les recommandations et décisions qui seront prises par l’Etat.

Toutefois, en attendant, le Département recherche bien évidemment d’autres solutions et en application du principe de précaution, recommande de ne pas porter ces masques pour le moment.

MÂCON - Contes et lumières 2020 : Une fin d'année lumineuse pour percer les ténèbres de la crise

inauguration illuminations Mâcon 2020.jpg
Accompagné par de nombreux élus de la majorité, Jean-Patrick Courtois a inauguré officiellement ce vendredi soir les illuminations des fêtes de fin d’année.

HÔPITAL DE MÂCON : Le Ségur de la santé, une fausse promesse pour les soignants.es fatigués.es et en manque de reconnaissance

SOIGNANTS HOPITAL MACON COVID 412 - 1.jpg
S'ils saluent les applaudissements du 20h de la 1ère vague de covid, remerciant la population d'avoir ainsi contribué au déclenchement du Ségur de la santé, les délégués CGT du personnel n'en sont pas pour autant dupes des promesses politiques qui ne sont pas tenues selon eux. Ils l'ont dit ce vendredi de décembre au cours d'un point presse.

MÂCON : Un enfant renversé par une voiture rue Pillet

ENFANT RENVERSE MACON - 1.jpg
Actualisé : Il a été blessé à la jambe mais ses jours n'étaient pas en danger.

MÂCON – Élection municipale : Le collectif Mâcon Citoyens 2020 répond…

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Actualisé : L'honnêteté de macon-infos est mise en cause dans ce droit de réponse. Notre réponse à cette mise en cause.

MÂCON : La ville s'illumine en cette fin d'année

illuminations Mâcon décembre 2020.jpg
Les illuminations et les décorations sont installées partout en centre-ville.

MÂCON : Des créations inédites pour les illuminations de fin d'année en centre-ville

2019-06calais07.jpg
La municipalité mâconnaise s’adapte à la crise sanitaire et propose des décorations autour de la lumière pour le festival Contes et lumières 2020, mais se voit obligée d'abandonner les autres événements.

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 70km/h au dessus de la vitesse limite autorisée !

5 automolistes ont perdu leur permis ce week end en Saône-et-Loire, dont deux dans le Mâconnais. Le plus gros excès de vitesse (délictuel) a été enregistré sur la RCEA, à hauteur de Milly-Lamartine.

CRISE SANITAIRE : L'activité touristique en Bourgogne-Franche-Comté a résisté durant la période estivale

16857_1_full.jpg
Selon l'INSEE, le tourisme a souffert dans la région. La Saône-et-Loire a subi une baisse importante liée à la crise sanitaire en 2020. En Bourgogne-Franche-Comté, de mars à août, les hôtels ont globlalement perdu la moitié de leur chiffre d'affaires, les restaurants 41 %…

MÂCON : Pompiers, policiers et CRS face aux troubles nocturnes !

VIOLENCES URBAINES 272811 MACON - 1.jpg
Actualisé : C'est vendredi soir que l'atmosphère était plus tendue