vendredi 4 décembre 2020
  • ILLUMINTATIONS 8DEC2020 CHARNAY.jpg
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg

Les étudiants camerounais.jpg

Le programme éducatif « Afrique Éducation & Codéveloppement », lancé à Mâcon à l’initiative de la Camerounaise Anne-Marie Lindou, connaît une nouvelle étape avec l’arrivée la semaine prochaine d'un nouveau groupe de jeunes Africains qui vont étudier la mécanique automobile.

Quatre d'entre eux (deux filles et deux garçons) ont été inscrits à l'ensemble scolaire privé Saint-Pierre Saint-Paul de Langogne (en spécialité "maintenance des véhicules des particuliers") et un autre à l'ensemble scolaire privé Sacré-Cœur de Saint-Chély-d'Apcher (en option "maintenance d’engins agricoles").  

Initiatrice et coordinatrice du programme « Afrique Education & Codéveloppement », Anne-Marie Lindou parle d’une « rude bataille administrative à la porte du Consulat de France au Cameroun » pour obtenir les visas des 5 jeunes, malgré les importantes garanties financières que les familles ont dû déposer dans une banque française.  

Elle annonce une autre bonne nouvelle : le ministère français de l'Education Nationale et de la Jeunesse a donné son accord pour la signature d'une convention cadre avec le Cameroun qui « permettra de donner un ancrage institutionnel durable à l’initiative » et de la développer vers d’autres filières professionnelles : BTP, maintenance des équipements médicaux, maintenance des ascenseurs et portes automatiques, travail en laboratoire, chaudronnerie.

 

Anne Marie Lindou.JPG

« C’est un combat pédagogique contre l'immigration clandestine des jeunes Africains en France. Oui, il faut apprendre à ces jeunes Africains à pêcher et non leur donner indéfiniment du poisson ! De jeunes camerounais, potentiellement candidats à l'immigration clandestine en France, sont actuellement en formation en mécanique automobile en France et rêvent de retourner dans leur pays, le Cameroun, après leur formation, pour contribuer à son développement », souligne Anne-Marie Lindou.  

En novembre 2019, un premier groupe de 6 jeunes camerounais est arrivé en France avec un visa étudiant pour se former dans la maintenance de mécanique automobile et pouvoir la pratiquer de retour dans leur pays. Deux ont été inscrits en classe de 1ère au lycée des métiers de l’automobile Camille du Gast de Chalon sur Saône, deux autres dans le lycée du groupe scolaire privé La Salle de Paray le Monial, et le reste dans l’ensemble scolaire privé Sacré-Cœur de Saint Chély d’Apcher en Lozère. Leur première année a été jugée excellente par les directeurs d’établissement, malgré les difficultés liées aux différences culturelles et malgré le confinement sanitaire qu’ils ont dû vivre seuls, loin de leurs familles. 

Les six continuent cette année leur parcours en alternance, quatre d'entre eux au Centre de Formation Automobile de Mâcon.

Pour en savoir plus sur le programme éducatif et de formation « Afrique Éducation & Codéveloppement », cliquez ici.

Cristian Todea

 

MÂCON : Un enfant renversé par une voiture rue Pillet

ENFANT RENVERSE MACON - 1.jpg
Actualisé : Il a été blessé à la jambe mais ses jours n'étaient pas en danger.

MÂCON – Élection municipale : Le collectif Mâcon Citoyens 2020 répond…

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Actualisé : L'honnêteté de macon-infos est mise en cause dans ce droit de réponse. Notre réponse à cette mise en cause.

MÂCON : La ville s'illumine en cette fin d'année

illuminations Mâcon décembre 2020.jpg
Les illuminations et les décorations sont installées partout en centre-ville.

MÂCON : Des créations inédites pour les illuminations de fin d'année en centre-ville

2019-06calais07.jpg
La municipalité mâconnaise s’adapte à la crise sanitaire et propose des décorations autour de la lumière pour le festival Contes et lumières 2020, mais se voit obligée d'abandonner les autres événements.

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 70km/h au dessus de la vitesse limite autorisée !

5 automolistes ont perdu leur permis ce week end en Saône-et-Loire, dont deux dans le Mâconnais. Le plus gros excès de vitesse (délictuel) a été enregistré sur la RCEA, à hauteur de Milly-Lamartine.

CRISE SANITAIRE : L'activité touristique en Bourgogne-Franche-Comté a résisté durant la période estivale

16857_1_full.jpg
Selon l'INSEE, le tourisme a souffert dans la région. La Saône-et-Loire a subi une baisse importante liée à la crise sanitaire en 2020. En Bourgogne-Franche-Comté, de mars à août, les hôtels ont globlalement perdu la moitié de leur chiffre d'affaires, les restaurants 41 %…

MÂCON : Pompiers, policiers et CRS face aux troubles nocturnes !

VIOLENCES URBAINES 272811 MACON - 1.jpg
Actualisé : C'est vendredi soir que l'atmosphère était plus tendue

ATTRACTIVITÉ : Les villes de Bourgogne-Franche-Comté ont des aires de petite taille et sont peu dynamiques démographiquement

BFC attractivite.jpg
Entre 2007 et 2017, la population est pratiquement stable dans les aires d’attraction des villes de la région comme l'indique l'INSEE. La Bourgogne-Franche-Comté ne comporte pas de très grandes aires urbaines qui sont souvent des moteurs démographiques.

VIRÉ : Les Vignes dorées, l'EHPAD flambant neuf du Conseil départemental

EHPAD VIRE 2811 - 1.jpg
Un investissement de 12,6 millions. Les travaux avaient commencé en février 2019. Les 1ers résidents seront accueillis à partir du 1er décembre.