samedi 16 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

 

Communiqué :

La fermeture des « commerces non-essentiels » est incompréhensible alors que les commerçants de proximité ont respecté un protocole sanitaire strict et sont prêts, s’il le faut, à aller encore plus loin.

« De plus, se révolte Sébastien Mignot, président de la branche commerce de la CPME de Saône-et-Loire, il n’est pas admissible que d’autres types de commerces vendant les mêmes produits soient autorisés à rester ouverts. Cette distorsion de concurrence d’initiative gouvernementale ne peut rester en l’état ». 

« Le commerce de proximité déjà fragilisé par le commerce en ligne, poursuit-il, est aujourd’hui en danger de mort. Quelles que soient la nature des aides gouvernementales, elles ne sauraient suffire à couvrir l’ensemble des pertes. Si rien ne change, les rideaux vont définitivement se baisser en masse partout à travers le territoire.

« Protéger l’économie » c’est aussi entendre la désespérance de ceux qui la font vivre au quotidien au cœur de nos villes et de nos villages ». 

« Dans ce contexte, déclare le président Commerce, la CPME soutient sans réserve l’amendement du Rapporteur du projet de loi sur l’état d’urgence sanitaire, Philippe Bas, voté à l’unanimité par le Sénat, donnant aux préfets le pouvoir de « permettre la réouverture des commerces si les conditions sanitaires sont réunies. »

« Il revient maintenant aux députés, que nous allons tous sensibiliser sur ce sujet, de valider ce texte, montrant ainsi qu’eux aussi sont attachés à ce que le commerce de proximité puisse continuer à vivre ».

 

COVID-19 - Vaccination : Ça bloque à Paris et dans les ARS, et ça met en colère André Accary

ANDRE ACCARY 2711 CHARNAY - 1.jpg
Le président du Département de Saône-et-Loire s'est fendu d'une lettre au président de la République pour rappeler que le Département est prêt depuis un moment, contrairement à l'ARS... A lire ici.

COVID-19 - Pr Luc Montagnier : « Il y a eu aussi, en partie, fabrication du virus »

DR MONTAGNER - 1.jpg
Mais « sans mauvaise intention », précise-t'il... VIH, covid-19, science, vaccin, prévention et thérapie, autisme, Fourtillan, Bill Gates... le professeur Luc Montagner, prix Nobel de médecine, a affirmé ses positions sur France Soir il y a trois jours. Étonnant, détonant et très éclairant !

FORMATION : À Mâcon, Roxana Maracineanu évoque la création d'un Bac Pro des métiers du sport

ROXANA MARACINEAU MACON 17DEC2020 BACPRO - 1.jpg
La ministre l'a présenté comme « une révolution pour la filière ».

EXPRESSION CITOYENNE - Auto-confinement des élèves : « Nouvelle préconisation, nouveau mépris pour le personnel » estime la CGT Educ'action

Le syndicat signale quatre classes fermées pour covid dans le département, plusieurs enseignants positifs et une vie scolaire impactée.

EDITO : Nucléaire, covid-19, la question est...

Pourquoi Emmanuel Macron écoute un expert de très haut niveau en matière d'énergie nucléaire et pas un autre en matière de santé ?

POLITIQUE : Fabien Genet défend l'enseignement agricole au sénat

« Votre budget n’est pas à la hauteur de l’ambition agricole qui devrait être celle de notre pays ! » a-t'il lancé à la tribune.

SANTÉ - 31 millions d'€ pour la région BFC : « Une belle enveloppe qui ne règle pas tout »

Le 14 novembre, le ministre de la Santé annonçait une enveloppe de 31 millions d'euros pour la Bourgogne-Franche-Comté attribuée dans le cadre du Ségur de la Santé. Michel Maillet, membre du collectif Santé protection sociale de l’Union Départementale CGT de Saône et Loire, a réagi à cette annonce.

Général Electric : « C’en est trop » s'indigne Marie-Guite Dufay

Après l’annonce de nouvelles suppressions de postes dans le cadre de la réorganisation de GE Steam Power, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, réagit avec force...

CRISE SANITAIRE ET POUVOIR D'ACHAT : Les retraités de la CGT demandent 100€ tout de suite

L’Union syndicale des Retraités CGT de Saône et Loire invite toutes les retraitées et tous les retraités à signer une pétition en ligne

EXPRESSION POLITIQUE : « De quoi ont besoin les quartiers populaires de Mâcon ? »

La réaction du PCF cu Mâconnais suite aux violences urbaines du week end à Mâcon.