lundi 18 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Toutes égales sur notre territoire 
Le 25 novembre est la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Cette année encore, Femmes solidaires a été active sur le terrain pour mener cette lutte, informer, orienter et accompagner les femmes victimes de violences et mener un plaidoyer local, national et international. Notre constat est clair : bien entendu, la crise sanitaire mondiale du Coronavirus a durement impacté la France. Cette crise se superpose à une crise économique et sociale. 

Des militantes répondent à l’appel 
 
Ces permanences téléphoniques, en suivi par courriel, sms ou sur les réseaux sociaux sont réparties dans 12 régions et 32 départements de France. Femmes solidaires est une association militante, composée à 99% de bénévoles. La lutte contre les violences faites aux femmes repose, particulièrement dans les territoires enclavés ou isolés, sur l’engagement de militantes féministes. Près de la moitié d’entre elles ont utilisé un téléphone portable personnel pour répondre aux demandes.
La réalité de la lutte contre les violences faites aux femmes est là. Nous avons été également très sollicitées dans les semaines qui ont suivi le déconfinement. Nous resterons mobilisées lors du second confinement. 

 

La pauvreté une crise permanente 

En deux mois de confinement, de mars à mai, près d’1 300 000 personnes ont sollicité le Secours populaire pour une aide alimentaire. La pauvreté a augmenté fortement, passant de 9,3 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté en France à près de 12 millions en 2020. La précarité de l’emploi entraîne et accentue une précarité du logement ( difficulté à trouver un logement, à payer son loyer...), une précarité alimentaire (1 français sur 4 restreint les quantités dans son assiettes selon un sondage Ifop pour le Secours Populaire), une précarité sanitaire (les masques et les produits nettoyants pèsent lourd sur le budget des plus précaires) et une précarité électronique (1 français sur 4 ne possède ni ordinateur personnel, ni tablette utiles dans le contexte du télétravail ou de l’école à distance). 
La précarité est une violence en elle-même et elle accentue d’autres violences faites aux femmes, dont la violence prostitutionnelle. 
 
Pas toutes égales sur tout le territoire 
Nous faisons, cette année encore, le constat de l’inégalité territoriale. Nos droits ne sont pas appliqués de la même façon en fonction de l’endroit où nous vivons, et nous n’avons pas partout les moyens d’y accéder. Le désinvestissement dans le service public et son démantèlement ont éloigné l’accès aux droits dans de nombreux territoires. 

Le féminisme vise à la transformation profonde de la société et nous affirmons l’urgence de cette transformation. L’universalité de nos droits, c'est-à-dire la garantie de l’application et de l’accès à ces droits indépendamment de l’endroit ou nous naissons ou vivons, des traits physiques que nous avons, du milieu social dont nous venons ou de nos opinions et une exigence minimale pour faire de l’égalité entre les citoyen.ne.s un fait plutôt qu’un objectif. 

Pour faire reculer les violences faites aux femmes et construire une société libérée des rapports de domination, nous ne pouvons pas faire l’économie de cette universalité. Nous réaffirmons l’urgence de rendre nos droits universels sur l’ensemble du territoire. Toutes égales.
 
Capture d’écran 2020-11-25 à 00.20.25.png
 
 

MÂCON : C’est parti pour la vaccination anti-Covid au centre Omnisport !

centre vaccination Mâcon janvier 2021.jpg
Le centre de vaccination mis en place au centre Omnisport a ouvert ses portes ce matin à 9h, en présence des autorités. Les premières doses de vaccin Pfizer ont pu être injectées à des personnes qui les attendaient sans crainte, et même avec impatience.

MÂCON - Lycée René Cassin : Ils filment le métier qui leur plaît

FILM LYCEE RENE CASSIN MACON - 1.jpg
Pour un concours national présidé par Jean Réno !

MÂCON : Carole et Christophe veulent faire vivre l’esprit de la halle de marché avec biocoop

BIOCOOP MACON 2021 - 2.jpg
C’est un couple en reconversion qui s’apprête à ouvrir, jeudi prochain, un magasin biocoop à Mâcon, route de Lyon, en lieu et place de l’ancien magasin Aldi.

MÂCON : Lucie Perrin, étudiante, lance un tutorat virtuel pour aider les terminales dans leur orientation 

LPerrin (1).JPG
Lucie Perrin, une jeune étudiante de la région mâconnaise vient de développer un outil numérique de mise en relation entre jeunes étudiants et élèves de terminale du lycée Lamartine. Elle a été accueillie à l'hôtel de ville ce samedi, par Alexandre Vuillot, élu à l’innovation Jeunesse.

MÂCON : 150 personnes dans la rue contre le projet de loi « Sécurité globale »

manif Mâcon.jpg
Une marche « des libertés » était organisée en centre-ville de Mâcon ce samedi par une coalition d’associations, syndicats et partis politiques qui demandent au gouvernement le retrait du projet de loi dite « Sécurité globale ». Des dizaines de manifestations similaires ont eu lieu partout en France aujourd’hui.

SENNECÉ-LES-MÂCON : Une retraite bien méritée pour André Chambard, infirmier !

AChambard (1).JPG
Monsieur André Chambard va commencer une nouvelle vie. Le temps est, enfin, venu pour lui de profiter de ses proches et de ses loisirs...

JUSTICE : Un étudiant chalonnais, addict à la pédopornographie depuis l'âge de 13 ans, condamné

Il aurait eu accès, par accident, à la pornographie dès l'âge de 8 ans et à la pédopornographie, toujours par accident, dès l'âge de 13 ans. Cet étudiant de 24 ans, devenu addict, vient d'être condamné par la justice.

MACONNAIS SUD BOURGOGNE : La santé mentale, toujours un enjeu pour le PETR

session sensibilisation santé mentale 2021.jpg
Le Pôle d’équilibre territorial et rural Mâconnais Sud Bourgogne organisait ce vendredi matin à l’espace La Verchère de Charnay la troisième session de sensibilisation sur la santé mentale avec la participation de professionnels du social et du médico-social.

METEO : La Saône-et-Loire placée en vigilance orange Neige et verglas

ligne blanche.JPG
L'alerte est valable ce samedi à partir de 14h.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région inaugure la mise en service des stations hydrogène dans 5 lycées, une 1ère en France

HYDROGENE LYCEES BFC.jpg
Les établissements participeront à former des techniciens, des monteurs et des maintenanciers de la filière hydrogène.

PHOTOS - Covid-19 : Le centre de vaccination à Mâcon, c'est là

COM CENTRE VACCINATION MACON - 7.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10h15. Rappelons que la vaccination se fait uniquement sur rendez-vous. Aucune prise de rendez-vous n'est possible sur place.

MÂCON - Lycée Lamartine : La crise sanitaire donne des idées écolo aux lycéens

gourde arbre lycée Lamartine Mâcon (64).JPG
Le Conseil de vie lycéenne de l'établissement s'est lancé le défi de vendre 200 gourdes recyclables aux lycéens pour financer la plantation d’arbres.

MÂCON - Lycée Lamartine : Un chèque de 1 500 € pour la petite Romy

don Romy lycée Lamartine.jpg
Les élèves du lycée ont remis ce jeudi le résultat de leur collecte à l’association qui œuvre pour la petite Romy, de Replonges, âgée de 5 ans et atteinte par une maladie neuro-atypique.

MÂCON - Covid-19 : Un centre de vaccination ouvert au centre omnisport à compter du 18 janvier

1ERS VACCINS COVID HOPITAL MACON - 2.jpg
10 centres de vaccinations seront ouvert en Saône-et-Loire. Actualisé : La préfecture lance un appel à volontaires pour les médecins et infirmiers qui souhaiteraient renforcer ces centres de vaccination.

MÂCON - Covid-19 : Confinement, couvre-feu, vaccination... Ils ont dit...

EnqueTCovid2021.jpg
macon-infos est allé à la rencontre des Mâconnaises et des Mâconnais en ce début d'année afin de recueillir leurs sentiments sur ce sujet d'actualité ô combien brûlant.

COVID-19 - Marie, infirmière : « Armons-nous donc de la richesse du “composer ensemble” ! »

mouth-guard-4929133_1920.jpg
Marie est infirmière libérale à Mâcon. Elle exerce depuis 17 ans. Malgré un quotidien bien occupé et souvent mouvementé, dédié au service à la personne et aux soins, elle a accepté de prendre de longues minutes pour livrer à macon-infos quelques réflexions. Entretien.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une armée de bons samaritains pour aider les pompiers et sauver des vies

bon samaritain convention SDIS 71.jpg
Le Service départemental d’incendie et de secours et le Fonds pour le développement du Bon Samaritain ont signé une convention ce lundi. Son objectif ? Intégrer un réseau de bénévoles formés aux gestes de premiers secours, les bons samaritains, dans le système actuel de gestion des urgences.