dimanche 17 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

 

Communiqué de l’Union territoriale des retraités CFDT de Saône-et-Loire :

 

Pour un projet de loi Autonomie maintenant !

 

L’ambition pour la CFDT Retraités est de créer un droit universel d’aide à l’autonomie quel que soit l’âge.

Dans le passé, elle a contribué par ses actions et ses propositions aux grandes avancées pour construire progressivement ce nouveau droit, en particulier la création de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) et la loi d’adaptation de la société au vieillissement (loi ASV).

Pour la CFDT Retraités, la loi ASV était une étape qu’il fallait poursuivre. D’annonces en reports depuis deux ans, le gouvernement et le Parlement poussés par les conséquences de la crise sanitaire ont décidé de la création d’une cinquième branche de la Sécurité sociale relative à l’autonomie. C’est une avancée majeure dans l’accompagnement de l’avancée en âge mais aussi pour les personnes en situation de handicap.

Pour notre organisation, l’objectif est de permettre une meilleure prise en charge de la perte d’autonomie en diminuant le reste à charge des familles au travers d’un financement mutualisé, solidaire et pérenne qui doit reposer sur un financement essentiellement public.

Il convient de mieux organiser le système de soins autour des personnes vulnérables et d’améliorer leur accompagnement en rénovant le modèle des services d’aide et d’accompagnement à domicile. Il faut aussi diversifier les types d’habitat alternatifs entre le domicile et l’Ehpad.

Aujourd’hui, les départements financent 65 % de l’APA, il faut qu’un rééquilibrage intervienne entre la part nationale, financée par la Caisse nationale solidarité pour l’autonomie (CNSA), et la part des départements.

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale officialise la création de la cinquième branche, mais c’est dans le cadre d’une future loi autonomie annoncée par le gouvernement que doivent se concrétiser son contenu et son financement. Les déclarations sur les délais de ce projet de loi et de sa mise en application demeurent floues et nous inquiètent quant à une réelle prise en compte des besoins du secteur dans les prochaines années. Le financement actuellement proposé est très largement en deçà des besoins. Or le secteur de l’accueil en établissement comme de l’accompagnement à domicile sont en crise depuis de longues années.

La CFDT Retraités appelle le gouvernement et le Parlement à présenter un projet de loi dès le début de l’année 2021. Dans les prochaines semaines elle entreprendra une nouvelle fois une campagne pour rencontrer les parlementaires et les conseils départementaux afin de lancer dès maintenant la construction d’une grande loi pour les personnes en perte d’autonomie ou en situation de handicap.

 

COVID-19 - Vaccination : Ça bloque à Paris et dans les ARS, et ça met en colère André Accary

ANDRE ACCARY 2711 CHARNAY - 1.jpg
Le président du Département de Saône-et-Loire s'est fendu d'une lettre au président de la République pour rappeler que le Département est prêt depuis un moment, contrairement à l'ARS... A lire ici.

COVID-19 - Pr Luc Montagnier : « Il y a eu aussi, en partie, fabrication du virus »

DR MONTAGNER - 1.jpg
Mais « sans mauvaise intention », précise-t'il... VIH, covid-19, science, vaccin, prévention et thérapie, autisme, Fourtillan, Bill Gates... le professeur Luc Montagner, prix Nobel de médecine, a affirmé ses positions sur France Soir il y a trois jours. Étonnant, détonant et très éclairant !

FORMATION : À Mâcon, Roxana Maracineanu évoque la création d'un Bac Pro des métiers du sport

ROXANA MARACINEAU MACON 17DEC2020 BACPRO - 1.jpg
La ministre l'a présenté comme « une révolution pour la filière ».

EXPRESSION CITOYENNE - Auto-confinement des élèves : « Nouvelle préconisation, nouveau mépris pour le personnel » estime la CGT Educ'action

Le syndicat signale quatre classes fermées pour covid dans le département, plusieurs enseignants positifs et une vie scolaire impactée.

EDITO : Nucléaire, covid-19, la question est...

Pourquoi Emmanuel Macron écoute un expert de très haut niveau en matière d'énergie nucléaire et pas un autre en matière de santé ?

POLITIQUE : Fabien Genet défend l'enseignement agricole au sénat

« Votre budget n’est pas à la hauteur de l’ambition agricole qui devrait être celle de notre pays ! » a-t'il lancé à la tribune.

SANTÉ - 31 millions d'€ pour la région BFC : « Une belle enveloppe qui ne règle pas tout »

Le 14 novembre, le ministre de la Santé annonçait une enveloppe de 31 millions d'euros pour la Bourgogne-Franche-Comté attribuée dans le cadre du Ségur de la Santé. Michel Maillet, membre du collectif Santé protection sociale de l’Union Départementale CGT de Saône et Loire, a réagi à cette annonce.

Général Electric : « C’en est trop » s'indigne Marie-Guite Dufay

Après l’annonce de nouvelles suppressions de postes dans le cadre de la réorganisation de GE Steam Power, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, réagit avec force...

CRISE SANITAIRE ET POUVOIR D'ACHAT : Les retraités de la CGT demandent 100€ tout de suite

L’Union syndicale des Retraités CGT de Saône et Loire invite toutes les retraitées et tous les retraités à signer une pétition en ligne

EXPRESSION POLITIQUE : « De quoi ont besoin les quartiers populaires de Mâcon ? »

La réaction du PCF cu Mâconnais suite aux violences urbaines du week end à Mâcon.