mardi 14 août 2018
  • WINE TOUR OFFICE TOURISME MACON JUILL2018222.jpg
  • CROQUEZ LA SAONEETLOIRE2 - 1.jpg
  • APPLI_VOIE_VERTE71_CD2.jpg
  • ETE FRAPPE 2018 MACON PGM.jpg
  • UN ETE SPORT ET LOISIRS PISCINE MBA.jpg
  • MARCHE_ETE_CLUNY_2018__-_1.jpg

CLIMATSB.jpg

Jeudi 16 juillet au milieu des vignes, dans une parcelle de Maranges 1er Cru Clos du Roi, les vignerons du cru ont fêté joyeusement l’inscription des Climats de Bourgogne sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Car oui, les Climats de Maranges sont bel et bien inscrits. L’occasion pour eux de réaffirmer aussi - haut et fort – leur double appartenance : à la côte viticole de Beaune et au département de Saône-et-Loire. Un trait d’union rêvé pour argumenter une future extension vers la Côte Chalonnaise ?

 

ZZ-20150717-A-CLIMATS-BOURGOGNE-02.jpg

 

C’est que se plaisait à imaginer à demi-mots, Aubert de Villaine, rien de moins, le président de l’association de défense des Climats. « Nous avons travaillé pour les Maranges. Cela n’a pas été facile de les imposer », débutait-il en référence à ce dossier qui le mobilise depuis maintenant 8 années. « Au départ, on a défendu toute la Bourgogne. Mais, nous avons été obligé de présenter la partie la plus emblématique », expliquait-il avec encore un léger regret dans la voix. Mais en cette chaude fin de journée (40°C), l’heure était à la fête. Les Maranges comptent pleinement profiter de l’inscription sur la liste du patrimoine mondial à l’Unesco. Et les Maranges ont de beaux et nombreux atouts à faire valoir, à commencer par leurs vins et maintenant leurs climats, en premier lieu desquels leurs six premiers crus (La Fussière, Le Clos des Rois, Le Clos de la Boutière, Le Clos des Loyères, Les Clos Roussots, Le Croix Moines) mais pas que… loin de là.

Les Climats sont des parcelles de terre précisément délimitées, bénéficiant de conditions géologiques et climatiques spécifiques. Combinées au travail des hommes et traduits par de grands cépages, tels que Pinot Noir, pour les vins rouges, et Chardonnay, pour les vins blancs. Ces conditions ont donné naissance à une exceptionnelle mosaïque d’appellations hiérarchisées et mondialement réputées. Les Climats transmettent aux vins de Bourgogne leurs qualités organoleptiques propres et uniques (apparence, arômes, goût, texture…).

 

De nouvelles opportunités


Les trois maires – de Cheilly-lès-Maranges, Dezize-lès-Maranges et Sampigny-lès-Maranges -, respectivement Marc Labulle, Franck Chambrion et Catherine Girard, adressaient - au nom de tous les habitants - leurs profonds remerciements aux bénévoles, aux mécènes, aux soutiens anonymes et aux membres de l’association qui ont permis ce classement.
Catherine Girard voyait déjà « du travail pour notre office de tourisme ». Franck Chambrion allait même plus loin : « à nous élus de monter des projets pour faire vivre cette belle notoriété ». Et Marc Labulle de conclure : « qu’une nouvelle voie s’ouvre pour notre territoire ». Un travail qui revient à tous en réalité. Le président de l’ODG, Claude Bulard souhaitant « qu’avec les habitants, les vignerons montent des structures car il reste beaucoup à faire ».

Le Conseil départemental compte bien se saisir aussi de cette reconnaissance. Elisabeth Roblot, en charge du tourisme, voulant faire de la destination Saône-et-Loire, le département « leader » de l’oenotourisme en France. Car comme le soulignait Sébastien Martin, président du Grand Chalon et élu de Givry, « ce qui est bon pour un territoire bourguignon est bon pour toute la Bourgogne ».

Se montrer digne du label

 

Il avait visiblement bien écouté les paroles d’Aubert de Villaine qui auparavant avait déclaré : « je suis toujours - dans mon cœur - de la côte chalonnaise ». Un beau compliment émanant du principal co-propriétaire du Domaine de la Romanée-Conti à Vosne-Romanée. Son amie, Claudette

Brunet-Lechenault, élue du canton de Chagny, rappelant qu’il a d’ailleurs été Maire de Bouzeron. Des déclarations qui laissaient une porte ouverte à une possible extension de la zone inscrite en direction de la côte Chalonnaise ? En effet, des extensions sont possibles après l’inscription. Pour preuve, l’exemple proche de chez nous, de la grande saline de Salins-les-Bains étendue en 2009 à la saline royale d’Arc-et-Senans pour sa production du sel ignigène. Mais, avec son ton sage et réfléchi, Aubert de Villaine tempèrait toute précipitation et revenait à la réalité sur le plan de gestion des côtes de Beaune et de Nuits : « Nous entrons dans la deuxième phase. Nous devons d’abord nous montrer digne du label. Faire mieux encore. C’est le deuxième étage d’une fusée, après celui des appellations d’origine contrôlées. Celui qui protège tout ce qui est autour de la vigne : sa culture, le petit (murs, cabottes…) et le grand patrimoine ». L’extension de la zone vers la côte Chalonnaise n’est pas impossible mais cela prendra certainement du temps et nécessitera une véritable volonté émanant du terrain…

Cédric Michelin

TOURISME : L'Office de Mâcon se transforme en "direction marketing de la destination"

OFFICE TOURISME MACON SUD BOURGOGNE23 - 1.jpg
Réunis en assemblée générale à Hurigny récemment, les adhérents et la direction de l'office du tourime communautaire ont évoqué cette évolution à travers la présentaiton du schéma de développement touristique par le cabinet MaHoc.

ECONOMIE : C'est signé entre la Ville de Mâcon et les groupes Kalysse, Pashumar et LDC

SIGNATURE LDC MAIRIE MACON.jpg
Une signature qui représente 180 emplois à l'horizon du début de l'année 2019.

ECONOMIE : SIEM (Mâcon) s'agrandit pour former les caristes avec la réalité virtuelle

SIEM MACON CARISTE FORMATION201.jpg
C'est une plate-forme de formation 2.0 qui va voir le jour en 2019 chez SIEM, entreprise spécialisée dans la vente et la location d'engins de manutention.

VIN MÂCON : Nadine et Marine Ferrand multiplient par cinq la surface de leur caveau

DOMAINE NADINE FERRAND VIN MACON1.jpg
C'est dans un caveau flambant neuf, à Charnay, que ces dames accueillaient leurs invités ce vendredi soir.

ECONOMIE : Le Centre-Val de Loire, 1ère Région à déployer une billettique numérique scolaire sur son territoire avec Ubitransport (Mâcon)

A compter de la rentrée 2018, la Région Centre-Val de Loire va déployer la billettique scolaire 2School d’Ubitransport sur le réseau de transport Rémi.

LA ROCHE-VINEUSE : Avec la micronisation et la granulométrie, Lab-Service se porte bien

LAB SERVICE LAROCHEVINEUSE1.jpg
Le chiffre d'affaires de Lab Service s'élève à 4 780 000 euros.

VITICULTURE : En matière d'épamprage comme de taille, la robotique arrive dans les vignes...

ROBOT VITICULTURE AGRI.FR.jpg
Le robot viticole mâconnais de taillage et d'épamprage vient d’être primé au salon suisse Agrovina. Passage en revue…

VITICULTURE : Première vinification sans sulfite en blanc à la Cave de Lugny

CAVE LUGNY VIGNIFICATION SULFITE.jpg
La Cave de Lugny a choisi la vinification sans sulfite pour son Mâcon-Péronne, lieu-dit "En Chassigny". Une première dans le Mâconnais pour un vin blanc d’une coopérative.

ECONOMIE : Ubitransport (Mâcon) lauréate du Top 100 Europe Red Herring

Leader des systèmes de transport numériques pour le transport public, Ubitransport, basée à la cité de l'entreprise, fait désormais partie des 100 startups les plus attrayantes d’Europe en tant que lauréate de Red Herring Top 100 Europe.

VITICULTURE - Michel Barraud : "Les Vignerons des Terres Secrètes sont nés du mouvement coopératif"

MICHEL_BARRAUD_TERRES_SECRETES.jpg
Á quelques jours du 90ème anniversaire de cette cave, Michel Barraud, président de son Conseil d’administration, nous a accordé un entretien.

JARDINAGE : Botanic, la jardinerie préférée des Français, et pour cause !

BOTANIC MACON DEMARCHE ENVIRONNEMENT1.jpg
Slogan de l'enseigne, cette préférence à des fondements historiques que Rémi Brigand, directeur du magasin de Mâcon, a évoqué pour macon-infos. L'écologie, on la traduit dans les faits depuis longtemps à Botanic, la preuve.

ECONOMIE - Viticulture : L’appellation Mâcon « se porte bien »

AG_2018_UPVM-Macon.jpg
Jeudi 12 avril à Mâcon, l’Union des producteurs des vins Mâcon (UPVM) tenait son assemblée générale. Cet organisme défend et gère (ODG) l’appellation régionale et ses 27 noms de commune.

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE : Un nouveau président et une directrice "VRP" pour La Relance

LA RELANCE MACON AGMARS20181.jpg
L'association d'insertion professionnelle La Relance a tenu son assemblée générale vendredi matin dans ses locaux de la rue Jean Mermoz à Mâcon.

ÉCONOMIE : Le club d’entreprises du Mâconnais en visite chez Lamberet dans l’Ain

lamberet0.jpg
Ce club d’entrepreneurs a récemment visité l’usine Lamberet, située à St Cyr-sur-Menthon. Une occasion pour macon infos de présenter l’actualité heureuse de cette entreprise.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Pour des "entreprises en transition écologique et énergétique"

L’ADEME Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec la région Bourgogne-Franche-Comté et Bpifrance lance cinq dispositifs régionaux en 2018 à destination? « des entreprises en transition écologique et énergétique ».

PHOTOS ET VIDEO : Opération de remplacement de poteaux électriques dans les vignes par hélicoptère à St-Gengoux-de-Scissé

SMEE LEVAGE HELICOPTERE STGENGOUX - 20.jpg
Enedis (ex-ErDF) a sollicité la Société mâconnaise d'entreprise électrique (SMEE) basée à Mâcon pour réaliser des opérations de maintenance aux lieux-dit Boyé et Bonzon, entre St-Gengoux et Bissy-la-Mâconnaise.

INNOVATION : Le Mâconnais Yannick Hesch invente la planche à découper origamique

PLACHE DECOUPER ORIBOARD HESCH MACON.jpg
ACTUALISÉ : Yannick Hesch vient d'être primé à Lyon.

ECONOMIE : Ubitransport (Mâcon) arrive à La Réunion et équipe la première billettique du réseau Estival

UBITRANSPORT MACON LAREUNION1.jpg
Depuis le 15 janvier 2018, le réseau de transport urbain de l’Est de la Réunion passe au sans contact avec la billettique d’Ubitransport. L’ensemble des titres de transport sont édités sur la nouvelle carte ESTI’PASS.

SAONE-ET-LOIRE : Vitaris annonce le déploiement de sa marque Libr’Alerte sur le département

Pouvoir contribuer à maintenir à domicile des personnes âgées ou handicapées, leur apporter une écoute et une assistance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 - voilà le pari relevé par Vitaris, entreprise de Saône et Loire depuis 30 ans déjà.

TRIBUNAL DE COMMERCE DE MACON : La souffrance du chef d'entreprise largement évoquée en audience de rentrée

TRIBUNAL COMMERCE MACON 20182.jpg
En terme de santé économique, les chiffres 2017 ont parlé ce matin au cours de l'audience solennelle de rentrée, qui fut marquée par une large évocation de la souffrance du chef d'entreprise en difficulté. Les chiffres de l'activités du tribunal et les extraits de l'intervention de Christine Savarzeix.

Sécurité en milieu professionnel : Groupe Forces ouvre un centre de formation à Mâcon

GROUPE FORCES MACON.jpg
Cette société est spécialisée dans la formation et le conseil en sécurité des personnes en milieu professionnel.

MÂCON ET SA RÉGION : Les acteurs économiques sont eux aussi optimistes !

ITW VOEUX ENTREPRISES (1).jpg
En marge de la cérémonie municipale des vœux aux entreprises, macon-infos a recueilli les prévisions de quatre acteurs économiques tant pour leurs activités que plus globalement.

MÂCON : Une médaille d'or du travail remise chez SIEM

Médaille_travail_SIEM_05_01_2018_0002.jpg
Vendredi soir, un salarié était mis à l'honneur dans l'entreprise SIEM située dans la zone industrielle Mâcon nord.

MÂCON : Une esquisse de bilan en centre-ville pendant la période de Noël

COMMERCANTS CENTRE VILLE BILAN NOEL (3).JPG
macon-infos a rencontré plusieurs commerçants le dimanche 24 au soir pour échanger sur l’ambiance et l’affluence en centre-ville de Mâcon pendant l’avant Noël.

MÂCON : Le Hall A du Parc des expositions entièrement rénové

PARC EXPOS MACON INAUGURATION - 4.jpg
C’est pour répondre à une demande croissante de rencontres professionnelles et de congrès que ce hall à été remodelé.

ECONOMIE : La menuiserie Jaillet à Charnay, une « saga familiale d’entrepreneurs qui n’est pas prête de s’éteindre ! »

JAILLET_MENUISERIE_70ANS (1).jpg
C’est en ces termes que Jean-François Jaillet décrit son entreprise basée à Charnay-les-Mâcon. Il représente la troisième génération à la tête de la société et prépare en douceur la reprise par son fils Maxime.

ECONOMIE : Le groupe SAGS (Charnay) ouvre son centre de formation aux métiers du stationnement

SAGS_Centre_formation_0009.jpg
La dépénalisation du stationnement qui entre en vigueur au 1er janvier 2018 est un nouveau marché pour l’entreprise mâconnaise.