• VOIE_VERTE_20ANS_MACON.jpg
  • ORGUE_CONSERVATOIRE_MACON_MBA_1.jpg
  • MOINARD_FAUDA_ANNONCES_IMMOBILIERES.jpg
  • MALETTE_INFO_ENERGIE_PAYS_SUD_BOURGOGNE9_-_1.jpg
  • MONSIEUR_MEUBLE_CHAINTRE_MACON_SEPT_2017.jpg
  • APPRENTISSAGE BFC.gif

CLIMATSB.jpg

Jeudi 16 juillet au milieu des vignes, dans une parcelle de Maranges 1er Cru Clos du Roi, les vignerons du cru ont fêté joyeusement l’inscription des Climats de Bourgogne sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Car oui, les Climats de Maranges sont bel et bien inscrits. L’occasion pour eux de réaffirmer aussi - haut et fort – leur double appartenance : à la côte viticole de Beaune et au département de Saône-et-Loire. Un trait d’union rêvé pour argumenter une future extension vers la Côte Chalonnaise ?

 

ZZ-20150717-A-CLIMATS-BOURGOGNE-02.jpg

 

C’est que se plaisait à imaginer à demi-mots, Aubert de Villaine, rien de moins, le président de l’association de défense des Climats. « Nous avons travaillé pour les Maranges. Cela n’a pas été facile de les imposer », débutait-il en référence à ce dossier qui le mobilise depuis maintenant 8 années. « Au départ, on a défendu toute la Bourgogne. Mais, nous avons été obligé de présenter la partie la plus emblématique », expliquait-il avec encore un léger regret dans la voix. Mais en cette chaude fin de journée (40°C), l’heure était à la fête. Les Maranges comptent pleinement profiter de l’inscription sur la liste du patrimoine mondial à l’Unesco. Et les Maranges ont de beaux et nombreux atouts à faire valoir, à commencer par leurs vins et maintenant leurs climats, en premier lieu desquels leurs six premiers crus (La Fussière, Le Clos des Rois, Le Clos de la Boutière, Le Clos des Loyères, Les Clos Roussots, Le Croix Moines) mais pas que… loin de là.

Les Climats sont des parcelles de terre précisément délimitées, bénéficiant de conditions géologiques et climatiques spécifiques. Combinées au travail des hommes et traduits par de grands cépages, tels que Pinot Noir, pour les vins rouges, et Chardonnay, pour les vins blancs. Ces conditions ont donné naissance à une exceptionnelle mosaïque d’appellations hiérarchisées et mondialement réputées. Les Climats transmettent aux vins de Bourgogne leurs qualités organoleptiques propres et uniques (apparence, arômes, goût, texture…).

 

De nouvelles opportunités


Les trois maires – de Cheilly-lès-Maranges, Dezize-lès-Maranges et Sampigny-lès-Maranges -, respectivement Marc Labulle, Franck Chambrion et Catherine Girard, adressaient - au nom de tous les habitants - leurs profonds remerciements aux bénévoles, aux mécènes, aux soutiens anonymes et aux membres de l’association qui ont permis ce classement.
Catherine Girard voyait déjà « du travail pour notre office de tourisme ». Franck Chambrion allait même plus loin : « à nous élus de monter des projets pour faire vivre cette belle notoriété ». Et Marc Labulle de conclure : « qu’une nouvelle voie s’ouvre pour notre territoire ». Un travail qui revient à tous en réalité. Le président de l’ODG, Claude Bulard souhaitant « qu’avec les habitants, les vignerons montent des structures car il reste beaucoup à faire ».

Le Conseil départemental compte bien se saisir aussi de cette reconnaissance. Elisabeth Roblot, en charge du tourisme, voulant faire de la destination Saône-et-Loire, le département « leader » de l’oenotourisme en France. Car comme le soulignait Sébastien Martin, président du Grand Chalon et élu de Givry, « ce qui est bon pour un territoire bourguignon est bon pour toute la Bourgogne ».

Se montrer digne du label

 

Il avait visiblement bien écouté les paroles d’Aubert de Villaine qui auparavant avait déclaré : « je suis toujours - dans mon cœur - de la côte chalonnaise ». Un beau compliment émanant du principal co-propriétaire du Domaine de la Romanée-Conti à Vosne-Romanée. Son amie, Claudette

Brunet-Lechenault, élue du canton de Chagny, rappelant qu’il a d’ailleurs été Maire de Bouzeron. Des déclarations qui laissaient une porte ouverte à une possible extension de la zone inscrite en direction de la côte Chalonnaise ? En effet, des extensions sont possibles après l’inscription. Pour preuve, l’exemple proche de chez nous, de la grande saline de Salins-les-Bains étendue en 2009 à la saline royale d’Arc-et-Senans pour sa production du sel ignigène. Mais, avec son ton sage et réfléchi, Aubert de Villaine tempèrait toute précipitation et revenait à la réalité sur le plan de gestion des côtes de Beaune et de Nuits : « Nous entrons dans la deuxième phase. Nous devons d’abord nous montrer digne du label. Faire mieux encore. C’est le deuxième étage d’une fusée, après celui des appellations d’origine contrôlées. Celui qui protège tout ce qui est autour de la vigne : sa culture, le petit (murs, cabottes…) et le grand patrimoine ». L’extension de la zone vers la côte Chalonnaise n’est pas impossible mais cela prendra certainement du temps et nécessitera une véritable volonté émanant du terrain…

Cédric Michelin

ECONOMIE : Metso France à Mâcon a dévoilé son dernier broyeur

MESTO MACON MX4 - 10.jpg
Metso France SAS à Mâcon fabrique des machines et des équipements pour faire des granulats, machines utilisées dans les carrières pour concasser les matériaux qui servent à la construction de routes, bâtiments de génie civil. Devant une centaine de clients français, le MX4 a été dévoilé ce jeudi.

LUGNY : Les heures de vendanges et le CICE sur la table avec le député Benjamin Dirx

VENDANGES LUGNY DIRX DEPUTE 2017.jpg
Le député s’est rendu à la cave de Lugny vendredi pour rencontrer le président Marc Sangoy et d’autres professionnels coopérateurs. En cette période intense de vendanges, les discussions ont vite tourné autour des injustices que vivent les caves coopératives.

MÂCON : La boutique de fruits et légumes de la rue Mermoz change de propriétaire

OMOULAYPRIMEURS MACON FRUITS LEGUMES EPICERIE2.jpg
Hicham Oubenha, 25 ans, marié et père d'un enfant, ré-ouvre le magasin sous le nom O'Moulay primeurs.

ARTISANAT : Manuel Alves (Mâcon), prix national V33 pour une réalisation en béton ciré

Manuel-Alves-2.jpg
Mercredi soir au restaurant Le Comptoir des Halles à Mâcon, le Mâconnais Manuel Alves a reçu de la société V33 le prix national pour la plus belle réalisation en béton ciré.

MÂCON : UBI Transports lauréate Pass French Tech aux 2 étoiles

UBI TRANSPORTS MACON FRENCH TECH.jpg
La start-up mâconnaise Ubi Transports, basée à la cité de l'entreprise, confirme pour la 2e année consécutive son hyper-croissance et devient lauréate de la prestigieuse 2e étoile Pass French Tech.

SAÔNE-ET-LOIRE - Michel Suchaut : "La Saône-et-Loire c’est 3000 créations par an"

SUCHAUT CCI71.jpg
Le président fait le point sur la destinée économique du département dans une interview

SAÔNE-ET-LOIRE : La CCI 71 signe avec les CCI de Lyon métropole et St-Etienne-Roanne au salon des entrepreneurs

CCI71 CCI LYON.jpg
L’économie du Sud du département de la Saône-et-Loire bénéficie des retombées du dynamisme de la Métropole Lyonnaise et de ses territoires adjacents. Cet effet se mesure d’abord sur le territoire du Charolais-Brionnais, en lien avec le bassin roannais, puis particulièrement sur l’agglomération Mâconnaise, sous l’effet de l’attractivité de…

ECONOMIE COLLABORATIVE : Uber déjà dépassée ?!

SALON ENTREPRENEURS MACONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMERATION - 1.jpg
Le point de vue de Pascal Sémy, créateur de managerdetalents.com

SALON DES ENTREPRENEURS : MBA, Pays Sud Bourgogne, CCI 71 et entreprises main dans la main pour accompagner les créateurs

SALON ENTREPRENEURS MACONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMERATION - 5.jpg
« Vous ne serez plus jamais seul » Tel est le message que font passer la Mâconnais Beaujolais Agglomération, le Pays Sud Bourgogne, la Chambre de commerce et d’industrie de Saône-et-Loire, et les entreprises présentes sur le salon des entrepreneurs à Lyon ces deux jours.

LA ROCHE VINEUSE : A Ecogit’action, le développement durable dans l’entreprise, on pratique tous les jours

ECOGITACTION LAROCHEVINEUSE OPSOMER2 - 1.jpg
Sévérine Oppsomer, maîtresse des lieux, a profité de la semaine européenne du développement durable pour ouvrir les portes de son havre de paix et d’écologie ces deux derniers jours.

VARENNES-LES-MÂCON : Un nouveau grand show room pour les Almaida

HENRI DE ALMEIDA VARENNES10.jpg
La taille de la pierre pour la décoration, ça fait 40 ans que ça dure chez les De Almeida. C'est le papa, Henri, qui a créé la société côté Ain, à Bagé-la-Ville en 1977. Entrez donc...

MÂCON : Artépy lance la collection Bolon, dessinée par Jean Nouvel

ARTEPY2.jpg
Artépy, PME mâconnaise au chiffre d’affaires de 6 millions d’€ et 25 salariés, réalise et distribue des sols créatifs pour l’agencement des espaces privés et publics. Ces dames recevaient clients et fournisseurs hier soir pour le lancement officiel de la marque.

CAVE DE CHARNAY-LES-MACON : Orfèvres du vivre ensemble !

AG_Caveau_de_Charnay2.jpg
Comme chaque année, la cave de Charnay-lès-Mâcon profite de son assemblée générale pour passer des messages plein de bon sens à ses coopérateurs.

SAÔNE-ET-LOIRE : "Vitiscopie", ou la situation économique des viticulteurs analysée par Cerfrance 71

CER_FRANCE_VITISCOPIE_-_2.jpg
La société d'expertise comptable CERFRANCE a convié ses clients viticulteurs, ses partenaires de la filière, et les étudiants du lycée agricole de Davayé, à une présentation de l'étude réalisée sur la santé économique et financière de la Saône et Loire dans la salle des fêtes de…

MÂCON : Nadège Dumont, un changement à 180° pour ouvrir Jour de rêve

JOUR_DE_REVE_MACON.jpg
Après des études en Ressources Humaines, elle était devenue télé-conseillère à l'URSSAF.

ECONOMIE : Atelier Nature, en forte croissance en 2016, s’impose sur le marché de la gamification

Atelier Nature, basé à La Roche Vineuse, est le spécialiste de la création d'applications smartphone d'animation et de tourisme numérique.

ECONOMIE : Une croissance de 4 000% pour Ubi transports à Mâcon !

UBI_TRANSPORTS_MACON3.jpg
L'on peine à y croire quand Jean-Paul Medioni annonce la progression de sa start up : 4 000% de d'augmentation du chiffre d'affaires en 2016, un chiffre qui a atteint 3,5 millions d'euros.

CHAINTRÉ : La chaîne Stokomani va ouvrir un magasin en 2017

STOKOMANI_CHAINTRE.jpg
Le projet global d'ensemble commercial devrait aboutir à la création d'une soixantaine d'emplois.

INDUSTRIE FERROVIERE : L'Etat permet à Alstom Belfort de survivre

ALSTOM.jpg
La commande de 21 TGV et de 20 locomotives, avec un plan d'investissement, sont une des conditions du sauvetage d'Alstom à Belfort. La réaction politique de Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, et de François Sauvadet, leader de l'opposition.