vendredi 26 février 2021
  • PCAET Donnez votre avis.jpg
  • MBA Aide au loyer bandeau.jpg
  • EPINOCHES MACON SENIORS - 1.jpg
  • HAUT BUGEY.jpg

Madame la Rectrice,

Une fois encore notre Ministre annonce à la dernière minute, d'abord dans les médias,
des modifications concernant l'accueil des élèves. Dans notre académie, les chefs d’établissements ont reçu l'avis du conseil scientifique sans aucun message. Les directeurs et directrices d’écoles n’ont reçu aucune information pour faire face aux interrogations nombreuses des parents !

Est-ce que l'épidémie est complexe? Oui. Y a-t-il des solutions magiques facilement transposables en France qui marchent à coup sûr? Sans doute pas. Est-ce que ça empêche d'anticiper? Non, sauf à refuser d'envisager tous les scénarii que les épidémiologistes décrivent.

La date de Noël est connue depuis longtemps (enfin il semble !), et quand le gouvernement a décidé de permettre des réunions de famille il fallait anticiper les conséquences entre autres pour L'Éducation nationale. L'annonce d'hier soir et ce matin n'a pas fait l'objet de concertation et les personnels se retrouvent à gérer ça à la dernière minute. Il est grand temps de préciser comment le gouvernement veut articuler les principes de gestion de la crise et sortir de l'urgence.

La contradiction entre le discours : "l'école n'est pas un foyer de diffusion du virus" et la proposition d'auto-confinement les 17 et 18 décembre est difficilement tenable. Le Sgen-CFDT au niveau national comme en CHSCTA, demande depuis plusieurs mois des études épidémiologiques actualisées et sérieuses. Elles n’arrivent pas. On ne sait même pas si elles sont en cours. Si le risque zéro n'existe pas, une cohérence et de la clarté sont nécessaires,
ainsi que des mesures réelles pour mieux équiper les personnels au contact d'un grand nombre d'élèves, en particulier dans les moments où la distanciation (AESH) et le port du masque sont impossibles (restauration scolaire).

Scolariser et éduquer les enfants pendant la pandémie est nécessaire pour notre
société, mais il faut y consacrer les moyens adéquats

Veuillez agréer, Mme la Rectrice, nos salutations distinguées et soyez assurée de notre
attachement au service public d’éducation.

Yann ROUSSET,
Secrétaire général du Sgen-CFDT Bourgogne

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Enjeux agricoles et industriels : Marie-Guite Dufay exhorte Emmanuel Macron à agir enfin !

La Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, a profité du déplacement du président de la République ce mardi 23 février à Étaules (21), pour interpeller Emmanuel Macron sur plusieurs dossiers d’une importance capitale pour le territoire.

COVID-19 - Vaccination : Ça bloque à Paris et dans les ARS, et ça met en colère André Accary

ANDRE ACCARY 2711 CHARNAY - 1.jpg
Le président du Département de Saône-et-Loire s'est fendu d'une lettre au président de la République pour rappeler que le Département est prêt depuis un moment, contrairement à l'ARS... A lire ici.

COVID-19 - Pr Luc Montagnier : « Il y a eu aussi, en partie, fabrication du virus »

DR MONTAGNER - 1.jpg
Mais « sans mauvaise intention », précise-t'il... VIH, covid-19, science, vaccin, prévention et thérapie, autisme, Fourtillan, Bill Gates... le professeur Luc Montagner, prix Nobel de médecine, a affirmé ses positions sur France Soir il y a trois jours. Étonnant, détonant et très éclairant !

FORMATION : À Mâcon, Roxana Maracineanu évoque la création d'un Bac Pro des métiers du sport

ROXANA MARACINEAU MACON 17DEC2020 BACPRO - 1.jpg
La ministre l'a présenté comme « une révolution pour la filière ».

EXPRESSION CITOYENNE - Auto-confinement des élèves : « Nouvelle préconisation, nouveau mépris pour le personnel » estime la CGT Educ'action

Le syndicat signale quatre classes fermées pour covid dans le département, plusieurs enseignants positifs et une vie scolaire impactée.