• OCTOBRE ROSE 2019 MACONNAIS SUD BOURGOGNE 2019 PGM.jpg

1CENTRETECHNIQUEAREVA.jpg

Il a été élaboré pour optimiser la sûreté des installations nucléaires.

 
Communiqué :

AREVA a mis en service sur son site du Creusot un nouveau système d’essais reproduisant à l’échelle réduite l’ensemble des composants du circuit primaire d’un réacteur nucléaire de type EPR.
Surnommé BEATRICE (Boucle pour l'Etude et l'Analyse du TRansport de produIts de Corrosion dans l'Eau), ce système reconstitue les propriétés réelles d’un réacteur en termes de température, de pression, de vitesse de fluide et de chimie afin d’observer le comportement des équipements principaux : combustible, générateurs de vapeur, cuve et tuyauteries. La chaleur produite par la réaction nucléaire est simulée par de puissants éléments chauffants électriques.
AREVA a développé ce système d’essais afin d’offrir aux électriciens une solution innovante et fiable d’optimisation du pilotage des réacteurs en vue, notamment, de réduire la formation et la circulation dans le circuit primaire de produits de corrosion devenus radioactifs au contact du cœur du réacteur.
Le système BEATRICE s’inscrit dans le programme Safety Alliance qui rassemble les produits et services destinés à optimiser la sûreté des installations nucléaires.
Des électriciens et des organismes de recherche européens et américains ont déjà exprimé leur intérêt pour cette innovation.
Philippe Samama, directeur du Business Group Réacteurs et Services, a déclaré : « Ce succès illustre la capacité d’innovation du groupe AREVA. BEATRICE est un système unique au monde qui a nécessité plus de cinq ans d’efforts et mobilisé l’ensemble des compétences du Centre Technique d’AREVA ».
 
(Photo Alain BOLLERY du centre technique d'AREVA au Creusot)