mardi 11 décembre 2018
  • CONTES ET LUMIERES 2018.jpg
  • MARCHE NOEL 2018 CLUNY.jpg
  • MAISON CHAROLAIS.jpg
  • OFFRE NOEL THEATRE MACON 4ENTREES.jpg

NVELLEDONNEBLACE00.jpg

Nouvelle Donne est un jeune parti politique (créé en novembre 2013) qui se positionne principalement sur les questions économiques, sociales et environnementales, et pour le renouvellement des pratiques démocratiques. Aux élections européennes de 2014, il a réuni près de 3 % des suffrages exprimés sur le territoire national soit plus de 550 000 voix.

 

L’actualité phare du parti est la campagne relative au plan d’urgence pour la France (Cf. document descriptif joint). Celui-ci est composé de cinq mesures phares :
1) protéger les salariés en évitant les licenciements par un système alternatif de réduction du temps de travail dont l’écart salarial serait compensé par l’État,
2) lutter contre la spéculation en séparant les banques de dépôt des banques d’affaire,
3) protéger et renforcer les PME par une aide publique face aux délais de paiement imposés par de gros clients, en octroyant des délais pour payer l’URSSAF et en leur réservant un tiers des commandes publiques,
4) investir dans le logement pour faire baisser drastiquement les loyers et, ainsi, créer 200 000 emplois,
5) Investir 1 000 milliards, via la Banque Centrale Européenne, pour sauver la planète (isolation des bâtiments par exemple) et créer de l’emploi.

 

Á l’invitation de son Comité Régional Auvergne Rhône-Alpes, les adhérents étaient invités ce dimanche à participer aux travaux de cette instance. Au total, ce sont près de 80 personnes qui ont pu échanger avec leurs représentants territoriaux ainsi qu’avec Pierre Larrouturou, Co-Président du parti et chantre du partage du travail.

La journée s’est organisée en quatre temps : la matinée était consacrée à une réunion du Comité Régional où les militants ont pu intervenir sur chaque point traité à l’ordre du jour. Après des discussions sur les modalités de fonctionnement et la communication du Comité Régional, les élections régionales de décembre prochain ont occupé les débats. Suite à plusieurs consultations de ses adhérents de la nouvelle grande Région, le mouvement a décidé de s’engager dans un rassemblement citoyen, écologique et solidaire aux côtés d’Europe Écologie Les Verts (EELV) et de deux composantes du Front de Gauche (Ensemble et le Parti de Gauche). Ce rassemblement laissera une place importante aux citoyens non encartés tant au niveau de la co-construction du programme que sur les listes électorales.

Le midi fut l’occasion d’un repas en plein air convivial où chacun a pu partager des spécialités (fromages, vins…) d’Auvergne et de Rhône-Alpes.

Le début d’après-midi, Pierre Larrouturou a pu discuter avec les militants. Les échanges ont principalement tourné sur deux points : l’avenir de Nouvelle Donne dans la perspective des élections présidentielles et législatives de 2017, et le rassemblement en Auvergne Rhône-Alpes qui est une expérience inédite.

Des travaux en ateliers (puis restitutions en plénière) ont eu lieu dans la seconde partie de l’après-midi. Les thèmes retenus étaient au nombre de trois : « Comment gagner la grande Région ? », « Comment ré-intéresser les citoyens à la politique ? » et « Comment remobiliser les adhérents Nouvelle Donne ? »

Pour ce dernier point, nul doute que l’événement d’hier portera ses fruits : les invités en sont partis ravis et revigorés !

 

NVELLEDONNEBLACE23.jpg

NVELLEDONNEBLACE10.jpg

NVELLEDONNEBLACE11.jpg

NVELLEDONNEBLACE12.jpg

NVELLEDONNEBLACE01.jpg

NVELLEDONNEBLACE02.jpg

NVELLEDONNEBLACE03.jpg

NVELLEDONNEBLACE04.jpg

NVELLEDONNEBLACE05.jpg

NVELLEDONNEBLACE06.jpg

NVELLEDONNEBLACE07.jpg

NVELLEDONNEBLACE08.jpg

POLITIQUE - Marie-Noëlle Liennemann à Mâcon : Ils veulent recomposer la gauche !

Conf_Causes_communes_061218 (2) (Copier).JPG
Marie-Noëlle Lienneman, Sénatrice ex Parti Socialiste (PS), et Bastien Faudot, Porte-parole du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC), étaient à Mâcon ce mercredi soir pour présenter leur projet de parti politique qui fédérerait l’actuel MRC et le mouvement « Après ».

POLITIQUE : Marie-Noëlle Lienemann à Mâcon ce mercredi soir

MNLienneman_CausesCommunes.jpg
ACTUALISÉ : Le congrès fondateur est annoncé en Saône-et-Loire

POLITIQUE : Huit Français sur 10 prêts à se battre pour l'Europe... Les Marcheurs avec eux

En_Marche_Europe.jpg
Les citoyens désirant faire acte de candidature pour les élections européennes ont jusqu'au 15 novembre.

POLITIQUE : Une rentrée avec une ministre pour les Marcheurs de Saône-et-Loire, pour booster la foi

DIRX VIDAL LAREM71.jpg
Invitée à Tournus par LaREM à l’occasion de la rentrée départementale du parti, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, est venue transmettre son enthousiasme.

RENTREE POLITIQUE DE LaREM 71 - Francois Patriat : « France is back !… et on fait ce qu’on a dit ! »

LAREM71 PATRIAT5 - 1.jpg
L’ex-président de la Région Bourgogne, aujourd’hui président du groupe LaREM au Sénat et des députés LaREM de Saône-et-Loire, a conclu la matinée de travail et d’échanges avec les Marcheurs de Saône-et-Loire réunis à Tournus. Extraits de son intervention.

DEMISSION DE NICOLAS HULOT – Benjamin Dirx : « Il se trompe sur son bilan »

BENJAMIN DIRX HULOT.jpg
Le député de la 1ere circonscription a réagit pour macon-infos à la suite de la démission du ministre de la Transition écologique.

POLITIQUE : Le député Benjamin DIRX remet au Gouvernement les conclusions de la mission « Sport et Tourisme »

Benjamin_Dirx_mission_sport_tourisme (1).jpg
21 mesures pour optimiser les retombées touristiques des grands événements sportifs internationaux organisés en France ont été proposées par le député Mâconnais dans le cadre du Comité interministériel du tourisme (CIT) du 19 juillet 2018.

L’Assemblée nationale a adopté la proposition de loi du Député Benjamin DIRX pour lutter contre l’évasion et la fraude fiscale

DIRX LOI FRAUDE FISCALE - 1.jpg
Benjamin DIRX, Député La République en Marche de Saône-et-Loire, est intervenu jeudi 5 juillet 2018 à la tribune de l’Assemblée nationale pour présenter, en tant que rapporteur de la commission des affaires étrangères, un projet de loi essentiel