mercredi 17 juillet 2019
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • MARCHE CREPUSCULE VIGNERONS TERRES SECRETES 2019 - 2.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

BIOGAZBLANZY00.jpg

C'est à Chagny que cela s'est passé

La 3e révolution du gaz

C’est une première en France qui a eu lieu ce 17 septembre au SMET 71 à Chagny : du biométhane a été injecté dans le réseau de GRT Gaz. L’équivalent en quelques sortes du premier envoi d’électricité photovoltaïque sur le réseau EDF. Si cela paraît aujourd’hui courant pour l’électricité, c’est encore un sujet explosif pour le gaz. GRT Gaz parle même de « troisième révolution ». Qu’importe. Aboutissement de dix années de travail, tous les acteurs saluaient ce bel exemple d’économie circulaire. En effet, la consommation sera également locale. Y compris avec le compost sur les terres agricoles. Reste que ces énergies renouvelables ne sont - pour l’heure - pas encore viables, sans la contribution des habitants de Saône-et-Loire.

Le Syndicat Mixte d’Etudes et de Traitement des déchets ménagers de Saône-et-Loire (SMET 71) est en effet un établissement public qui a pour mission de traiter les 70.000 tonnes d'ordures ménagères produites chaque année par les 315.000 habitants de son territoire, situés principalement le long du val de Saône et à l’Est du département. Pour respecter la réglementation française et européenne, les élus du SMET 71 avait décidé en 2009 de construire une usine permettant de trier les déchets pour produire avec, et du biométhane et du compost. Le coût du projet global s’élève alors à 40 millions d’€. Depuis janvier 2015, cette unité de tri-méthanisation-compostage (Ecocea) est mise en service. « C’est la plus importante de France avec une production de 2,6 millions de m3 de biométhane par an », insistait son président. Dominique Juillot en profitait pour saluer tous les acteurs historiques -Chagny, conseil Départementale, région Bourgogne, Ademe Bourgogne…- « solidaires » autour de ce « vrai projet d’économie circulaire ». Mais pas question de l’idéaliser pour autant. « Même si on s’inscrit dans un cercle vertueux, il ne faut pas laisser croire qu’on a trouvé LA solution en matière d’énergie renouvelable. Les recettes attendues ne couvrent pas les coûts d’exploitation. Même si les usagers payent, c’est le service public qui finance cette usine », tempérait immédiatement Dominique Juillot devant les médias nationaux.

Changement de paradigmes

Mais une « révolution énergétique » est bel et bien en marche, selon le Directeur général de GRT Gaz. Après le gaz de "ville" (charbon/houille), après le gaz "naturel" (mélange d’hydrocarbures), Thierry Trouvé estime que le gaz "vert" représente la « troisième génération » de gaz à venir. Pourquoi ? Car « le biométhane permet de passer à une énergie renouvelable sans avoir à modifier son installation de gaz ». Un vrai atout pour tout particulier ou toute usine, déjà équipés et reliés à GRTGaz.

Encore faut-il techniquement réussir à produire du méthane, à partir de déchets, respectant les normes réglementaires françaises. Ecocea a donc du rajouter 4 millions d’€ pour "épurer" le biogaz pour ne garder que le méthane, avant de le compresser pour l’injecter à haute pression (67,7 bars) dans le réseau de GRTGaz. La production n’étant pas constante (Ecocea ne fait pas d’apports de digestât le dimanche), des variations de quantité injecté existeront. GRT Gaz a donc conçu un système qui en permanence analyse le gaz injecté, vérifie sa conformité (par chromatographie) et l’odorisé (avec THT) pour signaler aux usagers toute fuite possible.

Mais surtout le raccordement comptabilise la quantité de gaz. Car c’est bien une inversion des rôles pour GRT Gaz. « D’habitude, c’est nous qui livrons le gaz au client », souffle un technicien – qui mélange, comme la majorité des français - GRTGaz qui est une filiale à 75% de GDF Suez… distributeur et producteur respectivement, autrefois GDF.

Des bio-tuiles cuites au bio-méthane

A quelques centaines de mètres de là, Terreal fabrique des tuiles pour les toits d’habitation. Elle utilise pour cela des fours capables de les cuire à 1.000°C. Son directeur technologies et innovation, François Amzulesco réfléchi à ce projet depuis l’implantation de l’usine à Chagny en 2006. Le tout, sans avoir besoin de changer ses installations. Possible avec le biométhane distribué par GRTGaz. Le groupe s’est donc engagé avec le SMET 71 pour lui acheter un volume de gaz pendant 15 ans. La production totale annuelle de biogaz ne permettra cependant de couvrir, au maximum, qu’un tiers du « besoin énergétique » de Terreal. Le gaz "naturel" continuera d’être livré pour le reste, ne serait-ce que pour sécuriser l’activité industrielle. Un accord gagnant pour tous. « Sans Terreal, on produirait trop de biogaz pour tout Chagny », glisse notre guide. Mais ce choix n’est pas exclu et est d’ores-et-déjà techniquement possible.

En revenant voir sa famille paternelle originaire de Chalon, Laurent Musy, le PDG de Terreal, était visiblement fier « tant professionnellement que personnellement » d’annoncer que ses "bio-tuiles de Chagny" étaient maintenant fabriquées au "bio-méthane de Chagny" à partir de déchets verts et déchets ménagers locaux, illustration parfaite de l’économie circulaire en circuit court.

Cédric Michelin
Notre partenaire L'exploitant agricole
de Saône-et-Loire

 

BIOGAZBLANZY02.jpg

BIOGAZBLANZY01.jpg

CLIN D'OEIL : Thierry Valdor, l'entrepreneur qui tend la main à ses congénères

VENDREDIS ENTREPRISE MACON JUIN.jpg
Il recevait vendredi dernier, les Vendredis de l'entreprise, rendez-vous semestriel proposé par la municipalité.

ST MAURICE DE SATONNAY : Une exploitation agrandie pour les chèvres de Thierry Chevenet

Chevenet.jpg
Le plus grand producteur de fromage de chèvre d'Europe a aménagé son exploitation du Nord mâconnais pour répondre au mieux au bien-être de ses bêtes.

ECONOMIE : En avant la croissance avec le French tech BFC numérique

FRENCH TECH BFC NUMERIQUE2.jpg
Les startups du numérique basées à la cité de l'entreprise se sont réunies ce lundi à Mâcon pour un 1er sommet de la French tech sous la bannière BFC Numérique.

ECONOMIE : Avec Hexagon, à Charnay, bienvenue dans l'industrie 4.0

HEXAGON MACON 23MAI1.jpg
Le site a été inauguré ce jeudi, en présence de Steve Sivitter, P.-D.G monde, Antonio Parisse, P.-D.G. France de la branche Production Software, et Norbert Hanke, P.-D.G. Monde de la division Hexagon Manufacturing Intelligence.

MONDIAL DE L'AUTO : Il pourrait devenir un festival, comme à Mâcon...

MONDIAL AUTO FESTIVAL AUTO2.jpg
Ou quand les Parisiens s'inspirent des Mâconnais

MÂCON - Transport routier : Groopal, parce que l'union fait la force

GROOPAL MACON INAUG - 1.jpg
C'est dans un environnement hyper-concurrentiel que les groupes Salesky, Pashumar et Denjean ont opéré un mariage, une alliance, une mutualisation des moyens pour s'assurer une longue vie de transporteurs du froid.

ECONOMIE - Transport : Le réseau Groopal se met en place à Mâcon

GROOPAL MACON.jpg
Fondé sous l’impulsion d’entrepreneurs transporteurs convaincus de la force d’actions d’un réseau, Groopal propose la gestion et le transport de produits frais (0/4°) sur l’ensemble du territoire national en garantissant une parfaite sécurisation des flux.

L’ÉCHO DES ENTREPRENEURS : Avec Collet Industries, la plancha made in Feillens

FEILLENS planchas collet 10.jpg
Le rendez-vous est devenu incontournable pour bien préparer l’été ! Et cette fois, ce n’est pas un, ni deux, ni trois, mais cinq jours de portes ouvertes qui vous sont proposés pour découvrir ou redécouvrir les planchas fabriquées à Feillens. Rendez-vous jusqu’au 12 mai au magasin d’usine !

VINS DE BOURGOGNE : Les Vins Mâcon s'affirment comme vins engagés

UPVM2019 - 2.jpg
L’Union des Producteurs de Vins Mâcon tenait jeudi 18 avril à la maison des vins de Bourgogne à Mâcon son assemblée générale.

ECONOMIE : Le cheval, un secteur d'activité qui se développe avec un cluster inter-régional RAA-BFC

CLUSTER EQUIN CAFE STARTUPS MACON4.jpg
Et la Saône-et-Loire (avec Mâcon-Chaintré et Cluny), comme 1er pilier de la région Bourgogne-Franche-Comté ! Explications.

VINS DE BOURGOGNE : Les Vignerons des Terres secrètes reviennent à la Bourgogne avec une nouvelle identité visuelle

VTS LOGO PRISSE VINS BOURGOGNE.jpg
Ils ne l’avaient jamais quittée, mais leurs vins étaient souvent perçus comme des vins du Sud. Le marketing a permis de retravailler leur identité visuelle pour réaffirmer cette nature bourguignonne.

MACON : 1er speed meeting du créateur d’entreprise chez « Locow » !

speed meeting Locow Mâcon.jpg
L'espace de coworking récemment ouvert rue Victor Hugo à Mâcon proposait ce lundi un premier rendez-vous dédié aux entrepreneurs en création. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les créateurs.trices ont répondu présents.tes.

SAÔNE-ET-LOIRE : La CCI 71 veut apporter encore plus de valeur ajoutée au développement économique

AG CCI 71 Macon .jpg
La Chambre de Commerce et Industrie de Saône-et-Loire était en assemblée générale ce lundi, à Mâcon, l'occasion pour ses dirigeants d’expliquer l'évolution vers un mdèle privé.

FERROUTAGE : Mâcon, 1er arrêt en France sur une autoroute ferroviaire

AUTOROUTE FERROVIAIRE MACON CCI APROPORT17.jpg
26 000 tonnes de CO2 seront économisées cette années grâce au chargement des semi-remorques Alainé sur les trains à Aproport Mâcon. Le démarrage de cette activité a eu lieu mardi dernier et commence avec 5 trains par semaine. A voir aussi, notre vidéo du chargement.

MACON : Un espace de jeux parents-enfants dans une des boutiques éphémères

animation ludique boutique éphémère.jpg
Une entreprise d’animations ludiques s’est installée pour deux semaines dans une des boutiques louées par la Ville de Mâcon à des prix symboliques en centre-ville, rue Franche.

MACON : La récup' a désormais sa boutique en centre-ville

inauguration boutique Le Pont Mâcon.jpg
L’association Le Pont vend désormais les meilleurs des produits issus des ateliers de sa « ressourcerie » dans un commerce style récup !

VINS DU MÂCONNAIS : Doublé historique pour les Vignerons des Terres Secrètes à la Saint-Vincent des Mâconnais-Beaujolais

Vignerons_Terres_Secretes_130219 (2) (Copier).JPG
Ces vignerons ont en effet remporté la Coupe Perraton et la Coupe Dailly. Du jamais vu depuis 1973 !

VINS DE BOURGOGNE : Des premiers crus à pouilly-fuissé en 2020 ?

Pouilly_Fuisse_Fuisse2.jpg
Douze ans après le lancement de l’idée, l'AOC pouilly-fuissé entrevoit le bout du chemin qui devrait lui permettre de valider sa demande de reconnaissance en premiers crus en 2020. Peut-être même avant.

TRIBUNAL DE COMMERCE DE MÂCON : Les procédures collectives en recul ; les immatriculations en nette augmentation

AUDIENCE SOLENNELLE 2019 TC MACON08.jpg
Ce sont les bonnes nouvelles qu’a annoncées le président Maurice Bost lors de l’audience solennelle de rentrée ce jeudi matin.