mardi 23 avril 2019

BIOGAZBLANZY00.jpg

C'est à Chagny que cela s'est passé

La 3e révolution du gaz

C’est une première en France qui a eu lieu ce 17 septembre au SMET 71 à Chagny : du biométhane a été injecté dans le réseau de GRT Gaz. L’équivalent en quelques sortes du premier envoi d’électricité photovoltaïque sur le réseau EDF. Si cela paraît aujourd’hui courant pour l’électricité, c’est encore un sujet explosif pour le gaz. GRT Gaz parle même de « troisième révolution ». Qu’importe. Aboutissement de dix années de travail, tous les acteurs saluaient ce bel exemple d’économie circulaire. En effet, la consommation sera également locale. Y compris avec le compost sur les terres agricoles. Reste que ces énergies renouvelables ne sont - pour l’heure - pas encore viables, sans la contribution des habitants de Saône-et-Loire.

Le Syndicat Mixte d’Etudes et de Traitement des déchets ménagers de Saône-et-Loire (SMET 71) est en effet un établissement public qui a pour mission de traiter les 70.000 tonnes d'ordures ménagères produites chaque année par les 315.000 habitants de son territoire, situés principalement le long du val de Saône et à l’Est du département. Pour respecter la réglementation française et européenne, les élus du SMET 71 avait décidé en 2009 de construire une usine permettant de trier les déchets pour produire avec, et du biométhane et du compost. Le coût du projet global s’élève alors à 40 millions d’€. Depuis janvier 2015, cette unité de tri-méthanisation-compostage (Ecocea) est mise en service. « C’est la plus importante de France avec une production de 2,6 millions de m3 de biométhane par an », insistait son président. Dominique Juillot en profitait pour saluer tous les acteurs historiques -Chagny, conseil Départementale, région Bourgogne, Ademe Bourgogne…- « solidaires » autour de ce « vrai projet d’économie circulaire ». Mais pas question de l’idéaliser pour autant. « Même si on s’inscrit dans un cercle vertueux, il ne faut pas laisser croire qu’on a trouvé LA solution en matière d’énergie renouvelable. Les recettes attendues ne couvrent pas les coûts d’exploitation. Même si les usagers payent, c’est le service public qui finance cette usine », tempérait immédiatement Dominique Juillot devant les médias nationaux.

Changement de paradigmes

Mais une « révolution énergétique » est bel et bien en marche, selon le Directeur général de GRT Gaz. Après le gaz de "ville" (charbon/houille), après le gaz "naturel" (mélange d’hydrocarbures), Thierry Trouvé estime que le gaz "vert" représente la « troisième génération » de gaz à venir. Pourquoi ? Car « le biométhane permet de passer à une énergie renouvelable sans avoir à modifier son installation de gaz ». Un vrai atout pour tout particulier ou toute usine, déjà équipés et reliés à GRTGaz.

Encore faut-il techniquement réussir à produire du méthane, à partir de déchets, respectant les normes réglementaires françaises. Ecocea a donc du rajouter 4 millions d’€ pour "épurer" le biogaz pour ne garder que le méthane, avant de le compresser pour l’injecter à haute pression (67,7 bars) dans le réseau de GRTGaz. La production n’étant pas constante (Ecocea ne fait pas d’apports de digestât le dimanche), des variations de quantité injecté existeront. GRT Gaz a donc conçu un système qui en permanence analyse le gaz injecté, vérifie sa conformité (par chromatographie) et l’odorisé (avec THT) pour signaler aux usagers toute fuite possible.

Mais surtout le raccordement comptabilise la quantité de gaz. Car c’est bien une inversion des rôles pour GRT Gaz. « D’habitude, c’est nous qui livrons le gaz au client », souffle un technicien – qui mélange, comme la majorité des français - GRTGaz qui est une filiale à 75% de GDF Suez… distributeur et producteur respectivement, autrefois GDF.

Des bio-tuiles cuites au bio-méthane

A quelques centaines de mètres de là, Terreal fabrique des tuiles pour les toits d’habitation. Elle utilise pour cela des fours capables de les cuire à 1.000°C. Son directeur technologies et innovation, François Amzulesco réfléchi à ce projet depuis l’implantation de l’usine à Chagny en 2006. Le tout, sans avoir besoin de changer ses installations. Possible avec le biométhane distribué par GRTGaz. Le groupe s’est donc engagé avec le SMET 71 pour lui acheter un volume de gaz pendant 15 ans. La production totale annuelle de biogaz ne permettra cependant de couvrir, au maximum, qu’un tiers du « besoin énergétique » de Terreal. Le gaz "naturel" continuera d’être livré pour le reste, ne serait-ce que pour sécuriser l’activité industrielle. Un accord gagnant pour tous. « Sans Terreal, on produirait trop de biogaz pour tout Chagny », glisse notre guide. Mais ce choix n’est pas exclu et est d’ores-et-déjà techniquement possible.

En revenant voir sa famille paternelle originaire de Chalon, Laurent Musy, le PDG de Terreal, était visiblement fier « tant professionnellement que personnellement » d’annoncer que ses "bio-tuiles de Chagny" étaient maintenant fabriquées au "bio-méthane de Chagny" à partir de déchets verts et déchets ménagers locaux, illustration parfaite de l’économie circulaire en circuit court.

Cédric Michelin
Notre partenaire L'exploitant agricole
de Saône-et-Loire

 

BIOGAZBLANZY02.jpg

BIOGAZBLANZY01.jpg

VINS DE BOURGOGNE : Les Vins Mâcon s'affirment comme vins engagés

UPVM2019 - 2.jpg
L’Union des Producteurs de Vins Mâcon tenait jeudi 18 avril à la maison des vins de Bourgogne à Mâcon son assemblée générale.

ECONOMIE : Le cheval, un secteur d'activité qui se développe avec un cluster inter-régional RAA-BFC

CLUSTER EQUIN CAFE STARTUPS MACON4.jpg
Et la Saône-et-Loire (avec Mâcon-Chaintré et Cluny), comme 1er pilier de la région Bourgogne-Franche-Comté ! Explications.

VINS DE BOURGOGNE : Les Vignerons des Terres secrètes reviennent à la Bourgogne avec une nouvelle identité visuelle

VTS LOGO PRISSE VINS BOURGOGNE.jpg
Ils ne l’avaient jamais quittée, mais leurs vins étaient souvent perçus comme des vins du Sud. Le marketing a permis de retravailler leur identité visuelle pour réaffirmer cette nature bourguignonne.

MACON : 1er speed meeting du créateur d’entreprise chez « Locow » !

speed meeting Locow Mâcon.jpg
L'espace de coworking récemment ouvert rue Victor Hugo à Mâcon proposait ce lundi un premier rendez-vous dédié aux entrepreneurs en création. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les créateurs.trices ont répondu présents.tes.

MACON : Un espace de jeux parents-enfants dans une des boutiques éphémères

animation ludique boutique éphémère.jpg
Une entreprise d’animations ludiques s’est installée pour deux semaines dans une des boutiques louées par la Ville de Mâcon à des prix symboliques en centre-ville, rue Franche.

MACON : La récup' a désormais sa boutique en centre-ville

inauguration boutique Le Pont Mâcon.jpg
L’association Le Pont vend désormais les meilleurs des produits issus des ateliers de sa « ressourcerie » dans un commerce style récup !

VINS DU MÂCONNAIS : Doublé historique pour les Vignerons des Terres Secrètes à la Saint-Vincent des Mâconnais-Beaujolais

Vignerons_Terres_Secretes_130219 (2) (Copier).JPG
Ces vignerons ont en effet remporté la Coupe Perraton et la Coupe Dailly. Du jamais vu depuis 1973 !

VINS DE BOURGOGNE : Des premiers crus à pouilly-fuissé en 2020 ?

Pouilly_Fuisse_Fuisse2.jpg
Douze ans après le lancement de l’idée, l'AOC pouilly-fuissé entrevoit le bout du chemin qui devrait lui permettre de valider sa demande de reconnaissance en premiers crus en 2020. Peut-être même avant.

TRIBUNAL DE COMMERCE DE MÂCON : Les procédures collectives en recul ; les immatriculations en nette augmentation

AUDIENCE SOLENNELLE 2019 TC MACON08.jpg
Ce sont les bonnes nouvelles qu’a annoncées le président Maurice Bost lors de l’audience solennelle de rentrée ce jeudi matin.

ECONOMIE : Un commerçant, un industriel, un logisticien et un congressiste à Mâcon témoignent de leur activité

VOEUX 2019 AUX ENTREPRISES MACON1.jpg
Les voeux du maire aux entreprises ont eu ceci d’original qu’ils ont accordés une place, dans un premier temps, à des témoignages éloquents sur la foi économique placée dans la ville.

MÂCON - Voeux aux entreprises : Les projets économiques ne manquent pas

Voeux maire Mâcon entreprises 2019.jpg
Le maire et les élus municipaux ont rencontré les acteurs économiques privés et publics de la ville lors de la cérémonie des voeux au parc des expositions ce jeudi.

L'ECHO DES ENTREPRENEURS-SES : Une nouvelle vie à Crêches pour le bar 1901

Reouverture_Bar1901_301218 (2) (Copier).JPG
Nous avions relaté les déboires de ses gérants, Valérie Wenger et Jean-Claude Hilarion, avec le groupe Carmilia (centre commercial des Bouchardes) en mai dernier. Nous les avons retrouvés avec le sourire hier dans leur nouveau commerce au centre de Crèches.

MÂCON - Coeur de Ville : La première boutique éphémère est louée

boutique éphémère (3).JPG
Une commerçante (vente de vêtements sur Internet) occupe maintenant provisoirement le premier espace loué, rue Franche, par la municipalité mâconnaise.

BOURGOGNE : Beaucoup de baisses de chiffres d'affaires chez les artisans suite au mouvement des gilets jaunes

GILETS JAUNES ECONOMIE BOURGOGNE - 1.jpg
Mais quasiment aucune dégradation. La Chambre de Métiers et de l’Artisanat a lancé une consultation auprès des artisans de Bourgogne pour connaître l’impact des mouvements sociaux dit des « gilets jaunes » sur l’activité de leur entreprise. A voir, tous les résultats.

ECONOMIE : Quand Dijon, Chalon, Le Creusot – Montceau et Mâcon vendent leurs atouts aux investisseurs

SIMI2018MBA.jpg
SIMI, le salon de l’immobilier d’entreprise, à Paris, est l’occasion pour quatre territoires de Côte-d’Or et de Saône-et-Loire de chasser ensemble les investisseurs.

SAÔNE-ET-LOIRE : La CAPEB 71 alerte le Préfet sur l’impact négatif des hausses de carburants sur l’activité du bâtiment...

capeb71-hausse-carburants-rencontre_Pe__fet.jpg
Une délégation d’artisans du bâtiment de la CAPEB 71, conduite par le Président Toni SPINAZZE, a été reçue ce matin en préfecture par M. Jérôme GUTTON, Préfet de Saône- et-Loire.

VITICULTURE : Un magasin flambant neuf au printemps à la Cave de Lugny

Travaux_Cave_de_Lugny.jpg
Signe d’une réelle montée en puissance et en gamme, la naissance au printemps prochain d’un tout nouveau magasin devrait permettre à la Cave de Lugny de passer à la vitesse supérieure et de s’affirmer, plus que jamais, comme l’un des acteurs majeurs de la viticulture en Bourgogne du Sud.

ECONOMIE : La CCI 71 tournée vers le numérique et la sécurité

Collage AG CCI 71.jpg
Ce lundi, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Saône-et-Loire a fait le bilan de l'année 2018 et a tracé les perpectives de la nouvelle année..

MÂCON : Thierry Valdor décroche le gros lot grâce à son nouvel espace Locow

Locow_Espace_Travail_251118 (10).JPG
Locow - coworking, au 82 de la rue Victor Hugo, s’est donné pour vocation de recevoir, dans des espaces dédiés, des entrepreneurs qui ont envie de créer, communiquer, rire, partager dans un espace de travail complètement réinventé.

SALON ESSENTIEL À MÂCON : "C’est qui le patron ?!", la marque équitable et durable présente sur le salon

SALON ESSENTIEL CESTQUILEPATRON MACON - 2.jpg
C’est qui le patron ?!... une entrée en matière qui interpelle pour cette marque collaborative représentant des produits de la ferme dont le prix a été fixé par... les consommateurs !

ENTREPRENEURIAT : A la recherche d'astuces pour réussir dans les affaires

Collage CCI 71 création entreprise.jpg
Une quarantaine de personnes ont participé à la série d’ateliers et conférences autour de la reprise et, surtout, de la création d’une entreprise, organisée ce jeudi par la Chambre de commerce et d’industrie de Saône-et-Loire, à Mâcon.

MÂCON : « Les Arts en Cuisine », une boutique relookée et connectée pour fêter ses 5 ans

Artable (2).JPG
Nadine Louret, responsable-gérante de la boutique « Les Arts en Cuisine- Cuisine plaisir » située au 98 rue Carnot, a inauguré, mardi soir, sa nouvelle boutique réagencée et connectée depuis début octobre.

ECONOMIE : Une journée avec la CCI pour tout savoir sur la création et la reprise d’une entreprise

Untitled reprise entreprise CCI.jpg
Des experts et des entrepreneurs se sont donnés rendez-vous ce jeudi à la CCI de Mâcon, place Genevès, où des ateliers et des conférences sont prévues tout au long de la journée dans le cadre de la semaine régionale de la création-reprise d’entreprise.

SAÔNE-ET-LOIRE : L’économie sociale et solidaire à l'honneur à Mâcon

Collage salon ESS.jpg
Le Parc des expositions accueille ce vendredi des acteurs économiques publics et privés autour du concept de l'ESS (l'économie sociale et solidaire). Une manifestation proposée par le Conseil départemental, en partenariat avec la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire.

ECONOMIE : La Ville de Mâcon lance l’opération "Boutiques éphémères"

Untitled collage boutiques éphémères.jpg
Jean-Patrick Courtois a lancé ce vendredi l’appel à candidatures aux commerçants, artistes et artisans qui souhaitent participer à la première « pépinière commerciale » mise en place à partir du mois de décembre.

ECONOMIE : Cervos pub (Mâcon) adopte la déco intérieure et s'industrialise

CERVOS PUB MACON NOV.jpg
L'histoire a commencé avec Décathlon. Guillaume Cervos, patron de la société, propose à l'époque au directeur du magasin Décathlon de Mâcon de faire le lino de son sol.