samedi 21 octobre 2017
  • OCTOBRE_ROSE_2017 PAYS_SUD_BOURGOGNE2_-_1.jpg
  • WE_GOURMAND_TERRES_SECRETES.jpg
  • FAUDA_MOINARD_NOTAIRES.jpg
  • Monsieur-Meuble-Chaintre-Jeu-Annniversaire-jusqu_au-12-novembre-2017.jpg
  • ORGUE_CONSERVATOIRE_MACON_MBA_1.jpg
  • CAVE_CHARNAY_POUILLYFUISSE9.jpg

MIGRANTSJPC.jpg

 

Interrogé par macon-infos sur la question des migrants, le maire de Mâcon a fait savoir que la ville était prête pour l'accueil. Voici ses propos. Il a évoqué le dossier dans son propos liminaire au conseil municipal ce lundi soir.

« L'immigration instantannée et de masse comme celle que l'Europe connaît aujourd'hui doit trouver la solidarité des Villes. Pour la Ville de Mâcon et le maire que je suis, pas question de laisser des familles et des enfants sur le carreaux. Nous avons un plan de sauvegarde qui existe en cas de catastrophes de toutes sortes. En accord avec le préfet, ce plan sera activé si des migrants venaient à affluer sur Mâcon. Nous les hébergerons au gymnase Schuman, où nous mettrons des lits, de tables et des chaises. Nous avons aussi la cuisine centrale, qui permettra de donner à manger à ces gens. Nous sommes en capacité de préparer des repas pour 200 à 300 personnes. Des migrants peuvent arriver à tout moment car la ville est accessible facilement. C'est une ville ouverte et de tolérance. Je le répète, pas question de laisser des familles en plan. »

 

Jean-Patrick Courtois s'est exprimé sur la question dans son propos liminaire en conseil municipal ce lundi soir. Il a précisé que, "s'agissant d'un accueil de plus longue durée, nous restons vigilants aux directives de l'Etat sur ce dossier, notamment sur la question relative aux statuts qui seront accordés à ces populations et compte tenu du fait que ce projet d'accueil n'est, à l'heure actuelle, pas immédiat et se déploierait sur 2 ans."