FEUXVOITURESMACON.jpg

Contactée mercredi, Mme la procureure de la République indiquait que des gardes à vue étaient en cours. "Les procédures sont distinctes et concernent des mineurs de 14 à 17 ans qui doivent être présentés au juge des enfants." Certains l'ont déjà été. "Les enquêtes sont diffciles, car ces jeunes sont masqués quand ils agissent. Il nous faut comprendre le phénomène, car les affaires, je le redis, n'ont pas forcément de liens entre elles. Nous penchons plutôt vers des actes séparés plutôt qu'une action de bande. Le phénomène a pris vraiment de l'ampleur à partir du 20 octobre, ce qui correspond à la période de vacances."

Hier soir vers 21h30, des voitures ont été encore incendiées aux Saugeraies, nécessitant l'intervention des pompiers.

R.B.