mercredi 18 septembre 2019
  • TRANSDEV TREMA JTP2019.jpg
  • SALON ESSENTIEL CHARNAY 2019.jpg
  • EMAP_2019_270x410.jpg

Deux jeunes gens mineurs ont été mis en examen.

Plusieurs mineurs ont en effet été interpellés ces derniers jours, pour deux séries de faits distincts.

Deux d’entre eux ont été déferrés devant le Juge des Enfants le 25 octobre dernier pour « dégradation par incendie » : du matériel sur des aires de jeux pour enfants. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire strict, et leurs parents ont été priés de participer à leur surveillance, pour l’instant.

La seconde série de faits concerne des incendies de voiture commis entre le 25 et le 27 octobre, et l’on passe à la cour des grands puisque, bien que les suspects soient mineurs, le Parquet a saisi le Juge d’Instruction pour l’ouverture d’une information judiciaire, soit une enquête approfondie. Il se donne ainsi le temps, et les moyens, de savoir si d’autres faits peuvent être rattachés à ceux qui ont justifié leur mise en examen, savoir quelles autres personnes sont également impliquées. Le Juge pourra entendre autant de témoins que nécessaire, la police scientifique poursuit ses investigations et analyses.
Les grands ados concernés ont entre 16 ans et presque 18. Ils sont déscolarisés, et n’ont à ce jour aucune revendication particulière.

Provisoirement, les jeunes sont sous contrôles, avec des mesures éducatives aussi. Il y a un phénomène de bande, reste à savoir selon quelles modalités : effet d’imitation, d’entraînement, ou bien y a-t-il quelque chose d’un peu organisé ?

Une enquête, ce sont des questions : qui, quoi, où et comment ? Le Juge d’Instruction a tous les moyens de diligenter des investigations poussées, et le temps, donc, car si l’incendie urbain, de voiture, de poubelle, d’abribus, relève du vandalisme ordinaire, la répétition constante que connait la Ville en ce moment soulève des questions de différentes natures. La Justice, pour ce qui la concerne, leur apportera des réponses pénales, à l’issue de l’enquête : les jeunes gens, si leur culpabilité est établie, ont grillé le stade de la réponse purement éducative.

F.S.-A.

MÂCON : Deux mineurs revendaient des iPhone XS achetés "une bouchée de pain" sur internet

Deux affaires de vente de produits contrefaits ont été mises à jour en deux jours par les policiers de la brigade anti-criminalité de Mâcon. La seconde a concerné un individu majeur revendant des contrefaçons de chaussures et de sacs de marque.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Un blessé dans un carambolage en chaîne route de Juliénas

ACCIDENT ROUTE DE JULIENAS1.jpg
L'accident s'est produit ce samedi matin avant 11 heures, entre les communes de La Chapelle et de Juliénas.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Un blessé dans une collision entre un véhicule et un poids lourd

CRECHES faits divers 1er aout.jpg
Toutes les photos de l'accident. Actualisé : les circonstances de l'accident.

REPLONGES : Un chauffeur de poids-lourd en arrêt cardio-respiratoire sur l'autoroute

ACTUALISÉ à 17h45 : Le chauffeur, originaire de Saône-et-Loire, est décédé.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un mort à Montceau et un blessé à Chalon, après la soirée de victoire de l'Algérie

60618_1_news.jpg
Le jeune cyclomotoriste n'a pas survécu à ses graves blessures. Le conducteur de la voiture est en garde à vue. A Chalon-sur-Saône, un homme a été blessé par un fumigène tiré dans un appartement.

MACON : Un bus en feu provoque l’évacuation d’une école

incendie bus trema.jpg
Un incendie provoqué par un problème technique a consumé la moitié d’un bus à l'arrêt et sans passagers ce vendredi matin près du magasin Auchan.

CHAINTRÉ : Homicide volontaire dans un hôtel des Bouchardes

MEURTRE CRECHES SUR SAONE - 1.jpg
Actualisé à 10h10 : Le meurtrier présumé s'est rendu au commissariat. Actualisé à 12h30 : Il aurait étouffé sa femme. L'hôtel est situé sur la commune de Chaintré et non pas Crêches-sur-Saône.

ROMANECHE-THORINS : Le petit train de Touroparc fermé suite à un accident qui a blessé sept personnes

le-petit-train-du-touroparc-photo-anthony-levrot-flickr-1559409173.jpg
En début d'après-midi ce samedi, le petit train s'est renversé, avec à son bord une trentaine de personnes. Sept personnes ont été blessées, dont trois enfants.