lundi 11 décembre 2017

NOELLELOUSTAU.JPG

L’OPAC Saône-et-Loire soutient ses locataires

OPACTIF’ a pour objectif de faciliter la création d’activité pour les locataires de l’OPAC Saône-et-Loire et de sécuriser leur parcours de créateur d’entreprise. Le jury de la session d’automne s’est prononcé : Nelly Lousteau, violoniste, a été élue à l’unanimité le 25 novembre dernier…

 

Le concours OPACTIF’ : créateur d’entreprises…

La bourse OPACTIF’ est accessible à tous les locataires de l’OPAC Saône et Loire, sans condition particulière. Son attribution est soumise à un concours qui se déroule deux fois dans l’année : une session au printemps et l’autre à l’automne. Un jury examine chaque projet selon des critères définis par le règlement intérieur.

 

Un accompagnement en faveur de l’insertion professionnelle

En intervenant comme un facilitateur et un relais entre les organismes existants et ses locataires, l’OPAC Saône-et-Loire apporte un service nouveau et contribue aussi à l’insertion professionnelle de ses locataires.

Les personnes intéressées peuvent également trouver un soutien auprès de l’association « BGE perspectives », partenaire de cette initiative, qui propose un accompagnement dans la rédaction des dossiers de candidature et la formalisation des projets.

 

Un soutien d’experts en création d’entreprise

Avec la bourse OPACTIF’ les locataires sont armés pour présenter leurs projets aux organismes en appui à la création d’entreprise (réseau BGE Perspectives, chambre consulaire…). En dehors de l’apport de BGE Perspectives accompagnement et aides à la création, échanges entre créateurs, etc. ; le lauréat du concours OPACTIF’ peut s’il le souhaite bénéficier de l’aide de la couveuse d’entreprises POTENTIEL de manière à pouvoir tester son projet grandeur nature !

 

Les "aides +" de la bourse

Etre lauréat de la bourse OPACTIF’ donne droit à une subvention d’un montant maximum de 3 000 € et permet l’accès à un micro crédit à taux préférentiel (d’un montant de 6 000€ maximum) octroyé par l’association pour le droit à l’initiative économique (ADIE).

 

La session d’automne 2015 : En avant la musique !

Nelly Loustau a été élue le 25 novembre dernier lauréate de la session d’automne du concours OPACTIF’ à l’unanimité du jury. Grâce à la bourse de 3 000€, elle va pouvoir créer son propre emploi, de concert avec l’OPAC. Présentation de l’heureuse élue et de son projet...

 

Son parcours

Nelly Loustau est née à Montceau-les-Mines. Elle y a effectué ses études au conservatoire. Le violon, c’est sa vie ! Il lui a permis de collaborer avec l’accordéoniste Richard Galliano ou le compositeur de musiques de ‚films Jean-Marie Sénia. Elle a été violoniste d’opéra pendant 20 ans, notamment premier violon à l’orchestre de l’Opéra de Dijon qui a fermé ses portes.

 

Son projet, violon art

Elle donne des cours de violon acoustique ou électrique d’une manière plus ludique que les méthodes traditionnelles et se produit en tant qu’instrumentiste, avec un accompagnement de fond pour des événements (mariages, enterrements, baptêmes, concerts privés, sur des péniches…). Son objectif est de montrer que le violon est populaire. Que l’on peut aussi bien jouer AC/DC que Pirates des Caraïbes ou Barbra Streisand ! Tout le monde peut toucher un violon, c’est un instrument accessible.

 

Une bourse pour se reconstruire

Avec les 3 000 € obtenus, Nelly prévoit l’achat d’un violon électrique et de partitions. Cette somme est pour elle un moyen d’avoir « un peu plus de bases » et aussi un accélérateur de sa reconstruction professionnelle.

 

OPACTIF’ : À qui le tour ?

La prochaine session OPACTIF’ se tiendra au printemps prochain, avec choix d’un(e) lauréat(e) au plus tard en mai 2016, après une présentation devant le comité d’engagement. Il (elle) disposera alors de 18 mois pour créer son entreprise. Rappelons que ce dispositif départemental réservé aux locataires de l’OPAC Saône-et-Loire mis en place par Frédérique Granget-Minet, Responsable du service Développement Social et insertion, avec le soutien de nombreux partenaires (BGE Perspectives, Potentiel, l’ADIE, la Caisse des dépôts) vise à accompagner un(e) locataire engagé dans une démarche de création d’emploi en lui octroyant, entre autres, une bourse de 3 000 €.

Pour participer au concours, il faut prendre contact avec Frédérique Granget-Minet, responsable Développement Social et Insertion à l’OPAC Saône-et-Loire au 06.72.15.53.11 ou par mail : frederique.granget-minet@OPACsaoneetloire.fr.

SAÔNE-ET-LOIRE : 28 nouveaux sapeurs-pompiers volontaires

Nouvelles_recrues_Pompiers_09_12_2017_0009.jpg
Le lieutenant-colonel Didier Eisendarth, Directeur-adjoint du SDIS 71, a accueilli 28 nouveaux volontaires ce samedi matin au centre départemental de formation d’Hurigny.

SAÔNE-ET-LOIRE : Bientôt 60 nouveaux panneaux touristiques le long des autoroutes du département

IMG_7408.JPG
Les premiers panneaux touristiques seront placés prochainement au bord des autoroutes de Saône-et-Loire. Explications.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le pacte territorial d’insertion est signé

PTI Saône et Loire (44).JPG
Les acteurs institutionnels et associatifs du département ont signé ce document de base pour la politique d’insertion sociale et professionnelle qu’ils doivent mener ensemble dans les années à venir.

SAONE-ET-LOIRE - Commerce : Le plan anti-hold up est activé

A l’approche des fêtes de fin d’années, la Direction Départementale de Sécurité Publique de Saône-et-Loire met en place un dispositif de lutte contre les vols à main armée perpétrés à l’encontre des commerçants, établissements financiers et agences Postales.

FESTIVAL DU BOEUF DE CHAROLLES : Plus de ministre au festival, André Accary et Frédéric Brochot lui écrivent leur déception

Capture d’écran 2017-11-24 à 23.30.06.png
André Accary, Président du Département de Saône-et-Loire et Frédéric Brochot, vice-président chargé de l’agriculture, ont appris aujourd’hui par voie préfectorale, l’annulation de la participation du ministre de l’Agriculture au festival du Bœuf de Charolles les 2 et 3 décembre prochains.

CONSEIL DEPARTEMENTAL : 80 millions d'investissements en 2018 pour la Saône-et-Loire

ACCARY DOB 20182.jpg
C'était l'heure du débat d'orientation budgétaire cet après-midi dans l'hémicycle du Département. La majorité a affirmé son optimisme raisonnable et prudent ; l'opposition ne voit "pas grand chose de neuf" dans le rapport d'orientation budgétaire.

SAÔNE-ET-LOIRE : 5 millions d’€ pour combattre la misère et la précarité dans le département !

Isabelle Dechaume (3).JPG
Le Conseil départemental devient intermédiaire du Fond Social Européen pour la période 2018-2020 et lance un appel à projets dans des domaines comme la lutte contre la pauvreté et l’insertion sociale.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le laboratoire départemental d’analyses agricoles prend la forme d'une société d'économie mixte

Agrivalys 71 (22).JPG
Le Conseil départemental s’associe à une entreprise privée pour dynamiser et diversifier les activités de son laboratoire d’analyses destiné aux agriculteurs. Une société d’économie mixte locale a vu ainsi le jour, dont la création a été officialisée ce vendredi 9 novembre.

MÂCON : Décidés "de ne pas se laisser faire", les employés d'Intermarché à Paray-le-Monial ont saisi la justice

20171107_115730.jpg
Les 34 salariés qui risquent de perdre leurs emplois suite à la fermeture du supermarché de Paray-le-Monial demandent aux juges d’imposer des négociations avec les patrons pour obtenir un reclassement professionnel.

SAÔNE-ET-LOIRE - Evoluvies : un bel hommage aux "travailleurs de l'ombre"

EVOLUVIES71 INAUG.jpg
Après l’inauguration officielle du salon, est venu le temps des discours des uns et des autres, traduits en langue des signes française.

SAÔNE-ET-LOIRE - Semaine européenne de la mobilité : La mobilité verte à travers les dessins des enfants

semaine mobilité enfants DDT Mâcon (40).JPG
Ce vendredi 27 octobre était jour de la remise des récompenses pour les enfants du personnel de la Direction Départementale du Territoire de Saône-et-Loire qui ont participé au concours de dessin autour du transport écologique.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le projet de loi de finances 2018 pourrait affecter sévèrement l’économie locale

OPAC MACON HABITAT CAPEB FFBTP71 - 1.jpg
C’est le message qu’ont voulu faire passer communément les bailleurs sociaux (Mâcon Habitat et OPAC71) et les organisations professionnelles du bâtiment (CAPEB 71 et FFB-TP 71) lors d’une conférence de presse. Explications et morceaux choisis des échanges.

SAONE-ET-LOIRE : Contrôles routiers renforcés à partir de vendredi

CHIFFRES ACTUALISÉS LE 20 OCTOBRE À 10H45