elise_32_Copier.jpg

La Jeune Chambre Economique de Mâcon a renouvelé entièrement son bureau lors de l'AG du 10 décembre dernier. Ce changement annuel assure pour une part le dynamisme de l'association, le reste revient à l'implication de ses membres.

Une nouvelle présidence, donc, pour 2016. L'élue s'appelle Elise Rety, elle a 31 ans. Son métier ? Sténotypiste de conférences. Cette jeune femme retranscrit n'importe quel discours en prise phonétique, à la vitesse de la parole. Pour donner une idée, elle compare volontiers sa fonction à celle des greffiers tels qu'on les voit dans les séries américaines.
Elise se déplace continuellement sur toute la France pour son travail, mais va consacrer une partie de son temps à assurer la présidence de la JCE locale : « Etre Président, c’est endosser un rôle, le rôle du leader de l’organisation capable de manager, de soutenir ses membres, de représenter le Mouvement à l’externe comme en interne, au sein de notre nouvelle fédération Bourgogne Franche-Comté et au sein de la JCEF, parce que ne l’oublions pas, nous ne sommes pas seuls, nous dépendons d’un réseau international de 200 000 jeunes à travers le monde. » Elle assumera de surcroît un poste de chargée de mission au bureau national.

 

Bureau national où elle croisera à nouveau Sylvie Chevrier, qui, elle, vient dêtre élue au Conseil d'administration national. Son parrain, Jocelyn Lauret, Président national de la JCE en 2014, lui rendait hommage dans un discours élogieux : « Sylvie a toujours été fougueuse, spontanée et nature… Son implication a été importante. (…) Et maintenant, au crépuscule de son parcours, elle vient d’être élue administrateur de la JCEF… ».

« Au crépuscule »: Sylvie Chevrier aura bientôt 40 ans, l'âge limite pour adhérer à la JCE. En d'autres termes les crépusucles de la JCE annoncent toujours en réalité de nouvelles aubes, moins jeunes, mais formées, informées, par la vie associative et son implication économique et sociale.

 

POM_1848_12_Copier.jpg
Sylvie Chevrier