jeudi 18 juillet 2019
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • MARCHE CREPUSCULE VIGNERONS TERRES SECRETES 2019 - 2.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

PDTCCI_ECHALIER.jpg

 

« La société a besoin de régulateurs. Les chambres consulaires, corps intermédiaires, jouent ce rôle. » Ainsi le président Echalier entamait son intervention au cours d'un point presse en fin de semaine dernière.

Rappelant aussi combien l'Etat a fait peser d'incertitude sur le devenir de ces institutions en ponctionnant 37% de leur trésorerie sur 3 ans, la fin de cette ponction historique intervenant en 2017. Dans le laps de temps, il faut donc s'organiser, se ré-organiser aussi.

 

Et pour mieux dire toute l'importance de la CCI de Saône-et-Loire dans la région, le président Echalier a d'abord illustré l'activité de la chambre consulaire par quelques chiffres : 1 000 projets reçus en 2015, 4 000 stagiaires en formation continue accueillis, 4 000 contacts avec des entreprises, 3 millions de tonnes de marchandises transportées via les ports de Mâcon et Chalon, 450 apprentis formés au CFA de Mâcon, 850 contrats d'apprentissage enregistrés etc. Une activité intense qui est à multiplier par 5 pour obtenir les chiffres des 5 dernières années. « 5 ans d'actions au service de la création et du développement des entreprises et des territoires. »

La CCI de Saône-et-Loire pèse 1/3 du poids économique de la région Bourgogne (budget 24 millions). Elle comptera environ pour 1/5 dans la grande région BFC, qui totalisera plus de 92 000 entreprises ressortissantes de l'industrie, du commerce et des services.

 

« L'Etat veut mettre le paquet sur l'apprentissage, et bien sachez que la Saône-et-Loire forme déjà plus de 2 000 apprentis par an en co-gestion avec la chambre des Métiers et de l'Artisanat en Bourgogne – Franche-Comté. » Soucieux de maintenir l'effort, la mutualisation sera au rendez-vous dans les prochains mois. La directions générale ne feront, peut-être, plus qu'une à l'avenir. Politique d'achats et fonctions support seront également communes. La renégociation du taux de prise en charge des CFA et CIFA par le conseil régional sera aussi à l'ordre du jour.

En matière de formation des salariés et de formation en alternance, la direction des pôles formation Côte d'Or et Saône-et-Loire sera unique. L'objectif est de former 5 800 stagiaires et 500 alternants par an de bac à bac+5.

 

« Nous souhaitons poursuivre notre politique de proximité avec les entreprises du territoire. La CCI territoriale doit rester l'échelon majeur de cette proximité. C'est mon engagement pour les mois à venir. Il faut garder la main et agir pour ne pas subir, à l'image de ce que nous avons fait pour le port de Pagny, en Côte d'Or. Il est géré par la CCI de Saône-et-Loire car nous avions toutes les compétences pour le faire avec nos deux ports qui occupent le 7ième rang national des ports intérieurs. La prise en charge de cette gestion nous a coûté 0 investissement » a démontré Bernard Echalier en fin d'intervention.

Rappelons que la mandature est prolongée d'un an pour cause de réforme territoriale. Le président Echalier ne s'est pas prononcé sur une candidature éventuelle à la présidence régionale. Mais tout porte à croire qu'il est le mieux placé pour occuper le fauteuil. Certes, mathématiquement, le poids économique de la CCI 71 baissera dans la grande région, mais restera le plus important, avec des atouts majeurs : l'apprentissage et l’activité portuaire. « Economiquement parlant, en Bourgogne – Franche-Comté, la Bourgogne c'est 60%, la Franche-Comté, c'est 40%... »

Sans compter que la CCI 71 reste une des moins impactées par le prélèvement de l'Etat compte tenu de la diversité de ses ressources financières. En effet, la fiscalité ne compte que pour 1/3 de ses ressources. Une part importante provient du produit de son activité.

A suivre.

Rodolphe Bretin

 

DIRECTEURCCILEYES.jpg

Pascal Leyes, directeur général de la CCI, à l'unisson de son président

CLIN D'OEIL : Thierry Valdor, l'entrepreneur qui tend la main à ses congénères

VENDREDIS ENTREPRISE MACON JUIN.jpg
Il recevait vendredi dernier, les Vendredis de l'entreprise, rendez-vous semestriel proposé par la municipalité.

ST MAURICE DE SATONNAY : Une exploitation agrandie pour les chèvres de Thierry Chevenet

Chevenet.jpg
Le plus grand producteur de fromage de chèvre d'Europe a aménagé son exploitation du Nord mâconnais pour répondre au mieux au bien-être de ses bêtes.

ECONOMIE : En avant la croissance avec le French tech BFC numérique

FRENCH TECH BFC NUMERIQUE2.jpg
Les startups du numérique basées à la cité de l'entreprise se sont réunies ce lundi à Mâcon pour un 1er sommet de la French tech sous la bannière BFC Numérique.

ECONOMIE : Avec Hexagon, à Charnay, bienvenue dans l'industrie 4.0

HEXAGON MACON 23MAI1.jpg
Le site a été inauguré ce jeudi, en présence de Steve Sivitter, P.-D.G monde, Antonio Parisse, P.-D.G. France de la branche Production Software, et Norbert Hanke, P.-D.G. Monde de la division Hexagon Manufacturing Intelligence.

MONDIAL DE L'AUTO : Il pourrait devenir un festival, comme à Mâcon...

MONDIAL AUTO FESTIVAL AUTO2.jpg
Ou quand les Parisiens s'inspirent des Mâconnais

MÂCON - Transport routier : Groopal, parce que l'union fait la force

GROOPAL MACON INAUG - 1.jpg
C'est dans un environnement hyper-concurrentiel que les groupes Salesky, Pashumar et Denjean ont opéré un mariage, une alliance, une mutualisation des moyens pour s'assurer une longue vie de transporteurs du froid.

ECONOMIE - Transport : Le réseau Groopal se met en place à Mâcon

GROOPAL MACON.jpg
Fondé sous l’impulsion d’entrepreneurs transporteurs convaincus de la force d’actions d’un réseau, Groopal propose la gestion et le transport de produits frais (0/4°) sur l’ensemble du territoire national en garantissant une parfaite sécurisation des flux.

L’ÉCHO DES ENTREPRENEURS : Avec Collet Industries, la plancha made in Feillens

FEILLENS planchas collet 10.jpg
Le rendez-vous est devenu incontournable pour bien préparer l’été ! Et cette fois, ce n’est pas un, ni deux, ni trois, mais cinq jours de portes ouvertes qui vous sont proposés pour découvrir ou redécouvrir les planchas fabriquées à Feillens. Rendez-vous jusqu’au 12 mai au magasin d’usine !

VINS DE BOURGOGNE : Les Vins Mâcon s'affirment comme vins engagés

UPVM2019 - 2.jpg
L’Union des Producteurs de Vins Mâcon tenait jeudi 18 avril à la maison des vins de Bourgogne à Mâcon son assemblée générale.

ECONOMIE : Le cheval, un secteur d'activité qui se développe avec un cluster inter-régional RAA-BFC

CLUSTER EQUIN CAFE STARTUPS MACON4.jpg
Et la Saône-et-Loire (avec Mâcon-Chaintré et Cluny), comme 1er pilier de la région Bourgogne-Franche-Comté ! Explications.

VINS DE BOURGOGNE : Les Vignerons des Terres secrètes reviennent à la Bourgogne avec une nouvelle identité visuelle

VTS LOGO PRISSE VINS BOURGOGNE.jpg
Ils ne l’avaient jamais quittée, mais leurs vins étaient souvent perçus comme des vins du Sud. Le marketing a permis de retravailler leur identité visuelle pour réaffirmer cette nature bourguignonne.

MACON : 1er speed meeting du créateur d’entreprise chez « Locow » !

speed meeting Locow Mâcon.jpg
L'espace de coworking récemment ouvert rue Victor Hugo à Mâcon proposait ce lundi un premier rendez-vous dédié aux entrepreneurs en création. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les créateurs.trices ont répondu présents.tes.

SAÔNE-ET-LOIRE : La CCI 71 veut apporter encore plus de valeur ajoutée au développement économique

AG CCI 71 Macon .jpg
La Chambre de Commerce et Industrie de Saône-et-Loire était en assemblée générale ce lundi, à Mâcon, l'occasion pour ses dirigeants d’expliquer l'évolution vers un mdèle privé.

FERROUTAGE : Mâcon, 1er arrêt en France sur une autoroute ferroviaire

AUTOROUTE FERROVIAIRE MACON CCI APROPORT17.jpg
26 000 tonnes de CO2 seront économisées cette années grâce au chargement des semi-remorques Alainé sur les trains à Aproport Mâcon. Le démarrage de cette activité a eu lieu mardi dernier et commence avec 5 trains par semaine. A voir aussi, notre vidéo du chargement.

MACON : Un espace de jeux parents-enfants dans une des boutiques éphémères

animation ludique boutique éphémère.jpg
Une entreprise d’animations ludiques s’est installée pour deux semaines dans une des boutiques louées par la Ville de Mâcon à des prix symboliques en centre-ville, rue Franche.

MACON : La récup' a désormais sa boutique en centre-ville

inauguration boutique Le Pont Mâcon.jpg
L’association Le Pont vend désormais les meilleurs des produits issus des ateliers de sa « ressourcerie » dans un commerce style récup !

VINS DU MÂCONNAIS : Doublé historique pour les Vignerons des Terres Secrètes à la Saint-Vincent des Mâconnais-Beaujolais

Vignerons_Terres_Secretes_130219 (2) (Copier).JPG
Ces vignerons ont en effet remporté la Coupe Perraton et la Coupe Dailly. Du jamais vu depuis 1973 !

VINS DE BOURGOGNE : Des premiers crus à pouilly-fuissé en 2020 ?

Pouilly_Fuisse_Fuisse2.jpg
Douze ans après le lancement de l’idée, l'AOC pouilly-fuissé entrevoit le bout du chemin qui devrait lui permettre de valider sa demande de reconnaissance en premiers crus en 2020. Peut-être même avant.

TRIBUNAL DE COMMERCE DE MÂCON : Les procédures collectives en recul ; les immatriculations en nette augmentation

AUDIENCE SOLENNELLE 2019 TC MACON08.jpg
Ce sont les bonnes nouvelles qu’a annoncées le président Maurice Bost lors de l’audience solennelle de rentrée ce jeudi matin.