lundi 25 juin 2018
  • TRANSFO_NUMERIQUE_ENTREPRISE_A_CLUNY_JUIN.jpg
  • CUO_MACON_AFFICHE_2018.jpg
  • SEQUANE_SENIOR_MACON_JUIN.jpg
  • MACON_COEUR_DE_VIE_JUIN2018.jpg
  • 3EME MARCHE NOCTURNE VIGNERONS TERRES SECRETES PRISSE22 - 1.jpg

LAURENT_OURNAC_HOPITAL_MACON6.jpg

 

Le comédien et animateur vedette de TF1 prend son bâton de pèlerin pour faire passer ce message : l'obésité est une maladie. Il est le venu le dire et le dire ce vendredi à l'hôpital de Mâcon. Extraits.

 DSC0210122.jpg

 

C'est un homme abordable et simple qui est arrivé à Mâcon en milieu de journée. Après un repas sur les quais de Saône à St-Laurent, au restaurant de M. et Mme Rivon, Laurent Ournac s'en est allé à la rencontre de quelques patients opérés par le docteur Alain Naouri au service de chirurgie viscérale. Rassurant et motivant bien sûr ! Enfin l'obésité est racontée comme une maladie par une personnalité qui jouit d'une aura médiatique importante.

A 16h, il entrait dans la salle de conférence pour témoigner de son expérience.

 

Une maladie. Une maladie oui, « je suis né avec cette maladie » a-t-il dit, « ce qui fut plutôt une surprise pour moi. Quand j'ai rencontré le chirurgien qui m'a opéré, il m'a dit tout de suite : vous êtes malade Monsieur Ournac, l'obésité est une maladie. J'avais l'habitude qu'on me voit comme un gros sympa. Je me suis retrouvé dans la peau d'un malade. »

La jeunesse. « J'ai un caractère qui va plutôt de l'avant. Donc je n'ai pas eu de problème relationnels. J'étais plutôt celui qui faisait rire les copains et qui arrangeait les coups avec les filles. Je me suis construis une image de clown sympa mais qu'on n'embête pas, car on se dit souvent qu'une gifle donnée par un gros fait bien plus mal qu'une autre. »

La découverte de la sleeve. « Je suis tombé sur le mot sur facebook, tout simplement. Puis j'ai demandé à ma femme, infirmière, si elle avait déjà entendu parlé de ça. Elle m'a dit oui et m'a soutenu tout de suite dans ma démarche. »

 

Le sport. « Avant, le sport, pas la peine d'y penser. Des copains font le Iron man, cette course à pied monstrueuse qui appelle au dépassement de soi. Pas pour moi vous pensez bien. Et puis après la perte de poids, je me suis dit tiens ! On va essayer... Dans ma tête, je pensais faire 200 mètres et être à bout de souffle, m'arrêter net. Et bien j'ai fait 2 200 mètres, un truc incroyable, 11 fois plus que ce que j'imaginais être capable de faire. Toujours pas d'iron man à l'ordre du jour, mais avec ma femme, nous courrons désormais régulièrement. Pas de problème de poids de son côté, mais partager ça avec sa femme, c'est un plaisir. »

Le rapport à l'alimentation. « Je ne prenais jamais de petit déjeuner. Tout juste un café, et puis je grignotais dans la matinée, des produits sucrés en général. Si je ne pouvais pas grignoter, j'attendais impatiemment midi. Mais alors là, quand vous n'avez pas mangé depuis la veille, vous dévorez. Oui, je me gavais, il faut le dire comme ça, il faut assumer son mal. Aujourd'hui, le petit déjeuner est devenu un repas à part entière, équilibré, qui permet de ne pas se sentir affamé quand arrive midi.

Après l'opération, c'est tout autre chose, on fait des choix, on mange mieux et on se fait plaisir, un plaisir sain, car on sait que l'on n'y reviendra pas. Je suis passé de l'orgie au plaisir. Je mange de tout, je ne suis pas au régime mais je sais m'arrêter. Et puis il faut penser à manger lentement, laisser la satiété arriver. Manger lentement, prendre le temps, c'est très important. »

 

Le regard sur soi. « Quand je me regardais dans le miroir, de profil, après la perte de poids, je n'imaginais pas entrer dans certains habits. Sur le coup on se dit "mais je ne rentrerai jamais là dedans, c'est pas du tout ma taille." Et la chose se produit. Et alors on se dit que la vie a changé. »

Comdien-animateur, un métier d'image. « J'ai réussi à faire ce métier grâce à mon physique au départ. Ils cherchaient un gros, ils m'ont trouvé. J'étais le gros qui fait l'acteur. Maintenant, c'est différent. Je me sens comédien à part entière et il n'y a pas eu de conséquences fâcheuses dans l'exercice de mon métier, au contraire, je ne suis plus cantonné à des rôles de gros sympas, on me fait des propostions différentes. »

Le plus dur. « Le plus dur, c'est peut-être maintenant, un an après l'opération. Je n'étais pas très sucre, je le suis devenu. J'aime aussi manger du chocolat. Les tentations existent, il y a encore des moments difficiles. Et la malbouffe n'arrange rien, il faut être toujours vigilants. Ceci ne m'empêche pas d'aller au Mac Do' avec ma fille. Mais de temps en temps seulement. Tout est dans la modération. Et il faut être suivi, entouré. J'ai un coach à la maison et je suis proche de mon chirurgien. »

 

Pas que pour les riches. « Je suis ici dans un hôpital car j'ai foi dans le service public. Ce qui ne veut pas dire que je jette la pierre aux cliniques. Loin de moi cette intention. Mais l'hôpital public est accessible à tous, quelle que soit sa bourse. Je me suis fait opérer à l'hôpital de Clamart, ça m'a coûté 13€. Tout ça pour vous dire que la sleeve n'est pas réservée aux riches, ce n'est pas un truc pour une élite, c'est remboursé et accessible à tous. »

Aider la jeunesse. « Je souhaite aujourd'hui aider les jeunes, car ils sont nombreux, de plus en plus, à sombrer dans l'obésité morbide. La campagne Manger, bouger n'est pas suffisante, on le voit bien, le nombre d'obèses augmente, on est passé de 9 à 16% en France. C'est pour ça que j'ai décidé de médiatiser mon histoire. Il faut réagir. Nous sommes à la préhistoire de cette maladie. »

Rodolphe Bretin

Photos Rodolphe Bretin et David Rotat

 

Laurent Ournac publie une autobiographie qui sortira le 6 avril, intitulée Celui que je rêvais d'être. "Le fil rouge de ce livre, c'est l'obésité"

 

DSC02071.jpg

 

DSC02075.jpg

avec Bertrand (opéré) et Nadine

 

DSC02083.jpg

 

LAURENT_OURNAC_ALAIN_NAOURI.jpg

Avec les deux chirurgiens viscéraux, Alain Naouri et Luigi de Magistris

 

DSC02087.jpg

avec Jacky, opéré

 

LAURENT_OURNAC_HOPITAL_MACON.jpg

avec l'équipe du service de chirurgie viscerale et digestive

 

DSC02095.jpg

 

DSC02098.jpg

 

DSC02106.jpg

 

LAURENT_OURNAC_ALAIN_NAOURI2.jpg

 

DSC02113.jpg

 

DSC02128.jpg

 

DSC02130.jpg

 

DSC021262.jpg

 

DSC02137.jpg

 

DSC02138.jpg

 

LAURENT_OURNAC_A_MACON2.jpg

 

LAURENT_OURNAC_MACON.jpg

 

DSC02143.jpg

Une jolie rencontre

 

DSC02145.jpg

 

DSC02164.jpg

 

DSC02170.jpg

 

DSC02179.jpg

 

DSC021722.jpg

 

LAURENT_OURNAC_A_MACON3.jpg

 

LAURENT_OURNAC_A_MACON4.jpg

 

LAURENT_OURNAC_A_MACON5.jpg

 

DSC020522.jpg

A midi, au restaurant L'Autre rive à St-Laurent. Laurent Ournac a fait l'impasse sur le dessert.

 

LAURENT_OURNAC_A_LAUTRE_RIVE.jpg

 

LAURENT_OURNAC_A_MACON6.jpg

Avec Alain Naouri et Joffrey, coach des Naouri

MÂCON : Des solutions mâconnaises pour une ville allemande ?

comité pilotage Neustadt (2).JPG
Des conseillers municipaux de Neustadt, ville allemande jumelée avec Mâcon, sont venus à la recherche d’idées en matière d’administration qu’ils pourraient mettre en place chez eux.

FÊTE DE LA MUSIQUE - PHOTOS : On a dansé et chanté dans les rues de Mâcon !

fête musique Mâcon2018.jpg
Vendredi soir, c’était la deuxième soirée de la « Fête de la musique » dans les bars, restaurants et cafés du centre-ville avec de la musique pour tous les goûts.

TRIBUNAL DE MÂCON : « J’étais un enfant de la rue »

PALAIS DE JUSTICE MACON - 1.jpg
Quand la vie ne fait pas de cadeau, s’en sortir relève du combat quotidien. C’est le cas pour ce jeune homme de 25 ans, A.K., qui comparaissait ce vendredi devant le tribunal de Mâcon pour des faits de vols, rébellion, et consommation de cannabis, le tout en récidive.

ASSOCIATION VALENTIN HAÜY : Des déficients visuels reçus en mairie de Mâcon

reception Valentin Hauï mairie Mâcon (103).JPG
Les adhérents de l’association Valentin Haüy et leurs accompagnateurs, qui viennent de terminer un séjour dans le Mâconnais, étaient ce matin en mairie de Mâcon pour une réception et une visite du bâtiment.

LYCÉE LAMARTINE : De beaux résultats aux Jeux Internationaux de la Jeunesse

jeux-internationales-jeunesse-2018-vesoul-lycee-lamartine-macon - 37.jpg
Du 12 au 16 juin, des élèves du lycée Lamartine ont participé aux Jeux Internationaux de la Jeunesse qui se sont déroulés à Vesoul.

ÉTÉ FRAPPÉ : Les premiers concerts de l'été ont animé l'esplanade Lamartine

ete-frappe-2018-macon-awa-ill-river---34.jpg
Ce jeudi soir, la mairie de Mâcon a organisé deux concerts pour fêter le solstice d’été. Ils marquent ainsi le début de la 18ème saison de l'Été frappé.

ECOLE MARCEL PAGNOL : Elèves et étudiants de l’ENSAM Cluny, bâtisseurs de ponts

main à la pâte école Pagnol (22).JPG
La classe de CM2 a reçu des mains des étudiants l’Ecole des Arts et des Métiers de Cluny la maquette réalisée dans le cadre d’un projet pédagogique avec le Centre Pilote "La Main à la Pâte".

EXPO : « Portraits de fouilles », c’est tout l’été au musée des Ursulines

ARCHEOLOGIE URSULINES (1).JPG
L'exposition « portraits de fouilles, images de l'archéologie d'aujourd'hui » a été inaugurée récemment par Hervé Reynaud, adjoint à la culture.

MÂCON : 40 000 habitants à l'horizon 2030 ?

PLU MACON JUIN - 1.jpg
C’est en tout cas un des objectifs affichés du le Projet d’aménagement et de développement durables (Padd), seconde étape de la révision du Plan local d’urbanisme (PLU) mâconnais.

BACCALAUREAT 2018 : A Mâcon, des sentiments partagés après les épreuves du matin

BAC PHILO 2018 JUIN221.jpg
Les réactions à la sortie des lycées Lamartine et René Cassin après les 1eres épreuves

MÂCON : Dans la rue pour défendre les Centres d’Information et d’Orientation

stand CIO en danger Mâcon (1).JPG
Des psychologues qui travaillent dans les Centres d'Information et d'Orientation (CIO) de Mâcon étaient sur l’esplanade Lamartine ce samedi pour faire signer une pétition contre leur supposée fermeture par le Gouvernement.

COLLÈGE BRÉART : Une classe de 4ème a exposé ses travaux sur le handicap visuel

EXPO BREART HANDICAP (4).jpg
Cette exposition a eu lieu ce mardi sur le travail d’une année, réalisé par les élèves de la classe de 4ème de Mohamed Bouabane, professeur de lettre moderne.

MÂCON : Le Lions Club a remis deux chèques à des associations suite aux « Enchères du Cœur »

REMISE CHEQUES ENCHERES DU COEUR (10).jpg
Denis Péraudin du Club Mâcon Alfonse de, et Pierre Bost, Président du Lions Club Mâcon Doyen, ont remis mercredi soir au Novotel deux chèques suite aux « Enchères du Cœur » qui ont eu lieu en novembre dernier.

MACON : Les retraités dans la rue pour la revalorisation des pensions et contre l'augmentation de la CSG

manifestation retraités.jpg
Plusieurs syndicats de retraités de Saône-et-Loire ont appelé à manifester dans les rues du centre-ville ce jeudi pour rappeler aux Mâconnais leurs revendications et faire entendre leur mécontentement de la future réforme des pensions.

MÂCON : Deux créateurs mâconnais de bijoux contemporains remportent le prix régional des Ateliers d'Art de France

AAF2018_BFC2-Zest-Mâcon.jpg
Ce mardi, Delphine Noelke et Vincent Chartier, créateurs de bijoux contemporains installés sous le nom de "Zest" à Saint-Jean-le-Priche, ont été désignés lauréats régionaux du Concours Ateliers d’Art de France.

ECOLE DES PERRIERES : La main à la pâte avec les étudiants de l’ENSAM de Cluny

main à la pâte école Perrières (23).JPG
Les élèves de CM1 de l’école des Perrières ont pu admirer le produit qu’ils avaient commandé il y a 6 mois aux étudiants de l’Ecole des Arts et des Métiers de Cluny dans le cadre d’un projet pédagogique avec le Centre Pilote "La Main à la Pâte" de Mâcon.

MÂCON : 42 mains courantes déposées contre elle au commissariat en 13 mois !

L'histoire commence vendredi soir 18 mai quand L.M., femme de 37 ans, SDF de la rue de la Barre, une fille de deux ans placée dans une famille d'accueil, a une altercation en soirée avec un riverain. Elle tient des propos racistes et une rixe éclate. ACTUALISÉ : Le verdict du 11 juin

MÂCON : Le moment de la récompense pour les plus jeunes initiés aux gestes de premiers secours

initiation premier secours école (46).JPG
Les élèves de CM2 de l’école Vincent Auriol ont reçu des diplômes symboliques qui certifient leur initiation par la Croix Rouge aux gestes de premier secours.

MÂCON : Belle fréquentation aux 13èmes « Rencontres autour du livre » de l'Académie

RENCONTRES LIVRE ACADEMIE MACON (1).JPG
Samedi dernier, une belle journée ensoleillée a accompagné de nombreux exposants et amoureux du livre, accueillis par Jean-Michel Dulin, Président de l’Académie de Mâcon, dans la cour de son siège : l’Hôtel Senecé.

PHOTOS : Aux Gambettes mâconnaise, on court et on marche dans la joie et la bonne humeur

GAMBETTES MACONNAISES DANS LA JOIE - 35.jpg
Dernier volet de notre reportage photos sur les Gambettes mâconnaises 2018.