samedi 7 décembre 2019
  • FEU_VERT_MACON_PROMOS_NOEL_DEC2019_-_1.jpg
  • DECATHLON MACON TROCATHLON 2019223 - 1.jpg
  • FETE LUMIERES CLUNY 2019 - 1.jpg
  • VILLA_OSMOSE_MACON_FLACE_NOV2019.jpg

Ina_Mihalache_Olivier_Brunet_et_les_membres_de_lEmbobin_bCopier.jpg

Ina Mihalache, comédienne connue par les Français surtout pour sa série de vidéos sur Internet « Solange te parle », était mardi de passage à Mâcon pour présenter son premier long métrage, « Solange et les vivants ». Un moment plein d’émotion pour ses admirateurs.

Pour l’association de cinéphiles mâconnais Embobiné inviter un personnage si particulier comme Ina Mihalache, alias Solange a été un choix naturel. « Dans l’équipe il y a quelques jeunes qui s’occupent de la programmation et ce sont eux qui ont proposé ce film. Et on a pris la décision de le programmer parce que c’est une forme un petit peu différente de cinéma, et ça nous intéressait de donner accès aux spectateurs mâconnais à ce genre de film. », nous a expliqué Hélène Truc, présidente de l’Embobiné.

Parmi ceux qui ont proposé le long métrage au sein de l’association on trouve Alexis Veille, lui aussi jeune vidéaste : « Solange a un univers très particulier donc c’est l’occasion de découvrir un autre cinéma, quelqu’un qui vient d’Internet. Quand on découvre le personnage de Ina Mihalache c’est vraiment quelque chose d’original et on voulait voir qu’est ce que ça donnait sur le grand écran. J’aime beaucoup ce qu’elle fait, ses vidéos. »

 

Le film « Solange et les vivants » parle d’une jeune femme solitaire

Ina Mihalache elle-même était contente de rencontrer ses admirateurs à qui ce film s’adresse premièrement: « C’est un film doux, qui fait du bien. Ca doit être le premier film qui parle de la naissance d’une youtube-euse, ces gens, ces jeunes surtout qui se sont emparés des vidéos sur Internet pour s’exprimer d’une manière très démocratique. Parce que la vidéo sur Internet c’est un moyen de faire de l’audio-visuel sans dépenses et moyens classiques (producteur, distributeur, financeur).

On m’a dit que ce film est un petit peu une sorte d’Amélie Poulain. C’est un film choral avec un casting atypique. On me réduit parfois au fait que je viens d’Internet. Mais ce long métrage est un vrai film. J’ai fait d’études d’histoire de l’art, d’art visuel, et Internet ne me définit pas non plus. En même temps les gens viennent pour me voir perce que la plupart d’entre eux connaissent déjà ce personnage en ligne, ils s’y sont attachés et ils avaient peur que le film soit une déception. Mais pas du tout. »

Le film « Solange et les vivants » parle d’une jeune femme solitaire et de ses interactions plus ou moins inhabituelles avec plusieurs personnes autour d’elle (ex-petit ami, médecin, voisine, propriétaire de l’appartement, amis, pompiers, admirateurs etc.) C’est en même temps une sorte d’introduction au personnage issu des vidéos sur le site Internet youtube. On retrouve donc dans ce long métrage le mélange de fiction et vie réelle (y jouent ses vrais parents, son vrai médecin, un vrai admirateur) que même la réalisatrice a du mal à séparer. C’est une fusion que les admirateurs aiment à faire à leur tour surtout quand ils s’identifient avec le personnage Solange.

 

"Comme ce personnage, je suis tiraillée entre rester seule et m’ouvrir au monde"

Cassandra : « Comme ce personnage, je suis tiraillée entre rester seule et m’ouvrir au monde. C’est ce que beaucoup de gens ressentent. C’est pour ça que c’est un film qui nous a fait vraiment du bien. »

Marie : « Le film redonnait assez bien l’univers de Solange par rapport à ses vidéos. Même si on voit qu’elle cherche plus dans ses vidéos et qu’elle est plus naturelle là, alors que dans ce long métrage elle a plus travaillé sur elle. Du coup elle a un peu perdu le naturel qu’elle avait dans ses vidéos sur Internet, mais j’ai préféré son travail en tant que réalisatrice. »

Duvan : « J’ai connu Solange grâce à ma copine qui m’a montré ses vidéos. Je trouve bien le personnage dans le film. Il est bien monté, j’ai bien aimé les effets visuels qui sortent un peu l’ordinaire de la vidéo, de youtube. Sur une heure c’est difficile, je crois, de développer une grosse vidéo, donc c’est ni une grosse vidéo ni un film bâclé. Donc c’est vraiment entre les deux et c’est bien en continuité de ce qu’elle a fait jusqu’ici. »

 

Le prochain invité de l’Embobiné sera le réalisateur Patrice Robin qui sera présent le 10 mai à l’occasion de la projection de son documentaire « Terre d’aveugles », dans le cadre du Printemps du Handicap.

 

Cristian Todea

 

Les parents d'Ina jouent dans le film

 

La réalisatrice entourée de ses admirateurs