lundi 22 avril 2019

FRANCOIS_BOUTEILLE.jpg

Coach bien connu des chefs d'entreprise en Mâconnais, François Bouteille intervenait récemment à l'assemblée générale de la FFB BTP71. Il nous a transmis le texte de son intervention. En voici un extrait. De bonnes résolutions (si besoin) pour attaquer la semaine.

 

Soyez fiers

Sans fausse pudeur, soyez inconditionnellement fiers de vos entreprises et de leurs réalisations. Soyez fiers de votre contribution à la vie de notre pays, quelles que soient les circonstances. Même si c’est une évidence, je vous rappelle, comme je le répète également à tous ceux dont je disais toute à l’heure qu’ils étaient atteints d’un syndrome autistique, c’est vous qui réalisez le PIB, c’est vous qui créez la plupart des emplois quand le marché y est favorable et qui permettez ainsi à des millions de concitoyens de vivre dignement.

 

Cultivez l’estime de vous-même

Vous devez urgemment arrêter de vous mésestimer ou de vous mépriser autant que d’accepter, la queue basse, d’endosser la responsabilité de tous les malheurs que connaît notre planète et ses habitants. Oui, vous êtes heureusement imparfaits et donc perfectibles. C’est plutôt encourageant. Cela signifie que vous avez devant vous une marge de progression. Le contraire rendrait en effet la vie profondément ennuyeuse. Mais vous êtes surtout géniaux parce que vous réalisez chaque jour, souvent contre vents et marées, les rêves de millions de nos concitoyens.

Si par moment, l’angoisse, le déplaisir qui naissent en vous génèrent un sentiment de peur, faites la taire immédiatement parce qu’elle est injustifiée autant qu’injuste. Et surtout parce que la peur empêche, impuissante et stérilise le terreau de votre imagination fertile. Vous avez un besoin impérieux de prendre soin de ce qui fait votre unicité, votre plus-value, la plus-value de notre pays, votre génie : avoir une vision du meilleur pour le plus grand nombre de nos concitoyens. Et l’enrichissement n’est qu’un moyen pour y aboutir et non une finalité en soi comme l’assènent certains détracteurs qui n’ont rien compris.

 

Reconnaissez votre générosité

Car vous êtes avant tout généreux, c’est-à-dire intéressés aux autres avant de l’être pour vous-même. Je sais. Ça ne se dit pas. Votre pudeur vous l’interdit autant que la culpabilité que vous endossez silencieusement à tort quand tout ne va pas comme vous l’auriez souhaité. Alors je le dis en votre nom à tous, oui, vous êtes généreux. Au service de la réussite collective, vous ne comptez pas vos heures. Vous préférez, si nécessaire, réduire drastiquement votre rémunération pour permettre à vos collaborateurs de préserver leur emploi. Et ainsi, à votre entreprise de disposer des Ressources Humaines qui lui sont vitales pour qu’elle puisse continuer à rendre les meilleurs services à ses clients. Vous recherchez en permanence à améliorer les conditions de travail de vos équipes, quitte à altérer les vôtres. Quelle plus belle leçon d’humanisme que de se sacrifier pour les autres quand la conjoncture l’impose.

Vous devez exiger d’être respectés pour ce que vous êtes vraiment. A ceci près que la première personne à convaincre est vous-même.

Cessez-donc d’avoir peur de vous-même. Le doute c’est bien pour avancer sauf quand il devient systématique et donc excessif. Apprenez donc à vous apprécier.

Croyez-moi. Je ne fais pas œuvre ici ni d’angélisme, ni de complaisance ou de démagogie pour vous être agréable. Ceux qui me connaissent le savent.

 

Revendiquez votre leadership

Maintenant, je m’adresse à tous les autres. Celles et ceux qui n’ont pas encore goûté à la grandeur de l’entrepreneuriat, à ce qui permet de se réaliser de la manière la plus entière et authentique qui soit. Car il y a de la grandeur à servir. Si les Hauts Fonctionnaires se qualifient de grands serviteurs de l’Etat, osez vous présenter comme les grands serviteurs de notre Pays.

Et hurlez haut et fort à ces élus et fonctionnaires pour qu’ils vous entendent enfin : « Laissez-nous tranquilles ! Respectez notre liberté de pensée et d’agir ! Arrêtez de nous asséner des leçons ! Arrêtez de nous astreindre à des réglementations de plus en plus coercitives qui ne cessent d’handicaper nos entreprises encore plus qu’elles le sont déjà. C’est de notre compétitivité comme de celle de notre pays dont il s’agit ici, tant sur le plan humain, technique, technologique qu’économique. » 

Suffisamment d’indicateurs d’alerte démontrent que la coupe est pleine. Et ces indicateurs ne relèvent pas de la responsabilité unique des dirigeants que vous êtes, loin s’en faut. Je veux parler ici du nombre exorbitant de dépôts de bilan et donc d’un turn over inquiétant du tissu économique générateur de perte de savoirs et de savoir-faire, de l’état de l’emploi, du nombre sans cesse croissant de burnouts, de divorces ou de suicides au sein de la classe dirigeante, de notre recul constant dans la cour du commerce mondial.

Et pour les plus attentionnés, arrêtez de vouloir protéger malgré eux ces décideurs comme s’ils étaient des enfants oisifs et irresponsables. Ils sont adultes et vaccinés, libres de réussir comme de se planter. C’est ça la libre entreprise. Ils assument, je vous l’assure pour travailler à leurs côtés au quotidien depuis des décénies, ils assument pleinement leurs nombreuses responsabilités, parfois-même à l’excès. Ils ne jouent pas à la marelle ou au loto. Depuis des siècles, ils œuvrent activement et volontairement au progrès de notre pays et de la planète. Les immeubles, les usines, et toutes formes de réalisations sont autant de symboles qui nous le rappellent.

De nombreuses études ont démontré que d’aider malgré elles des populations renforçait durablement leur état de précarité. L’enfer est trop souvent pavé de bonnes attentions.

Une nouvelle fois, l’entreprise naît de son environnement. Autrement dit, nous le disons et le redisons ici, c’est la demande qui génère l’offre et non plus l’inverse. Seule la croissance permettra à l’entreprise de se développer à nouveau et de créer de l’emploi. Arrêtez donc pour des raisons trop souvent éminemment électoralistes de nous affubler de mesures de soi-disant aides comme celles relatives à l’embauche dont tout à chacun connaît l’inefficacité toute particulière et le coût démesuré. En matière de recherche de compétitivité accrue, il y a meilleure leçon à asséner. La diminution significative des charges devenues exorbitantes comme l’allègement du code du travail en particulier et de la législation concernant l’entreprise en général sont pour nous les conditions prioritaires pour renouer avec la croissance.

 

Communiquez votre expertise

La société civile que vous incarnez à merveille, est parfaitement adulte, c’est-à-dire consciente et responsable. Elle dispose de compétences, de niveaux d’expertise uniques et rares parce que peu nombreux. Prenez-en soin, Mesdames et Messieurs qui représentez l’Etat. Je vous demande donc expressément en leur nom de prendre le temps de les écouter attentivement sans préjuger de rien et surtout, de prendre en considération leurs propos pétris de bons sens, d’intelligence et donc de sagesse.

Sans cette liberté de pensée et d’agir qui la fait et la façonne, l’entreprise va mourir, faute de ce vent vital pour elle et qui gonfle ses voiles.

L’entreprise ne relève pas avant tout de sentiments qu’ils soient d’amour ou de haine. L’entreprise est là pour faire du profit c’est-à-dire pour apporter des moyens d’existence au plus grand nombre, les moyens d’exister dignement. Le contrat étant pour ce faire la garantie d’un échange équitable d’une force de travail contre une rémunération. Et, si elle aboutit à la réussite qu’elle recherche parce qu’elle la cultive chaque jour, même si cette réussite est partielle, le plaisir et la fierté doivent être au rendez-vous, sans retenue.

 

Réunissez-vous

Le marché évolue de plus en plus vite en toute incertitude. Travailler en réseau c’est-à-dire à plusieurs est devenu indispensable tant la situation est désormais complexe à gérer. Mutualiser les savoirs, optimiser les moyens humains et matériels, capitaliser les pouvoirs d’influence et de décision devient impérieux pour qui veut réussir. Les Organisations syndicales professionnelles jouent un rôle capital en ce domaine parce qu’elles favorisent cette réunion. L’individualisme conduit autrement inévitablement à l’échec en opposant, en suspectant, en isolant et donc en affaiblissant. Vous devez tous ensemble, sans plus attendre, promouvoir d’une seule voix la FFB. De votre plus grand nombre résultera votre plus grande réussite parce que vous serez plus forts. Plusieurs études récentes démontrent en effet que c’est pour chaque entreprise adhérente un levier fondamental de croissance  par la vision stratégique globale et permanente que cette organisation corporatiste lui offre en retour.

 

Fêtez vos réussites

Raymond AUBRAC, Résistant de la première heure, me confia un jour que, durant les heures les plus sombres que traversa notre pays, lui et ses amis faisaient la fête tous les soirs avant de repartir à l’aube suivante au combat. C’était pour eux un moyen unique pour ne plus avoir peur de ce qui les attendait. Cette joie était à ne pas en douter le signe annonciateur d’une victoire en devenir.

Fêtez donc vos réussites avec vos collaborateurs, vos clients et vos confrères. Chaque réunion de chantier doit redevenir un moment de convivialité autant que le casse-croûte du matin. Réhumanisez ces moments en redéployant des relations humaines de qualité. Ils seront ainsi gage de reconnaissance et donc générateurs de motivation, de combativité et d’excellence. De tous temps, la relation humaine a été au cœur de votre secteur d’activité. Comment penser autrement quand de votre travail dépend la dignité de tous nos concitoyens par le confort et la fonctionnalité de leurs lieux d’habitation, de travail et de loisirs, tels que vous les concevez. N’oubliez jamais que vous mettez en sécurité l’humanité toute entière, de sa naissance à sa mort.

Acteurs incontournables du territoire avec lequel vous vivez en symbiose, vous participez ainsi depuis que l’homme est homme à son développement économique, sociétal et environnemental, en toute harmonie.

 

Et surtout, amusez-vous

L’humour et le rire sont de fantastiques armes pour vaincre la peur. Je ne parle pas ici de dérision mais bien de cette faculté à prendre de manière spirituelle la distance nécessaire pour pouvoir apprécier en retour à leur juste mesure les évènements qui impactent l’entreprise et son environnement, sans immédiatement dramatiser, bien au contraire.

Imaginer, concevoir, réaliser relève avant tout du jeu parce qu’il s’agit bien de stratégie à part entière. Même si les enjeux sont d’importance, rien ne justifie que de telles missions, pour réussir, génèrent exclusivement tensions et souffrances. Non seulement l’humour sur le plan physique décontracte et permet de mieux assumer les efforts à fournir mais il renforce également sur le plan intellectuel le pouvoir de concentration et d’assimilation des nouvelles données. C’est donc une excellente médecine à utiliser sans modération de manière préventive et curative.

Voilà donc quelques recommandations pour chasser toute peur de vos esprits. Car nous venons de voir combien la peur est dans la plupart des cas mauvaise conseillère.

Elle n’a en fait pour unique fonction que de nous alerter d’une menace éminente.

Sachons donc tout mettre en œuvre pour prévenir ces menaces ou pour en faire à chaque fois une opportunité d’amélioration.

L’ordonnance certainement incomplète que je viens de vous proposer vous y aidera. Il y a très probablement encore d’autres moyens pour y arriver que je vous laisse énoncer.

Il ne vous reste plus à présent qu’à expérimenter.

 

François BOUTEILLE

VINS DE BOURGOGNE : Les Vins Mâcon s'affirment comme vins engagés

UPVM2019 - 2.jpg
L’Union des Producteurs de Vins Mâcon tenait jeudi 18 avril à la maison des vins de Bourgogne à Mâcon son assemblée générale.

ECONOMIE : Le cheval, un secteur d'activité qui se développe avec un cluster inter-régional RAA-BFC

CLUSTER EQUIN CAFE STARTUPS MACON4.jpg
Et la Saône-et-Loire (avec Mâcon-Chaintré et Cluny), comme 1er pilier de la région Bourgogne-Franche-Comté ! Explications.

VINS DE BOURGOGNE : Les Vignerons des Terres secrètes reviennent à la Bourgogne avec une nouvelle identité visuelle

VTS LOGO PRISSE VINS BOURGOGNE.jpg
Ils ne l’avaient jamais quittée, mais leurs vins étaient souvent perçus comme des vins du Sud. Le marketing a permis de retravailler leur identité visuelle pour réaffirmer cette nature bourguignonne.

MACON : 1er speed meeting du créateur d’entreprise chez « Locow » !

speed meeting Locow Mâcon.jpg
L'espace de coworking récemment ouvert rue Victor Hugo à Mâcon proposait ce lundi un premier rendez-vous dédié aux entrepreneurs en création. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les créateurs.trices ont répondu présents.tes.

MACON : Un espace de jeux parents-enfants dans une des boutiques éphémères

animation ludique boutique éphémère.jpg
Une entreprise d’animations ludiques s’est installée pour deux semaines dans une des boutiques louées par la Ville de Mâcon à des prix symboliques en centre-ville, rue Franche.

MACON : La récup' a désormais sa boutique en centre-ville

inauguration boutique Le Pont Mâcon.jpg
L’association Le Pont vend désormais les meilleurs des produits issus des ateliers de sa « ressourcerie » dans un commerce style récup !

VINS DU MÂCONNAIS : Doublé historique pour les Vignerons des Terres Secrètes à la Saint-Vincent des Mâconnais-Beaujolais

Vignerons_Terres_Secretes_130219 (2) (Copier).JPG
Ces vignerons ont en effet remporté la Coupe Perraton et la Coupe Dailly. Du jamais vu depuis 1973 !

VINS DE BOURGOGNE : Des premiers crus à pouilly-fuissé en 2020 ?

Pouilly_Fuisse_Fuisse2.jpg
Douze ans après le lancement de l’idée, l'AOC pouilly-fuissé entrevoit le bout du chemin qui devrait lui permettre de valider sa demande de reconnaissance en premiers crus en 2020. Peut-être même avant.

TRIBUNAL DE COMMERCE DE MÂCON : Les procédures collectives en recul ; les immatriculations en nette augmentation

AUDIENCE SOLENNELLE 2019 TC MACON08.jpg
Ce sont les bonnes nouvelles qu’a annoncées le président Maurice Bost lors de l’audience solennelle de rentrée ce jeudi matin.

ECONOMIE : Un commerçant, un industriel, un logisticien et un congressiste à Mâcon témoignent de leur activité

VOEUX 2019 AUX ENTREPRISES MACON1.jpg
Les voeux du maire aux entreprises ont eu ceci d’original qu’ils ont accordés une place, dans un premier temps, à des témoignages éloquents sur la foi économique placée dans la ville.

MÂCON - Voeux aux entreprises : Les projets économiques ne manquent pas

Voeux maire Mâcon entreprises 2019.jpg
Le maire et les élus municipaux ont rencontré les acteurs économiques privés et publics de la ville lors de la cérémonie des voeux au parc des expositions ce jeudi.

L'ECHO DES ENTREPRENEURS-SES : Une nouvelle vie à Crêches pour le bar 1901

Reouverture_Bar1901_301218 (2) (Copier).JPG
Nous avions relaté les déboires de ses gérants, Valérie Wenger et Jean-Claude Hilarion, avec le groupe Carmilia (centre commercial des Bouchardes) en mai dernier. Nous les avons retrouvés avec le sourire hier dans leur nouveau commerce au centre de Crèches.

MÂCON - Coeur de Ville : La première boutique éphémère est louée

boutique éphémère (3).JPG
Une commerçante (vente de vêtements sur Internet) occupe maintenant provisoirement le premier espace loué, rue Franche, par la municipalité mâconnaise.

BOURGOGNE : Beaucoup de baisses de chiffres d'affaires chez les artisans suite au mouvement des gilets jaunes

GILETS JAUNES ECONOMIE BOURGOGNE - 1.jpg
Mais quasiment aucune dégradation. La Chambre de Métiers et de l’Artisanat a lancé une consultation auprès des artisans de Bourgogne pour connaître l’impact des mouvements sociaux dit des « gilets jaunes » sur l’activité de leur entreprise. A voir, tous les résultats.

ECONOMIE : Quand Dijon, Chalon, Le Creusot – Montceau et Mâcon vendent leurs atouts aux investisseurs

SIMI2018MBA.jpg
SIMI, le salon de l’immobilier d’entreprise, à Paris, est l’occasion pour quatre territoires de Côte-d’Or et de Saône-et-Loire de chasser ensemble les investisseurs.

SAÔNE-ET-LOIRE : La CAPEB 71 alerte le Préfet sur l’impact négatif des hausses de carburants sur l’activité du bâtiment...

capeb71-hausse-carburants-rencontre_Pe__fet.jpg
Une délégation d’artisans du bâtiment de la CAPEB 71, conduite par le Président Toni SPINAZZE, a été reçue ce matin en préfecture par M. Jérôme GUTTON, Préfet de Saône- et-Loire.

VITICULTURE : Un magasin flambant neuf au printemps à la Cave de Lugny

Travaux_Cave_de_Lugny.jpg
Signe d’une réelle montée en puissance et en gamme, la naissance au printemps prochain d’un tout nouveau magasin devrait permettre à la Cave de Lugny de passer à la vitesse supérieure et de s’affirmer, plus que jamais, comme l’un des acteurs majeurs de la viticulture en Bourgogne du Sud.

ECONOMIE : La CCI 71 tournée vers le numérique et la sécurité

Collage AG CCI 71.jpg
Ce lundi, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Saône-et-Loire a fait le bilan de l'année 2018 et a tracé les perpectives de la nouvelle année..

MÂCON : Thierry Valdor décroche le gros lot grâce à son nouvel espace Locow

Locow_Espace_Travail_251118 (10).JPG
Locow - coworking, au 82 de la rue Victor Hugo, s’est donné pour vocation de recevoir, dans des espaces dédiés, des entrepreneurs qui ont envie de créer, communiquer, rire, partager dans un espace de travail complètement réinventé.

SALON ESSENTIEL À MÂCON : "C’est qui le patron ?!", la marque équitable et durable présente sur le salon

SALON ESSENTIEL CESTQUILEPATRON MACON - 2.jpg
C’est qui le patron ?!... une entrée en matière qui interpelle pour cette marque collaborative représentant des produits de la ferme dont le prix a été fixé par... les consommateurs !

ENTREPRENEURIAT : A la recherche d'astuces pour réussir dans les affaires

Collage CCI 71 création entreprise.jpg
Une quarantaine de personnes ont participé à la série d’ateliers et conférences autour de la reprise et, surtout, de la création d’une entreprise, organisée ce jeudi par la Chambre de commerce et d’industrie de Saône-et-Loire, à Mâcon.

MÂCON : « Les Arts en Cuisine », une boutique relookée et connectée pour fêter ses 5 ans

Artable (2).JPG
Nadine Louret, responsable-gérante de la boutique « Les Arts en Cuisine- Cuisine plaisir » située au 98 rue Carnot, a inauguré, mardi soir, sa nouvelle boutique réagencée et connectée depuis début octobre.

ECONOMIE : Une journée avec la CCI pour tout savoir sur la création et la reprise d’une entreprise

Untitled reprise entreprise CCI.jpg
Des experts et des entrepreneurs se sont donnés rendez-vous ce jeudi à la CCI de Mâcon, place Genevès, où des ateliers et des conférences sont prévues tout au long de la journée dans le cadre de la semaine régionale de la création-reprise d’entreprise.

SAÔNE-ET-LOIRE : L’économie sociale et solidaire à l'honneur à Mâcon

Collage salon ESS.jpg
Le Parc des expositions accueille ce vendredi des acteurs économiques publics et privés autour du concept de l'ESS (l'économie sociale et solidaire). Une manifestation proposée par le Conseil départemental, en partenariat avec la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire.

ECONOMIE : La Ville de Mâcon lance l’opération "Boutiques éphémères"

Untitled collage boutiques éphémères.jpg
Jean-Patrick Courtois a lancé ce vendredi l’appel à candidatures aux commerçants, artistes et artisans qui souhaitent participer à la première « pépinière commerciale » mise en place à partir du mois de décembre.

ECONOMIE : Cervos pub (Mâcon) adopte la déco intérieure et s'industrialise

CERVOS PUB MACON NOV.jpg
L'histoire a commencé avec Décathlon. Guillaume Cervos, patron de la société, propose à l'époque au directeur du magasin Décathlon de Mâcon de faire le lino de son sol.