mardi 22 janvier 2019

COPPENS_SOLUTRE_MACON_021016_3.jpg

Avec son talent de conteur, Yves Coppens, à gauche sur la photo, a raconté 14 milliards d'années d'histoire de notre terre et de l'évolution de l'humanité.

La conférence avait lieu à la médiathèque, une deuxième salle a du être ouverte pour accueillir tous les auditeurs. En préalable à la conférence, Jean Combier a remis en cadeau à Yves Coppens une réédition du livre de 1870 d' Adrien Arcelin et Henry Testot-Ferry dans une superbe reliure.

 

La grande histoire racontée par Yves Coppens

 

Le début de l'univers : 14 milliards d'années - c'est au moment où on perçoit la lumière, où on perçoit la matière, une matière qui change tout le temps. « On peut raconter ces 14 milliards d'années. » affirme le paléontologue.

 

Le soleil et la terre

Le soleil est une étoile. Les poussières qui n'ont pas réussi à se joindre au soleil ont fait des planètes. Notre terre est une planète qui tourne autour d'une étoile. C'est la lune qui gère la position, si elle s'éloigne on passe sous l'influence de Jupiter.

On passe à 4 milliards 600 millions d'années : un système un peu instable, dont on ne peut assurer la durée. Les étoiles naissent, vivent et meurent et le soleil a une durée de vie de 10 milliards. Il lui en reste la moitié.

 

Le changement climatique

L'eau monte depuis 10 000 ans, ce n'est pas dû à un changement climatique. Les travaux des géologues ne se posent jamais la question de savoir si les hommes y sont pour quelque chose.

« Je suis chargé de protéger Lascaux, mais c'est certain que Lascaux est condamné à terme (roche calcaire, suintements). Il n'y a rien d'éternel. La terre vit et la terre bouge. »

 

L'évolution

« Dès que la vie a la possibilité de se transformer, elle en profite. Si un mastodonte mange des feuilles d'arbre et qu'il n'y en a plus, il mange de l'herbe mais sa mâchoire change, puis il s'éteint. La vie se déploie en adaptation à l'environnement. » Les baleines ont commencé par être terrestres et quadrupèdes.

De 3,5 milliards d'années à 500 millions la vie va rester dans l'eau. Personne sur les continents. La sortie de l'eau se sont 500 millions d'années.

 

Les premiers vertébrés

La vie va se développer avec les premiers vertébrés quadrupèdes. 320 millions d'années. En Irlande, les premiers êtres sont sortis de l'eau. C'est l'eau qui se retire.

Les reptiles, mammifères, ont été ovipares pendant 100 millions d'années. Ce n'est que depuis 100 millions d'années que les mammifères sont vivipares, une évolution importante pour les petits.

Les primates

Une adaptation à la nourriture. D'insectes ils passent aux fruits et aux racines. Ils s'adaptent. "L'anatomie est ma lecture quotidienne" dit Yves Coppens. Chaque objet a une mémoire : une dent permet de remonter à l'eau que le primate a bu.

 

Les ancêtres des grands singes et des hommes

On arrive à 10 millions d'années. Nous sommes certainement cousins avec les gorilles. L'antarctique s'installe, un changement de climat sur la terre intervient.

Ils sont debout en permanence, courent de mieux en mieux mais continuent à grimper. Grâce à Lucy on a pu comprendre cette évolution.

 

On arrive à 3 millions d'années

Le pré-humain s'est adapté en transformant sa tête, ses voies respiratoires. Il va utiliser son encéphale pour réfléchir.

"Il n'y a pas eu de grande rupture depuis ce moment-là".

L'individu prend de l'importance.

"C'est comme ça que la science croit comprendre les choses".

L'homme se déploie. Afrique, Eurasie, Amérique, Océanie. Il sort de l'Afrique majoritairement par le moyen orient. L'homo sapiens serait aussi apparu en Afrique.

 

Nouveau changement avec la fonte des glaciers

Le solutréen est un grand moment de l'humanité. J'ai vu au musée des lames de 30 centimètres avec une précision de taille étonnante. Ils avaient peut-être du chauffage pour faciliter cette taille.

"Soyons fiers de notre patrimoine, de notre patrimoine culturel et du solutréen".

 

L'Académie nous a permis de goûter ce talent qui permet de faire comprendre en une heure cette grande histoire de l'univers et de l'évolution de l'humanité, ainsi qu'un regard informé qui donne une grande respiration à une échelle bien loin de nos quotidiens.

 

Danièle Vadot

 

(photo d'accueil : Jean Combier a offert le livre à Yves Coppens, et introduit à sa conférence)

COPPENS_SOLUTRE_MACON_021016_1.jpg

 Yves Coppens au micro 

COPPENS_SOLUTRE_MACON_021016_2.jpg

Salle comble

SAÔNE-ET-LOIRE : L’État mobilisé sur les réponses à apporter aux personnes vulnérables

Le préfet rappelle dans un communiqué que 44 personnes qui stationnaient place de la Barre à Mâcon ont été mises à l'abri, et que 106 personnes bénéficient d'un logement en maison-relais sur le département.

MÂCON : Les services com & RH de la mairie ont accueilli les terminales STMG du Lam

MairieLAM (2).JPG
Les terminales STMG en section Ressources Humaines et Communication du lycée Lamartine ont été reçus dans le grand salon de l'Hôtel de ville, ce mardi en fin d'après-midi.

LYCÉE LAMARTINE : Coup d'envoi des actions sur la cyber-citoyenneté !

CyberCitoyen (1).JPG
Madame Hanifi, proviseure adjointe, a mis en place ce mardi des interventions sur la cyber – citoyenneté avec le réseau Canopé pour toutes les classes de seconde du lycée.

HURIGNY : Happy birthday les A.HUR.I !!

Sample-0023AHURIS.jpg
Les A.HUR.I. (Les Amateurs Hurigny de l'Improvisation) fêteront en 2019 leurs noces de cristal avec le théâtre d’improvisation. Oui, déjà 15 ans d'amour entre les deux tourtereaux.

SANCÉ : Une nuit de la lecture toute en gaieté et en partage à la médiathèque

IMG_5228 _ nuit de la lecture.jpg
50 personnes sont venues participer à la Nuit de la lecture à la médiathèque de Sancé, samedi 19 janvier.

SAÔNE-ET-LOIRE : Bientôt une marque de lait départementale ?

DSC_0043_redim _ juste vendéen.jpg
Dans le cadre des élections de la chambre d’agriculture, la section lait de la FDSEA a tenu une réunion mardi 15 janvier dernier, au lycée de Fontaines. Au programme notamment, la réflexion autour de la création d’une marque départementale de producteurs.

MÂCON : Cinq médecins entrent en exercice cette semaine au centre départemental de santé

CENTRE DEPARTEMENTAL SANTE MACON - 7.jpg
Dès ce mardi, les premiers rendez-vous sont possibles pour les patients.

PIERRECLOS : Les médecins tant attendus sont arrivés !

CDS PIERRECLOS 2019.jpg
Il y a 3 ans, le S.O.S. lancé par la commune de Pierreclos faisait la Une des médias pour illustrer la désertification médicale en milieu rural...

MÂCON : Une visite thématique et inédite au musée des Ursulines...

visite thématique Musée Ursulines.jpg
C’est dans l’après-midi de dimanche que Marion Neumond, guide conférencière, a accueilli un groupe de 25 personnes au Musée des Ursulines pour les amener à la découverte de l’histoire de la construction du couvent des Ursulines et les transformations successives de l’édifice jusqu’au XXe siècle.

LYCÉE DUMAINE : Vernissage du projet artistique de la classe inclusive de CAP

VenissageDumaine (15).JPG
Ce lundi, en fin de matinée, le lycée Dumaine a inauguré le vernissage du projet artistique de la classe inclusive de CAP en présence de Stéphane Guiguet, Vice-président du Conseil régional.

JUSTICE : La rentrée du TGI de Mâcon en quelques mots bien choisis...

Rentrée_solennelle_2019_TGI_Mâcon_0007.jpg
C’est devant l’ensemble des autorités judiciaires, civiles, militaires, policières et les élus de Saône-et-Loire que Mahrez Abassi, Président du Tribunal de Grande Instance de Mâcon a déclaré, jeudi matin, l’audience solennelle de rentrée était ouverte. A lire aussi, la présentation du nouveau pôle social.

MÂCON : La Médiathèque a ouvert ses portes en nocturne pour sa première nuit de la lecture

NuitMédiathèque.jpg
La Médiathèque a proposé samedi soir une ouverture exceptionnelle en nocturne dans le cadre de la manifestation nationale de la Nuit de la lecture.

MÂCON : Inédit, l'Association Polysémie Contemporaine a lancé sa nuit de la lecture !

NuitLecEpinoches.jpg
Nicoletta Kara-Mitcho de l' Association Polysémie Contemporaine a présenté samedi soir, pour la première fois, la nuit de la lecture.

GILETS JAUNES - Acte X : Quand ceux de Mâcon rejoignent ceux de Crêches...

GJ rond point1 _ acte X.jpg
Dans la foulée de la marche, démarrée en début d'après-midi, ce samedi, dans les rues de Mâcon, c'est une trentaine de Gilets jaunes qui a poursuivi sa route pour parvenir jusqu'au rond-point de Crêches-sur-Saône en fin de journée.

ENSEIGNEMENT : Le mouvement des "stylos rouges" fait des adeptes à Mâcon

stylos rouges Mâcon.jpg
Plusieurs professeurs d’écoles, collèges et lycées de Mâcon et des alentours étaient sur l’esplanade Lamartine ce samedi, pour distribuer des stylos rouges dans des enveloppes à expédier au Président Emmanuel Macron.

MÂCON : C'était Portes ouvertes à L'ESMP & Ma Prépa Concours !

POASMP (7).JPG
L'École Supérieure des Métiers et de la Professionnalisation et Ma Prépa Concours ont organisé leurs portes ouvertes ce samedi matin.

MÂCON : De nouvelles salles de cours au conservatoire de musique et de danse Edgar Varèse

inauguration salles conservatoire Mâcon 2019.jpg
Elus et équipe pédagogique et de direction ont inauguré les derniers travaux de modernisation du bâtiment principal du conservatoire communautaire ce vendredi

SAÔNE-ET-LOIRE - Voeux au SYDESL 71 : Des enjeux énergétiques importants pour le département en 2019

Voeux SYDESL  2019.jpg
Le président du syndicat départemental d’énergie de Saône-et-Loire (SYDESL 71) Fabien Genet a parlé des projets pour l’année qui s'ouvre lors de ses vœux aux collaborateurs et partenaires ce jeudi.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Les grands chantiers 2019 passés en revue par Jean-Patrick Courtois

VOEUX MBA 2019 - 1.jpg
Traditionnelle cérémonie des voeux pour la MBA ce soir à la salle des fêtes de Sancé. L’occasion pour le président de rappeler quelques grands chantiers qui vont faire les temps forts de l’année 2019.

PHOTOS : Une grue d'Italie pour le chantier de la cathédrale Saint Vincent

montage grue cathédrale Saint VincentMâcon.jpg
Les travaux généraux de restauration de la cathédrale Saint-Vincent de Mâcon passent à une nouvelle étape, avec l’arrivée d’une grue pour les travaux au toit du bâtiment.