mercredi 19 février 2020
  • 6 - pajama game THEATRE MACON2.jpg
  • Terre de jeux Macon Infos 270x410px.jpg
  • RENO IMMO MACON ACCUEIL 08022020 - 1.jpg

COPPENS_SOLUTRE_MACON_021016_3.jpg

Avec son talent de conteur, Yves Coppens, à gauche sur la photo, a raconté 14 milliards d'années d'histoire de notre terre et de l'évolution de l'humanité.

La conférence avait lieu à la médiathèque, une deuxième salle a du être ouverte pour accueillir tous les auditeurs. En préalable à la conférence, Jean Combier a remis en cadeau à Yves Coppens une réédition du livre de 1870 d' Adrien Arcelin et Henry Testot-Ferry dans une superbe reliure.

 

La grande histoire racontée par Yves Coppens

 

Le début de l'univers : 14 milliards d'années - c'est au moment où on perçoit la lumière, où on perçoit la matière, une matière qui change tout le temps. « On peut raconter ces 14 milliards d'années. » affirme le paléontologue.

 

Le soleil et la terre

Le soleil est une étoile. Les poussières qui n'ont pas réussi à se joindre au soleil ont fait des planètes. Notre terre est une planète qui tourne autour d'une étoile. C'est la lune qui gère la position, si elle s'éloigne on passe sous l'influence de Jupiter.

On passe à 4 milliards 600 millions d'années : un système un peu instable, dont on ne peut assurer la durée. Les étoiles naissent, vivent et meurent et le soleil a une durée de vie de 10 milliards. Il lui en reste la moitié.

 

Le changement climatique

L'eau monte depuis 10 000 ans, ce n'est pas dû à un changement climatique. Les travaux des géologues ne se posent jamais la question de savoir si les hommes y sont pour quelque chose.

« Je suis chargé de protéger Lascaux, mais c'est certain que Lascaux est condamné à terme (roche calcaire, suintements). Il n'y a rien d'éternel. La terre vit et la terre bouge. »

 

L'évolution

« Dès que la vie a la possibilité de se transformer, elle en profite. Si un mastodonte mange des feuilles d'arbre et qu'il n'y en a plus, il mange de l'herbe mais sa mâchoire change, puis il s'éteint. La vie se déploie en adaptation à l'environnement. » Les baleines ont commencé par être terrestres et quadrupèdes.

De 3,5 milliards d'années à 500 millions la vie va rester dans l'eau. Personne sur les continents. La sortie de l'eau se sont 500 millions d'années.

 

Les premiers vertébrés

La vie va se développer avec les premiers vertébrés quadrupèdes. 320 millions d'années. En Irlande, les premiers êtres sont sortis de l'eau. C'est l'eau qui se retire.

Les reptiles, mammifères, ont été ovipares pendant 100 millions d'années. Ce n'est que depuis 100 millions d'années que les mammifères sont vivipares, une évolution importante pour les petits.

Les primates

Une adaptation à la nourriture. D'insectes ils passent aux fruits et aux racines. Ils s'adaptent. "L'anatomie est ma lecture quotidienne" dit Yves Coppens. Chaque objet a une mémoire : une dent permet de remonter à l'eau que le primate a bu.

 

Les ancêtres des grands singes et des hommes

On arrive à 10 millions d'années. Nous sommes certainement cousins avec les gorilles. L'antarctique s'installe, un changement de climat sur la terre intervient.

Ils sont debout en permanence, courent de mieux en mieux mais continuent à grimper. Grâce à Lucy on a pu comprendre cette évolution.

 

On arrive à 3 millions d'années

Le pré-humain s'est adapté en transformant sa tête, ses voies respiratoires. Il va utiliser son encéphale pour réfléchir.

"Il n'y a pas eu de grande rupture depuis ce moment-là".

L'individu prend de l'importance.

"C'est comme ça que la science croit comprendre les choses".

L'homme se déploie. Afrique, Eurasie, Amérique, Océanie. Il sort de l'Afrique majoritairement par le moyen orient. L'homo sapiens serait aussi apparu en Afrique.

 

Nouveau changement avec la fonte des glaciers

Le solutréen est un grand moment de l'humanité. J'ai vu au musée des lames de 30 centimètres avec une précision de taille étonnante. Ils avaient peut-être du chauffage pour faciliter cette taille.

"Soyons fiers de notre patrimoine, de notre patrimoine culturel et du solutréen".

 

L'Académie nous a permis de goûter ce talent qui permet de faire comprendre en une heure cette grande histoire de l'univers et de l'évolution de l'humanité, ainsi qu'un regard informé qui donne une grande respiration à une échelle bien loin de nos quotidiens.

 

Danièle Vadot

 

(photo d'accueil : Jean Combier a offert le livre à Yves Coppens, et introduit à sa conférence)

COPPENS_SOLUTRE_MACON_021016_1.jpg

 Yves Coppens au micro 

COPPENS_SOLUTRE_MACON_021016_2.jpg

Salle comble

MÂCON : 11 stagiaires de Bourgogne Franche-Comté en formation d'animateur avec les Francas 71

Francas (1).JPG
Pendant trois jours, les Francas 71 accueillent des stagiaires adultes en formation professionnelle au brevet d'animateur loisirs tout public.

LYCÉE LAMARTINE : Une nouvelle section sportive basket à la rentrée 2020 !

basketLam (13).JPG
L'inspection académique a validé une nouvelle section sportive pour le lycée Lamartine.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Une rentrée avec d’avantage d’étudiants sur le site universitaire de Mâcon

site universitaire Mâcon.jpg
Deux des principaux responsables du développement de l’enseignement supérieur à Mâcon ont dévoilé, lors d’une conférence de presse, les perspectives de la prochaine rentrée.

MÂCON DAVAYÉ : Le succès toujours au rendez-vous pour les rencontres agro-écologiques au lycée Lucie Aubrac

MACON davaye eco agro 20.JPG
Les 3èmes rencontres agro-écologiques se déroulaient ce dimanche au lycée Lucie Aubrac de Mâcon Davayé. Et une fois encore, les visiteurs ont répondu présents pour ce rendez-vous de sensibilisation et d’information place sous le thème de la transition énergétique.

MÂCON : La brocante de la MJC Héritan bat son plein

brocante mjc Héritan.jpg
Environ 80 stands attendent leurs clients aujourd’hui à la MJC Héritan pour le traditionnel vide-grenier.

ST-VALENTIN : 15 couples confirment leur mariage à St-Amour

STVALENTIN 2020 CONFIRMATIONS MARIAGE STAMOUR - 50.jpg
La petite commune de St-Amour-Bellevue, à une quinzaine de kilomètres au Sud de Mâcon, a reçu cette année encore les couples désireux de confirmer leur mariage, comme il est de tradition à St-Amour depuis des années. Un joli rendez-vous pour célébrer l'amour authentique qui dure. Deux couples ont accepté de livrer le secret d'un amour durable.

MÂCON : Le Salon du chiot ne laisse personne indifférent

MACON salon du chiot 2020 8.jpg
Tout au long du week-end week-end se déroule au Parc des expositions le salon du chiot. Pour ou contre cette pratique, le débat est palpable.

FORMATION PROFESSIONNELLE : L'ESMP, l'école post-bac 100% alternance, à Mâcon

Esmp (7).JPG
L'École Supérieure des Métiers et de la Professionnalisation ouvrait ses portes ce samedi. Présentations.

MÂCON : La richesse de la mixité du professionnel et du général au lycée René Cassin

portes ouvertes Cassin (13).JPG
Le lycée ouvre ses portes ouvertes encore ce samedi matin. Quelque 900 personnes sont attendues sur ces deux jours.

MJC HÉRITAN : Le néo-consommateur ou le pouvoir aux consommateurs à l’Université populaire

conférence MJC héritan février 2020.jpg
Alain Bazot, président du l’UFC-Que choisir, était jeudi soir à la MJC Héritan pour évoquer le pouvoir des consommateurs. Il se présente ainsi comme porte-voix des consommateurs.

MÂCON : Le CCAS fait le plein d'activités pour les seniors

programme printemps été 2020 CCAS Mâcon.jpg
Le Centre Communal d’Action Sociale de Mâcon a dévoilé son programme d'activités destinées aux personnes âgées pour la période printemps-été 2020.

MÂCON : Le centre social Mosaïc aux Blanchettes va s’agrandir

MACON mosaic extension 12.jpg
Mercredi en fin d’après-midi, le maire de Mâcon, Jean-Patrick Courtois, accompagné de Caroline Théveniaud, Marie-Claude Chézeau et Gérard Colon, a souhaité que les jeunes du quartier posent la première pierre de l’extension de Mosaïc.

ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE : Des partenariats prestigieux pour le conservatoire de Mâcon

conservatoire Mâcon classe préparatoire (9).JPG
La création d’une classe préparatoire à l’enseignement supérieur au conservatoire Edgar Varèse de Mâcon ouvre des nouvelles opportunités de collaboration avec des établissements d’enseignement supérieur de la région.

SAÔNE-ET-LOIRE : La promotion touristique du département va s'accélérer

ELISABETHROBLOT.jpg
Parmi les annonces, Elisabeth Roblot a indiqué que l'émission d'Europe 1 «La Table des bons vivants», du 18 avril, se fera au concours de vins de Mâcon !

UNIVERSITÉ : Quatre millions d'euros pour aider les sports collectifs à décrocher plus de médailles en 2024

La «Team Sports» de l'Université de Bourgogne se prépare pour les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.