Articles

rencontres jobs bâtiment Mâcon (17).JPG

 Des dirigeants d'entreprises BTP et Pôle Emploi ont organisé à Mâcon la première édition des rendez-vous de l’emploi du bâtiment.

120 personnes étaient conviées par Pôle Emploi pour ces rencontres avec 60 postes à pourvoir immédiatement, principalement sur le Mâconnais, proposés par une quinzaine d’entreprises avec un tiers de CDD et deux tiers de CDI.

« On s’est rendu compte que depuis la petite reprise dans secteur du bâtiment, des entreprises cherchent à embaucher. Pôle emploi, de son côté, a les fichiers avec les demandeurs d’emploi. Comme les différentes parties ne se parlent pas forcément, nous avons décidé de les aider à se rencontrer sur une même journée. Nous avons associé aussi les acteurs de la formation et de l’accompagnement des demandeurs d’emploi » a explique Michel Jaffiol, secrétaire général de la Fédération Française du Bâtiment en Saône-et-Loire.

 

Pour Linda Khenniche, directrice départementale de Pôle Emploi, le rôle de ce type de forums est important dans le monde des demandeurs d’emploi : « Nous avons convoqué d’une part les gens qui sont déjà à la recherche d’un emploi dans le bâtiment, mais nous avons également proposé de venir aux personnes qui pourraient profiter de cette occasion même si elles ne sont pas forcément intéressées par ce domaine. Il y a pas mal de préjugés sur les métiers du bâtiment qui a quand même beaucoup évolué en termes de difficulté. Un tel forum a l’avantage que les gens puissent se rencontrer en direct ».

Le député Benjamin Dirx était sur place pour montrer son soutien à cette initiative: « Il faut que l’employer donne envie d'exercer son métier. Des personnent disent que ces métiers ne sont pas faits pour eux. Mais finalement, pourquoi pas ? Ces rencontres permettent de présenter les métiers du BTP à un grand nombre de personnes. Elles ne se réalisent plus dans des bureaux du Pôle Emploi, loin du monde du travail. Et même si les demandeurs ne trouvent pas un job, ils peuvent trouver une formation. Ces rencontres sont donc une très bonne chose ».

rencontres jobs bâtiment Mâcon (12).JPG

Michel Jaffiol, Linda Khenniche et Benjamin Dirx

 

Pourtant, les représentants des entreprises sur place se sont donnés plutôt pessimistes. Sébastien Nowacki, présent au forum pour une entreprise de maçonnerie, était un d’entre eux: « Il y a de moins en moins de main d’œuvre qualifiée. J’ai du mal à trouver un chef de chantier et un maçon traditionnel. Puis, ceux qui peuvent être formés dans les CFA ne sont pas ici aujourd’hui. La profession a un souci d’attrait à mon avis. »

rencontres jobs bâtiment Mâcon (18).JPG

Cyril Lambert cherchait, lui, des maçons pierre : « Notre entreprise est basée à côté de Cluny et les maçons locaux ne nous intéressent pas, car généralement ils ne vont pas bouger, à quelques exceptions près. C’est pour ça que des rencontres de ce genre devraient être délocalisées ».

rencontres jobs bâtiment Mâcon (19).JPG

L’entreprise de Séverine Dumont participe pour la première fois à un job forum et cherche en urgence un maçon et un chef d’équipe sur Mâcon : « Notre carnet de commandes 2018 s’est bien rempli en novembre-décembre 2017, donc nous ne cherchons pas depuis longtemps. Mais je pense que je vais avoir de la peine à trouver quelqu’un. Les gens ne sont pas qualifiés, ils sont plus dans du bâtiment neuf, alors que nous ne faisons que de la rénovation. En ce moment, il n’y a pas le temps pour les former, il nous faut des personnes autonomes qui maîtrisent le métier toute de suite. Il s’agit de CDD qui pourraient se transformer en CDI dans le deuxième semestre de l’année, vue la conjoncture économique actuelle. Il ne nous reste que la solution de faire appel à l’intérim qui coûte cher. Les gens qui sont inscrits au Pôle Emploi ne sont pas intéressés car il s’agit de CDD de chantier qui ne vont pas recharger leurs droits au chômage, donc ils sont démotivés ».

rencontres jobs bâtiment Mâcon (22).JPG

Dans ce contexte, Séverine Dumont serait même prête à recruter des étrangers, à condition qu’ils maîtrisent parfaitement la langue française : « Sur les postes qu’on propose, ils devraient parler avec les clients, donc c’est indispensable. Par contre, en ce qui concerne la main d’œuvre, parler mal le français ne poserait pas de problèmes ».

Les retours des demandeurs d’emploi présents au forum étaient diverses :

« J’ai trouvé deux-trois contacts d’entreprises qui ne sont pourtant pas présentes. Je suis dessinateur de bâtiments et dans ce secteur précis il y a pas mal d’offres d’emploi. » (Arnaud)

rencontres jobs bâtiment Mâcon (24).JPG

Arnaud

 

« Je suis venu chercher un emploi dans l’électricité. Je suis de Mâcon et la seule entreprise d’électricité qui était présente était du Creusot. Je préférerais de rester sur Mâcon et me déplacer pour le travail. Donc cette manifestation devrait selon moi être un peu plus locale. » (Stephan)

« Je suis venu chercher une formation en électricité. J’ai pris contact avec un organisme, mais on verra dans le futur si c’est positif ou pas. Auparavant, j’étais peintre mais j’ai envie de devenir électricien. »  (Ricardo)

rencontres jobs bâtiment Mâcon (26).JPG

Ricardo

 

Le BTP fait partie du top 5 des domaines qui recrutent le plus sur le Mâconnais à présent. La plupart des gens qui cherchent des emplois dans le bâtiment travaillent dans l’intérim. Pôle Emploi a recensé 3 500 de chercheurs d’emploi dans le secteur de la construction, 750 sur le bassin mâconnais. Les métiers les plus recherchés par les entreprises sont peinture en bâtiment, maçonnerie et préparation de gros œuvre.

Des forums similaires se sont déroulés en même temps dans toute la région Bourgogne-Franche Comté.

Cristian Todea

rencontres jobs bâtiment Mâcon (6).JPG

rencontres jobs bâtiment Mâcon (7).JPG

rencontres jobs bâtiment Mâcon (8).JPG

rencontres jobs bâtiment Mâcon (10).JPG

rencontres jobs bâtiment Mâcon (28).JPG