dimanche 21 juillet 2019
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • MARCHE CREPUSCULE VIGNERONS TERRES SECRETES 2019 - 2.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

Articles

18-Direct connection-page-001.jpg

Ce samedi, le festival d’art contemporain franco-chinois “Direct Connection Festival” a été lancé officiellement.

Plus qu’un festival d’art contemporain qui regrouperait simplement des expositions sans rapport avec le territoire qui les accueille, “Direct Connection Festival” repose sur le principe de la résidence d’artistes qui, pendant 6 semaines, s’imprégnent de l’ambiance et des paysages clunisois pour produire de nouvelles œuvres. Quatre artistes, deux Chinois (Zhou Bin et Cai XiaoHua) et deux Français (Delphine Richer et Térence Meunier), ont ainsi débuté leur séjour dans la cité abbatiale cette semaine.

Né de la rencontre en 2008 en Chine entre Delphine Richer et Monsieur Wang Qiancheng, ce festival a connu sa première édition en 2013 dans le village de BaiLu Zhen dans la province chinoise du Sichuan. Le choix de cette petite ville ne doit rien au hasard puisqu’elle a été construite sur un modèle architectural identifié en Chine comme français.

Cet évènement franco-chinois unique en son genre trouve ses racines dans l’envie des organisateurs de créer en milieu rural un concept mettant l’art contemporain à la portée du plus grand nombre. « Il s’agit de rendre intelligible le processus de création pour attiser la curiosité et créer du lien entre les artistes et le public » souligne Delphine Richer. L’idée étant de faire en sorte que l’art contemporain, souvent jugé froid et peu accessible au grand public, trouve la place qu’il mérite dans le cœur des gens.

 

Cluny, site idéal

Cluny qui a rayonné des siècles durant sur toute l’Europe d’un point de vue spirituel, exerce toujours aujourd’hui une attraction véritable. Certes, son histoire et son patrimoine ne sont pas étrangers à cette attractivité, mais la vie foisonnante de Cluny en est aussi la raison. Cluny sait être une ville bouillonnante d’animation tant à l’échelle locale pour ses habitants qu’à l’échelle nationale pour le tourisme.

Sur le plan international, depuis 6 ans déjà, Cluny a noué les liens forts du jumelage avec Xin Jin, ville chinoise de la province du Sichuan. C’est dans cette même province que s’est produit le volet chinois du Direct - Connection Festival : dans le village de BaiLu Zhen à seulement 100km de Xin Jin !

Quatre artistes, quatre univers

Les quatre artistes en résidence à Cluny évoluent dans des univers bien distincts :

Zhou Bin, artiste majeur de la scène artistique chinoise est un performeur international dont la réputation n’est plus à faire dans le microcosme de l’art contemporain.

Cai XiaoHua est un peintre coté de la scène artistique pékinoise qui produit des œuvres abstraites de moyen à grand format. Il souhaite profiter de la résidence à Cluny pour mener une phase de recherche et d’expérimentation picturale dans le but de trouver de nouvelles pistes de travail.

Delphine Richer est une artiste pluridisciplinaire née en 1983 qui emprunte à tous les domaines de la création pour créer des œuvres qui explorent les questions de la communication, des relations et plus largement de l’humain.

Artiste visuel et sonore, Térence Meunier travaille le son sous toutes ses formes. Spécialiste de la musique acousmatique, il est le compositeur de « musique inouïe pour orchestre de haut-parleurs » et a déjà travaillé pour le cinéma.

Des rendez-vous, mais aussi une certaine improvisation…

Si quelques rendez-vous sont d’ores et déjà fixés (voir le programme sur le site du festivalur le site du festival), le programme du festival n’en demeure pas moins soumis à l’inspiration et au rythme de travail des artistes en résidence. Et ce à dessein, car les organisateurs entendent favoriser une véritable perméabilité entre le travail des artistes et le public, quitte à bouleverser un tant soit peu le programme établi.

L’idée est de permettre au public d’intégrer le festival dans son quotidien pour, jour après jour, aller de surprise en surprise au gré de l’inspiration et du travail des quatre artistes.

En fin de résidence, une grande présentation publique des œuvres créées au cours de la résidence à Cluny clôturera dignement et chaleureusement l'événement le 11 mai, à l'Abbaye.

David D.