dimanche 26 mai 2019

  MACON WINE NOTE 2019 MACONINFOS - 1.jpg       SEQUANE MACON 24MAI2019.jpg

  • MACON WINE NOTE 2019 MACONINFOS - 1.jpg
  • ECO RANDO DECATHLON MACON INFOS2 - 1.jpg

Articles

ECURIES CHAUMONT VTS2221.jpg

C'est un endroit méconnu des habitants de Saône-et-Loire...

 

Secrètement gardées dans le bois de Chaumont, ces uniques et superbes écuries furent érigées en XVIIème siècle par la volonté d'Henriette de Laguiche. L'architecte de Louis XIV, François Blondel, revendique en être l'auteur, selon un plan intérieur inspiré d'un projet de Léonard De Vinci !

Incroyable édifice, évidemment élevé au rang de Monument historique en 1982, elles figurent parmi les plus grandes écuries privées d'Ancien régime.

 

Si l'on écoute la légende, seul le roi de France pouvait posséder des écuries abritant 100 chevaux. Celles de Chaumont en contenait 99 ! Mais le 100ème cheval était celui de la statuz équestre de Philibert de Laguiche, placé au-dessus de la porte d'honneur !

 

Un rouge et un blanc

 

C'est ce joyaux de St-Bonnet de Joux que les Vignerons des Terres Secrètes ont décidé d'aider en créant deux cuvées spéciales à l'occasion de la rénovation des imposants escaliers extérieurs : Un Mâcon-Pierreclos 2017 rouge et un St-Veran 2016 Croix de Montceau blanc. Deux cuvées qui porteront donc ce nom chargé d'histoire Les Ecuries de Chaumont. 1,5€ par bouteille seront reversés à la Fondation du Patrimoine pour la restauration des Ecuries de Chaumont. Le client soutient à hauteur de 50 centimes, la cave contribuent à hauteur de 1€.

Ce sont un peu plus de 2 000 bouteilles de blanc et plus de 500 bouteilles de rouge qui sont mises à la vente dès maintenant, aux caveaux de Prissé et Sologny.

 

Pourquoi les VTS ?

 

Le rapprochement s'est fait par le salon Euroforest, qui a lieu tous les 4 ans à St-Bonnet-de-Joux, dans le bois de Chaumont, et pour lequel les VTS sont partenaires. Richard Lachèze, directeur du salon, a fait connaître le projet de restauration des écuries aux vignerons coopérateurs, qui s'étaient déjà engagé dans la sauvegarde du patrimoine pour la rénovation de l'église de Milly-Lamartine.

 

Rodolphe Bretin

 

 

ECURIES CHAUMONT VTS3.jpg

ECURIES CHAUMONT VTS22221.jpg

La restauration des escaliers coûte quelque 66 000€.

Les écuries de Chaumont font partie des quatre projets en Saône-et-Loire

retenus par la mission patrimoine de Stéphane Bern.

ECURIES CHAUMONT VTS1.jpg

Elisabeth Gilbert, déléguée départementale de la fondation du Patrimoine, Charles Lamboley, responsable des ventes à la cave des VTS, Anne de Laguiche, propriétaire des écurie de Chaumont, Michèle Pesenti, présidente de l'association des amis des écuries de Chaumont en Charolais, Richard Lachèze, directeur de Euroforest, et Michel Barraud, président de la cave des Vigenrons des Terres Secrètes