mardi 17 septembre 2019
  • FANTASTIC 2019 PICNIC CHATEAU GREFFIERE - 1.jpg
  • Pub_CSI_Mâcon_infos_270x410px.jpg
  • EMAP_2019_270x410.jpg
  • GRAND DEBALLAGE MACON 2019-1.jpg

Articles

On joue (29).JPG

L'association « Allez on joue » a été créée en septembre 2015. Le siège administratif est à Hurigny, mais l'association n'a pas vraiment de local. Elle parcourt la région. Zoom sur sa philosophie. 

 

Laurent Fayard, seul salarié et animateur culturel ludique, en dite quelques mots : « Pour l'instant, on propose des activités en se déplaçant. L'association s'intéresse à tout ce qui facilite la présence du jeu, des temps de rencontres et des temps de plaisir ensemble. C'est ça notre moteur et le moteur principal du jeu. 

On utilise des jeux inventés par des gens pleins de bonnes idées. Certains, dits traditionnels, sont libres de droit et tout à chacun peut se les refabriquer. On en refabrique donc pour les utiliser en animation. Nous organisons des ateliers découverte et d'animation auprès de nombreuses structures : collectivités, associations, entreprises, centres de loisirs, écoles, maisons de retraite ou d'individuels. On propose également de la formation sur l'utilisation du jeu et de l'accompagnement du jeu autour de soi. »

 

Pour lui, « plus on jouera, mieux l'on se portera ». Le jeu facilite les interactions entre les gens quel que soit leur âge et leurs capacités à faire les choses.

Laurent Fayard a contribué à la création de l'association, de formation en animation socio-culturelle, et a déjà créé d'autres structures de jeux.

Six personnes composent le conseil d'administration et l'association compte en tout plus de 40 adhérents cette année. Son objectif est de continuer à faire avancer cette portée du jeu dans notre société.

 

Il se dit qu'aujourd'hui le jeu a une réelle importance dans le développement et l'épanouissement de tout individu. Pour l'association, il importe de faire comprendre aux gens que le jeu n'est pas seulement quelque chose de compliquer à avoir ou à faire, c'est aussi une façon de se réapproprier les choses que l'on a.

 

Beaucoup de jeux sont fabriqués en bois, c'est plus solide et cela permet de réutiliser des objets, comme des boutons de tiroirs qui servent de pions, par exemple.

Pour la plupart des jeux qui sont exposés sur les tables, la partie dure de 5 à 10 minutes. Certains comportent des règles sophistiquées qui peuvent vraiment être poussées en termes de réflexion. L'être humain est dans cette faculté d'investir des choses et d'utiliser ses compétences et ses capacités.

 

« L'autre chose importante à retenir, poursuit Laurent, est que lorsqu'on joue, on n'est pas forcément en train d'apprendre. La phrase de Jean Château qui dit : "On ne joue pas pour apprendre, on apprend parce que l'on joue" est tout à fait vraie. En fait, on joue avec les compétences que l'on a. On n'apprend pas les maths quand on joue mais on utilise plein de notions de maths quand on fait des jeux. »

 

Le jeu permet à l'individu de prendre confiance en lui et de s'épanouir simplement en prenant le temps de faire les choses. Prendre le temps d'écouter une règle, d'observer, de faire des tests.

 

Pour tous renseignements contactez le site : http://allezonjoue.jimdo.com & Tél : 06 33 86 52 58

 

Photo : Michèle Guy, Présidente & Laurent Fayard

M.A.