dimanche 18 août 2019

  MONDIAL QUAD 2019 PDV - 1.jpg      LOCAUX COMMERCIAUX MACON HABITAT 2019.jpg

  • ROUTE71 CD71 2019 - 1.jpg
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

Articles

MACON etudiants crescent 1.jpg

Parce qu'une expérience résidentielle et professionnelle réussie peut se transformer en installation, l'accueil des stagiaires en médecine est une priorité pour le PETR Mâconnais Sud Bourgogne.

Début avril, une soirée était ainsi organisée à leur attention au Crescent de Mâcon. Étudiants, partenaires, maîtres de stages et élus se sont retrouvés sous les voûtes du club de jazz mâconnais pour un apéro-concert. En plus d’échanger, cette soirée a été l'occasion de faire un retour sur les divers dispositifs proposés pour faciliter leur expérience sur le territoire du Mâconnais Sud Bourgogne.

Le dispositif de colocation mis en place par le PETR, avec l'appui logistique du CLLAJ, a particulièrement été apprécié. Cette opération permet, depuis novembre 2017, la mise à disposition d'appartements en colocation pour accueillir des étudiants en médecine dans des conditions avantageuses. Dix places sont disponibles, au sein de trois colocations situées à Cluny, Mâcon et Tournus. Les appartements sont entièrement meublés et équipés. 

Grâce aux financements du Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté, du Conseil Départemental de Saône-et-Loire et du PETR, des loyers inférieurs au marché sont proposés (190 €/mois pour les étudiants en stage d’internat ou d'externat). Ces loyers comprennent en plus l’ensemble des charges (abonnements eau, gaz, électricité, Internet et consommations, assurance). Un impératif pour des étudiants par ailleurs locataires sur leurs sites universitaires.

Rappelons que le Pôle Santé du PETR Mâconnais Sud Bourgogne a comme mission principale la mise en place du Contrat local de santé, dont l’objectif est de réduire les inégalités sociales et territoriales de santé en proposant un plan d’action adapté aux besoins du territoire et déclinant les orientations stratégiques nationales et locales. Il contribue également à développer une approche globale de la santé sur le territoire. L’animation et les actions menées dans le Contrat local de santé  bénéficient de financements de l’ARS. C’est le cas, en particulier, des actions en faveur de la démographie médicale.