jeudi 29 octobre 2020
  • SORTEZ DE CHEZ VOUS_350x550.jpg
  • Effilogis MACON INFOS -280x410-mc.jpg
  • Connectons-nous-2020 MACON VIGNETTE.jpg

CAVE_IGE_90_ANS4.jpg 

Il y a 90 ans, les viticulteurs d’Igé créèrent la coopérative « Les Vignerons d’Igé ». Une aventure viticole qui prospère aujourd’hui encore.

 

Au départ, la constitution des coopératives fut d’abord dictée par une réalité économique compliquée. La 1ère Guerre mondiale a laissé le vignoble exsangue et en manque de moyens pour se moderniser. Les viticulteurs, souvent de petites exploitations, se regroupent alors afin de pouvoir investir communément et enrayer la baisse des cours.

Sous l’impulsion de leur premier président, Marius Vatron, alors également maire de la commune, et de 113 autres coopérateurs, l’assemblée constitutive du 26 février 1927 décida de la naissance d’un outil de vinification commun. Il fut décidé de s’installer à la Noierie, un peu à l’écart des habitations, et surtout proche du tacot et de son chemin de fer qui allait de Fleurville à Mâcon et rejoignait la ligne PLM, pouvant acheminer les tonneaux de vins vendus (6 000 hectos étaient produits les 1ers temps).

On équipa les locaux de l’électricité, d’un pressoir Triplex, de deux presses hydrauliques, de deux fouloirs refouloirs et d’une pompe à vin. Le premier caviste, M. Janin, fut embauché au mois d’août pour pouvoir « faire fonctionner la cave dès les vendanges prochaines » qui commencèrent le 19/09/1927. Ainsi furent réalisés les premiers apports à la cave d’Igé.

 

Une modernisation au long court

Plusieurs agrandissements furent décidés ans les années 1930, 1940 et 1960. Entre-temps, le flambeau de la présidence fut repris par Joanny Dailly en 1949, puis par Jean-Marie Thevenet en 1957.

La recherche de valorisation des vins par la qualité est la priorité des investissements. Ainsi on investit dans un pressoir plus qualitatif, dans une étiqueteuse, on interdit les cépages hybrides afin de pouvoir présenter des vins d’une qualité supérieure. En 1962, la cave obtient, d’ailleurs, sa 1ère Coupe Perraton (la seconde en 2008). Elle produisait alors environ 14 000HL pour 180 Ha. L’encépagement était encore à cette époque à majorité rouge.

Les années suivantes furent consacrées en particulier à l’accueil du client, à l’amélioration des services administratifs de la cave. La présidence alterna entre André Fichet et Claudius Desniel. La modernisation de la cave était enclenchée. La réception des vendanges fut alors modifiée avec un nouvel agrandissement. En 1971, le lieu-dit « Château London » apparaissait dans la gamme des vins de la cave et y figure toujours. Les premières portes ouvertes eurent lieu en 1976. Les premières vignes de St Véran entre en cave la même année.

 

22 ans de présidence, puis 3 présidents en 10 ans

Jean-François Da Fre devenait président en 1977, poste qu’il ne quittera qu’en 1999. Sous sa présidence de nouveaux investissements de cuverie inox sont effectués, de nouveaux bâtiments sont construits, les pressoirs deviennent pneumatiques, la chaine d’embouteillage se modernise. Le vignoble comme dans tout le mâconnais se « blanchit ». On passe d’une gestion écrite à une gestion informatisée.

Les années 2000 et 2010 ont vu trois présidents se succéder, tout d’abord Jean-Paul Perousset, puis Didier Sinardet et enfin Stéphane Leonardi, toujours en poste. La cave représente, aujourd’hui 262 ha de vignes avec une majorité de Chardonnay, exploités par une soixantaine de coopérateurs. Elle réalise un chiffre d’affaires supérieur à 5 Millions d’Euros. Elle continue d’investir afin d’améliorer la qualité de ses vins et de permettre aux coopérateurs d’obtenir en retour le fruit de leur travail à la vigne.

90 ans après leur fondation, Les Vignerons d’Igé ont gardé leur indépendance et continue de proposer une gamme typique des vins du Maconnais.

 

CAVE_IGE_90_ANS5.jpg

CAVE_IGE_90_ANS2.jpg

CAVE_IGE_90_ANS3.jpg

CAVE_IGE_90_ANS1.jpg

MÂCON : Les Mille Pattes soutiennent Zygoma Clowns

MACON mille pattes zygoclowns 1.JPG
Mercredi soir, à la MJC de Flacé, Bernard Pelletier, président des Mille pattes, accompagné de Serge Pascal, trésorier de l’association, a remis un chèque de 1 000 € à l’association Zygoma Clowns, représentée par Nadine Verjat et Cécile Angéli.

MÂCON : Leur rêve d’ouvrir un garage demain au Cameroun commence aujourd’hui en France

arrivée jeunes camerounais Mâcon octobre 2020 (76).JPG
Cinq jeunes camerounais sont arrivés en France grâce au programme éducatif « Afrique Education & Codéveloppement », lancé à Mâcon à l’initiative du Dr Anne-Marie Lindou.

CRISE SANITAIRE : Le confinement national de retour dès vendredi !

COVID19_71.jpg
Il débutera dans la nuit de jeudi à vendredi et se prolongera a minima jusqu'au 1er décembre ! Le détail des mesures…

MÂCON - Chez IXON, des savoir-faire d'exception : vivez une expérience digitale et technologique unique !

GANTS CHAUFFANTS IXON MACON7 - 1.jpg
Article sponsorisé - Ixon, en partenariat avec Clim 8*, vous propose une gamme innovante de gants chauffants intelligents et connectés qui savent quand et comment vous maintenir au chaud. À VOIR AUSSI : IXON RECRUTE - Découvrez les postes à pourvoir.

SAÔNE-ET-LOIRE : +71 personnes hospitalisées pour covid en 4 jours dans le département

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
On déplore également 11 décès pour covid en 4 jours en milieu hospitalier. « Comme au niveau national, la situation sanitaire demeure très préoccupante en Saône-et-Loire » indique le communiqué préfectoral du jour, chiffres à l'appui.

COUVRE-FEU : Incompréhension et colère dans les salles de sport

GYMNCOACH ferme 1.jpg
Le secteur sportif est une des grandes victimes du couvre-feu instauré dans le département. Les salles de sport fitness ont appris la fermeture pour un mois de leurs établissements. macon-infos a rencontré Clément, gérant de Gym&Coach à Chaintré, qui ne cache pas son désarroi et sa colère…

MÂCON : La CGT fête les 75 ans de Madame Sécurité sociale

75ASecuCgt2310 (1).JPG
L'union locale CGT a tenu ce vendredi une réunion de travail avec une vingtaine de militants CGT locale à l'occasion des 75 ans de la Sécurité sociale.

SYMPHONIES D’AUTOMNE 2020 : Le festival de chant lyrique s’adapte à la pandémie et innove

Symphonies d'automne 2020 Mâcon.jpg
Malgré le couvre-feu, les organisateurs ont annoncé le maintien de ce rendez-vous. La 27ème édition, organisée du 2 au 15 novembre, se déroulera bien sûr dans le respect des restrictions sanitaires.

SAÔNE-ET-LOIRE - Internet : Les 1ères prises opérationnelles pour le très haut débit à Crêches-sur-Saône et Massilly !

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES 23102020 - 1.jpg
À Crêches, l'armoire inaugurée cet après-midi compte 436 prises, raccordables à une offre fibre via opérateurs de téléphonie et internet ; à Massilly, ce sont 560 prises qui sont commercialisables. Zoom sur la réalisation de la société Covage à Crêches-sur-Saône.

COUVRE FEU - Scène nationale de Mâcon : JeveuxJeveuxJeveux maintenu au théâtre

Changement d'horaire en revanche pour la représentation du soir.

SAÔNE-ET-LOIRE : Tout ce qu'il faut savoir sur le couvre-feu

COUVRE FEU 71.jpg
Sport, sorties, spectacles, déplacements divers, déménagements, livraisons... toutes les réponses.

MÂCON : Cinq jeunes Camerounais arrivent pour étudier en France

Les étudiants camerounais.jpg
Le programme éducatif « Afrique Éducation & Codéveloppement », lancé à Mâcon à l’initiative de la Camerounaise Anne-Marie Lindou, connaît une nouvelle étape avec l’arrivée la semaine prochaine d'un nouveau groupe de jeunes Africains qui vont étudier la mécanique automobile.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Le niveau d'alerte est atteint, le plan de crise est activé

HOPITAL MACON CONF COVID 2409 - 1.jpg
Jean-Claude Téoli, directeur de l'établissement, vient de faire le point de la situation covid à l'hôpital. Il s'inquiète d'un développement très rapide de l'épidémie. Il ne parle pas de plan blanc mais de « plan de crise qui dure » et en appelle à la responsabilité individuelle. L'hôpital se prépare aux dé-programmations.

SAÔNE-ET-LOIRE - Port du masque obligatoire : Sept nouvelles communes concernées

Parmis lesquelles La Chapelle-de-Guinchay et Cluny…