mercredi 19 février 2020
  • 6 - pajama game THEATRE MACON2.jpg
  • Terre de jeux Macon Infos 270x410px.jpg
  • RENO IMMO MACON ACCUEIL 08022020 - 1.jpg

CAVE_IGE_90_ANS4.jpg 

Il y a 90 ans, les viticulteurs d’Igé créèrent la coopérative « Les Vignerons d’Igé ». Une aventure viticole qui prospère aujourd’hui encore.

 

Au départ, la constitution des coopératives fut d’abord dictée par une réalité économique compliquée. La 1ère Guerre mondiale a laissé le vignoble exsangue et en manque de moyens pour se moderniser. Les viticulteurs, souvent de petites exploitations, se regroupent alors afin de pouvoir investir communément et enrayer la baisse des cours.

Sous l’impulsion de leur premier président, Marius Vatron, alors également maire de la commune, et de 113 autres coopérateurs, l’assemblée constitutive du 26 février 1927 décida de la naissance d’un outil de vinification commun. Il fut décidé de s’installer à la Noierie, un peu à l’écart des habitations, et surtout proche du tacot et de son chemin de fer qui allait de Fleurville à Mâcon et rejoignait la ligne PLM, pouvant acheminer les tonneaux de vins vendus (6 000 hectos étaient produits les 1ers temps).

On équipa les locaux de l’électricité, d’un pressoir Triplex, de deux presses hydrauliques, de deux fouloirs refouloirs et d’une pompe à vin. Le premier caviste, M. Janin, fut embauché au mois d’août pour pouvoir « faire fonctionner la cave dès les vendanges prochaines » qui commencèrent le 19/09/1927. Ainsi furent réalisés les premiers apports à la cave d’Igé.

 

Une modernisation au long court

Plusieurs agrandissements furent décidés ans les années 1930, 1940 et 1960. Entre-temps, le flambeau de la présidence fut repris par Joanny Dailly en 1949, puis par Jean-Marie Thevenet en 1957.

La recherche de valorisation des vins par la qualité est la priorité des investissements. Ainsi on investit dans un pressoir plus qualitatif, dans une étiqueteuse, on interdit les cépages hybrides afin de pouvoir présenter des vins d’une qualité supérieure. En 1962, la cave obtient, d’ailleurs, sa 1ère Coupe Perraton (la seconde en 2008). Elle produisait alors environ 14 000HL pour 180 Ha. L’encépagement était encore à cette époque à majorité rouge.

Les années suivantes furent consacrées en particulier à l’accueil du client, à l’amélioration des services administratifs de la cave. La présidence alterna entre André Fichet et Claudius Desniel. La modernisation de la cave était enclenchée. La réception des vendanges fut alors modifiée avec un nouvel agrandissement. En 1971, le lieu-dit « Château London » apparaissait dans la gamme des vins de la cave et y figure toujours. Les premières portes ouvertes eurent lieu en 1976. Les premières vignes de St Véran entre en cave la même année.

 

22 ans de présidence, puis 3 présidents en 10 ans

Jean-François Da Fre devenait président en 1977, poste qu’il ne quittera qu’en 1999. Sous sa présidence de nouveaux investissements de cuverie inox sont effectués, de nouveaux bâtiments sont construits, les pressoirs deviennent pneumatiques, la chaine d’embouteillage se modernise. Le vignoble comme dans tout le mâconnais se « blanchit ». On passe d’une gestion écrite à une gestion informatisée.

Les années 2000 et 2010 ont vu trois présidents se succéder, tout d’abord Jean-Paul Perousset, puis Didier Sinardet et enfin Stéphane Leonardi, toujours en poste. La cave représente, aujourd’hui 262 ha de vignes avec une majorité de Chardonnay, exploités par une soixantaine de coopérateurs. Elle réalise un chiffre d’affaires supérieur à 5 Millions d’Euros. Elle continue d’investir afin d’améliorer la qualité de ses vins et de permettre aux coopérateurs d’obtenir en retour le fruit de leur travail à la vigne.

90 ans après leur fondation, Les Vignerons d’Igé ont gardé leur indépendance et continue de proposer une gamme typique des vins du Maconnais.

 

CAVE_IGE_90_ANS5.jpg

CAVE_IGE_90_ANS2.jpg

CAVE_IGE_90_ANS3.jpg

CAVE_IGE_90_ANS1.jpg

MÂCON : Et si un Repair Café s'implantait dans la ville ?

REPAIR CAFE MACON - 1.jpg
Avez-vous déjà entendu parler des Repair Café ? Il en existe notamment un à Villefranche-sur-Saône. Et si, en effet, un nouveau s'implantait à Mâcon ?

MÂCON : 11 stagiaires de Bourgogne Franche-Comté en formation d'animateur avec les Francas 71

Francas (1).JPG
Pendant trois jours, les Francas 71 accueillent des stagiaires adultes en formation professionnelle au brevet d'animateur loisirs tout public.

LYCÉE LAMARTINE : Une nouvelle section sportive basket à la rentrée 2020 !

basketLam (13).JPG
L'inspection académique a validé une nouvelle section sportive pour le lycée Lamartine.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Une rentrée avec d’avantage d’étudiants sur le site universitaire de Mâcon

site universitaire Mâcon.jpg
Deux des principaux responsables du développement de l’enseignement supérieur à Mâcon ont dévoilé, lors d’une conférence de presse, les perspectives de la prochaine rentrée.

MÂCON DAVAYÉ : Le succès toujours au rendez-vous pour les rencontres agro-écologiques au lycée Lucie Aubrac

MACON davaye eco agro 20.JPG
Les 3èmes rencontres agro-écologiques se déroulaient ce dimanche au lycée Lucie Aubrac de Mâcon Davayé. Et une fois encore, les visiteurs ont répondu présents pour ce rendez-vous de sensibilisation et d’information place sous le thème de la transition énergétique.

MÂCON : La brocante de la MJC Héritan bat son plein

brocante mjc Héritan.jpg
Environ 80 stands attendent leurs clients aujourd’hui à la MJC Héritan pour le traditionnel vide-grenier.

ST-VALENTIN : 15 couples confirment leur mariage à St-Amour

STVALENTIN 2020 CONFIRMATIONS MARIAGE STAMOUR - 50.jpg
La petite commune de St-Amour-Bellevue, à une quinzaine de kilomètres au Sud de Mâcon, a reçu cette année encore les couples désireux de confirmer leur mariage, comme il est de tradition à St-Amour depuis des années. Un joli rendez-vous pour célébrer l'amour authentique qui dure. Deux couples ont accepté de livrer le secret d'un amour durable.

MÂCON : Le Salon du chiot ne laisse personne indifférent

MACON salon du chiot 2020 8.jpg
Tout au long du week-end week-end se déroule au Parc des expositions le salon du chiot. Pour ou contre cette pratique, le débat est palpable.

FORMATION PROFESSIONNELLE : L'ESMP, l'école post-bac 100% alternance, à Mâcon

Esmp (7).JPG
L'École Supérieure des Métiers et de la Professionnalisation ouvrait ses portes ce samedi. Présentations.

MÂCON : La richesse de la mixité du professionnel et du général au lycée René Cassin

portes ouvertes Cassin (13).JPG
Le lycée ouvre ses portes ouvertes encore ce samedi matin. Quelque 900 personnes sont attendues sur ces deux jours.

MJC HÉRITAN : Le néo-consommateur ou le pouvoir aux consommateurs à l’Université populaire

conférence MJC héritan février 2020.jpg
Alain Bazot, président du l’UFC-Que choisir, était jeudi soir à la MJC Héritan pour évoquer le pouvoir des consommateurs. Il se présente ainsi comme porte-voix des consommateurs.

MÂCON : Le CCAS fait le plein d'activités pour les seniors

programme printemps été 2020 CCAS Mâcon.jpg
Le Centre Communal d’Action Sociale de Mâcon a dévoilé son programme d'activités destinées aux personnes âgées pour la période printemps-été 2020.

MÂCON : Le centre social Mosaïc aux Blanchettes va s’agrandir

MACON mosaic extension 12.jpg
Mercredi en fin d’après-midi, le maire de Mâcon, Jean-Patrick Courtois, accompagné de Caroline Théveniaud, Marie-Claude Chézeau et Gérard Colon, a souhaité que les jeunes du quartier posent la première pierre de l’extension de Mosaïc.

ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE : Des partenariats prestigieux pour le conservatoire de Mâcon

conservatoire Mâcon classe préparatoire (9).JPG
La création d’une classe préparatoire à l’enseignement supérieur au conservatoire Edgar Varèse de Mâcon ouvre des nouvelles opportunités de collaboration avec des établissements d’enseignement supérieur de la région.