lundi 30 mars 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

BIODIVERTSITE_MACON_20173.jpg

 

Acheter à petits prix ou troquer, voire donner, des plants, des greffons, des semences ; informer, participer, partager : c'est la philosophie de la fête de la biodiversité organisée par Attac 71 qui tenait dimanche sa treizième édition au boulodrome de Charnay-lès-Mâcon.

Au cours d'une rencontre-débat, trois intervenants sont venus porter témoignage de leur action en faveur des « alternatives aux pesticides », thème de la journée : un jeune paysan qui fait tourner sa petite exploitation en bio, une représentante du CMPS, Collectif mâconnais Pesticides et Santé qui regroupe des « parents, riverains, vignerons, salariés agricoles, professionnels de la santé, inquiets des effets des pesticides issus des traitements phytosanitaires sur notre santé et en particulier sur celle des enfants », et le maire de Saint-Bénigne, dans l'Ain, qui a appliqué dans sa commune l'objectif « zéro phyto » inscrit dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte.

Les visiteurs ont pu déambuler parmi une cinquantaine de stands dressés par des structures associatives, des particuliers, des jardiniers et des producteurs bio. On pouvait repérer les Jardins de Cocagne, Artisans du monde, M2V (Mâcon vélo en ville), l'Amap du Mâconnais, le Sel clunisois, associations fidèles à ce genre de manifestation, mais aussi des particuliers, comme Daniel, le jardinier rebelle, producteur bio depuis 1973, qui expliquait sa démarche : « J'ai entrepris à partir de 2003 de multiplier la plupart des espèces potagères dans le but de créer des souches adaptées à notre région et à notre climat. Je revendique la liberté de produire des semences de variétés qui sont dans le domaine public. »

Gros succès au stand « greffons », qui effectuait sur place des greffes de pruniers, pommiers, cerisiers. 80 greffons étaient proposés, dont certains issus d'espèces anciennes.

Plus loin, un stand insolite pour rêveurs : comment fabriquer des bombes… à fleurs ? Dans des boulettes de terre bien humidifiée, incorporer des graines, les placer aux endroits choisis ou les jeter çà et là sur le chemin de l'école ou du travail, puis laisser faire la nature… La méthode, simple et ludique, est tirée d'une pratique nippone ancestrale réintroduite par un microbiologiste philosophe et fermier japonais qui n'utilisait aucun produit chimique, désherbait très peu. Il pratiquait en somme une agriculture dite aujourd'hui durable.

Pour faire suite à cette fête de la biodiversité, le CMPS propose vendredi 24 mars à 20 h 30, à la salle des fêtes de Fleurville, une soirée débat : « Pesticides et santé - Risques et alternatives », en présence du professeur Broussolle, chef de service à l'hôpital neurologique de Lyon, du docteur Weirich, médecin du travail de la MSA 71, de Maria Pelletier, présidente de l'association Générations futures.

R. A.

BIODIVERTSITE_MACON_20171.jpg

BIODIVERTSITE_MACON_20179.jpg

BIODIVERTSITE_MACON_20178.jpg

BIODIVERTSITE_MACON_20177.jpg

BIODIVERTSITE_MACON_20176.jpg

BIODIVERTSITE_MACON_20175.jpg

BIODIVERTSITE_MACON_20174.jpg

BIODIVERTSITE_MACON_20172.jpg

Coronavirus - Covid-19 : 36 décès en Saône-et-Loire ; 167 personnes sorties d'hospitalisation

L'hôpital de Mâcon a aujourd'hui 99 personnes hospitalisées pour coronavirus - covid-19. Par ailleurs, "le contexte épidémique actuel est propice aux rumeurs et aux arnaques en particulier sur internet" alerte le préfet.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Comment ça se passe pour les soignants.es ? Ce que rapporte Force Ouvrière

« Ce 27 mars 2020 se tenait une réunion d’étape entre la direction et les organisations syndicales représentatives au Centre Hospitalier de Mâcon », indique le syndicat FO, qui précise que « plus de 50 agents ont été contaminés, avec 2 hospitalisations ».

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Covid -19 : Des entreprises artisanales contribuent à la solidarité nationale

La Chambre des métiers et de l'artisnat recense les artisans en capacité de produire du matériel sanitaire

CORONAVIRUS À L'HÔPITAL DE MÂCON - Roland De Varax : « Nous assurons au mieux, avec de la débrouille »

ROLAND DEVARAX HOPITAL MACON - 1.jpg
Praticien hospitalier en réanimation médicale, chef du service de réanimation et président de la Commission Médicale d'Etablissement à l'hôpital de Mâcon, Roland De Varax a répondu à nos questions cet après-midi, au téléphone, sur la gestion de crise covid-19. Il exprime également sa colère vis-à-vis de l'Etat. Interview.

CORONAVIRUS : Une salve de remerciements de la part du comité A.M.i.71

AMI 71 collage.jpg
L'Association de défense des droits des Malades, Invalides et handicapés exprime, dans un communiqué, sa reconnaissance envers les professionnels.les qui travaillent en cette période historique d’épidémie.

MACON : Les Restos du cœur rouvrent leurs portes

restos du coeur Mâcon covid 19 (1).jpg
Rappelons qu'ils ont été cambriolés le 17 mars, au tout début du confinement.

CORONAVIRUS : La vague de l'épidémie progresse en Saône-et-Loire

28 personnes sont décédées en milieu hospitalier des suites du covid-19 ; 42 personnes sont sorties d'hospitalisation. L'hôpital de Mâcon est l'établissement qui accueille le plus de malade du coronavirus.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les policiers municipaux peuvent aussi verbaliser

Des dérogations pour les marchés alimentaires sont accordées par le préfet. Azé, Igé, Leynes etc. sont concernés.

TRAVAUX PUBLICS EN BFC - Vincent Martin : « Je persiste à dire que les chantiers doivent rester strictement à l’arrêt »

TRAVAUX PUBLICS BFC.jpg
Le président de la FRTP Bourgogne Franche-Comté s'exprime sur les conditions de la reprise d'activité dans un communiqué.

EXPRESSION CITOYENNE - Sans-abris et coronavirus : « Pour ne pas les oublier, NON ! »

Plusieurs associations mâconnaises s'alarment des conditions de vie des personnes à la rue, Migrants et SDF. Elles lancent un cri d'alerte.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région met en place la gratuité des TER pour les soignants...

et suspend les prélèvements pour tous les abonnés TER annuels.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Les attestations de déplacements dérogatoires évoluent

NOUVELLES ATTESTATIONS.jpg
Elles entrent en vigueur dès aujourd'hui. Le document intègre la participation à une mission d'intérêt général et la convocation judiciaire ou administrative.

VIDÉO : Confiné mais sportif et, surtout, bien rigolo !

RIONS UN PEU - 1.jpg
Mais que s'apprête-t'il donc à faire avec son bidon d'huile ou de liquide vaisselle ?.... La réponse dans la vidéo.

MÂCON : Le portage des repas à domicile facilité par le CCAS

PORTAGE REPAS.jpg
3 commerces en lien avec la stucture assurent également des livraisons aux personnes âgées dépendantes.

Covid-19 : L'UMIH 71 insiste pour une reconnaissance en catastrophe sanitaire par les assurances

Le président du syndicat des hôteliers de Saône-et-Loire s'adresse aux députés.

MÂCON - Coronavirus : 83 commerces de proximité ouverts

primeur.JPG
La Ville de Mâcon a effectué un recensement des commerces de proximité ouverts. Nous comptons actuellement 83 commerces de proximité ouverts, ce nombre est amené à évoluer car d'autres sont peut être ouverts.