TRI SENS TRIATHLON MACON.jpg

Les 1ers résultats à Sens

 

Ce 7 mai, les membres du Triathlon Mâcon Club participaient, du côté de SENS, au triathlon sprint du Senonnais, sélectif pour les demi-finales du Championnat de France des clubs de DN3 (3ème Division Nationale).

Sur ce triathlon, de distance sprint (500m de natation, 20km de vélo, 5km à pied), la Ligue prend en compte les résultats des trois meilleurs athlètes de chaque club, sachant que seules deux équipes seront qualifiées pour la demi finale qui aura lieu à Pont-Audemer, en Normandie.

Il aura fallu une grande motivation aux 160 triathlètes présents dès 9h00 du matin, pour se « jeter » dans une eaux d'à peine 15°...

 

Parmi eux 19 Mâconnais, filles et garçons, avaient fait le déplacement pour tenter leur chance, prêts à supporter des conditions hivernales... pluie et vent en rafale… mais rien n’arrête un tritathlète c’est bien connu !

Bien leur en à pris, puisque, au final, l'équipe masculine s'est qualifiée grâce à une belle performance commune à commencer par Stéphane BROYER qui prend la 7ème place en 1h03' juste devant Damien PETITBON 9ème en 1h03'57'' tout juste remis d'une blessure au mollet, Christopher BUYS se classe12ème en 1h04'27 et sortira premier de l'eau, Jean DULAURENT 13ème en 1h04'43, Maxence BROYER 19ème en 1h06'43, Julien CORGET 29ème en 1h07'15, Hervé DAFLON 31ème en 1h07'37, Jean-François VIENNY 51ème en1h12'01, Guillaume MADELIN 53ème en 1h12'27, Pascal FOURNIER 54ème en 1h12'35, Romain AMENGUAL 58ème en 1h13'05, Thibaut GERMAIN 70ème en 1h14'35 et Vincent BERNARD 130ème en 1h28'32.

 

Moins de réussite du côté des filles, qui pourtant n'ont pas démérité aux vues des conditions météorologiques. Julie BERRY, grand espoir du club, finira hélas la partie vélo à pied, suite à un problème mécanique...

Malgré cela toutes ont bouclé leur course. Chloé BEAUVALLET 95ème en 1h20'27, Solène CHARLOT 96ème dans le même temps de 1h20'27, Caroline GRAIZELY 118ème en 1h24'45, Sylvie HUMBER 122ème en 1h25'50, Marcela BERNARD 135ème en 1h29'51 et Julie BERRY, notre malchanceuse, 152ème en 1h40.

 

Dans l'ensemble ces résultats sont plutôt positifs et les triathlètes Mâconnais on fait briller leurs couleur... malgré un temps à ne pas mettre un triathlète dehors !

Espérons que la météo s'améliore car dans une quinzaine de jours nous retrouverons nos triathlètes du côté de RUMILLY en Savoie, pour un triathlon Longue distance avec, en point d'orgue, la montée du Semnoz ! D’ores et déjà nous leur souhaitons bon courage et bonne course !