C'est un homme de 24 ans,Youssouf B., qui comparaissait cet après-midi devant la chambre des comparutions immédiates au tribunal de Mâcon. Un homme jugé coupable de plusieurs faits commis entre le 16 septembre 2016 et le 10 mai 2017. Le derniers faits qui lui étaient reprochés étaient d'avoir dégradé le véhicule de son ex-concubine. Les policiers l'ont interpellé ce mercredi en flagrant délit. Il avait été placé dès jeudi en détention provisoire compte tenu de la multiplicaiton des faits, dont des faits de violence commis sur son ex-compagne, et vol par effraction le 13 avril. Il était en effet entré chez elle par effraction et lui avait volé son téléphone.

Son état psychologique lui avait évité une lourde peine pour les faits précédents le 10 mai. Vu par un médecin, hospitalisé (il s'était automutilé), sa sortie aura été brève : le juge a décidé ce vendredi de le placer en détention pendant 6 mois, la peine prononcée étant de 12 mois dont 6 avec sursis.