dimanche 20 septembre 2020
  • TICKET SMS TREMA MACON.jpg
  • JEPMACON SEPT2020 - 1.jpg

Platzhalter.jpg

Communiqué de presse

Après avoir publié le 18 mars son article « Municipalité de Charnay - Bilan à mi-mandat », l’association BVC2020 a mené une enquête auprès des Charnaysiens pour connaitre leur degré de satisfaction avec les actions menées par l’équipe municipale.

 

La parution de cet article dans la presse et sur le blog avec le sondage associé ont réellement passionné les Charnaysiens si l’on en juge par le niveau extrêmement élevé de lecture sur le blog (plus de 300 visites) mais également par les nombreux échanges sur la place du marché et dans les rues de notre commune. Merci à tous ! Comme convenu, voici une restitution des résultats.

biland-mi-mandat-bvc2020.jpg

Les réponses majoritaires sont indiquées en gras, avec des cases grisées si la majorité est absolue.

 

Les Charnaysiens ont profité de cette occasion de démocratie directe pour donner une opinion sur des sujets plus généraux, parfois anecdotiques. S’il ne faut pas y rechercher d’enseignement, il nous semble naturel de relater ce ressenti :

 

  • propreté des trottoirs qui laisse à désirer (déjections canines, papiers, mégots, ...)

  • présence de trous dans les trottoirs,

  • câbles électriques qui donnent une très mauvaise image des rues,

  • conservez le Carrefour Market à son emplacement actuel,

  • implantez le monument aux morts dans le centre du Vieux Bourg pour redonner vie à ce quartier,

  • améliorez la circulation sur la Rue de la Coupée et la Rue des Petits Champs,

  • arrêtez les constructions…

 

Analyse des résultats

 

Sur plusieurs questions, les Charnaysiens apportent une réponse claire et sans ambiguïté :

 

  • Le schéma de circulation n’est pas satisfaisant

  • Il ne faut plus construire de logements sociaux

  • Le rapport des Charnaysiens avec leurs élus n’est ni suffisant, ni satisfaisant

  • L’entretien des espaces verts est jugé satisfaisant

  • L’équipe municipale ne donne pas une vision claire pour l’avenir de notre commune

 

Quant aux autres questions, à l’exception des préoccupations scolaires et périscolaires pour lesquelles les personnes sondées n’étaient pas forcément concernées, une majorité confirme les positions défendues par BVC2020 : l’absence de projets économiques, et le désintérêt pour les associations.

Les Charnaysiens se sont exprimés, et BVC2020 souhaite que l’équipe municipale tienne compte de ces constats, pour respecter les engagements électoraux.

 

Présentation des résultats à l’équipe municipale

 

Le bilan à mi-mandat et la démarche du sondage n’ont pas d’objectif polémique, mais veulent provoquer une prise de conscience pour l’intérêt des Charnaysiens. Au-delà d’une simple courtoisie, il était donc naturel de présenter les résultats au maire et son équipe. Avec deux de ses plus proches adjoints, Monsieur le maire reçut trois représentants de BVC2020, et ce fut l’occasion d’un échange « républicain » à l’occasion duquel chacun s’est exprimé franchement.

 

Monsieur le maire estime que les questions du sondage étaient orientées, sans donner de solutions. Il reconnait cependant la pertinence de certaines observations, par exemple la difficulté à pouvoir appeler le standard de la mairie.

Concernant les associations, c’est un constat de désaccord entre nos deux équipes. L’équipe municipale estime qu’il fallait cesser de considérer les services municipaux comme des pourvoyeurs de « petits services » en tous genres, alors que BVC2020 constate par ses membres et sympathisants, qu’aucune aide n’est apportée dorénavant pour déplacer des volumes importants de matériel lors des manifestations. L’absence de communication et de compréhension est flagrante.

 

BVC2020 ne veut pas seulement critiquer, mais comme écrit à plusieurs reprises, les membres de l’association sont prêts à contribuer à certaines actions pour le développement de la cité, par exemple dans les domaines de l’emploi, et des entreprises. Monsieur le maire en a pris acte et prendra des initiatives.

BVC2020 se réjouit de cette nouvelle écoute et continuera à œuvrer pour que les préoccupations et les besoins des Charnaysiens soient au minimum pris en comptes, voire idéalement résolus par un projet. Dès les débuts de notre engagement, nous nous sommes organisés pour être à l’écoute des Charnaysiens. Nombre d’entre eux ont pris des rendez-vous, ou ont contacté l’association, soit lors de nos multiples déplacements, soit grâce aux outils numériques (site internet bienvivreacharnay.com, ou le profil Facebook, Bien Vivre à Charnay 2020). Ce sont des marques de confiance très fortes, et nous remercions les Charnaysiens.

 

Sachant qu’il est essentiel pour nos concitoyens d’avoir un interlocuteur sur les thèmes qui concernent leur quotidien et leur avenir, notre association continuera à y contribuer, en y mettant toute son énergie.

 

RP pour BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

 

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Bien avant la pêche aux canards était la chasse aux canards

CHATEAU DESTOURS CRECHES CANARDIERE - 2.jpg
Les Journées du patrimoine ont ceci de très sympathiques qu'elles sont l'occasion d'apprendre un petit bout d'histoire de notre petit coin de France. Reportage au château d'Estours.

MUSIQUE : C’est le retour tant attendu du jazz à Mâcon !

AG Crescent jazz Mâcon.jpg
L’assemblée générale du Crescent a précédé jeudi l’ouverture de la nouvelle saison au club de jazz de Mâcon. Le point avec le président Mike Cleaver.

COVID-19 : Passage de la Saône et Loire en zone rouge dite « de circulation active du virus »

Le département de Saône-et-Loire devrait être classé parmi les zones de circulation active du virus (« zone rouge ») à l’issue de la parution d’un décret au Journal Officiel ce week-end.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 2,70% de personnes positives au covid-19 en une semaine

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La Saône-et-Loire, avec 279 cas positifs pour 8 653 personnes testées (soit 3,22% de personnes positives) en une semaine, atteint le seuil d'alerte fixé par le ministère de la Santé. 5 décès de plus des suites du covid-19 sont à déplorer en une semaine en Bourgogne-Franche-Comté.

MILLY-LAMARTINE : Les 1ers logements éligibles à la Fibre Optique

image12.jpeg
Orange déploie sur ses fonds propres la fibre optique jusqu’au logement (FttH - Fiber to the Home) à Milly-Lamartine. 65% des foyers et locaux professionnels de Milly-Lamartine sont d’ores-et-déjà éligibles à la Fibre Optique.

MÂCON : Le Spot s'est paré de rouge pour alerter les ministères

SPOTHervé Reynaud MÂCON 1709.jpg
« Nous avons été les premiers arrêtés, nous serons les derniers à repartir, encore faut-il que nous soyons encore debout » a déclaré Matthieu Vaillier ; « Pourquoi pouvons-nous nous entasser masqués à 600 dans un train ou dans un avion sans distanciation, mais pas dans une salle de spectacle ? » a interrogé Béatrice Paul.

MÂCON : Une centaine de personnes au final dans la rue à l’appel de la CGT

Mâcon manif CGT septembre 2020.jpg
Syndiqués et syndicalistes, Gilets jaunes, membres d’organisations comme ATTAC, ainsi que des représentants de partis politiques de gauche étaient réunis cet après-midi sur l’esplanade Lamartine, suivant l'appel national à la grève de la CGT.

MACON - Covid-19 : Alerte rouge sur le spectacle vivant !

ALERTE ROUGE SPOT MACON.jpg
Le Spot est en rouge ce soir, comme de nombreuses salles de spectacle en France, extrêmement fragilisées par la crise sanitaire. À lire aussi, le communiqué du SYNPASE, « Evènementiel et spectacle : les professionnels de l’ombre au bord du gouffre »

SAÔNE-ET-LOIRE : La CFDT Retraités appelle ses adhérents à la vigilance

réunion CFDT retraités Saône-et-Loire (9).JPG
Les représentants des différentes sections locales de la CFDT Retraités se sont réunies ce matin à Mâcon pour la première fois (du moins "en présentiel"...) depuis le déconfinement.

CHARNAY : Une saison culturelle brève mais intense, pour le moment...

saison culturelle Charnay 2020.jpg
La Ville de Charnay et ses partenaires ont concocté une quinzaine de rendez-vous autour de la santé, de la musique, de la danse, du théâtre, du patrimoine et des fêtes d’hiver qui se dérouleront d’ici à la fin de l’année.

MÂCONNAIS SUD : Objectif « facteur 4 » pour la rénovation énergétique des maisons

RENOVATION ENERGETIQUE PETR LACHAPELLE 1509 - 1.jpg
Olivier Gamard et Eric Beguin, chargés de mission au PETR Mâconnais Sud Bourgogne, spécialisés dans la rénovation énergique de l'habitat (volet professionnels pour le 1er, volet particuliers pour le 2nd), sont intervenus mardi soir à La Chapelle de Guinchay pour présenter l'intérêt de la rénovation énergétique pour les particuliers résidants en maisons.

HURIGNY : Du nouveau à « Rencontres et loisirs »

LIA HURIGNY2.jpg
L'association propose une nouveauté : le LIA, « Low Impact Aérobic ». C'est quoi exactement ? Réponse

VINS DE BOURGOGNE : Ils accueillent un nouveau marché dans leur top 5 à l'export

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Qui a dit par ailleurs que le Brexit était néfaste à l'exportation des Bourgogne ?... A lire aussi : Les vins de Bourgogne résistent en dépit du contexte international

MÂCON : Contrôles de bus scolaires sur le parking du lycée Dumaine ce matin

controlBuScolaireMacon1509.jpg
Une opération zonale de contrôles de bus menée par la police nationale a eu lieu tôt ce mardi sur le parking du lycée Dumaine.

MÂCON : le vide-grenier du Club Subaquatique Mâconnais bat son plein

vide grenier subaquatique Mâcon 2020.jpg
Le centre Paul Bert accueille aujourd’hui jusqu'à 18 h. la vingtième édition de la brocante organisée par l'association mâconnaise dédiée à la plongée.