jeudi 9 avril 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

Platzhalter.jpg

Communiqué de presse

Après avoir publié le 18 mars son article « Municipalité de Charnay - Bilan à mi-mandat », l’association BVC2020 a mené une enquête auprès des Charnaysiens pour connaitre leur degré de satisfaction avec les actions menées par l’équipe municipale.

 

La parution de cet article dans la presse et sur le blog avec le sondage associé ont réellement passionné les Charnaysiens si l’on en juge par le niveau extrêmement élevé de lecture sur le blog (plus de 300 visites) mais également par les nombreux échanges sur la place du marché et dans les rues de notre commune. Merci à tous ! Comme convenu, voici une restitution des résultats.

biland-mi-mandat-bvc2020.jpg

Les réponses majoritaires sont indiquées en gras, avec des cases grisées si la majorité est absolue.

 

Les Charnaysiens ont profité de cette occasion de démocratie directe pour donner une opinion sur des sujets plus généraux, parfois anecdotiques. S’il ne faut pas y rechercher d’enseignement, il nous semble naturel de relater ce ressenti :

 

  • propreté des trottoirs qui laisse à désirer (déjections canines, papiers, mégots, ...)

  • présence de trous dans les trottoirs,

  • câbles électriques qui donnent une très mauvaise image des rues,

  • conservez le Carrefour Market à son emplacement actuel,

  • implantez le monument aux morts dans le centre du Vieux Bourg pour redonner vie à ce quartier,

  • améliorez la circulation sur la Rue de la Coupée et la Rue des Petits Champs,

  • arrêtez les constructions…

 

Analyse des résultats

 

Sur plusieurs questions, les Charnaysiens apportent une réponse claire et sans ambiguïté :

 

  • Le schéma de circulation n’est pas satisfaisant

  • Il ne faut plus construire de logements sociaux

  • Le rapport des Charnaysiens avec leurs élus n’est ni suffisant, ni satisfaisant

  • L’entretien des espaces verts est jugé satisfaisant

  • L’équipe municipale ne donne pas une vision claire pour l’avenir de notre commune

 

Quant aux autres questions, à l’exception des préoccupations scolaires et périscolaires pour lesquelles les personnes sondées n’étaient pas forcément concernées, une majorité confirme les positions défendues par BVC2020 : l’absence de projets économiques, et le désintérêt pour les associations.

Les Charnaysiens se sont exprimés, et BVC2020 souhaite que l’équipe municipale tienne compte de ces constats, pour respecter les engagements électoraux.

 

Présentation des résultats à l’équipe municipale

 

Le bilan à mi-mandat et la démarche du sondage n’ont pas d’objectif polémique, mais veulent provoquer une prise de conscience pour l’intérêt des Charnaysiens. Au-delà d’une simple courtoisie, il était donc naturel de présenter les résultats au maire et son équipe. Avec deux de ses plus proches adjoints, Monsieur le maire reçut trois représentants de BVC2020, et ce fut l’occasion d’un échange « républicain » à l’occasion duquel chacun s’est exprimé franchement.

 

Monsieur le maire estime que les questions du sondage étaient orientées, sans donner de solutions. Il reconnait cependant la pertinence de certaines observations, par exemple la difficulté à pouvoir appeler le standard de la mairie.

Concernant les associations, c’est un constat de désaccord entre nos deux équipes. L’équipe municipale estime qu’il fallait cesser de considérer les services municipaux comme des pourvoyeurs de « petits services » en tous genres, alors que BVC2020 constate par ses membres et sympathisants, qu’aucune aide n’est apportée dorénavant pour déplacer des volumes importants de matériel lors des manifestations. L’absence de communication et de compréhension est flagrante.

 

BVC2020 ne veut pas seulement critiquer, mais comme écrit à plusieurs reprises, les membres de l’association sont prêts à contribuer à certaines actions pour le développement de la cité, par exemple dans les domaines de l’emploi, et des entreprises. Monsieur le maire en a pris acte et prendra des initiatives.

BVC2020 se réjouit de cette nouvelle écoute et continuera à œuvrer pour que les préoccupations et les besoins des Charnaysiens soient au minimum pris en comptes, voire idéalement résolus par un projet. Dès les débuts de notre engagement, nous nous sommes organisés pour être à l’écoute des Charnaysiens. Nombre d’entre eux ont pris des rendez-vous, ou ont contacté l’association, soit lors de nos multiples déplacements, soit grâce aux outils numériques (site internet bienvivreacharnay.com, ou le profil Facebook, Bien Vivre à Charnay 2020). Ce sont des marques de confiance très fortes, et nous remercions les Charnaysiens.

 

Sachant qu’il est essentiel pour nos concitoyens d’avoir un interlocuteur sur les thèmes qui concernent leur quotidien et leur avenir, notre association continuera à y contribuer, en y mettant toute son énergie.

 

RP pour BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

 

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : L'acitivté des médecins généralistes et des spécialistes en forte baisse

L’Union Régionale des Professionnels de Santé Médecin Libéral en Bourgogne Franche-Comté rappelle qu'il ne faut pas renoncer au soin quand son état justifie un suivi régulier.

CORONAVIRUS : Le nombre de patients admis en réanimation se stabilise en Bourgogne-Franche-Comté

CORONAVIRUS ARS BFC2 - 1.jpg
Actualisé - En Bourgogne-Franche-Comté, 412 décès sont à déplorer en milieu hospitalier et 248 dans les établissements médico-sociaux depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Plus de 1.100 patients sont sortis d'hospitalisation.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 222 305 foyers vont recevoir un chèque pour aider au paiment des factures d'énergie

Il va arriver dans votre boite aux lettres dans les jours qui viennent, si vous êtes éligible. Vérifiez votre éligilité.

Coronavirus - Covid-19 : 108 décès en Saône-et-Loire depuis le 12 mars, en hôpital et en EHPAD

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Actualisé - C'est 5 morts de plus en 24h en milieu hospitalier ; 6 morts en EHPAD. Tous les chiffres en Saône-et-Loire.

SAÔNE-ET-LOIRE : Trop de promeneurs.ses sur les voies verte et bleue le week end dernier !

Le constat a été fait par les forces de l'ordre. Les accès à ces voies pourraient être interdits par le préfet.

CORONAVIRUS - Covid-19 : « Détournement de masques, un vrai scandale ! » s'indigne André Accary

Le président du Conseil départemental de Saône-et-Loire dénonce, dans un communiqué, la réquisition par l'Etat des 2 millions de masques qui étaient attendus en Bourgogne-Franche-Comté ce début de semaine.

CORONAVIRUS À L'HÔPITAL DE MÂCON - Alain Boissau : « Nous ne sommes pas à l'abri d'un rebond »

HOPITAL MACON COVID 6AVRIL222 - 1.jpg
Cette phrase prononcée en conférence de presse par Alain Boissau, directeur par intérim de l'hôpital, résume toute la mobilisation des soignants, des médecins, des personnels administratifs et de la société civile, des entreprises notamment, mais pas seulement, pour faire face.

CORONAVIRUS - Covid-19 : FO Services publics et de santé porte plainte contre X

Derrière le X, c'est l'Etat qui est visé bien sûr.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les 2 millions de masques commandés par la Région n'arriveront pas !

MASQUES BFC 5AVRIL.jpg
Ils ont été réquisitionnés par l'Etat. Un communiqué de la Région est tombé 22h14... Marie-Guite Dufay, sa présidente, demande à l'Etat «une répartition des masques plus équitables» et parle de «confiscation» !... Elle va saisir le ministre de la Santé.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Les Régions Grand-Est et BFC allient leur force pour commander 4 millions de masques

2 millions de masques devraient être livrés lundi pour la Bourgogne - Franche-Comté.

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 : La laboratoire d'analyse départemental Agrivalys capable de sortir des résultats en 4h !

Agrivalys 71 (30).JPG
André Accary, président du Conseil départemental, et Frédéric Brochot, vice-président en charge de l'Agriculture, président du laboratoire départemental, l'ont fait savoir ce jour par courrier à Olivier Veran, ministre de la Santé. Le laboratoire est capable d'effectuer 2000 analyses par jour. ACTUALISÉ : Le ministre a donné son feu vert.

CONCOURS : Écrivez une Nouvelle en ces temps de confinement

Le 17 janvier avait eu lieu le lancement, par le Village du Livre de Cuisery, de la 15ème édition de son concours de Nouvelles sur le thème :

SAÔNE-ET-LOIRE : Grossesse et accouchement, les sages-femmes vous disent comment ça se passe pendant la crise sanitaire

ACCOUCHEMENT.jpg
De nouvelles dispositions entrent en vigueur dans le cadre de l'épidémie de covid 19 par un nouveau décret paru le 31 mars. Le conseil de l'Ordre des sages-femmes de Saône-et-Loire détaille également les recommandations du Collège des gynécologues obstétriciens de France.

CORONAVIRUS À L'HÔPITAL DE MÂCON – Alain Boissau : « La fermeture des frontières est un frein à l'approvisionnement »

ALAIN BOISSAU HOPITAL MACON COVID - 1.jpg
Le directeur par intérim de l'hôpital a fait le point sur la situation pour macon-infos. Les lits de réa vont augmenter dès jeudi. Les entrerpises continuent d'aider. Entretien.

TRIBUNAL DE MÂCON : La barbarie d'une mère sur sa fillette de moins de 2 ans...

TGI Mâcon.JPG
On aurait pu s'attendre à un procès aux Assises. Mais non, les juges en ont décidé autrement. Pourquoi ? « Car il y a eu un basculement... » explique maître Dominique Many, avocat du père, joint au téléphone. « La fillette était vue régulièrement par un médecin avant que sa mère ne s'acharne à la violenter à la suite d'un conflit conjugal. »

TRIBUNAL DE MÂCON : De la violence conjugale au proxénétisme...

TGI Mâcon.JPG
L'affaire a été jugée ce lundi par le tribunal correctionnel de Mâcon. Elle mettait en cause deux prévenus, deux hommes de 34 et 60 ans. La victime avait d'abord porté plainte pour violences conjugales.

VIOLENCES INTRA-FAMILIALES : Les Femmes solidaires rappellent les gestes barrières

CPViolenceslesgestesbarrieres(1) (1).jpg
Face aux violences, mettons en place ce geste barrière...

SAÔNE-ET-LOIRE : L'UMIH 71 alerte élus et préfet pour « enrayer un désastre économique »

Le président Patrick Revoyre s'est adressé ce jour par mail aux parlementaires, conseillers départementaux, préfet et sous-préfets. En voici l'intégralité.