mardi 23 avril 2019

justice-pour-jerome-laronze-macon20.jpg

Près de 300 paysans, activistes, militants de gauche, amis, révoltés et curieux, venus d'ici ou d'ailleurs, se sont rassemblés hier soir au Square de la Paix pour exprimer leur indignation face à la mort de l’éleveur Jérôme Laronze, tué le 20 mai 2017 à Sailly par deux gendarmes.

Les organisateurs de la soirée, la Confédération Paysanne et la famille Laronze, ont voulu à travers cet événement veiller au respect de le mémoire du défunt, "décrit à tort dans la presse comme étant une personne violente", et dénoncer la détresse dans laquelle se trouvent maintes agriculteurs.

 

« Jérôme n'était pas violent, il ressentait un grand désespoir »

« Je vous remercie tous d'être venus ce soir pour veiller à ce que justice soit faite face à ce drame. Pourtant, vu l'injustice des faits, on devrait être au moins 2000 personnes ce soir » a déploré sa sœur Marie-Pierre. Elle a souhaité dresser un constat de la situation de son frère peu avant sa mort en récitant des passages d'une lettre que son frère a adressé au service vétérinaire le 20 juillet 2016. Jérôme Laronze revient sur la brutalité des contrôles subis, allant jusqu'à la présence des forces de l'ordre portant des mitraillettes. Deux animaux traumatisés étaient morts le jour-même du dernier contrôle. On comprend mieux en écoutant le récit de l'éleveur, l'immense désespoir dans lequel il se trouvait. Forte dégradation des revenus, des contrôles qui s'enchaînent dans des conditions « indignantes » et « irrespectueuses », sécheresse de l’été - et face à lui une administration sans pitié avec une vision bien éloignée des conditions paysannes.

 

Une vision administrative bien loin des réalités

Après le décès de l'éleveur de 37 ans, c'est dorénavant à ses sœurs de gérer son cheptel de 120 bovins. Elles ont déploré hier les difficultés de communication qu'elles rencontrent avec les autorités : « On comprend bien maintenant ce qu'il a pu vivre, nous devons doubler tous nos courriers pour être sûr que nos demandes soit prises en compte. Nous sommes clairement face à des personnes qui ne veulent pas nous aider. » Pour sa famille, il y a nul doute : il a été abattu « parce qu'il a trop agacé. Il n'a pas eu de procès et pourtant la pire des peines. »

 

« L'UE veut écraser les petits producteurs »

Laurent Pinatel, porte-parole du syndicat Confédération Paysanne a tenu à rappeler que beaucoup d'autres agriculteurs se trouvent aujourd'hui dans la même situation que Jérôme Laronze : « L'Union Européenne a mis en place une oppression organisée des paysans en nous asphyxiant avec toujours plus de réglementations. Ils veulent voir les petits paysans disparaître au profit des grands industriels ». Il a annoncé que la Confédération Paysanne mettrai son réseau national au service de ce combat : « Il y a aujourd'hui un déni de la part des coupables, qu'on ne peut pas accepter. » Elle se porte également partie civile dans les deux procès.

 

En effet, deux enquêtes judiciaires ont été ouvertes : une sur les circonstances de son décès, une autre sur la façon dont les contrôles de la direction départementale de la Protection des Populations se sont déroulés.

 

Ceux qui l'ont souhaités ont déposé des bougies en mémoire du défunt à la tombée de la nuit. Parmi les personnes présentes venant des tous horizons, ont ressent révolte et désespoir. En effet, une question brûle les lèvres : Comment rester serein devant la brutalité et l'injustice de cet événement.

 

Delphine Noelke

 

justice-pour-jerome-laronze-macon.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon21.jpg

Laurent Pinatel, porte-parole du syndicat Confédération Paysanne :

« L'Union Européenne a mis en place une oppression organisée des paysans »

justice-pour-jerome-laronze-macon14.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon8.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon18.jpg

La famille Laronze

justice-pour-jerome-laronze-macon16.jpg

Adèle Trubles, porte-parole de la Confédération Paysanne 71 : « Jérôme nous manque »

justice-pour-jerome-laronze-macon15.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon13.jpg

Lettre ouverte de la Conféderation Paysanne

justice-pour-jerome-laronze-macon7.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon12.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon11.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon10.jpg

Le trois sœurs Laronze

justice-pour-jerome-laronze-macon9.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon6.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon5.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon4.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon3.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon2.jpg

MÂCON : Les travaux de rénovation de la place Genevès vont durer jusqu'en octobre

renovation Place Gnevès Mâcon.jpg
Lors d’une visite de la place Genevès, le maire Jean-Patrick Courtois et ses adjoints, Claude Cannet et Gérard Colon, ont présenté le projet d’aménagement de la zone située autour de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI).

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : L'Arti'Show, une nouvelle formule pour remplacer la foire

LA CHAPELLE artishow 1.jpg
Cette manifestation aura lieu le week-end prochain. Elle vise à redonner de l’attractivité aux exposants en mettant en avant leurs savoir-faire.

SANCÉ : Objectif programmation de robots à la médiathèque !

RobotSancé (2).JPG
La médiathèque de Sancé a concocté, durant deux jours, un atelier de programmation de robots, destiné aux enfants.

NATATION : Mâcon Natation apprend à des jeunes le "plaisir de savoir nager"

SAVOIR NAGER _ MACON NATATION1.jpg
A l’initiative de la Ville de Mâcon, Mâcon Natation organise, en collaboration avec l’Education Nationale, le Commissariat à l’Egalité des territoires, la Caisse d’Allocations Familiales et Mâconnais Beaujolais Agglomération, l’apprentissage de la natation pour des groupes de jeunes de CM2 ne sachant pas nager.

SOLUTRÉ - Musée de Préhistoire : Énigmes au Jardin botanique, sur la trace des dinosaures…

MUSEE PREHISTOIRE _ CHASSE AUX OEUFS1.jpg
Tandis qu'une chasse aux oeufs de… dinosaures se déroulait sur les sentiers du jardin botanique, en ce dimanche de Pâques, à l'entrée du musée, le jeune Antoine Köhler présentait et dédicaçait son livre, Antoine sur la trace des dinosaures.

SANCÉ : Vacances aux couleurs tropicales pour les enfants du CLEM

CLEM SANCE _ VACANCES TROPICALES3.jpg
Vingt-huit enfants ont embarqué direction les Tropiques pour ces vacances de printemps au centre de loisirs, organisées par la mairie et le CLEM de Sancé.

MACON : Les policiers rendent hommage à leurs collègues suicidés

rassemblement policiers Mâcon (8).JPG
De nombreux policiers du commissariat de Mâcon ont interrompu leur travail ce vendredi, avant midi, pour témoigner de leur solidarité à l'égard des familles en détresse.

MÂCON : La formation baby-sitting continue d’attirer les jeunes

formation baby-sitting.jpg
Mise en place chaque année par le Point Information Jeunesse de la mairie de Mâcon, la formation baby-sitting accueille cette semaine une dizaine de jeunes.

FEU VERT MÂCON - Roulez gagnant ! Jusqu'à 100€ offerts pour l'achat de pneus de grandes marques

100€ OFFERTS PNEU FEUVERT MACON6.jpg
Publi-information - A VOIR AUSSI, LE PACK BONNE ROUTE ET LE STUDIO FEU VERT...

MÂCON : La messe chrismale au lendemain de l'incendie de Notre-Dame de Paris

MESSE CHRISMALE MACON - 28.jpg
Une messe donnée par Monseigneur Rivière, évêques d'Autun.

GASTRONOMIE : La meilleure terrine mâconnaise est...

concours meilleure terrine Mâcon (37).JPG
La 1ère édition du concours de cuisine dédié à la terrine faite maison par les restaurateurs du centre-ville de Mâcon s'est déroulée ce mardi à l’hôtel de vill,e à l’initiative de l’association des commerçants du centre-ville, « Mâcon tendance ».

LYCEE LAMARTINE - Concours POTEs : Des lycéens engagés pour la transition énergétique

LYCEE LAMARTINE_ CONCOURS POTES9.JPG
Organisé par la Région Bourgogne-Franche-Conté, POTEs (Pionniers Ordinaires de la Transition Energétique) est un concours dans lequel les établissements participants doivent imaginer leur lycée de demain. Un lycée qui aurait réussi sa transition écologique, un lycée autonome... le lycée parfait !

LYCEE LAMARTINE : Des élèves de 1ère élaborent une exposition collective sur le quotidien de la 2de Guerre mondiale

LYCEE LAMARTINE _ EXPO ELEVES PREMIERE _ 02.jpg
La cohésion d’une classe, c’est comme la motivation : il s’agit d’une construction, entre différences et ressemblances. En travaillant autrement certains points particuliers du programme d’histoire de Première, deux classes du lycée Lamartine ont déroulé le fil conducteur qui lui a permis d’élaborer un projet commun.

MACON : Le siège de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie de Saône-et-Loire a fait peau neuve

inauguration siège UMIH 71.jpg
Le résultat de plusieurs mois de travaux de restructuration des locaux de l’UMIH 71 a été inauguré ce lundi.

LEYNES - Biojoleynes : Du bio et nature, du gourmand, du local...

SALON DU BIO _ BIOJOLEYNES10.jpg
Pour cette 10e édition de la Fête du Vin et de la Bio, organisée ce week-end, l’association Biojoleynes avait une nouvelle fois invité vignerons en bio et nature et producteurs locaux à venir défendre leurs valeurs et leurs démarches.