lundi 24 janvier 2022

justice-pour-jerome-laronze-macon20.jpg

Près de 300 paysans, activistes, militants de gauche, amis, révoltés et curieux, venus d'ici ou d'ailleurs, se sont rassemblés hier soir au Square de la Paix pour exprimer leur indignation face à la mort de l’éleveur Jérôme Laronze, tué le 20 mai 2017 à Sailly par deux gendarmes.

Les organisateurs de la soirée, la Confédération Paysanne et la famille Laronze, ont voulu à travers cet événement veiller au respect de le mémoire du défunt, "décrit à tort dans la presse comme étant une personne violente", et dénoncer la détresse dans laquelle se trouvent maintes agriculteurs.

 

« Jérôme n'était pas violent, il ressentait un grand désespoir »

« Je vous remercie tous d'être venus ce soir pour veiller à ce que justice soit faite face à ce drame. Pourtant, vu l'injustice des faits, on devrait être au moins 2000 personnes ce soir » a déploré sa sœur Marie-Pierre. Elle a souhaité dresser un constat de la situation de son frère peu avant sa mort en récitant des passages d'une lettre que son frère a adressé au service vétérinaire le 20 juillet 2016. Jérôme Laronze revient sur la brutalité des contrôles subis, allant jusqu'à la présence des forces de l'ordre portant des mitraillettes. Deux animaux traumatisés étaient morts le jour-même du dernier contrôle. On comprend mieux en écoutant le récit de l'éleveur, l'immense désespoir dans lequel il se trouvait. Forte dégradation des revenus, des contrôles qui s'enchaînent dans des conditions « indignantes » et « irrespectueuses », sécheresse de l’été - et face à lui une administration sans pitié avec une vision bien éloignée des conditions paysannes.

 

Une vision administrative bien loin des réalités

Après le décès de l'éleveur de 37 ans, c'est dorénavant à ses sœurs de gérer son cheptel de 120 bovins. Elles ont déploré hier les difficultés de communication qu'elles rencontrent avec les autorités : « On comprend bien maintenant ce qu'il a pu vivre, nous devons doubler tous nos courriers pour être sûr que nos demandes soit prises en compte. Nous sommes clairement face à des personnes qui ne veulent pas nous aider. » Pour sa famille, il y a nul doute : il a été abattu « parce qu'il a trop agacé. Il n'a pas eu de procès et pourtant la pire des peines. »

 

« L'UE veut écraser les petits producteurs »

Laurent Pinatel, porte-parole du syndicat Confédération Paysanne a tenu à rappeler que beaucoup d'autres agriculteurs se trouvent aujourd'hui dans la même situation que Jérôme Laronze : « L'Union Européenne a mis en place une oppression organisée des paysans en nous asphyxiant avec toujours plus de réglementations. Ils veulent voir les petits paysans disparaître au profit des grands industriels ». Il a annoncé que la Confédération Paysanne mettrai son réseau national au service de ce combat : « Il y a aujourd'hui un déni de la part des coupables, qu'on ne peut pas accepter. » Elle se porte également partie civile dans les deux procès.

 

En effet, deux enquêtes judiciaires ont été ouvertes : une sur les circonstances de son décès, une autre sur la façon dont les contrôles de la direction départementale de la Protection des Populations se sont déroulés.

 

Ceux qui l'ont souhaités ont déposé des bougies en mémoire du défunt à la tombée de la nuit. Parmi les personnes présentes venant des tous horizons, ont ressent révolte et désespoir. En effet, une question brûle les lèvres : Comment rester serein devant la brutalité et l'injustice de cet événement.

 

Delphine Noelke

 

justice-pour-jerome-laronze-macon.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon21.jpg

Laurent Pinatel, porte-parole du syndicat Confédération Paysanne :

« L'Union Européenne a mis en place une oppression organisée des paysans »

justice-pour-jerome-laronze-macon14.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon8.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon18.jpg

La famille Laronze

justice-pour-jerome-laronze-macon16.jpg

Adèle Trubles, porte-parole de la Confédération Paysanne 71 : « Jérôme nous manque »

justice-pour-jerome-laronze-macon15.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon13.jpg

Lettre ouverte de la Conféderation Paysanne

justice-pour-jerome-laronze-macon7.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon12.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon11.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon10.jpg

Le trois sœurs Laronze

justice-pour-jerome-laronze-macon9.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon6.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon5.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon4.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon3.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon2.jpg

FLEURVILLE - Patricia Clément : Fleurville continue de se projeter dans l'avenir

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Patricia Clément, maire de Fleurville.

SAINT-LAURENT- Jacques Doussot : « Des projets interactifs en 2022, pour l'entrée de notre commune dans ce nouveau monde » 

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Jacques Doussot, maire de Saint-Laurent.

MÂCON : La CGT appelle à une grève massive le 27 janvier

Le syndicat ironise sur la positive attitude d'Emmanuel Macron dans un contexte social qui se dégrade chaque jour et de « contestation qui grandit », et appelle à un rassemblement à Mâcon l'après-midi.

SOLIDARITÉ : Deux Replongeardes en route vers la Laponie

Mercredi, Charline et Marie s’envoleront vers le grand Nord pour cinq jours d’aventure 100 % féminine au Cercle Polaire. Un défi humain et caritatif pour ces deux sportives accomplies…

CHARNAY-LÈS-MÂCON : Rencontre entre contes à la BDSL

Les locaux de la Bibliothèque départementale de Saône-et-Loire étaient particulièrement animés ce samedi après-midi. Dans le cadre des Nuits de la lecture, manifestation littéraire crée en 2017, et dont le thème national est cette année l’amour, la BDSL accueillait la conteuse, Céline Harlingue.

AZÉ - Patrick Monin : « Que nos politiques regardent le réel ! »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Patrick Monin, maire d'Azé.

MÂCON - Lutte contre la pauvreté des jeunes : À la Cave à Musique, l'art pour raccrocher et s’en sortir

Différentes études et missions d’enquête ont montré que trop de jeunes, pris en charge par l’A.S.E. (Aide Sociale à l’Enfance), sortent, à leur majorité ou après, sans disposer des atouts nécessaires pour être autonome et assumer dans la globalité leur vie par peur, manque d’expériences de réussite, difficultés de langage ou d’écriture…

ÉCOLE ET CRISE SANITAIRE : L'Union des collectifs de parents appelle à faire l'école buissonnière le 25 janvier

Pour une école sans test covid, sans discrimination et sans obligation de port de masque.

HÔPITAL DE MÂCON : Les opérations chirurgicales prévues la semaine prochaine reportées !

C’est l’une des conséquences de la hausse du nombre de patients hospitalisés pour Covid et d’un absentéisme important du personnel, en raison là encore du virus…

SAONE ET LOIRE : La CGT appelle à manister pour les salaires jeudi 27 janvier

4 rassemblements sont prévus en Saône-et-Loire, dont Mâcon

LA SALLE - Yves Piponnier : « Retisser et renforcer le lien social »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux, et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune, et leurs projets à venir. Rencontre avec Yves Piponnier, maire de La Salle.

BUSSIÈRES - Rémy Desplanches : « Soyons tournés vers l'avenir, avançons et projetons-nous vers demain »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. Macon Infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Rémy Desplanches, maire de Bussières.

SAINT-MARTIN-BELLE-ROCHE - Bernard Desplat : « Continuer de bien vivre en commun ! »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux, et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune, et leurs projets à venir. Rencontre avec Bernard Desplat, maire de Saint-Martin-Belle-Roche.

CLESSÉ - Jean-Pierre Chervier : « Toujours à l’écoute, avec respect, positivité et créativité »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux, et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune, et leurs projets à venir. Rencontre avec Jean-Pierre Chervier, maire de Clessé.

CHAINTRÉ - Jean-François Cognard : Le maire veut avancer vers des jours heureux

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Jean-François Cognard, maire de Chaintré et conseiller départemental.

CHARBONNIÈRES - Sylvie Outurquin : « Réaménagement paysager du cimetière et nouvelle salle pour les associations »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux, et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune, et leurs projets à venir. Rencontre avec Sylvie Outurquin, maire de Charbonnières.

PÉRONNE - Jean-Pierre Pacaud : « Que Péronne reste un village dynamique où il fait bon vivre »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Jean-Pierre Pacaud, maire de Péronne.

MILLY-LAMARTINE - Robert Casenove : « Mémoire et futur »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Robert Casenove, maire de Milly-Lamartine.

LUGNY - Guy Galéa : « Retrouver l'échelle des valeurs »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Guy Galéa, maire de Lugny.

VARENNES-LÈS-MÂCON - Guy Mantoux : « Prévoir le développement pour l’avenir ! »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Guy Mantoux, maire de Varennes-lès-Mâcon.

MÂCON : Prochain Repair Café le 27 janvier

Marre de jeter, de racheter ! Venez, nous réparons ensemble