mercredi 19 décembre 2018
  • CHRISTMAS_IN_NEWYORK_MBA_-_1.jpg
  • MARCHE NOEL 2018 CLUNY.jpg
  • MAISON CHAROLAIS.jpg
  • CONTES ET LUMIERES 2018.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon20.jpg

Près de 300 paysans, activistes, militants de gauche, amis, révoltés et curieux, venus d'ici ou d'ailleurs, se sont rassemblés hier soir au Square de la Paix pour exprimer leur indignation face à la mort de l’éleveur Jérôme Laronze, tué le 20 mai 2017 à Sailly par deux gendarmes.

Les organisateurs de la soirée, la Confédération Paysanne et la famille Laronze, ont voulu à travers cet événement veiller au respect de le mémoire du défunt, "décrit à tort dans la presse comme étant une personne violente", et dénoncer la détresse dans laquelle se trouvent maintes agriculteurs.

 

« Jérôme n'était pas violent, il ressentait un grand désespoir »

« Je vous remercie tous d'être venus ce soir pour veiller à ce que justice soit faite face à ce drame. Pourtant, vu l'injustice des faits, on devrait être au moins 2000 personnes ce soir » a déploré sa sœur Marie-Pierre. Elle a souhaité dresser un constat de la situation de son frère peu avant sa mort en récitant des passages d'une lettre que son frère a adressé au service vétérinaire le 20 juillet 2016. Jérôme Laronze revient sur la brutalité des contrôles subis, allant jusqu'à la présence des forces de l'ordre portant des mitraillettes. Deux animaux traumatisés étaient morts le jour-même du dernier contrôle. On comprend mieux en écoutant le récit de l'éleveur, l'immense désespoir dans lequel il se trouvait. Forte dégradation des revenus, des contrôles qui s'enchaînent dans des conditions « indignantes » et « irrespectueuses », sécheresse de l’été - et face à lui une administration sans pitié avec une vision bien éloignée des conditions paysannes.

 

Une vision administrative bien loin des réalités

Après le décès de l'éleveur de 37 ans, c'est dorénavant à ses sœurs de gérer son cheptel de 120 bovins. Elles ont déploré hier les difficultés de communication qu'elles rencontrent avec les autorités : « On comprend bien maintenant ce qu'il a pu vivre, nous devons doubler tous nos courriers pour être sûr que nos demandes soit prises en compte. Nous sommes clairement face à des personnes qui ne veulent pas nous aider. » Pour sa famille, il y a nul doute : il a été abattu « parce qu'il a trop agacé. Il n'a pas eu de procès et pourtant la pire des peines. »

 

« L'UE veut écraser les petits producteurs »

Laurent Pinatel, porte-parole du syndicat Confédération Paysanne a tenu à rappeler que beaucoup d'autres agriculteurs se trouvent aujourd'hui dans la même situation que Jérôme Laronze : « L'Union Européenne a mis en place une oppression organisée des paysans en nous asphyxiant avec toujours plus de réglementations. Ils veulent voir les petits paysans disparaître au profit des grands industriels ». Il a annoncé que la Confédération Paysanne mettrai son réseau national au service de ce combat : « Il y a aujourd'hui un déni de la part des coupables, qu'on ne peut pas accepter. » Elle se porte également partie civile dans les deux procès.

 

En effet, deux enquêtes judiciaires ont été ouvertes : une sur les circonstances de son décès, une autre sur la façon dont les contrôles de la direction départementale de la Protection des Populations se sont déroulés.

 

Ceux qui l'ont souhaités ont déposé des bougies en mémoire du défunt à la tombée de la nuit. Parmi les personnes présentes venant des tous horizons, ont ressent révolte et désespoir. En effet, une question brûle les lèvres : Comment rester serein devant la brutalité et l'injustice de cet événement.

 

Delphine Noelke

 

justice-pour-jerome-laronze-macon.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon21.jpg

Laurent Pinatel, porte-parole du syndicat Confédération Paysanne :

« L'Union Européenne a mis en place une oppression organisée des paysans »

justice-pour-jerome-laronze-macon14.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon8.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon18.jpg

La famille Laronze

justice-pour-jerome-laronze-macon16.jpg

Adèle Trubles, porte-parole de la Confédération Paysanne 71 : « Jérôme nous manque »

justice-pour-jerome-laronze-macon15.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon13.jpg

Lettre ouverte de la Conféderation Paysanne

justice-pour-jerome-laronze-macon7.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon12.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon11.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon10.jpg

Le trois sœurs Laronze

justice-pour-jerome-laronze-macon9.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon6.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon5.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon4.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon3.jpg

justice-pour-jerome-laronze-macon2.jpg

GILETS JAUNES : Ça continue à Mâcon

GILETS JAUNES MACON 18DEC - 1.jpg
A voir aussi, notre vidéo

COLLEGE SCHUMAN : « Regarde devant, pas l'écran », une opération originale de sensibilisation à la sécurité routière

Schumann.jpg
Le collège Schuman a proposé ce mardi une opération de grande envergure à destination de 94 élèves de 4ème sur les dangers du téléphone portable au guidon des 2 roues.

SAÔNE-ET-LOIRE : Plus d’un million d’euros pour des projets visant à l'autonomie des personnes âgées

Collage appel projets.jpg
Des projets pour prévenir et réduire le manque d’autonomie des personnes âgées en Saône-et-Loire peuvent être déposées jusqu’au 10 février 2019 pour bénéficier d’un co-financement de la part de la « Conférence des financeurs de Saône-et-Loire pour la prévention de la perte d’autonomie. »

GILETS JAUNES À MÂCON : La cabane du rond point de Sennecé détruite ce lundi soir

GILETS JAUNES MACON QG03.jpg
Actualisé : Les démentèlements ont eu lieu sur trois autres points du département.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Le 1er Forum de la rénovation énergétique se tiendra à Cluny

1erforum_renovation_energetique_Petr_171218.jpg
Le Pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) du Mâconnais Sud Bourgogne et la Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) interdépartementale de Saône-et-Loire, organiseront ce Forum le vendredi 1er février prochain à Cluny, Quai de la gare.

CONTES & LUMIÈRES : Un spectacle féerique dans le ciel de Mâcon !

Envol ballons.jpg
Une soixantaine de lanternes magiques ont illuminé le ciel de mâcon, ce dimanche soir.

MACON : Joie et bonne humeur au rendez-vous du 8ème Réveillon de la Solidarité du CCAS

Réveillon_solidarité_CCAS_15122018_photoaccueil0001.jpg
Samedi 15 décembre 2018 a eu lieu la 8ème édition du Réveillon de la solidarité au Tinailler du Château d’Azé, organisé par le Centre Communal d’Action Sociale de Mâcon.

CONTES & LUMIÈRES : La compagnie « Ballons Pirates » invite la population à la fabrication de lanternes magiques

Lanterne.jpg
La compagnie « Ballons Pirates » propose pour la deuxième saison des ateliers de fabrication de montgolfières artisanales, en papier de soie, toute la journée.

MÂCON : 2019, une année riche de projets

JP COURTOIS 15DEC VOEUX - 6.jpg
C’est en ces termes que le maire Jean-Patrick Courtois a conclu son allocution ce samedi matin lors de ses vœux à la presse.

MÂCON : C’était la traditionnelle vente des soupes des chefs étoilés

Collage soupe Zonta.jpg
Ce samedi, à l’espace Carnot et sur l’Esplanade Lamartine, le Zonta club Bourg Mâcon proposait la traditionnelle soupe des chefs étoilés à emporter, action caritative traditionnelle du mois de décembre.

VIE DES CLUBS : L'Entente Athlétique Mâconnaise fête la fin d'une année réussie

Collage apéro EAM 2018.jpg
Vendredi soir l'EAM Entente Athlétique Mâcon, fort du succès de l'année écoulée, a convié parents, athlètes et bénévoles pour un apéritif de fin d'année.

COLLÈGE SCHUMAN : Un petit déjeuner pour bien démarrer la journée

petit-déjeuner pour tous collège Scuman (2).jpg
Ce vendredi 14 décembre, de 8h à 9h, les 114 élèves de sixième ont bénéficié d’un petit déjeuner complet dans le cadre d’une action menée par le Comité d’Éducation à la Santé et à la Citoyenneté du collège Robert Schuman de Mâcon.

SAINT-AMOUR : Echanges culturels avec des étudiants en cuisine et pâtisserie de Tokyo !

DSC_0117 _ saint-amour2.jpg
Entre la commune de Saint-Amour-Bellevue et le Japon, c'est une grande histoire de gastronomie et de vin qui dure !

MÂCON - Manifestation de la CGT : La tension sociale ne baisse pas

Collage manifestation CGT.jpg
Des militants CGT de Mâcon et alentours étaient dans la rue ce vendredi pour demander plus de pouvoir d’achat pour les salariés et les retraités, et pour protester contre la politique du gouvernement et du président Macron.

HÔPITAL DE MÂCON : La CGT se mobilise aussi à l'hôpital

Hôpital Grêve.jpg
Des représentants du personnel soignant du centre hospitalier de Mâcon ont manifesté leur mécontentement ce vendredi matin.

Gilets jaunes : 2/3 des commerçants de Saône-et-Loire impactés par le mouvement

Enquête CCI 71 gilets jaunes- (1).jpg
La CCI de Saône-et-Loire a réalisé une enquête flash auprès des commerçants du département pour mesurer les impacts du mouvement des gilets jaunes sur leur activité. 146 réponses ont été dépouillées, représentatives de l’ensemble du territoire et de l’ensemble des secteurs d’activité.

Saône-et-Loire : 35 médailles « Jeunesse-sport et engagement associatif », échelon bronze, remis en préfecture

Médailles (19).JPG
Le 12 décembre 2018 sera pour beaucoup de dirigeants-tes d’associations et de clubs en Saône-et-Loire, une journée remarquable.

MÂCON : L’office de tourisme de Mâcon a ouvert ses portes aux adhérents

Collage OT Mâcon.jpg
L’office de tourisme du Mâconnais Sud Bourgogne a organisé ce jeudi une journée portes ouvertes pour permettre aux adhérents intéressés de découvrir les locaux et de rencontrer l’équipe.

SAÔNE-ET-LOIRE - Coup de balai sur les déchets dangereux : Plus que 2 jours pour en profiter

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat et ses partenaires organisent un déstockage ouvert aux artisans, artisans-commerçants et entreprises de Saône-et-Loire qui produisent des déchets dangereux en petite quantité