mercredi 28 octobre 2020
  • SORTEZ DE CHEZ VOUS_350x550.jpg
  • Effilogis MACON INFOS -280x410-mc.jpg
  • Connectons-nous-2020 MACON VIGNETTE.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 5.jpg

Ce sont 1400m² de bâtiment qui vont être construits pour réaliser ce nouveau laboratoire départemental d'analyses, pour un montant de 3 millions d'euros.

800 m² seront consacrés aux analyses. Une terrasse végétalisée, des panneaux solaires pour l'eau chaude sanitaire, les 29 personnes travaillant au laboratoire auront un espace de travail moderne et répondant aux critères actuels d'environnement.

Chacun à leur tour, le préfet Gilbert Payet et le président du Conseil départemental André Accary, ont saisi la truelle pour sceller la première pierre avec Frédéric Brochot, vice-président en charge de l'agriculture.

Ce dernier a mis en avant les décisions qui ont été prises en ces temps où l'agriculture connaît beaucoup de problèmes et s'est félicité des conditions de travail qui seront données aux personnes travaillant dans le laboratoire à l'horizon de 2019.

Le président Accary a tout d'abord remercié de leur présence le préfet G.Payet, le sénateur J.P. Emorine, sénateur, ainsi que la toute nouvelle députée Josiane Corneloup, également conseillère départementale, et l'ensemble des collègues, des élus, des conseillers départementaux et des professionnels concernés.

Sur la genèse du projet, il a rendu à l'ancienne équipe le souhait de cette construction qui a été retardée par un glissement de terrain. Comparant leur volonté de construire ce laboratoire à la décision d'autres départements d'en abandonner l'idée, il a insisté sur le côté incontournable de ce projet, qui répond à leur volonté de soutenir les agriculteurs.

Il a remercié également l'ensemble des élus qui ont bien voulu faire le choix d'un partenariat public-privé : une discussion qui est en bonne voix de conclusion avec Eric Sellal - société Segilab, société appartenant à la maison mère Biosellal, installée à Lyon.

D'autres projets ont été évoqué, dont celui de travailler avec les laboratoires des départements voisins dont le Jura et l'Ain pour optimiser leur travail.

Le préfet Gilbert Payet a pu dire que s'il était pour le soutien de l'état aux investissements locaux, dans ce projet l'état n'a pas mis un euro mais il s'est félicité de ce projet : "Ce projet est vraiment important pour nos éleveurs et nos agriculteurs qui vivent une période difficile. On est confronté à un double problème : avoir un laboratoire proche pour avoir des analyses rapides, et obtenir la confiance des acteurs agricoles. Pour les consommateurs, il n'y a pas de confiance dans les producteurs s'il n'y a pas d'analyses. Le laboratoire joue un rôle majeur dans le contrôle qualité. C'est un engagement au service des agriculteurs et des éleveurs. bravo et merci."

Le laboratoire départemental d'analyses est situé actuellement dans des locaux rue des Epinoches, dans des locaux vieillissants qu'on pouvait difficilement aménager.

Ce laboratoire réalise plus de 370 000 prélèvements en santé animale et 10 000 en santé végétale, ce qui représente environ 160 000 analyses.

Surveiller les épidémies de cheptel, dépister la flavescence dorée, assurer la protection de la population vis-à-vis des maladies, apporter un haut niveau d'expertises aux agriculteurs font partie des missions du laboratoire.

Danièle Vadot

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 2.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 6.jpg

 L'architecte Xavier Sulmont (cabinet CBXS) explique le projet

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 9.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 8.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 7.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 4.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 1.jpg

CRISE SANITAIRE : Le confinement national de retour dès vendredi !

COVID19_71.jpg
Il débutera dans la nuit de jeudi à vendredi et se prolongera a minima jusqu'au 1er décembre ! Le détail des mesures…

MÂCON - Chez IXON, des savoir-faire d'exception : vivez une expérience digitale et technologique unique !

GANTS CHAUFFANTS IXON MACON7 - 1.jpg
Article sponsorisé - Ixon, en partenariat avec Clim 8*, vous propose une gamme innovante de gants chauffants intelligents et connectés qui savent quand et comment vous maintenir au chaud. À VOIR AUSSI : IXON RECRUTE - Découvrez les postes à pourvoir.

SAÔNE-ET-LOIRE : +71 personnes hospitalisées pour covid en 4 jours dans le département

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
On déplore également 11 décès pour covid en 4 jours en milieu hospitalier. « Comme au niveau national, la situation sanitaire demeure très préoccupante en Saône-et-Loire » indique le communiqué préfectoral du jour, chiffres à l'appui.

COUVRE-FEU : Incompréhension et colère dans les salles de sport

GYMNCOACH ferme 1.jpg
Le secteur sportif est une des grandes victimes du couvre-feu instauré dans le département. Les salles de sport fitness ont appris la fermeture pour un mois de leurs établissements. macon-infos a rencontré Clément, gérant de Gym&Coach à Chaintré, qui ne cache pas son désarroi et sa colère…

MÂCON : La CGT fête les 75 ans de Madame Sécurité sociale

75ASecuCgt2310 (1).JPG
L'union locale CGT a tenu ce vendredi une réunion de travail avec une vingtaine de militants CGT locale à l'occasion des 75 ans de la Sécurité sociale.

SYMPHONIES D’AUTOMNE 2020 : Le festival de chant lyrique s’adapte à la pandémie et innove

Symphonies d'automne 2020 Mâcon.jpg
Malgré le couvre-feu, les organisateurs ont annoncé le maintien de ce rendez-vous. La 27ème édition, organisée du 2 au 15 novembre, se déroulera bien sûr dans le respect des restrictions sanitaires.

SAÔNE-ET-LOIRE - Internet : Les 1ères prises opérationnelles pour le très haut débit à Crêches-sur-Saône et Massilly !

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES 23102020 - 1.jpg
À Crêches, l'armoire inaugurée cet après-midi compte 436 prises, raccordables à une offre fibre via opérateurs de téléphonie et internet ; à Massilly, ce sont 560 prises qui sont commercialisables. Zoom sur la réalisation de la société Covage à Crêches-sur-Saône.

COUVRE FEU - Scène nationale de Mâcon : JeveuxJeveuxJeveux maintenu au théâtre

Changement d'horaire en revanche pour la représentation du soir.

SAÔNE-ET-LOIRE : Tout ce qu'il faut savoir sur le couvre-feu

COUVRE FEU 71.jpg
Sport, sorties, spectacles, déplacements divers, déménagements, livraisons... toutes les réponses.

MÂCON : Cinq jeunes Camerounais arrivent pour étudier en France

Les étudiants camerounais.jpg
Le programme éducatif « Afrique Éducation & Codéveloppement », lancé à Mâcon à l’initiative de la Camerounaise Anne-Marie Lindou, connaît une nouvelle étape avec l’arrivée la semaine prochaine d'un nouveau groupe de jeunes Africains qui vont étudier la mécanique automobile.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Le niveau d'alerte est atteint, le plan de crise est activé

HOPITAL MACON CONF COVID 2409 - 1.jpg
Jean-Claude Téoli, directeur de l'établissement, vient de faire le point de la situation covid à l'hôpital. Il s'inquiète d'un développement très rapide de l'épidémie. Il ne parle pas de plan blanc mais de « plan de crise qui dure » et en appelle à la responsabilité individuelle. L'hôpital se prépare aux dé-programmations.

SAÔNE-ET-LOIRE - Port du masque obligatoire : Sept nouvelles communes concernées

Parmis lesquelles La Chapelle-de-Guinchay et Cluny…

MÂCON : L'entreprise AUM Biosync au centre des Journées nationales des réservistes (JNR)

journée sensibilisation réservistes Mâcon AUM Biosync.jpg
Ce matin, l’amphithéâtre Henri Guillemin de Mâcon accueillait un rendez-vous de sensibilisation destiné à valoriser l’engagement des réservistes et des volontaires au sein des entreprises.