samedi 11 juillet 2020
  • Route_71_290x400 (2).jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • EGC BOURG CHALON - 1.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 5.jpg

Ce sont 1400m² de bâtiment qui vont être construits pour réaliser ce nouveau laboratoire départemental d'analyses, pour un montant de 3 millions d'euros.

800 m² seront consacrés aux analyses. Une terrasse végétalisée, des panneaux solaires pour l'eau chaude sanitaire, les 29 personnes travaillant au laboratoire auront un espace de travail moderne et répondant aux critères actuels d'environnement.

Chacun à leur tour, le préfet Gilbert Payet et le président du Conseil départemental André Accary, ont saisi la truelle pour sceller la première pierre avec Frédéric Brochot, vice-président en charge de l'agriculture.

Ce dernier a mis en avant les décisions qui ont été prises en ces temps où l'agriculture connaît beaucoup de problèmes et s'est félicité des conditions de travail qui seront données aux personnes travaillant dans le laboratoire à l'horizon de 2019.

Le président Accary a tout d'abord remercié de leur présence le préfet G.Payet, le sénateur J.P. Emorine, sénateur, ainsi que la toute nouvelle députée Josiane Corneloup, également conseillère départementale, et l'ensemble des collègues, des élus, des conseillers départementaux et des professionnels concernés.

Sur la genèse du projet, il a rendu à l'ancienne équipe le souhait de cette construction qui a été retardée par un glissement de terrain. Comparant leur volonté de construire ce laboratoire à la décision d'autres départements d'en abandonner l'idée, il a insisté sur le côté incontournable de ce projet, qui répond à leur volonté de soutenir les agriculteurs.

Il a remercié également l'ensemble des élus qui ont bien voulu faire le choix d'un partenariat public-privé : une discussion qui est en bonne voix de conclusion avec Eric Sellal - société Segilab, société appartenant à la maison mère Biosellal, installée à Lyon.

D'autres projets ont été évoqué, dont celui de travailler avec les laboratoires des départements voisins dont le Jura et l'Ain pour optimiser leur travail.

Le préfet Gilbert Payet a pu dire que s'il était pour le soutien de l'état aux investissements locaux, dans ce projet l'état n'a pas mis un euro mais il s'est félicité de ce projet : "Ce projet est vraiment important pour nos éleveurs et nos agriculteurs qui vivent une période difficile. On est confronté à un double problème : avoir un laboratoire proche pour avoir des analyses rapides, et obtenir la confiance des acteurs agricoles. Pour les consommateurs, il n'y a pas de confiance dans les producteurs s'il n'y a pas d'analyses. Le laboratoire joue un rôle majeur dans le contrôle qualité. C'est un engagement au service des agriculteurs et des éleveurs. bravo et merci."

Le laboratoire départemental d'analyses est situé actuellement dans des locaux rue des Epinoches, dans des locaux vieillissants qu'on pouvait difficilement aménager.

Ce laboratoire réalise plus de 370 000 prélèvements en santé animale et 10 000 en santé végétale, ce qui représente environ 160 000 analyses.

Surveiller les épidémies de cheptel, dépister la flavescence dorée, assurer la protection de la population vis-à-vis des maladies, apporter un haut niveau d'expertises aux agriculteurs font partie des missions du laboratoire.

Danièle Vadot

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 2.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 6.jpg

 L'architecte Xavier Sulmont (cabinet CBXS) explique le projet

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 9.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 8.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 7.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 4.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 1.jpg

Covid-19 - aide et soins à domicile : Le Réseau APA dresse son bilan en Saône-et-Loire

L’ASSAD de Mâcon, l’ASSAD Val-de-Saône et Domisol ont fait face à la crise du COVID et reprennent progressivement leur rythme de croisière. Membres du Réseau APA, ces trois associations à but non lucratif d’aide et de soins à domicile ont unis leurs forces pour tenir au mieux la première ligne.

MÂCON : À la rencontre d'Antoine Poirier, guide œnotouristique

APoirier (3).jpg
Antoine Poirier, originaire de la côte chalonnaise, est guide œnotouristique. L'année dernière, il a créé sa société spécialisée dans les visites du Beaujolais et du Mâconnais à la découverte du vignoble. Témoignage.

PRISSE - Théâtre : "Un malade imaginaire !", d'après Molière, le 17 juillet

Moliere 1.jpeg
Molière prend un coup de jeune ! Un spectacle à ne pas manquer, proposé par la MJC de l'Héritan et l'Atelier Théâtre Adulte de Prissé.

COVID-19 : Le virus circule toujours en Saône-et-Loire

Covid190001.jpg
14 personnes toujours hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

BOURGOGNE : Les vignes n’attendent plus que leurs vendangeurs !

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

SAONE-ET-LOIRE : Le conseil départemental attribuera une prime covid aux « aides à domicile » à la fin de l’année

Le Département va se substituer à l’Etat pour que les « aides à domicile » ne soient pas les oubliés !

ROMANÈCHE-THORINS - Touroparc zoo : Julien, Ludovic et Christophe, trois soigneurs animaliers passionnés !

Soigneur.jpg
macon-infos est allé à la rencontre de trois soigneurs animaliers du zoo Touroparc pour en savoir plus sur leur métier et partager leur quotidien. Une immersion au cœur de cette belle et intéressante profession. Reportage.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 : 143 personnes testées positives depuis le 11 mai

COVID19 71.jpg
Actualisé ce 08 juillet - Les chiffres covid du jour. Toujours 19 personnes hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

CHARBONNIERES : Deux superbes spécimen !

CHENILLE CHARBONNIERES2 - 1.jpg
« Dimanche après-midi, deux belles chenilles du Sphinx à tête de mort se régalaient tranquillement dans le jardin de ma voisine Marie » raconte Rémy...

MÂCON : Le port de plaisance prépare son passage sous « pavillon bleu »

port Mâcon plaisance.jpg
Philippe Schneberger, conseiller délégué aux équipements touristiques de la Ville de Mâcon, annonçait ce matin l’intention de la municipalité d’obtenir dans les toutes prochaines années, le label « pavillon bleu » pour le port de plaisance.

MÂCON : Opération délicate ce matin au port de plaisance

opération port Mâcon (26).JPG
Un bateau de 18 tonnes a été remis à l’eau ce matin au port de plaisance lors d’une opération inédite pour la capitainerie, qui a duré plus d'une heure.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un territoire porté par l’axe dynamique Mâcon – Chalon

INSEE SETL 07072020 - 1.jpg
Les détails de dernière étude de l'INSEE Bourgogne-Franche-Comté

SAÔNE-ET-LOIRE - Municipales 2020 : La préfecture a pris les choses en main à St-Ythaire

St-Ythaire est une commune de l'arrondissement de Mâcon, faisant partie du pays du Brionnais, qui comptait 125 habitants au recensement 2015 et pas de candidats.es aux dernières élections municipales. Comment ça se passe dans ces cas-là ? La réponse...

MÂCON : Les campeurs sont au rendez-vous !

CAMPING MACON 0507 - 23.jpg
Situé dans un écrin de verdure de cinq hectares, le camping quatre étoiles de Mâcon a accueilli ce week-end les premiers vacanciers étrangers, mais pas que.

LA ROCHE VINEUSE : Près de 80 entrepreneurs au pique-nique des entre'entrepreneurs, à la Roche bleue, pour se reconnecter en douceur

ECOGITACTIONS LAROCHE 0307 - 1.jpg
Séverine Lasserre, maitresse des lieux, ne voulait pas débuter l'été sans proposer une rencontre entre entrepreuneurs. C'est chose faite avec son réseau écogit'actions. C'était vendredi. Retour sur ces retrouvailles.