jeudi 21 octobre 2021

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 5.jpg

Ce sont 1400m² de bâtiment qui vont être construits pour réaliser ce nouveau laboratoire départemental d'analyses, pour un montant de 3 millions d'euros.

800 m² seront consacrés aux analyses. Une terrasse végétalisée, des panneaux solaires pour l'eau chaude sanitaire, les 29 personnes travaillant au laboratoire auront un espace de travail moderne et répondant aux critères actuels d'environnement.

Chacun à leur tour, le préfet Gilbert Payet et le président du Conseil départemental André Accary, ont saisi la truelle pour sceller la première pierre avec Frédéric Brochot, vice-président en charge de l'agriculture.

Ce dernier a mis en avant les décisions qui ont été prises en ces temps où l'agriculture connaît beaucoup de problèmes et s'est félicité des conditions de travail qui seront données aux personnes travaillant dans le laboratoire à l'horizon de 2019.

Le président Accary a tout d'abord remercié de leur présence le préfet G.Payet, le sénateur J.P. Emorine, sénateur, ainsi que la toute nouvelle députée Josiane Corneloup, également conseillère départementale, et l'ensemble des collègues, des élus, des conseillers départementaux et des professionnels concernés.

Sur la genèse du projet, il a rendu à l'ancienne équipe le souhait de cette construction qui a été retardée par un glissement de terrain. Comparant leur volonté de construire ce laboratoire à la décision d'autres départements d'en abandonner l'idée, il a insisté sur le côté incontournable de ce projet, qui répond à leur volonté de soutenir les agriculteurs.

Il a remercié également l'ensemble des élus qui ont bien voulu faire le choix d'un partenariat public-privé : une discussion qui est en bonne voix de conclusion avec Eric Sellal - société Segilab, société appartenant à la maison mère Biosellal, installée à Lyon.

D'autres projets ont été évoqué, dont celui de travailler avec les laboratoires des départements voisins dont le Jura et l'Ain pour optimiser leur travail.

Le préfet Gilbert Payet a pu dire que s'il était pour le soutien de l'état aux investissements locaux, dans ce projet l'état n'a pas mis un euro mais il s'est félicité de ce projet : "Ce projet est vraiment important pour nos éleveurs et nos agriculteurs qui vivent une période difficile. On est confronté à un double problème : avoir un laboratoire proche pour avoir des analyses rapides, et obtenir la confiance des acteurs agricoles. Pour les consommateurs, il n'y a pas de confiance dans les producteurs s'il n'y a pas d'analyses. Le laboratoire joue un rôle majeur dans le contrôle qualité. C'est un engagement au service des agriculteurs et des éleveurs. bravo et merci."

Le laboratoire départemental d'analyses est situé actuellement dans des locaux rue des Epinoches, dans des locaux vieillissants qu'on pouvait difficilement aménager.

Ce laboratoire réalise plus de 370 000 prélèvements en santé animale et 10 000 en santé végétale, ce qui représente environ 160 000 analyses.

Surveiller les épidémies de cheptel, dépister la flavescence dorée, assurer la protection de la population vis-à-vis des maladies, apporter un haut niveau d'expertises aux agriculteurs font partie des missions du laboratoire.

Danièle Vadot

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 2.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 6.jpg

 L'architecte Xavier Sulmont (cabinet CBXS) explique le projet

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 9.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 8.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 7.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 4.jpg

LABORATOIRE AGRICULTURE 71 - 1.jpg

MÂCON : Le défi « Poésie dans ma ville 2022 des lycées » à l’horizon

Rendez-vous le 14 mai 2022 avec une parade et un défi sur les planches !

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : La cellule de crise organisée et formée

Inondations, tempête de neige… Les élus, les personnels techniques et administratifs de la commune sont passés par tous les scénarios catastrophes ce mercredi…

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Les Enfants de la Balle, l'association qui ouvre le sport aux enfants en situation de handicap

Le Centre Social Bulle de vie a présenté ce mercredi une initiative sociale et humaine, particulièrement innovante, visant à mieux intégrer, les enfants en situation de handicap, au sein des associations sportives, comme tous les autres enfants.

HÔPITAL DE MÂCON : Le médecin chef du service des Urgences maltraité par les autorités de tutelle

Il a été réquisitionné au début du mois par le préfet pour effectuer un service de 24h à Paray-Le-Monial après une semaine d'activité intense à Mâcon. Ce sont des policiers qui lui ont transmis l'ordre de réquisition ! À lire aussi, la réaction de deux urgentistes qui ont mal vécu l'épisode et s'interrogent sur l'avenir de la qualité des soins.

MÂCON : Faites la différence en intégrant une Prépa au Lycée Notre Dame Ozanm

Publi-info - Prépa Sciences Po dès la classe de 1ère ! Prépa PASS dès les vacances de la Toussaint pour les élèves de terminale.

ST-AMBREUIL : 18ème foire aux plantes rares ce week end au château de La Ferté

Publi-info - Pour la 2ème année consécutive, en raison du covid, la manifestation qui a lieu au printemps en temps normal, a été reportée au week-end des 23 et 24 octobre.

MÂCON : Contrôles coup de poing au carrefour de l'Europe hier soir

Depuis quelques semaines la police de Mâcon opère dans toute la région de Mâcon pour des contrôles routiers aidée en cela par 15 motards de la CRS de Strasbourg venus en renfort.

PHOTOS : Pleins feux sur la cérémonie des Trophées du sport à Mâcon

De nombreux sportifs ont une nouvelle fois été récompensés par la ville pour leur titres individuels et collectifs. Malgré une année difficile à cause du contexte sanitaire, les associations et le sport mâconnais ont continué de briller sur les scènes régionale et nationale…

MÂCON : Une ministre aux Jardins de Cocagne

Fin de déplacement en Saône-et-Loire aux Jardins de Cocagne de Mâcon cet après-midi pour Brigitte Klinkert, où elle a passé plus d'une heure, annonçant un objectif de 0 illettrés à la sortie des structures d'insertion.

MÂCON - Lycée René Cassin : Un hommage à Samuel Paty en présence du maire et des autorités

Catherine Rochas, proviseure par intérim du lycée Cassin, a accueilli ce vendredi matin Julien Charles, préfet de Saône-et-Loire, Fabien Ben, directeur académique des services de l‘Éducation nationale - DASEN, Benjamin Dirx, député et Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon.

MÂCON : La ministre déléguée à l'emploi et à l'insertion est passée par Eco'Cook cet après-midi

Brigitte Klinkert, inconnue du grand public, est ministre déléguée auprès de la ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, chargée de l'Insertion. Elle était en déplacement en Saône-et-Loire ce vendredi, à Mâcon cet après-midi.

MÂCON : 18 pavillons à loyers modérés inaugurés dans la ZAC Grand Sud

L’OPH MÂCONhabitat a lancé la construction de 18 pavillons sur cette ZAC au dernier trimestre 2019. L'opération est terminée. Eric Maréchal, président de l'office, et Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon et président de MBA, ont inauguré l'ensemble ce matin.

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Cuisine en rose avec le président de la Ligue contre le cancer

C’est une opération originale qui, dans le cadre d’Octobre rose, a réuni ce jeudi les centres sociaux de Cluny et de La Chapelle-de-Guinchay autour d’un repas partagé dans les locaux de Bulle de Vie, à La Chapelle.