lundi 11 décembre 2017

Communiqué de presse de l'Insee Bourgogne-Franche-Comté

La Bourgogne-Franche-Comté est la région la moins artificialisée de métropole après la Corse. En 2015, les surfaces artificialisées recouvrent 4,5 % de la superficie cadastrale, pour une moyenne nationale à 6,5 %.

 

Dans la région, la consommation d’espace liée à la présence de bâtiments d’habitation progresse à un rythme régulier de 0,9 % par an depuis 1982 malgré une croissance démographique trois fois moindre. Un clivage est-ouest fort, autour de l’axe Dijon-Mâcon, oppose des territoires en forte expansion résidentielle – frontière suisse, intercommunalités de Besançon, Belfort, Vesoul – à des espaces où les surfaces résidentielles s’étendent parfois jusqu’à quatre fois moins vite – Morvan, Châtillonnais – et qui perdent souvent des habitants.

 

Les évolutions démographiques n’expliquent toutefois que 10 à 15 % de l’évolution de la tache résidentielle. L’accélération de la décohabitation contribue également à l’augmentation du nombre de logements. Dans la région, le nombre de personnes par ménage est passé de 2,8 à 2,2 entre 1982 et 2011. Ce phénomène est d’autant plus marqué en milieu urbain. Il explique 25 à 30 % de l’augmentation de la tache résidentielle pour Dijon Métropole, le Grand Besançon et le Pays de Montbéliard.

 

Les besoins en logements nouveaux ne se traduisent pas nécessairement par des constructions. Dans les territoires attractifs, une partie des logements vacants – notamment dans la couronne périurbaine du Sénonais – et des résidences secondaires – notamment à la frontière suisse – peuvent être transformés en résidences principales.

 

Finalement, l'accroissement de la tache résidentielle est surtout lié au développement, depuis 1999, de la périurbanisation toujours plus loin des grandes intercommunalités, dans des zones moins denses et près des principales voies de communication. Des familles aisées s’éloignent des centre-villes à la recherche de prix du foncier plus faibles et d’une meilleure qualité de vie : maison individuelle, jardin. Dans ces territoires, la taille des parcelles et des constructions neuves est en moyenne nettement plus élevée que dans les territoires urbains.

POLITIQUE RÉGIONALE – Stéphane Guiguet : « Nous travaillons à ce que l'apprentissage devienne un vrai choix »

STEPHANE GUIGUET APPRENTISSAGE - 1.jpg
Le vice-président du Conseil régional en charge des lycées a récupéré en septembre le dossier Apprentissage suite à la démission de Sylvie Laroche. Un dossier qu'il suivait déjà attentivement pour l'éloboration de la carte des formations en Bourgogne-Franche-Comté. Il en dit plus pour macon-infos.

Conférence : L'actionnariat de Pierre et Vacances - Center Parcs décortiqué par Hervé Bellimaz

Conférence_Bellimaz_Center_Parcs_23_11_2017_0001.jpg
Jeudi soir, la MJC Héritan accueillait Hervé Bellimaz pour une conférence débat sur le financement des Center Parcs.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Semaine de la Transition Energétique : ça commence aujourd'hui !

Visitez samedi la chaufferie bois de Tramayes, une éco-construction à Torpes ou une maison passive avec le centre Info-Energie.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Le Conseil Régional octroie 53 millions d’euros d’aides régionales

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente vendredi 20 octobre 2017. Les élus régionaux ont examiné 68 rapports pour un montant global de 53 millions euros.

ACADEMIE DE DIJON : Une consultation numérique sur le projet académique 2018-2022

Pour recueillir l’avis de tous, l'Académie de Dijon organise une consultation numérique à destination des personnels, des élèves, des parents d’élèves et des partenaires.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le Plan Régional de Développement Agricole a fait l'unanimité

CR BFC OCT 2017.jpg
C'est suffisamment rare pour être souligné : l'assemblée régionale a voté à l'unanimité le plan de Marie-Guite Dufay pour l'agriculture. Avec quelques réserves tout de même, les élus Les Républicains, Front National et Les Patriotes ont tous donné le feu vert à la majorité socialiste.

CONSEIL REGIONAL BFC : Faut-il accompagner la reprise économique ou l’amplifier ?

DUFAYPLENIEREBFC.jpg
«Pour la première fois, l’industrie crée des emplois stables. Notre industrie se relève. Mais les entrepreneurs se plaignent tous de ne pas trouver les compétences dont ils ont besoin...

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Journées européennes du patrimoine : voyagez en illimité tout le week-end avec le PASS de la région !

Les samedi 16 et dimanche 17 septembre 2017, la Région Bourgogne-Franche-Comté propose avec les réseaux de transport partenaires, un pass à 5 euros pour se rendre sur les sites ouverts au public pendant les journées européennes du patrimoine.