• MARCHE_ETE_CLUNY_20172_-_1.jpg
  • MARCHE DEGUSTATION TERRES SECRETES 20172 - 1.jpg
  • MOINARD_FAUDA_ANNONCES_IMMOBILIERES.jpg
  • MALETTE_INFO_ENERGIE_PAYS_SUD_BOURGOGNE9_-_1.jpg
  • ETE_FRAPPE_MACON_201721.jpg
  • CUOMACON.jpg
  • APPRENTISSAGE BFC.gif

Communiqué de presse de l'Insee Bourgogne-Franche-Comté

La Bourgogne-Franche-Comté est la région la moins artificialisée de métropole après la Corse. En 2015, les surfaces artificialisées recouvrent 4,5 % de la superficie cadastrale, pour une moyenne nationale à 6,5 %.

 

Dans la région, la consommation d’espace liée à la présence de bâtiments d’habitation progresse à un rythme régulier de 0,9 % par an depuis 1982 malgré une croissance démographique trois fois moindre. Un clivage est-ouest fort, autour de l’axe Dijon-Mâcon, oppose des territoires en forte expansion résidentielle – frontière suisse, intercommunalités de Besançon, Belfort, Vesoul – à des espaces où les surfaces résidentielles s’étendent parfois jusqu’à quatre fois moins vite – Morvan, Châtillonnais – et qui perdent souvent des habitants.

 

Les évolutions démographiques n’expliquent toutefois que 10 à 15 % de l’évolution de la tache résidentielle. L’accélération de la décohabitation contribue également à l’augmentation du nombre de logements. Dans la région, le nombre de personnes par ménage est passé de 2,8 à 2,2 entre 1982 et 2011. Ce phénomène est d’autant plus marqué en milieu urbain. Il explique 25 à 30 % de l’augmentation de la tache résidentielle pour Dijon Métropole, le Grand Besançon et le Pays de Montbéliard.

 

Les besoins en logements nouveaux ne se traduisent pas nécessairement par des constructions. Dans les territoires attractifs, une partie des logements vacants – notamment dans la couronne périurbaine du Sénonais – et des résidences secondaires – notamment à la frontière suisse – peuvent être transformés en résidences principales.

 

Finalement, l'accroissement de la tache résidentielle est surtout lié au développement, depuis 1999, de la périurbanisation toujours plus loin des grandes intercommunalités, dans des zones moins denses et près des principales voies de communication. Des familles aisées s’éloignent des centre-villes à la recherche de prix du foncier plus faibles et d’une meilleure qualité de vie : maison individuelle, jardin. Dans ces territoires, la taille des parcelles et des constructions neuves est en moyenne nettement plus élevée que dans les territoires urbains.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : 109,7 millions d’euros d’aides régionales proposées par la Région

La commission permanente réunie le 7 juillet a défini notamment un objectif de 50 % de produits locaux et/ou d’origine bio dans nos cantines d’ici 2020

BOURGOGNE – FRANCHE-COMTÉ – RHÔNE-ALPES : Vers la mise en tourisme de l'itinéraire Saône

SAONE BFC RAU1.jpg
« Ça coulait de Saône » pour les acteurs du tourisme ce mardi à Mâcon. Réunis au Cinémarivaux, les acteurs des deux régions ont tracé les 1ers chemins d'un dévelloppement touristique autour de la rivière.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : L'emploi culturel, une mosaïque de professions en développement

Il représente 1,4% de l'emploi régional précise un communiqué de la direction régionale de l'INSEE. Détails.

BOURGOGNE – FRANCHE-COMTE : Cap à 200% sur la transition énergétique

BFC ENERGIE.jpg
Une transition énergétique XXXXL… C’est ce qu’ambitionne le Conseil Régional Bourgogne – Franche-Comté. Frédérique Colas a mis en lumière tous les objectifs autant que les potentialités.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Deux visions se confrontent au Conseil régional sur fond de compte administratif

REGION BOURGOGNE JUIN.jpg
Le Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté a ouvert jeudi après-midi sa séance plénière prévue pour durer jusqu'à ce vendredi soir.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Marie-Guite Dufay : «C’est comme si on sortait d’une période de glaciation»

marie-guite-dufay-bourgogne.jpg
Après le froid polaire des élections – enfin pas pour tout le monde – retour aux affaires aussi, sous les feux des projecteurs, au Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté.

CLIN D'OEIL : L'Association Valentin Haüy de Mâcon avait rendez-vous avec la Dame de Vix

VALENTIN HAUY DIX.jpg
Vendredi 9 juin, bénévoles et bénéficiaires de l'Association partaient en voyage à Châtillon-sur-Seine en Côte d'Or.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE : 87,23 millions d'aides régionales ont été votés

Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente vendredi 2 juin. L'ERA de Charnay va bénéficier d'une enveloppe de 600 000€. Les lycées La Prat's de Cluny, Lamartine et Dumaine vont être aidés aussi.