vendredi 15 décembre 2017

PARC DES OISEAUX JUILLET 2017.jpg

Après la naissance du Vautour Moine au printemps, le Parc a assisté à une nouvelle naissance très rare : celle d’une Outarde Canepetiere, un événement exceptionnel en captivité (7 parcs en détiennent dans le monde et 4 naissances en captivité enregistrées cette année en 2017).

En France cette espèce est menacée avec une perte de 80% de ses populations au cours des 20 dernières années. Au niveau mondial elle est classée quasi menacée. L’oisillon pesait 22g à la naissance (le 13 juillet) et 26 g aujourd’hui. Il s’agit de la première ponte du couple reproducteur qui est arrivé en 2014 au Parc.

L’Afrique en mosaïque, nouveauté 2017

Le nouveau site de près de 3 hectares est entièrement dédié à l’Afrique et à l’île de Madagascar. Avec ses grandes volières, ses cascades, des activités ludiques pour les enfants et ses dimensions, ce projet est le plus ambitieux jamais conduit au Parc tant en terme de collection (Serpentaire, Héron Goliath, Vautour, flamants, Calao, Cigogne d’Abdim mais aussi lémuriens et suricates !) que d’aménagement paysager.

La phase 1 de ce nouveau site a été ouverte début juillet : l’île de Madagascar, la savane Africaine, et la volière du Serpentaire. La phase 2 ouvrira au printemps 2018.

MEDIATION : Trois mâconnais à Paris pour le forum "la Nuit nous appartient"

HOCINE LIONEL BOUSTA MACON PARIS - 2.jpg
Vendredi soir 8 septembre, ils étaient invités au 2ème Forum national « La nuit nous appartient », organisé par l’association Médiation nomade.

ECOLOGIE : A compter de ce mercredi, une seule Terre ne suffit plus à l'humanité

credit-humanit-eressources.jpg
Ce mercredi, nous avons consommé toutes les ressources naturelles que la planète peut produire en une année. Ce « jour du dépassement de la Terre » intervient toujours plus tôt.