dimanche 22 octobre 2017
  • OCTOBRE_ROSE_2017 PAYS_SUD_BOURGOGNE2_-_1.jpg
  • WE_GOURMAND_TERRES_SECRETES.jpg
  • FAUDA_MOINARD_NOTAIRES.jpg
  • Monsieur-Meuble-Chaintre-Jeu-Annniversaire-jusqu_au-12-novembre-2017.jpg
  • ORGUE_CONSERVATOIRE_MACON_MBA_1.jpg
  • CAVE_CHARNAY_POUILLYFUISSE9.jpg

Crime de SALENGRO

La CNL interroge le bailleur sur sa responsabilité

 

Bien implantée dans la cité SALENGRO, la CNL a interrogé l'OPAC Saône et Loire  sur les démarches entreprises lors du signalement effectué par les locataires du bâtiment A  afin de s'assurer que tout a été fait correctement. C'est sans aucune restriction que l'OPAC Saône et Loire  a fourni les explications demandées et a retracé la chronologie des opérations que nous portons à la connaissance de tous.

 

Mardi 02/08/2017 à 11h05 appel d'une locataire, voisine d’un palier supérieur, qui signale qu'il y a des odeurs horribles dans tous les étages et même dans l'ascenseur ».

La personne chargée de clientèle tente de contacter les locataires du logement en question mais sans résultat puisqu'ils sont partis en vacance à l’étranger, comme ils le font tous les ans. Nous supposons alors un abandon de détritus dans le logement pouvant expliquer ce phénomène.

Les services recherchent des parents dans l’annuaire téléphonique, et tentent de les joindre, sans résultat là encore, mais des messages sont déposés.

L'OPAC Saône et Loire  rappelle la locataire pour la tenir au courant des démarches entreprises et lui rappelle  que l'OPAC Saône et Loirene dispose pas des clés des locataires occupants et qu'aucun bailleur n'est pas autorisé à pénétrer dans le logement. Seuls les Pompiers ou la Police peuvent intervenir.

 

Mercredi 03/08/2017 à 13h10 la locataire sollicite à nouveau une intervention de l’OPAC Saône et Loire.et contacte les pompiers qui la réorientent vers le commissariat.

Deux responsables de l'OPAC Saône et Loire se rendent sur place à la demande de la Police Nationale et sollicitent l’intervention du serrurier ; il est environ 16 heures.

A l’ouverture de la porte palière, l’inspecteur découvre la scène. Les forces de l’ordre prennent alors les dispositions pour protéger l’accès au palier jusqu’à l’arrivée de la Police scientifique de Dijon ; l'OPAC Saône et Loire  reste présent sur place jusqu’à 17H30.

A partir de 19h30 : intervention de l'OPAC Saône et Loire pour tenter de neutraliser les mauvaises odeurs présentes dans l’ensemble du bâtiment (10 étages traités avec information des locataires au fur et à mesure) puis ver 1 h 24  les deux responsables de l'OPAC Saône et Loire sollicitent à nouveau l’intervention du serrurier pour refermer la porte palière du logement.

 

Jeudi 05/08/2017 L’entreprise ECLAT DU MORVAN est mandatée par l'OPAC Saône et Loire  pour intervenir dans le bâtiment et procédé à un nettoyage complet des sols des parties communes et une nouvelle désodorisation. L'agent de proximité accompagné du tuteur référent sont également sur site pour tenter d’atténuer les mauvaises odeurs. Un contrôle sur site est effectué en fin de journée.   

 

La CNL confirme qu'un bailleur n'a pas le droit de pénétrer chez un locataire sans son autorisation et ne dispose pas d'un double des clefs

RCEA : Une toute jeune conductrice à 161 km/h un peu avant Mâcon

RCEA MILLY CHARNAY CONTROLES GENDARMES.jpg
La jeune femme a commis ce délit de grande de vitesse le jour de l’opération de contrôle des gendarmes ciblée sur la vitesse. « Nous accentuons la répression » a lancé la sous-préfète présente sur le lieu du contrôle.

TRIBUNAL DE MÂCON : La honte pendant des mois pour une main dans le soutien-gorge

TGI_MACON.jpg
C’est ce qu’a ressenti L.M., 47 ans, à partir de 2012, année à laquelle il eu ce geste regretté sur cette jeune femme de 18 ans, nièce de sa femme, qui vivait chez eux (lui et sa tante), à Cormatin.

MÂCON : 2 conteneurs à déchets incendiés, 2 mois de prison avec sursis, 140h de TIG et bien plus encore

Les deux auteurs, qui comparassaient ce mercredi, ont également été condamnés ce mercredi à rembouser entièrement les dommages causés.

LOCHÉ : Un motard grièvement blessé route des Allemands

ACCIDENT MOTO VOITURE LOCHE - 1.jpg
MISE A JOUR SAMEDI A 18h25 : Le pronostic vital du motard est toujours engagé.

MÂCON : Une fillette de 5 ans percutée par un bus

L'accident s'est produit cet après-midi vers 16h30 rue de Normandie, dans le quartier des Gautriats. ACTUALISÉ

MÂCON : Violent feu d'immeuble rue Dombey

INCENDIE RUE DOMBEY MACON - 5.jpg
ACTUALISÉ A 23H50 : Les pompiers ont dû mobiliser le bras élévateur aérien de la caserne de Bourg-en-Bresse. ACTUALISÉ : Une enquête de police a été ouverte. Volontaire ou accidentelle, aucun piste n'est écartée quant à la cause de cet incendie.

TRIBUNAL DE MÂCON - Violences conjugales : Il fracasse le nez de sa conjointe, elle dit qu'elle a « vu pire »

violences-conjugales.jpeg
Les photos de la victime juste après les faits ont de quoi faire frémir : hématomes, nez cassé, visage couvert de sang.

MÂCON : Ce n'est qu'un silure, mais ça sent extrêmement mauvais

SILURE MORT MACON - 4.jpg
Vous aurez été un certain nombre à voir les pompiers ce début d'après-midi, avec une ambulance et le véhicule de secours subaquatique stationnés en bord des quais, à la recherche d'un corps...

MÂCON : Conduite sans permis après avoir consommé des produits stup et de l'alcool, mise en danger de la vie d'autrui etc.

Nous avions signalé ces faits devant le lycée Dumaine dès mardi soir. L'enquête de police a apporté des éléments.

TRIBUNAL DE MÂCON : Prison avec sursis comme une "dernière chance" pour un jeune trafiquant

TGI_MACON.jpg
Deux interpellations pour trafic de stupéfiants en quatre jours valent à Y.S., tout juste 18 ans, un jugement en comparution immédiate vendredi après-midi. Chefs d'inculpations : transport, détention, cession et acquisition de cannabis et de cocaïne à Mâcon les 9 et 13 septembre.

MÂCON : Voyant l'interpellation musclée de son fils, il se jette sur un policier

TGI_MACON.jpg
Ce vendredi matin, un Mâconnais a dû se présenter à la barre du tribunal de grande instance pour s'être jeté sur un gardien de la paix à Mâcon, boulevard des Etats-Unis, le 13 juin 2017, pendant que celui était en train de menotter son fils.

MÂCON : Deux tentatives et une escroqueries au rétroviseur

ESCROQUERIE RETROVISEUR MACON.jpg
Une des victimes a été escroquée de 2 000€.