mercredi 16 janvier 2019

dirx-assembee-question-gouvernement.jpg

Lors de sa première prise de parole à l'Assemblée depuis son élection en juin, Benjamin Dirx, député de la 1ère circonscription de Saône-et-Loire, a interrogé le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire sur les impôts et taxes acquittés par les plateformes collaboratives de location d'hébergement touristique tel qu'Airbnb.

 

Lors de son discours, il a déploré de « graves distorsions de concurrence » entre les acteurs professionnels du tourisme, obligés de répercuter la taxe de séjour aux clients, et les utilisateurs des plateformes collaboratives qui en sont exonérés. Cette « situation particulièrement intolérable » serait encore accentuée par « l'impôt ridiculement bas » payé par les plateformes telles qu'Airbnb dont l’impôt payé au fisc français en 2016 s'élevait seulement à 92 944 €.

 

Bruno Le Maire a ensuite avoué que les entreprises mentionnées ne payaient actuellement qu'une « dizaine de milliers d'euros d'impôts » pour des dizaines de millions d'euros de chiffre d'affaires réalisés. « Nous comptons mettre fin à cette situation inacceptable » a-t-il ensuite assuré. Des initiatives seraient actuellement en cours, notamment au sein de l'Union Européenne.

 

Pour s'attaquer à la racine du problème, il a annoncé le dépôt d'une proposition franco-allemande visant une taxation de toutes les plateformes numériques, allant de Google à Amazon, en passant par Facebook, au prochain conseil des ministres européens à Tallin en Estonie.

 

Suite au débat, Benjamin Dirx s'est dit satisfait de la réponse du ministre : « L'essentiel est que le problème soit posé et que nous suivions l'évolution rapide de ce dossier avec le ministre. »

 

« Ce qui est important, c'est que cette question fait suite à mon engagement de campagne sur le tourisme » poursuit-il. En effet, lors de sa campagne il avait, entre autres, promis de valoriser le Mâconnais Clunisois Beaujolais en aidant les structures chargées du développement du tourisme culturel, œnologique et fluvial.

 

« Grâce à cette prise de parole j'ai fait le lien entre le local, c'est-à-dire les préoccupations des professionnels du tourisme que j'ai pu rencontrer dans ma circonscription, et le national, voire l'international en ce qui concerne les impôts payés par les géants du web. Les problématiques de notre territoire local sont liés aux enjeux nationaux, c'est là tout le travail du député que de faire évoluer le national pour que le local en bénéficie. »

 

Delphine Noelke 

EXPRESSION CITOYENNE - Gare de Mâcon-Ville : "Non, à Mâcon, nous ne sommes pas en train !"

Le comité pour la mise en accessibilité de la gare de Mâcon Ville réagit aux annonces de SNCF Réseau.

EXPRESSION CITOYENNE : "Non, monsieur le Président des grandes fortunes, vous n'avez pas compris"...

Capture d’écran 2018-12-28 à 16.59.24.png
Les gilets jaunes de Crêches-sur-Saône s'adressent à Emmanuel Macron. Ils ont bien voulu en donner la primeure à macon-infos. La lettre des "premiers de corvée" au "premier de cordée" en intégralité.

CONSEIL REGIONAL : L'opposition demande l'annulation de la hausse des tarifs du TER et la baisse du prix des cartes grises

CR OPPOSITION.jpg
Le président du groupe de la droite et du centre, François Sauvadet, n'y est pas allé de main morte ce mardi en conférence de presse d'avant session...

GILETS JAUNES - Intervention du chef de l'Etat : Pour les Socialistes de Saône-et-Loire, le compte n’y est pas !

Les socialistes de Saône-et-Loire, réunis ce lundi 10 décembre en Conseil fédéral à Chalon-sur-Saône, ont adopté à l’unanimité la résolution suivante...

EXPRESSION POLITIQUE : Quelles réponses donner aux gilets jaunes ? Et si l’on prenait exemple sur les élus ruraux...

Communiqué de presse de l’Union des Maires des Communes Rurales de Saône-et-Loire

POLITIQUE - Marie-Noëlle Liennemann à Mâcon : Ils veulent recomposer la gauche !

Conf_Causes_communes_061218 (2) (Copier).JPG
Marie-Noëlle Lienneman, Sénatrice ex Parti Socialiste (PS), et Bastien Faudot, Porte-parole du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC), étaient à Mâcon ce mercredi soir pour présenter leur projet de parti politique qui fédérerait l’actuel MRC et le mouvement « Après ».

EXPRESSION CITOYENNE : Les Foulards rouge demandent "le rétablissement de l'ordre public et des libertés individuelles"

Le mouvement des foulards rouge est né en réaction au mouvement des Gilets jaunes. Ils s'expriment par communiqué transmis à macon-infos.

POLITIQUE : Marie-Noëlle Lienemann à Mâcon ce mercredi soir

MNLienneman_CausesCommunes.jpg
ACTUALISÉ : Le congrès fondateur est annoncé en Saône-et-Loire

CONSO - Garantie légale: "L’effectivité du droit français est en danger" selon un collectif d'associations

Les ministres des 28 Etats membres se prononceront ce jeudi 6 décembre sur le sort qui sera réservé à la garantie légale de conformité.