TRIATHLON MACON AOUT 2017 - 1.jpg

Dans le microcosme du triathlon, Embrun, c'est le « must » en catégorie Ironman. Déjà, les distances à effectuer dans chaque discipline imposent le respect (3800m de natation, 188km à vélo, 42km à pied), mais c’est surtout le dénivelé, 5000m positifs, qui ajoute à la difficulté. Pour le commun des mortels, cela dépasse l'entendement. Bien sûr, c’est ce qui rend le triathlon d'Embrun si exceptionnel et fait que cette course reste unique en Europe.

Ils n'étaient pas moins de 1095 ce mardi 15 Août, dès 6h00 du matin, à s'élancer dans les eaux cristallines du lac de Serre Ponçon et, parmi eux, 4 triathlètes Mâconnais prêts à relever le défi.

Pour atteindre leur objectif, ils ont dû s'astreindre à des entraînements « de fous » diront certains, cumulant les kilomètres à vélo et à pied ainsi que les longueurs de bassin, depuis plusieurs mois. Heureusement le travail a payé et tous ont eu la joie de voir la ligne d'arrivée après 12 à 15h d'efforts.

Le premier à passer cette ligne, en 9h43', n'est autre que Marcel ZAMORA, de nationalité Espagnole, fêtant ainsi sa sixième victoire sur ce triathlon. Un pur spécialiste donc de la discipline et de la distance....qui met là, de belle manière, fin à sa carrière.

Il aura fallu un peu plus de temps à nos Mâconnais.

Le premier d'entre eux à franchir la ligne d'arrivée est Frédéric LEBAS en 12h04' se plaçant à la 70ème place. Remarquable performance, d'autant plus qu'il participait à son premier triathlon Ironman, mais pas si étonnant que cela quand on connaît le personnage, son investissement particulièrement assidu, et ses qualités de cycliste. Il a effectué ses 3800m de natation en 1h03', se plaçant 180ème, alors qu'il ne savait pas nager le crawl il y a seulement 3 ans !!! Il lui a fallu ensuite 6h50' d'efforts à vélo pour parcourir  les 188kms  du circuit, parsemé de quelques cols, dont le mythique Izoard, réalisant au passage le 66ème temps vélo !.. et, pour finir son triptyque, il bouclera le marathon en 4h05'. Bravo à lui, on ne peut que saluer ce sportif accompli.

Bien entendu, il ne faut pas oublier les autres Mâconnais présents sur cette course qui n'ont pas démérité, se plaçant tous dans la première moitié des concurrents. Philippe VERMAT finira en 13h55' à la 394ème place, pour sa deuxième année de triathlon, c'est plutôt prometteur, d'autant que cette distance était pour lui aussi une grande première.

Ensuite on retrouve Jean François VIENNY, le Président du TMC, l'homme des défis, qui admet avoir un peu souffert sur le marathon. Il franchira la ligne en 14h42' à la 441ème place.

Enfin, le quatrième Mâconnais, Lionel DELCLAUX finira dans la foulée de son Président, à la 453ème place en 14h45'. Il aura peut-être quelques regrets de s'être inscrit un peu tard sur cette course, ressentant le manque d'entraînement, surtout à vélo, dans la montée de l'Izoard ! Mais, et c'est bien là le principal, il sera, lui aussi, FINISHER de ce mythique triathlon.

Tous les quatre n'avaient qu'un mot à la bouche, quelques heures à peine après l'arrivée.... « On fait lequel l'année prochaine ? ». Quand on aime on ne compte pas...  Ironman cela veut bien dire « homme de fer » !

Pour être complet sur les résultats du début du mois d'Août pour nos triathlètes, il faut aussi noter la « grosse » performance de Stéphane BROYER  en Hollande,  sur l'Ironman de Maastricht.

Stéphane avait choisi de prendre part à ce triathlon labellisé « Ironman » dans le but de tenter la qualification pour les Championnats du Monde Ironman d'Hawaï qui ont lieu en octobre. La tâche était rude mais pas impossible pour ce triathlète expérimenté. Malheureusement, malgré une très belle course puisqu’il se place 77ème sur 1200 participants, dans le temps de 9h50', il manquera de peu la qualification dans son groupe d'âge où il fini 12ème, alors que 7 places seulement sont qualificatives. Ce n'est que partie remise. Souhaitons lui de réussir une prochaine fois.

 

Autre date importante pour le TMC, le dimanche 3 septembre 2017, jour de l'organisation du 27ème triathlon de Mâcon.

Nouveauté cette année, avec une course en équipe, l'après-midi, sur un nouveau parcours très roulant. Tous les renseignements sur le site du club :  www.trimacon.org

TRIATHLON MACON AOUT 2017 - 2.jpg