vendredi 14 août 2020
  • MAPSTR MACON.jpg
  • maconsurlo-final.jpg
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

RANDO OENOLOGIQUE VERGISSON.jpg

Quel endroit se prêterait mieux à la dégustation d'un blanc mâconnais que la roche de Vergisson qui surplombe avec ses 483 mètres d'altitude le doux paysage mâconnais et la vallée de la Saône ?

 

Historien et géographe diplômé, viticulteur et fin connaisseur du terroir, Emmanuel Nonain propose tout au long de la belle saison, en partenariat avec la Maison du Grand Site Solutré Pouilly Vergisson, une expérience œnologique insolite : lors de l'ascension d'une des deux roches, le conférencier partage pendant deux heures son savoir. Entre géologie, archéologie et œnologie, les participants ont la possibilité de découvrir le terroir sous différents aspects, le tout couronné par une dégustation de vins mâconnais au sommet.

 

Samedi après-midi, une dizaine de curieux s'est retrouvée au pied de la roche de Vergisson pour la dernière randonnée de la saison. Sous le soleil et dans la bonne humeur, le petit groupe a d'abord appris a connaître le cépage mâconnais par excellence, le Chardonnay. Feuillage, maladies puis sa taille en arcure, la version mâconnaise de la taille Guyot typiquement bourguignonne, n'ont dorénavant plus de secrets pour les participants de l'ascension.

 

Avec ces connaissances de base en poche, le groupe peut se mettre en marche. L'occasion pour certains de s'approcher du guide pour poser des questions qui leur tiennent à cœur, notamment sur les pesticides et les insecticides. Sujet d'actualité, nombre des randonneurs ont voulu en savoir plus sur les produits que certains entre eux voient régulièrement dispersés dans les vignes en proximité de leurs lieux d'habitations. Mais Emmanuel les rassure « Nous sommes aujourd'hui face à des contrôles draconiens en ce qui concerne les normes de traitement, surtout aux Etats-Unis qui est notre premier pays d'export. Tout ce qui se fait naturellement est meilleur, mais d'un autre côté, nous ne pouvons pas tous cultiver en bio comme au XIXème siècle ».

Ici, le guide donne une perspective d'historien en expliquant aux participants que les parcelles étaient à ce moment-là bien plus petites et les viticulteurs étaient des paysans qui pratiquaient la polyculture. En raison des parcelles bien plus grandes que doivent cultiver les viticulteurs d'aujourd'hui, et surtout avec la demande de vin en hausse, il estime qu'il est important de « trouver un compromis. » Au moins, rassure-t-il, les traitements agressifs et très nocifs des années 80 appartiennent au passé, avant tout pour ne pas sur-traiter les sols.

 

Après une vingtaine de minutes, le groupe fait une première halte sur un versant de la roche. Sous les yeux des amateurs de vins, la vallée de la Saône et le vignoble du Pouilly-Fuissé au-dessus duquel trône majestueusement la Roche de Solutré. Occasion pour les randonneurs de faire quelques belles photos de souvenir.

Pour le géographe l'occasion d'analyser le « squelette géologique de la Bourgogne ». Au temps des dinosaures il y a quelques centaines de millions d'années, les randonneurs auraient mieux fait de s'équiper d'un tuba et de palmes au lieu de leurs chaussures de rando. En effet, le paysage devant eux était complètement recouvert d'une mer peu profonde et chaude avec une activité bactérienne intense, ce qui a eu pour conséquence le développement de récifs coralliens et de dépôts sédimentaires. Puis, il y a 25 millions d'années, deux continents entrent en collision, et la chaîne alpine ainsi que le massif central dont fait partie le Mâconnais, se forment. Les deux roches ne sont donc rien d'autre que des récifs coralliens qui ont résisté à l'érosion.

 

Quelle image poétique ! Ne serait-ce pas le moment de citer notre cher Lamartine ? Heureusement, Emmanuel a pensé à tout. Là, où nous voyons aujourd'hui un paysage verdoyant couvert de vignes qui font de temps à autres place à des près et des forêts d'un vert profond, Lamartine, lui, ne voyait au XIXème siècle qu'un « comté aride et triste » avec des « collines grises » et « une roche qui perce le sol maigre ». En effet, cela ne fait pas si longtemps que la forêt a trouvé sa place dans notre paysage. « On s'affole à cause de la pyrale du buis, mais finalement, elle va ramener le paysage à ce qu'a aperçu Lamartine » blague le guide.

 

Eclairci, le petit groupe reprend la route – on commence à avoir soif et le sommet n'est plus loin. Quelques minutes plus tard, le « tour de force » est enfin joué, la dégustation peut commencer avec vue sur la roche voisine. Selon la pyramide des appellations mâconnaises, le viticulteur fait goûter d'abord un Mâcon Villages 2014 de la cave de Lugny. Facile d'accès, fruité et frais, il donne envie de connaître la suite. Emmanuel poursuit la dégustation avec un blanc plus complexe, un Mâcon Chardonnay 2014 de sa propre production qui a du succès. Puis la dégustation s'achève avec un Saint-Véran bio du lycée viticole de Davayé.

 

Une participante lance : « vous faites la même balade l'année prochaine ? Comme ça, on ramène des huîtres ! »

« Justement, des huîtres, on en a pleins sous nos pieds. Malheureusement, elle ne sont plus consommables ... »

 

Puis, le soleil commence à descendre vers l'horizon – il est temps de partir. Ravi de cette expérience ludique et légèrement égayé après ces verres de vin, le groupe attaque la descente avec le sentiment d'avoir passé un bon moment, tout en découvrant quelques unes des multiples facettes qu'offrent notre terroir.

 

Delphine Noelke

 1experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017----33.jpg

 experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 1.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 2.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 3.jpg

Analyse des nervures, des lobes et de la forme de la feuille

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 4.jpg

La feuille du Chardonnay

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 5.jpg

Le groupe se met en marche en direction du sommet

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 6.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 7.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 8.jpg

La plaine bressane avec en premier plan le lycée viticole de Davayé

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 9.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 10.jpg

 Vue sur sa voisine "star" : la Roche de Solutré

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 11.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 12.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 13.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 14.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 15.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 17.jpg

Emmanuel Nonain cite Lamartine

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 18.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 21.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 22.jpg

La degustation peut commencer. Entre l'eau et le vin, le dernier a bien plus de succès

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 23.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 24.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 25.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 27.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 28.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 29.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 30.jpg

Comme la nature est bien faite : elle a même prévu des emplacements pour les bouteilles

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 31.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 32.jpg

Attaques de loup en Saône-et-Loire : Le préfet réunit la cellule de veille et de suivi du loup

12 troupeaux ont subi une attaque mortelle dans 9 communes entre le 25 juin et le 02 août.

SAÔNE-ET-LOIRE : 215 personnes testées positives au covid-19 depuis le 11 mai

2 262 tests ont été effectués en une semaine sur le département. « La circulation du virus s'intensifie chez les jeunes et dans les métropoles de Paris et Marseille » précise à nouveau le communiqué de la préfecture de Saône-et-Loire.

SAÔNE-ET-LOIRE - Plan Vélo : un succès fulgurant !

VELO ELECTRIQUE 15AOUT.jpg
ATTENTION : fin du dispositif au 15 aôut. Il a généré un montant de commandes de 1,7 millions d'€ chez les vélocistes de Saône-et-Loire.

MÂCON : Opération séduction auprès des jeunes Mâconnais pour les policiers

Prox'raid adventure Mâcon.jpg
L’association Raid Aventure Organisation était au Parc de l'Abîme ce lundi pour un après-midi d’animations autour du sport et des métiers de la police.

TOURISME : Vintageland, une expérience immersive dans les années 1950 à 1980

10991_1_full.jpg
Week-end de lancement pour le nouveau village forain dédié au vintage installé près de Beaune. Voitures anciennes, disques vinyles ou encore robes de pin-up sont à découvrir jusqu'au 4 octobre.

SÉCURITÉ ROUTIÈRE : 15 infractions liées à l’alcoolémie et 2 aux stupéfiants dans le département

SECURITE ROUTIERE controle 0820 2.jpg
La nuit dernière, une vaste opération de contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants a été menée sur l’ensemble des routes du département.

BERZÉ-LE-CHÂTEL : Que la fête médiévale continue !

BERZE fete medievale 2020 32.JPG
Et si on faisait un bond dans le temps ce week-end ? Depuis ce samedi matin et jusqu'au mardi 11 août, la forteresse de Berzé-le-Châtel accueille sa fête médiévale avec démonstrations, joutes, combats et animations pour apprentis chevaliers…

MASQUE OBLIGATOIRE : Contrôles et vigilance accrue à la gare de Mâcon ville

contrôle masques gare Mâcon (12).JPG
Une opération de contrôle du port du masque était organisée ce vendredi en fin de journée à la gare de Mâcon Ville, opération menée par la Police Nationale et les agents de la Sûreté ferroviaire, à la demande de la SNCF.

COVID-19 : plus de 160 cas positifs ces 7 derniers jours dans la région

COVID19_71.jpg
L'ARS confirme que l'épidémie reprend de la vigueur dans la région…

BISON FUTE : Nouveau samedi Noir au départ de la Bourgogne

10845_1_full.jpg
Ce samedi 8 août sera la deuxième journée classée Noir. Elle correspond au deuxième chassé-croisé de l’été entre les « juillettistes » et les « aoûtiens ».

MÂCON : La joie des vacances champêtres sous le soleil d’Hurigny

vacances centre Hurigny été 2020.jpg
Cet été, entre 80 et 120 enfants, âgés de 6 à 12 ans, sont accueillis chaque jour au centre de loisirs municipal d’Hurigny.

EXPLOSIONS À BEYROUTH : Mâcon veut aider ses amis libanais, une cagnotte en ligne créée

HAMMANA explosions beyrouth 4.jpeg
Entre Mâcon et Hammana, plus qu’un partenariat, c’est une véritable histoire d’amitié. Alors forcément les explosions qui ont touché Beyrouth, la capitale à une trentaine de kilomètres du village libanais, ont suscité beaucoup d’émotions et de solidarité. Comme en témoigne Marie-Paule Cervos…

MÂCON : Le quartier de La Chanaye en fête

animations estivales Chanaye 2020.jpg
Cette semaine, les animations estivales organisées par la Ville de Mâcon ont pris leur quartier d’été autour du centre social de la Chanaye.

CONCOURS MISS : Manon Bonnel est la nouvelle Miss Châtillon 2020 (2)

Bonnel Manon miss châtillon 2020.jpg
Et la jeune femme de 21 ans, originaire de Meximieux, a répondu à nos questions…

CONCOURS MISS : Manon Bonnel est la nouvelle Miss Châtillon 2020 (1)

election miss chatillon 2020.JPG
Mardi, l’espace Bel Air de Châtillon-sur-Chalaronne a accueilli l’élection de Miss Châtillon 2020. Retour sur cette belle soirée.

MÂCON : Bonheur garanti pour les vacances au centre de loisirs Pillet !

centre Pillet été 2020.jpg
Une soixantaine d’enfants âgés de 3 et 5 ans passent leurs vacances d'été au centre de loisirs municipal Pillet.

MÂCON : Ça bouge avec le Cap sports et loisirs !

cap sports loisirs Mâcon été 2020.jpg
Cet été, la ville de Mâcon accueille tous les après-midis les jeunes de 10 à 15 ans au Palais des sports et à la piscine pour des vacances sportives.

SÉCHERESSE : La situation s’aggrave dans le département

04 - arrêté sécheresse 050820.JPG
« Bourbince », « Arconce et Sornin » « Dheune » (Seille et Guyotte) passent en crise, « Saône, Doubs et côtes viticoles » en alerte renforcée

SAÔNE-ET-LOIRE : Le colonel Guillaume Dard, nouveau commandant du groupement départemental de gendarmerie

GENDARMERIE colonel dard.JPG
Le nouveau patron des gendarmes de Saône-et-Loire est arrivé dans le département samedi 1er août. À 39 ans, il succède au colonel Nicolas Matthéos.