vendredi 23 février 2018

ALAIN PIGUET FINALE 2017.jpg

Le très emblématique président de l'AS Mâcon rugby vient d'annoncer sa candidature à la présidence de la Ligue BFC. Au cours d'un entretien accordé à macon-infos, il a donné les raisons de cet engagement. Le président du comité de Bourgogne en prend pour son grade. 

 

Qu'est-ce qui a été à l'origine de votre candidature ?

J'ai été contacté par le secrétaire général de la Fédération française à la mi-juin. Il m'a fait savoir que le président Bernard Laporte et lui-même souhaitaient me voir à la présidence de la Ligue. Je suis allé à Marcoussis pour les rencontrer, puis j'ai pris un mois de réflexion. J'ai rencontré le maire de Mâcon, notre partenaire principal ; j'ai réuni le conseil d'administration du club pour leur faire part de cette demande. Chacun m'a encouragé dans cette voie. J'ai donc décidé de présenter ma candidature.

Votre réflexion a porté sur quoi ?

J'ai repensé à la campagne fédérale de l'année dernière, qui m'a laissé un goût amer. Je n'ai pas du tout apprécié les méthodes du président du comité Jean-François Contat. J'ai toujours été en désaccord total avec sa façon de faire. Je ne veux pas rentrer dans les détails. Sachez simplement que ce qui me mobilise dans cet engagement, c'est le respect de la démocratie, le respect des clubs et des dirigeants, ce qui a cruellement manqué ces dernières années.

Quand même, c'est une critique violente...

C'est un clivage fort. Les décisions ont toujours été prises à sens unique au comité. Auncune concertation, et des jeux de pouvoir très déplaisants.

Vous avez parlé de tout ça avec lui ?

Oui, biensûr, j'ai toujours dit les choses. Les clubs qui évoluent au niveau national n'ont heureusement pas vraiment besoin du comité. En revanche, les club qui évoluent au niveau régional, beaucoup. Et ceux-là n'étaient pas respectés.

J'ai appelé Jean-François Contat pour lui faire part de ma décision. Il m'a dit qu'il en était déçu, qu'il pensait que j'étais un ami... Je lui réponds que non, il n'est pas mon ami, encore moins mon ennemi. Il est seulement mon président du comité et sera simplement un adversaire.

Ok. Mais j'imagine que vous ne vous engagez pas seulement pour sortir un homme...

Evidemment que non. Je veux changer les choses au niveau de la Ligue, qui ont déjà bien changé depuis l'arrivée de Bernard Laporte à la présidence de la Fédération. Je suis sur cette ligne-là. Je crois en la démocratie. C'est ce que je porte dans la campagne que je fais auprès des clubs de toute la région. Le vote électronique, qui est nouveau, va permettre déjà une belle avancée démocratique. Les clubs pourront organiser les votes de chez eux. Fini les tentatives d'influence !

Bernard Laporte a donc oeuvré dans ce sens depuis qu'il est président ?

Oui, complètement, avec son collègue Serge Simon. Ce qu'ils mettent en place est exactement ce que j'attendais. En janvier, nous avons reçu plusieurs questions auxquelles il fallait répondre avant le 15 février, des questions portant sur l'organisation du championnat, la coupe confédérale etc. La nouvelle équipe nous a demandé nos idées ! Ça fait du bien et ça fait plaisir. C'est un bel élan que je veux transformer ici, en Bourgogne-Franche-Comté.

Qu'en sera-t-il de l'AS Mâcon si vous devenez président de la Ligue en décembre ?

L'AS Mâcon poursuit le chemin tracé depuis 13 ans. Nous avons réalisé de très belles choses, dont notre qualification en finale du championnat de France la saision dernière. Tout est en place pour accéder à la poule élite, qui était mon objectif ultime. Il manquait la validation du Centre de formation par la Fédération, que nous allons demander cette saison. Je quitterai la présidence mais pas le club, ça fait 50 ans que j'y suis. J'aiderai l'équipe en place.

Un message à faire passer aux clubs de la région ? 

Je veux leur dire que je suis à la retraite. J'ai donc du temps, du temps à leur consacrer. J'ai reçu le soutien du président du comité de Franche-Comté Michel Liboz. Toutes les conditions sont réunies pour faire de belles choses, ensemble.   

Recueillis par Rodolphe Bretin

Les élections auront lieu le 9 décembre.

 

 

CIRQUE MEDRANO A MACON : 30 places pour 2 personnes à gagner

CIRQUE MEDRANO A MACON FEV2018.jpg
macon-infos partenaire du cirque Médrano

FLEURVILLE : Vers une reconstruction du pont et un début des travaux en 2020

PONT FLEURVILLE - 1.jpg
Sandrine Castellano, Vice-présidente du Département de l’Ain chargée des routes, et Sébastien Martin, Vice-président du Département de Saône-et-Loire chargé de l’aménagement du territoire, des infrastructures et des routes, ont réuni le 20 février les élus locaux afin de leur présenter le projet.

CARNET DE VOYAGE - avec le Rotary club de Mâcon : Des nouvelles de nos jeunes rotariens en Inde et au Mexique

ROTARY MACON INDE ET MEXIQUE.jpg
Contenu sponsorisé - Clara découvre le Mexique ; Yann s'est marié en Inde !...

CONSEIL MUNICIPAL DE MACON : Pour le budget 2018, objectif centre-ville, et un montant d’investissements de plus de 39M d'€

BUDGET ROB MACON.jpg
Le conseil s’est réuni ce lundi soir pour faire état du budget de la ville et débattre des orientations 2018.

VIDEO : Une marche silencieuse d'une grande dignité pour Rachid et sa famille

MARCHE POUR RACHID APRES ASSASSINAT MACON.jpg
Chacun souhaitait que l'enquête aboutisse vite sur ce crime abominable qui a boulverversé la famille Ananouche. "Une famille d'une grande honorabilité" a dit Nourredine Omar, un proche, porte-voix de cette famille accablée par la douleur. Une prière sera dite jeudi.

PHOTOS : Le nouvel an chinois célébré à Mâcon

nouvel an chinois Mâcon 2018 (25).JPG
Pour la troisième année, la Ville de Mâcon a invité une troupe lyonnaise de danse traditionnelle chinoise pour une déambulation en centre-ville.

MEURTRE A MACON : Une marche silencieuse pour Rachid

RACHID MACON.jpg
Quelque 400 personnes se sont rassemblées ce samedi sur l'esplanade pour exprimer leur douleur et leur solidarité envers la famille suite au meurtre de Rachid Aananouche le 8 février.

TÉLÉTHON : Les Mâconnais ont collecté un total de 30 000 euros fin 2017

remise chèque Téléthon 2017 (39).JPG
Le maire Jean Patrick Courtois et son adjointe Caroline Théveniaud ont remis le chèque de l’argent récolté à Mâcon au Président de l’AFM Téléthon de Saône-et-Loire.

MÂCON : Une soirée consacrée aux jeux éducatifs

CANOPE ET SI ON JOUAIT (7).JPG
À l’invitation de la médiathèque de Mâcon, la 4ème édition des soirées « Et si on jouait ? », organisée par le centre de ressources Canopé, s’est tenue ce vendredi soir.

SANCÉ : Des vacances au top avec le CLEM !

VACANCES HIVER CLEM SANCE (2).jpg
Pour ces vacances d'hiver 2018 au centre de loisirs de Sancé, l'équipe d'animation du CLEM dirigée par Maeva Gonzalez, a choisi de revisiter diverses traditions entourant l'hiver.

CHARNAY : Les gendarmes continuent de payer cher l’exercice de leur métier

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (58).JPG
Ce vendredi, une cérémonie en mémoire des gendarmes morts dans l'exercice de leurs fonctions en 2017 et début de 2018 a eu lieu au groupement départemental de gendarmerie à Charnay.

MÂCON : Quand le théâtre nous dévoile ses secrets ...

derriere-coulisses-scene-nationale-macon - 9.jpg
Mercredi après-midi, un groupe d’une trentaine de Mâconnais s'est aventuré dans les coulisses du théâtre, guidé par Alain, régisseur de plateau.

HÔPITAL DE MÂCON : La CGT inquiète de l’organisation du travail dans le futur centre ambulatoire

CGT hopital Mâcon (14).JPG
Les représentants CGT appellent les agents de l’hôpital à la mobilisation pour empêcher la mise en place des décisions de la direction de l’hôpital pour la nouvelle structure.

CHARNAY : Treize jeunes se sont formés au baby-sitting grâce au stage annuel proposé par la Ville

formation-babysitting-charnay - 3.jpg
Proposée par le Pôle enfance, jeunesse et sports de Charnay, la formation annuelle de baby-sitting s'est déroulée du lundi 12 au mercredi 14 février à la salle de la Verchère.

ÉDUCATION - Fabien Ben : « Le taux d’encadrement à l’école primaire augmentera mécaniquement à la rentrée 2018 »

FABIEN BEN DASEN 71.JPG
En pleine réflexion sur la rentrée 2018, le Directeur académique des services de l’Éducation Nationale (Dasen) de Saône-et-Loire a accordé une interview exclusive à Mâcon Infos.

MÂCON : Des aménagements pour la protection des piétons au carrefour de l’Europe

carrefour Europe Mâcon (3).JPG
La Ville teste le rétrécissement d’une voie de circulation au niveau de l’un des passages cloutés du carrefour de l’Europe, réputé pour sa dangerosité pour les piétons.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : C'est signé, Orange commercialisera la fibre de cinq départements de la région, dont la Saône-et-Loire, pendant quinze ans

fibre-bourgogne-orange.jpg
Côte-d'Or, Saône-et-Loire, Yonne, Nièvre et Jura s'étaient réunis au sein d'une Société Publique Locale afin de lancer un appel d'offre commun. Le contrat a été signé ce mardi au ministère de l'Economie à Paris.

SAÔNE-ET-LOIRE : L’état des routes à 7h30

ACTUALISÉ : La prudence est toujours de mise sur le réseau secondaire.