mercredi 26 septembre 2018
  • cosmos.jpg
  • SEQUANES SENIOR MACON HABITAT AOUT.jpg

ALAIN PIGUET FINALE 2017.jpg

Le très emblématique président de l'AS Mâcon rugby vient d'annoncer sa candidature à la présidence de la Ligue BFC. Au cours d'un entretien accordé à macon-infos, il a donné les raisons de cet engagement. Le président du comité de Bourgogne en prend pour son grade. 

 

Qu'est-ce qui a été à l'origine de votre candidature ?

J'ai été contacté par le secrétaire général de la Fédération française à la mi-juin. Il m'a fait savoir que le président Bernard Laporte et lui-même souhaitaient me voir à la présidence de la Ligue. Je suis allé à Marcoussis pour les rencontrer, puis j'ai pris un mois de réflexion. J'ai rencontré le maire de Mâcon, notre partenaire principal ; j'ai réuni le conseil d'administration du club pour leur faire part de cette demande. Chacun m'a encouragé dans cette voie. J'ai donc décidé de présenter ma candidature.

Votre réflexion a porté sur quoi ?

J'ai repensé à la campagne fédérale de l'année dernière, qui m'a laissé un goût amer. Je n'ai pas du tout apprécié les méthodes du président du comité Jean-François Contat. J'ai toujours été en désaccord total avec sa façon de faire. Je ne veux pas rentrer dans les détails. Sachez simplement que ce qui me mobilise dans cet engagement, c'est le respect de la démocratie, le respect des clubs et des dirigeants, ce qui a cruellement manqué ces dernières années.

Quand même, c'est une critique violente...

C'est un clivage fort. Les décisions ont toujours été prises à sens unique au comité. Auncune concertation, et des jeux de pouvoir très déplaisants.

Vous avez parlé de tout ça avec lui ?

Oui, biensûr, j'ai toujours dit les choses. Les clubs qui évoluent au niveau national n'ont heureusement pas vraiment besoin du comité. En revanche, les club qui évoluent au niveau régional, beaucoup. Et ceux-là n'étaient pas respectés.

J'ai appelé Jean-François Contat pour lui faire part de ma décision. Il m'a dit qu'il en était déçu, qu'il pensait que j'étais un ami... Je lui réponds que non, il n'est pas mon ami, encore moins mon ennemi. Il est seulement mon président du comité et sera simplement un adversaire.

Ok. Mais j'imagine que vous ne vous engagez pas seulement pour sortir un homme...

Evidemment que non. Je veux changer les choses au niveau de la Ligue, qui ont déjà bien changé depuis l'arrivée de Bernard Laporte à la présidence de la Fédération. Je suis sur cette ligne-là. Je crois en la démocratie. C'est ce que je porte dans la campagne que je fais auprès des clubs de toute la région. Le vote électronique, qui est nouveau, va permettre déjà une belle avancée démocratique. Les clubs pourront organiser les votes de chez eux. Fini les tentatives d'influence !

Bernard Laporte a donc oeuvré dans ce sens depuis qu'il est président ?

Oui, complètement, avec son collègue Serge Simon. Ce qu'ils mettent en place est exactement ce que j'attendais. En janvier, nous avons reçu plusieurs questions auxquelles il fallait répondre avant le 15 février, des questions portant sur l'organisation du championnat, la coupe confédérale etc. La nouvelle équipe nous a demandé nos idées ! Ça fait du bien et ça fait plaisir. C'est un bel élan que je veux transformer ici, en Bourgogne-Franche-Comté.

Qu'en sera-t-il de l'AS Mâcon si vous devenez président de la Ligue en décembre ?

L'AS Mâcon poursuit le chemin tracé depuis 13 ans. Nous avons réalisé de très belles choses, dont notre qualification en finale du championnat de France la saision dernière. Tout est en place pour accéder à la poule élite, qui était mon objectif ultime. Il manquait la validation du Centre de formation par la Fédération, que nous allons demander cette saison. Je quitterai la présidence mais pas le club, ça fait 50 ans que j'y suis. J'aiderai l'équipe en place.

Un message à faire passer aux clubs de la région ? 

Je veux leur dire que je suis à la retraite. J'ai donc du temps, du temps à leur consacrer. J'ai reçu le soutien du président du comité de Franche-Comté Michel Liboz. Toutes les conditions sont réunies pour faire de belles choses, ensemble.   

Recueillis par Rodolphe Bretin

Les élections auront lieu le 9 décembre.

 

 

CLUNY : Une tyrolienne pour simuler les incidents de vol en parapente

STIVAIR CLUNY TYROLIENNE VOL LIBRE1.jpg
L'installation est unique au monde et a demandé 10 ans de gestation. Fabien Chevalier, président du club Air Cluny Vol Libre, raconte comment le projet est né.

CLUNY – Restauration scolaire : Objectif «Meilleur dans l’assiette, meilleur pour la planète»

Restauration_scolaire_Cluny_rentree18.jpg
La Ville de Cluny et son prestataire de restauration API vont plus loin dans la restauration responsable et visent le label décerné par la Fondation pour la nature et l’homme créée par Nicolas Hulot.

CLUNY : Pleins feux sur l'Américan day dance country

American_Day_Cluny_260818 (1).JPG
L’ambiance était 100% américaine à la salle des Griottons de Cluny ce samedi soir où se déroule pendant deux jours un grand show de danse country organisé par l'association yanim&co créée par Yannick en avril 2018.

CLUNY : Un sublime spectacle équestre au Haras national !

Spectacle_equestre_Cluny_240818 (39).JPG
Ce vendredi soir a eu lieu la dernière représentation de "La Dame à la Licorne", spectacle équestre qui a tourné tout l'été au Haras national de Cluny.

CLUNY : La cité abbatiale au cœur des écritures les 15 et 16 septembre

Annonce_Journees_Ecriture_240818 (9).jpg
Fort du succès de la première édition des Journées des Écritures de Cluny, le festival revient cette année avec un programme enrichi.

Jazz-Campus en Clunisois : Around Goldberg Variations et Céline Bonacina Crystal Quartet ont fait vibrer le théâtre de Cluny !

JAZZ CAMPUS CLUNISOIS 2018 - 5.jpg
Salle comble ce mardi soir au théâtre de Cluny pour une soirée musicale en deux parties bien contrastées.

CLUNY : Pleins feux sur le marché artisanal d'été (2)

Annonce_marche_Cluny_080818 (54).jpg
Le prochain marché aura lieu ce mercredi 8 août à partir de 17h Place de l’Abbaye. Un concert des « Gosses de Rock » (rock français) est prévu à 20h.

CLUNY : La cité abbatiale vit actuellement au rythme du festival off « Les Petites Minutes »

Concert_Petites_Minutes_Cluny_040818 (22).jpg
Dans le cadre des Grandes Heures de Cluny, le festival off « Les Petites Minutes » propose une série de six concerts gratuits en journée en partenariat avec le Centre des Monuments Nationaux.

CLUNY : Après la signature d'un accord international, Cluny et les sites clunisiens sont en route pour l'UNESCO

accord-cluny-sites-clunisiens-unesco - 5.jpg
Laurence Fluttaz et Patrick Ayache, vice-présidents à la culture, au patrimoine et au tourisme de la Région Bourgogne-Franche-Comté et María Josefa García Cirac, ministre de la Culture de la Communauté autonome de Castille-et-León, ont co-signé lundi 9 juillet un protocole de coopération entre leurs deux régions d’Europe, portant sur la valorisation des sites clunisiens de leur territoire.

CLUNY : Une seconde édition des Journées des Écritures en septembre

ANNONCE JOURNEES ECRITURE (4).JPG
Fort de son succès en 2017, le festival remet le couvert en 2018, avec un programme élargi, des lieux d’accueil et d’animation supplémentaires, et des éditeurs et auteurs toujours plus nombreux.

CLUNY - Animations estivales : demandez le programme !

CLUNY ETE 2018 - 4.jpg
Marchés d’été animés, concerts gratuits, grande expo d’été d’art contemporain, fête nationale, programmation des festivals partenaires… c’est l’essentiel de votre été à Cluny !

CLUNY – Petit déj' de l'entreprenariat : « Pour insérer les jeunes en difficulté, il faut les replacer dans un contexte social qu'il n'auraient jamais dû quitter »

petit-dej-entrepreunariat-cluny-prado-social3.jpg
« Le social et l'économie doivent travailler main dans la main » a déclaré Claude Taïeb, adjoint à l'économie et initiateur de cette 22ème édition du Petit déj' de l'entreprenariat, qui s'est tenue ce vendredi matin en mairie de Cluny.

CLUNY : La Municipalité a officiellement acquis le haras national

HARAS CLUNY ACHAT COMMUNE (7).JPG
La signature du transfert du haras national de Cluny de l’État à la commune s’est réalisée ce lundi. Un évènement de portée nationale.

CLUNY : La Mission locale cherche des parrains pour les jeunes en recherche d’emploi

MISSION LOCALE MACON CLUNY PARRAINAGE - 1.jpg
Réuni ce matin par Claude Taïeb, adjoint à l'économie, le petit déj' de l'entreprenariat a fait la part belle à la Mission locale et son dispositif de parrainage.