salon Evoluvies Chalon (1).JPG

Le conseil départemental organise une exposition dédiée aux solutions techniques et humaines pour les personnes âgées et/ou handicapées le 27 et 28 octobre à Chalon sur Saône, dont les détails ont été dévoilés dans une conférence de presse ce jeudi 7 septembre. 

Baptisé « Evoluvies », cet évènement a la particularité de réunir sous le même toit des entreprises et des associations qui s’adressent avec leurs produits et services aux deux publics par rapport aux salons similaires. C’est une première qui s’explique par le fait que les conseils départementaux sont les principales structures au niveau local en charge de la protection sociale pour les personnes âgées et/ou handicapées.

Le salon de Chalon aura quatre pôles thématiques : mobilité et culture/loisirs, adaptation des espaces de vie, solutions en matière de santé/télé médicine, accompagnement et information en matière de droits. Il y aura également un stand pour informer sur les droits, dispositifs et les politiques du Conseil départemental de Saône-et-Loire en matière d’aide aux personnes âgées et handicapées.

Cette première édition de l’exposition est organisée en partenariat avec la Chambre de Commerce et d'Industries de Saône-et-Loire et la conférence départementale des financeurs dans le domaine de la protection sociale. L’accès sera gratuit et on enregistre déjà 80% de taux de remplissage au niveau de l’espace dédié aux participants. L’accès du public sera gratuit.

Parmi les invités du salon on aura le champion paralympique de tennis en fauteuil roulant Michaël Jérémiasz et le chroniqueur sportif Nelson Montfort.

« La philosophie est de permettre à nos seniors ou à des personnes à mobilité réduite d'avoir finalement la vitrine de tout ce que l’on peut faire et installer chez soi pour améliorer le quotidien. C’est une industrie qui évolue très vite et le grand public n’a pas toujours connaissance des solutions nouvelles. La politique de solidarité engagée dans notre département est prioritaire car la moyenne d’âge augmente plus que dans d’autres départements. On doit donc nous préparer, investir à long terme pour améliorer la vie de ces personnes » a déclaré André Accary, président du Conseil départemental de Saône-et-Loire.

Claude Cannet, vice-présidente du Conseil départemental en charge des questions de protection sociale a souligné la volonté des organisateurs d’offrir une expérience utile aux visiteurs : « Nous avons souhaité que ce salon soit extrêmement pratique avec des stands présentant des solutions innovantes où les usagers puissent tout de suite appréhender différents dispositifs et prestations. Il y aura donc des ateliers pratiques où on pourra tester effectivement les produits. Un appartement sera également aménagé sur place pour un plus grand réalisme des différents aménagements. »

« On mettra aussi l’éthique au centre de ce salon avec un conférencier qui parlera de ce sujet. Parce que lorsqu’on parle de la silver économie, c’est à dire l’économie dédiée aux seniors, le public pense parfois à l’argent fait sur le dos des personnes âgées.»   

Pour les années à venir, les organisateurs se proposent de mettre en place ce salon dans d’autres villes de Saône-et-Loire.

Cristian Todea

salon Evoluvies Chalon (7).JPG

Michel Caradot, directeur de la communication pour la Chambre de Commerce et Industrie de Saône-et-Loire

salon Evoluvies Chalon (11).JPG

Claude Cannet, vice-présidente du Conseil départemental

salon Evoluvies Chalon (12).JPG

salon Evoluvies Chalon (14).JPG