samedi 23 février 2019

Michele Moyne-Charlet (4).JPG

Michèle Moyne-Charlet est la nouvelle occupante du poste de conservateur des Musées de Mâcon, suite au départ à la retraite de Marie Lapalus. 

Spécialiste de la peinture du 19ème siècle, cette Lyonnaise d’origine avoue avoir choisi Mâcon avec le cœur : « Le musée, je l’avais visité il n'y a pas très longtemps et il m’a tout de suite plu. Déjà le lieu, car mon premier poste était au musée de l’Hospice Comtesse de Lille, également un ancien couvent, et j’ai gardé un attachement pour ce type de lieu transformé en musée.  J’ai eu un coup de cœur en arrivant ici au musée des Ursulines. »

Michèle Moyne-Charlet considère que les collections variées du musée doivent être valorisées au bénéfice de tout le monde: « Mon ambition pour le musée c’est de conforter sa place au cœur de la ville, le faire rayonner en tant que lieu de sensibilisation à l’art et faire rayonner la ville également. C’est aussi un endroit qui doit apporter de l’émotion pour un large public : enfants, adultes, public génériquement appelé empêché et ceux qui ne viennent pas forcement aux musée. »

« Une de mes ambitions est aussi de cibler les touristes surtout pendant l’été quand on doit les inciter à monter au musée, développer des partenariats avec les acteurs du tourisme. Finalement, donner une autre image du musée, grâce à une plus grande ouverture. Je pense organiser des dégustations au musée par exemple. Il faut que le musée fasse partie de la vie quotidienne des Mâconnais» souhaite la nouvelle directrice qui n’oublie pas que le musée accueille désormais une riche collection Lamartine : « Le projet autour de Lamartine doit être conforté en accord avec le souhait des élus de la ville de développer des projets d’expositions sur cette thématique. »

A peine arrivée à Mâcon Michèle Moyne-Charlet annonce trois expositions à venir : « Le 18 novembre on présente l’exposition Guichard, plutôt sur les arts décoratifs, à partir des collections du musée. C’est un travail qui était déjà entamé quand je suis arrivée. Ensuite je souhaite organiser une exposition sur une thématique plutôt archéologique pour valoriser les collections du musée. »

Son premier grand projet tourne autour de sa passion, la peinture : « La grosse exposition sera pour l’automne 2018, une rétrospective du peintre mâconnais Antoine Villard (1867-1934) qui a travaillé dans le Paris des années 20. On a une centaine d’œuvres qui sont rassemblées. On travaille en partenariat avec le Musée des Beaux Arts de Cambray et également avec des prêteurs particuliers. C’est quelque chose d’important puisque la dernière exposition consacrée à l’artiste, plus modeste, était organisée en 1968. Le Musée des Ursulines possède deux de ses œuvres. On espère pouvoir organiser une journée d’étude sur l’artiste, imprimer un catalogue, avoir des rayonnements dans d’autres lieux de la ville. »  

Avec un DEA en histoire de l'art et archeologie , spécialisée dans l’art du 19 e siècle, Michèle Moyne-Charlet a travaillé pendant 9 ans comme conservateur adjoint au département des collections du XIX e siècle du Palais des Beaux-arts de Lille. Une fois passés les examens de l’Institut national du patrimoine et le titre de conservateur en poche, elle a passé les cinq dernières années comme chef de la conservation départementale auprès du Conseil départemental du Pas-de-Calais.

Elle est également auteur de plusieurs ouvrages autour de l’histoire de l’art du 19ème siècle.

Cristian Todea

Michele Moyne-Charlet (10).JPG

L'équipe des Musées de Mâcon

Michele Moyne-Charlet (14).JPG

PRISSÉ : Une tartiflette géante pour Charly !

Charly (9).JPG
L'association Team Charly avait préparé une tartiflette géante ce vendredi pour récolter des fonds au profit du poney d'Octavie.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une journée pour comprendre les victimes de la route

journée victimes de la route.jpg
L’Association de Médiation et d’Aide Aux Victimes d’Infraction Pénales (AMAVIP) de Saône-et-Loire a invité ses partenaires et la presse pour rappeler le besoin de soutien aux victimes de la route.

PETANQUE : Les vétérans de la pétanque mâconnaise en pleine forme sur leurs terres et au-delà !

DSC04058 _ groupe boulodrome.jpg
Supers résultats au mois de février pour les vétérans mâconnais !

MACON : L’avenir du quartier de la Chanaye discuté entre élus et habitants

réunion publique Chanaye.jpg
Une réunion publique a eu lieu ce jeudi 21 février, avec les habitants du quartier de la Chanaye-Résidence, des élus locaux et des responsables des services techniques de la Ville, de l’agglomération et de Mâcon Habitat.

CRECHES – Château d’Estours : Le témoignage de la résistante Josette Ilinsky-Molland pérennisé dans un livre

Ouvrage_Resistance_Creches_Chateau_Estours (1).jpg
Roger Dailler, auteur du livre « Soif de vivre », lui a remis ce lundi à Nice le premier exemplaire de l’ouvrage.

SOLIDARITE : La Caf de Saône-et-Loire verse 40 360 € en soutien à des projets jeunesse

photo accueil appel à projet jeunes.jpg
13 projets d'intérêt collectif, portés par des jeunes entre 11 et 25 ans sur le thème des solidarités, vont bénéficier du soutien de la Caf de Saône-et-Loire en 2019 dans le cadre de l'Appel à projets jeunesse, pour un montant global de 40 360 euros.

MACON : A la découverte de Lamartine, homme des Affaires étrangères

conférence Lamartine Guy Fossat.jpg
Guy Fossat, écrivain et membre de l’Académie de Mâcon, a présenté une synthèse de la vision d’Alphonse de Lamartine sur les affaires étrangères de la France, dans le cadre des conférences Agora.

MÂCON : 200 personnes au rassemblement contre l’antisémitisme

MACON RASSEMBLEMENT CONTRE ANTISEMITISME 19FEV - 1.jpg
C’est au pied de la statut de Lamartine que la foule s’est réunie ce soir pour dire « Ça suffit ! » à l’antisémitisme. ACTUALISÉ ce mercredi à 14h15 : le droit de réponse de Bernard Cois.

GRAND DEBAT NATIONAL : Clôture des cahiers citoyens dans les mairies au plus tard le 21 février

Les citoyens-nes peuvent s'exprimer sur internet jusqu'au 18 mars.

Jean-Patrick Courtois appelle au rassemblement contre l'antisémitisme ce mardi soir

ACTUALISÉ MARDI Á 10 HEURES : Le député Benjamin Dirx s’associe à l’appel au rassemblement du maire de Mâcon.

MJC HÉRITAN : Une Université Populaire pour sauver le climat

UnivPop_MjcHeritan_Transition-energetique_140219 (3).jpg
La séance de jeudi soir était consacrée à la transition énergétique.

INSOLITE : Un hélicoptère survole Mâcon au petit matin

Hélicoptère_mâcon_17022019_0002.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10H20 : Précisions sur les raisons du survol

ST-VALENTIN : 10 confirmations de mariage à St-Amour

StAmour (45).JPG
La mairie de St Amour a célébré la Saint Valentin ce samedi pour 10 couples venus de toute la France.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée René Cassin (2)

CARNAVAL LYCEE CASSIN 2019 MACON - 34.jpg
2ème volet de notre album souvenirs.