Charnay_présentation_saison_culturelle_2017_2018_0007.jpg

Période de rentrée oblige, la Ville de Charnay a dévoilé ce jeudi sa saison culturelle 2017-2018. Il y en aura pour tous les goûts !

Dans son discours introductif, Catherine Feyeux, adjointe au maire en charge de la culture, a réaffirmé les objectifs de la diversité et de l’accessibilité qui ont présidé aux choix de cette programmation culturelle : « Nous maintenons notre souhait d’ouvrir les portes de la culture à tous. C’est pourquoi nous tenons à diversifier la palette des disciplines artistiques et des spectacles proposés. »

Au total, ce sont 27 évènements, spectacles, expositions, concerts, conférences… qui seront proposés au public par la Ville de Charnay et ses partenaires associatifs (Actem, Amicale philatélique du Mâconnais, Collectif mâconnais « Forum de la Solidarité », Foyer des Luminaires et des Bruyères, Mélod’amis et les Vendanges de l’Humour). En voici un aperçu non exhaustif.

On retrouvera bien sûr les manifestations habituelles : les Journées du Patrimoine (16 et 17 septembre), la Pressée d’huile de noix (12 octobre), Charnay en lumières (8 décembre) ou le Concert de Printemps avec l’orchestre symphonique junior et l’orchestre de l’école municipale de musique (16 mars).

Face au succès de certaines manifestations l’année dernière, la municipalité a décidé de créer de nouveaux rendez-vous.

Ainsi les Charnaysiens, petits et grands, pourront encore exprimer leur créativité avec la 2ème édition de « Nos Sapins Créatifs » qui propose de porter un regard différent et décalé sur cet arbre emblématique (exposition des créations les 16 et 17 décembre à la salle du Vieux Temple).

Autre nouveau rendez-vous annuel : « Piano en Liberté » (8 février) qui fait suite à l’engouement du public lors du concert de Roger Muraro en février dernier. Cette fois, c’est Hervé Billaut qui est invité. Ce talentueux musicien qui mène une brillante carrière internationale a été plusieurs fois salué par les plus grands critiques. Pour ce concert, le pianiste interprétera les œuvres romantiques de Chopin, Liszt ou Schumann.

Parmi les autres temps forts de cette saison, notons le concert « classique fantastique » par le quintet à vent Le Concert Impromptu (le 7 octobre), un groupe de 5 musiciens qui a été consacré par le Washington Times comme étant « the finest French woodwind quintet », c’est-à-dire le meilleur quintet à vent français !

Le 10 novembre, place au rire à l’occasion de l’ouverture des Vendanges de l’Humour qui fêtent leurs 20 ans. Le Youtubeur Pierre Croce nous présentera « PowerPoint Comedy », où il détourne le powerpoint, généralement connu pour ses présentations soporifiques, pour nous faire rire pendant une heure.

Le 2 mars, Jean Sangally chantera Brassens, accompagné à la batterie par Hervé Humbert et à la basse par Eric Diochon, bien connu des Charnaysiens car il n’est autre que le directeur de l’école municipale de musique.

Enfin, pourquoi ne pas tenter l’expérience unique d’écouter un concert et de déguster un repas gastronomique dans l’obscurité totale ? C’est ce que vous propose, le 19 janvier, la ville de Charnay en partenariat avec l’association Valentin Haüy. De quoi mettre vos sens en éveil et d’échanger avec les personnes malvoyantes présentes pour l’occasion.

Le programme complet sera distribué dans les boîtes aux lettres des Charnaysiens, avec le journal municipal du mois d’octobre. Il est également disponible en mairie et sur le site internet www.charnay.com

David D.

Photo d’accueil : Les élus (Catherine Millet, Catherine Feyeux et Jean-François Basteau) et l’équipe du Pôle Culture et Communication (Florence Goyon-Rezvoy, Anaïs Thenoz et Célia Biberon) qui ont concocté le programme de cette nouvelle saison culturelle.

Charnay_présentation_saison_culturelle_2017_2018_0013.jpg

Charnay_présentation_saison_culturelle_2017_2018_0038.jpg

Jean Sangally et Eric Diochon ont proposé un avant-goût de leur concert du 2 mars consacré à Georges Brassens.

Charnay_présentation_saison_culturelle_2017_2018_0043.jpg

Le maire de Charnay, Jean-Louis Andrès, a conclu la soirée.