mercredi 18 octobre 2017
  • OCTOBRE_ROSE_2017 PAYS_SUD_BOURGOGNE2_-_1.jpg
  • WE_GOURMAND_TERRES_SECRETES.jpg
  • FAUDA_MOINARD_NOTAIRES.jpg
  • Monsieur-Meuble-Chaintre-Jeu-Annniversaire-jusqu_au-12-novembre-2017.jpg
  • ORGUE_CONSERVATOIRE_MACON_MBA_1.jpg
  • CAVE_CHARNAY_POUILLYFUISSE9.jpg

20 ANS JARDINS DE COCAGNE - 6.jpg

 

C'est en 1997 que sont nés les Jardins de cocagne à Mâcon, grâce à la volonté d'une « poignée de précurseurs » convaincus que maraîchage bio pouvait rimer avec insertion. L'histoire leur a donné raison. Vingt ans plus tard, la petite structure du début s'est métamorphosée en véritable entreprise qui cultive toujours la solidarité.

Flash-back

Présent ce samedi matin, Pierre Sarrazin, membre fondateur, a évoqué avec émotion un passé proche : « Dans les quartiers, des responsables sociaux sur place faisaient un travail remarquable. Une réflexion s'est engagée sur une idée de jardins partagés. Au fil des saisons, grâce à un encadrement qui s'améliorait, variété et qualité se développèrent et le cap des deux cents paniers fut atteint. » Aujourd'hui, les Jardins sont devenus « une référence de la culture bio et de l'insertion par le développement économique », a constaté l'ancien élu chargé de l'environnement.
Alain Sève, actuel membre de la gouvernance collégiale, est également un des piliers des premières heures des Jardins. Il a présenté cette aventure humaine comme « une fresque épique, tragique, héroïque, mais unique », mise en scène par de multiples acteurs. Une fresque racontant des hauts et des bas, avec des périodes de turbulences, d'incertitudes, d'inquiétudes et d'espoirs. Et toujours un même objectif : « Etre aux côtés de celles et ceux qui ont été laissés sur le bord du chemin de la société. »
« Ces dernières années des projets ambitieux ont été mis en œuvre », a rappelé le président de la commission Insertion. En 2011, le déménagement de la rue du Beaujolais vers le chemin de l'Aérodrome a apporté un second souffle aux Jardins. Bâtiments neufs, meilleures conditions de travail et d'accueil, extension des surfaces cultivées, serres supplémentaires, plantation d'un verger bio… Mais la grande réussite et la fierté des administrateurs reste le tout nouveau système d'irrigation, inauguré en 2015. Après des mois de forages et d'incertitude, de l'eau provenant d'une source souterraine a soudain jailli. « Les Jardins peuvent enfin sécuriser leur production », ne plus redouter sécheresse ou canicule, et surtout réaliser de substantielles économies en n'utilisant plus l'eau potable du réseau urbain pour l'arrosage des légumes.

Et demain… ?

« Nous sommes devenus une entreprise produisant et commercialisant des légumes bio en circuit court », a repris Alain Sève. « Mais les Jardins ne seront toujours qu'un outil au service de l'humain. Durant vingt ans, des centaines de personnes ont pu trouver une écoute et ont pu se reconstruire à travers un véritable emploi, une véritable mission. Nous avons eu 60 % de sorties positives en 2016. »
L'aventure ne s'arrête pas là. Des projets en gestation vont être réalisés. Alain Sève en a énuméré quelques-uns : « Offrir des conditions de travail satisfaisantes, développer notre capacité de commercialisation, reconduire les démarches de partenariat avec les entreprises, poursuivre nos efforts en termes de formation, ouvrir l'accès à la culture à nos salariés, car c'est par elle que l'on peut se reconstruire. »
« Pour demain, nous ne pouvons qu'espérer que nos partenaires institutionnels, plus particulièrement l'Etat, poursuivent leur soutien et soient encore et toujours à nos côtés », a lancé l'animateur en direction des officiels, élus et représentants de la Ville, du Département et de la Grande Région présents pour cet anniversaire.
« Les jardins de cocagne de Mâcon entament aujourd'hui encore au moins pour une vingtaine d'années de beaux projets pour pouvoir ici même fêter leurs 40 ans en septembre 2037 », a-t-il conclu en ouvrant les festivités.


Un jardin solidaire, un jardin extraordinaire

La traditionnelle journée portes ouvertes a servi de cadre à cet anniversaire. Pour l'occasion une chanson a été composée sur l'air du « Jardin extraordinaire » de Charles Trenet, et un programme riche et joyeux a été mis en place : marché de producteurs bio, exposition photos, exposition des œuvres de l'association Luminaires, vidéo, balade en calèche, concert de jazz manouche avec le groupe La Roulotte. La visite des jardins, conduite par Jean-François, chef de culture, a réservé bien des surprises, avec la complicité des Trieurs de sons, des Poly-sons, des Bibliambules et des Buissonneurs. Le public, nombreux, a apprécié.

R. A.

 20 ANS JARDINS DE COCAGNE - 1.jpg

20 ANS JARDINS DE COCAGNE - 5.jpg

20 ANS JARDINS DE COCAGNE - 4.jpg

20 ANS JARDINS DE COCAGNE - 3.jpg

20 ANS JARDINS DE COCAGNE - 2.jpg

 

 

MÂCON - Collège Schuman : 150 personnes à la remise du diplôme national du brevet

COLLEGE SCHUMAN MACON DNB - 3.jpg
150 personnes : élèves, parents, professeurs étaient réunis lundi soir au COSEC du collège Robert Schuman à l’occasion de la cérémonie républicaine de remise des diplômes, à l’initiative du principal M. Jean-Paul Blanchet, en présence d'Hervé Reynaud, conseiller départemental et adjoint au maire de Mâcon.

SANTÉ : La campagne du « mois sans tabac » arrive à Mâcon

mois sans tabac Mâcon (6).JPG
Les Mâconnais, fumeurs et non-fumeurs, auront la possibilité de se renseigner sur le tabagisme auprès d’un stand mis en place à l’Hôtel de ville le 24 octobre prochain.

CHARNAY : Les seniors sensibilisés aux risques liés à la délinquance et la sécurité routière

operation-tranquilite-senior-charnay - 2.jpg
Le commandant de police Sophie Hartmann est intervenu mardi après-midi à la résidence séniors « Au Fil du Temps » dans le cadre de l'Opération tranquillité séniors afin de sensibiliser cette population vieillissante aux risques liés à la délinquance et à la sécurité routière.

CLIN D'ŒIL : Les seniors mâconnais dans l'ambiance « casino » le temps d'une après-midi

casino-seniors-semaine-bleue-2017-macon - 20.jpg
Dans la suite de la Semaine Bleue, la résidence autonomie Epinoches - Cerisaie a organisée l'animation exceptionnelle "Casino" ce mardi 17 octobre.

MÂCON : Du théâtre pour parler des rythmes de la famille

spectacle rythmes famille Mâcon (79).JPG
La compagnie Arc-en-scène a présenté mardi 17 octobre à la médiathèque de Mâcon son spectacle interactif « Vous reprendrez bien un petit peu de temps ? », conçu à la demande du Réseau mâconnais d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents (Réeap).

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Conseil départemental lance l’année culturelle numérique

projets numérique conseil départemental 71 (52).JPG
Lors d’une conférence organisée mardi 17 octobre, les principaux projets culturels et numériques lancés cette année par le Conseil départemental ont été présentés à la presse.

DAVAYÉ : Jean-Philippe Lachaize conquérant et sans complexe dans sa nouvelle fonction de directeur de l'EPLEFPA

LYCEE DAVAYE NOUVEAU DIRECTEUR - 1.jpg
Arrivé de l’EPL La Barotte à Châtillon-sur-Seine (Côte d’Or), Jean-Philippe Lachaize est visiblement heureux d’avoir été nommé à la tête de l’Eplefpa de Mâcon-Davayé, regroupant donc le lycée, l’exploitation caprine, le domaine viticole et le CFPPA.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le Plan Régional de Développement Agricole a fait l'unanimité

CR BFC OCT 2017.jpg
C'est suffisamment rare pour être souligné : l'assemblée régionale a voté à l'unanimité le plan de Marie-Guite Dufay pour l'agriculture. Avec quelques réserves tout de même, les élus Les Républicains, Front National et Les Patriotes ont tous donné le feu vert à la majorité socialiste.

MÂCON : 200 personnes ont marché pour la fraternité interreligieuse

MARCHE INTERRELIGIEUSE MACON 15 OCT 2017.jpg
Une marche qui s'est déroulée ce dimanche après-midi à l'appel du groupe interreligieux de Mâcon.

Mâcon : Les rencontres de la sécurité, une vitrine pour les professionnels du domaine

Rencontres de la sécurité intérieure Mâcon 2017 (158).JPG
Pendant la matinée de ce samedi 14 octobre l’esplanade Lamartine a accueilli les stands des nombreux services et organisations qui ont au centre de leur activité la sécurité des citoyens.

CONSEIL REGIONAL BFC : Faut-il accompagner la reprise économique ou l’amplifier ?

DUFAYPLENIEREBFC.jpg
«Pour la première fois, l’industrie crée des emplois stables. Notre industrie se relève. Mais les entrepreneurs se plaignent tous de ne pas trouver les compétences dont ils ont besoin...

SOLIDARITÉ : Belle réussite de l’opération "Vos lunettes ont du cœur" !

lunettes Lions club Mâcon (6).JPG
Plus de 5 000 paires de lunettes récoltées auprès de clients par les opticiens de Mâcon et des alentours seront distribuées dans tout le monde grâce au réseau international des clubs Lions.