vendredi 23 février 2018

contrôle cars scolaires Mâcon (39).JPG

La police nationale et la préfecture de Saône-et-Loire ont organisé ce mardi une opération de contrôle des conditions de transport des collégiens et lycéens qui viennent dans les établissements de Mâcon.

Tous les matins depuis la rentrée, des dizaines de cars et bus défillent pendant une bonne heure devant les lycées et les collèges mâconnais. A l’arrêt devant le lycée Lamartine, le plus grand du département en terme d’effectifs, on se rend compte combien est important le nombre d’élèves qui empruntent ce moyen de transport. Un argument supplémentaire qui a fait que l’opération de contrôle de ce matin se déroule aux abords du lycée.

Marc Delaplace, chef de l'unité sécurité au commissariat de police de Mâcon, a suppervisé l'action : « Nous nous assurons que les bus sont équipés de tous les éléments de sécurité, que les conducteurs sont en capacité de conduire, permis en règle et alcoolémie négative. Ensuite nous vérifions tous les éléments de sécurité : contrôle technique et extincteurs extincteurs, issues de secours fonctionnelles. Il y a beaucoup de points à vérifier sur un bus. Tous les ans, pendant la rentrée, nous renforçons ces contrôles, mais ils ont lieu ensuite ponctuellement tout le long de l’année pour s’assurer que la situation, qui en général est toujours bonne, se maintient. Sur l’ensemble des contrôles et sur plusieurs années, nous avons eu une seule fois un contrôle technique en retard sur un véhicule, mais globalement les compagnies font très attention. »

Marlène Germain, directrice de cabinet du préfet de Saône-et-Loire, était sur place : « On vérifie les conditions dans lesquelles les élèves sont transportés : écoliers, collégiens, lycéens, sachant qu’à chaque fois les organismes gérants sont différents. Pour les écoles, il s'agit de bus municipaux, pour les collèges les bus du Département, et pour les lycées, les bus du Conseil régional. »

L’opération a un objectif préventif a-t-elle expliqué : « On en profite pour rappeler aux élèves le bon comportement à avoir dans un bus : ne pas être débout parce qu’en cas de freinage d’urgence, ils peuvent tomber et se faire mal, mettre les ceintures, ne pas stocker les sacs au dessus de leurs têtes. C’est vraiment une opération "rentrée en toute sécurité sur la route". On y tient, ça se passe toujours très bien et la police et les gendarmes font ce type de contrôles régulièrement. On peut noter, en règle générale, un bon respect de toutes les réglementations par les transporteurs. »  

Lors de l’opération de ce matin, le résultat était satisfaisant. Aucun souci à signaler, hormis peut-être le fait que les bus urbains de Mâcon circulent un peux trop surchargés d’élèves sur les créneaux horaires matinaux. Un détail que les policiers enverront aux responsables qui gèrent le transport public de la Ville.

Cristian Todea

contrôle cars scolaires Mâcon (4).JPG

contrôle cars scolaires Mâcon (13).JPG

contrôle cars scolaires Mâcon (11).JPG

contrôle cars scolaires Mâcon (15).JPG

contrôle cars scolaires Mâcon (39).JPG

contrôle cars scolaires Mâcon (22).JPG

Marlène Germain et Marc Delaplace

contrôle cars scolaires Mâcon (40).JPG

contrôle cars scolaires Mâcon (38).JPG

Des bus bondés d'élèves tôt le matin

CIRQUE MEDRANO A MACON : 30 places pour 2 personnes à gagner

CIRQUE MEDRANO A MACON FEV2018.jpg
macon-infos partenaire du cirque Médrano

FLEURVILLE : Vers une reconstruction du pont et un début des travaux en 2020

PONT FLEURVILLE - 1.jpg
Sandrine Castellano, Vice-présidente du Département de l’Ain chargée des routes, et Sébastien Martin, Vice-président du Département de Saône-et-Loire chargé de l’aménagement du territoire, des infrastructures et des routes, ont réuni le 20 février les élus locaux afin de leur présenter le projet.

CARNET DE VOYAGE - avec le Rotary club de Mâcon : Des nouvelles de nos jeunes rotariens en Inde et au Mexique

ROTARY MACON INDE ET MEXIQUE.jpg
Contenu sponsorisé - Clara découvre le Mexique ; Yann s'est marié en Inde !...

CONSEIL MUNICIPAL DE MACON : Pour le budget 2018, objectif centre-ville, et un montant d’investissements de plus de 39M d'€

BUDGET ROB MACON.jpg
Le conseil s’est réuni ce lundi soir pour faire état du budget de la ville et débattre des orientations 2018.

VIDEO : Une marche silencieuse d'une grande dignité pour Rachid et sa famille

MARCHE POUR RACHID APRES ASSASSINAT MACON.jpg
Chacun souhaitait que l'enquête aboutisse vite sur ce crime abominable qui a boulverversé la famille Ananouche. "Une famille d'une grande honorabilité" a dit Nourredine Omar, un proche, porte-voix de cette famille accablée par la douleur. Une prière sera dite jeudi.

PHOTOS : Le nouvel an chinois célébré à Mâcon

nouvel an chinois Mâcon 2018 (25).JPG
Pour la troisième année, la Ville de Mâcon a invité une troupe lyonnaise de danse traditionnelle chinoise pour une déambulation en centre-ville.

MEURTRE A MACON : Une marche silencieuse pour Rachid

RACHID MACON.jpg
Quelque 400 personnes se sont rassemblées ce samedi sur l'esplanade pour exprimer leur douleur et leur solidarité envers la famille suite au meurtre de Rachid Aananouche le 8 février.

TÉLÉTHON : Les Mâconnais ont collecté un total de 30 000 euros fin 2017

remise chèque Téléthon 2017 (39).JPG
Le maire Jean Patrick Courtois et son adjointe Caroline Théveniaud ont remis le chèque de l’argent récolté à Mâcon au Président de l’AFM Téléthon de Saône-et-Loire.

MÂCON : Une soirée consacrée aux jeux éducatifs

CANOPE ET SI ON JOUAIT (7).JPG
À l’invitation de la médiathèque de Mâcon, la 4ème édition des soirées « Et si on jouait ? », organisée par le centre de ressources Canopé, s’est tenue ce vendredi soir.

SANCÉ : Des vacances au top avec le CLEM !

VACANCES HIVER CLEM SANCE (2).jpg
Pour ces vacances d'hiver 2018 au centre de loisirs de Sancé, l'équipe d'animation du CLEM dirigée par Maeva Gonzalez, a choisi de revisiter diverses traditions entourant l'hiver.

CHARNAY : Les gendarmes continuent de payer cher l’exercice de leur métier

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (58).JPG
Ce vendredi, une cérémonie en mémoire des gendarmes morts dans l'exercice de leurs fonctions en 2017 et début de 2018 a eu lieu au groupement départemental de gendarmerie à Charnay.

MÂCON : Quand le théâtre nous dévoile ses secrets ...

derriere-coulisses-scene-nationale-macon - 9.jpg
Mercredi après-midi, un groupe d’une trentaine de Mâconnais s'est aventuré dans les coulisses du théâtre, guidé par Alain, régisseur de plateau.

HÔPITAL DE MÂCON : La CGT inquiète de l’organisation du travail dans le futur centre ambulatoire

CGT hopital Mâcon (14).JPG
Les représentants CGT appellent les agents de l’hôpital à la mobilisation pour empêcher la mise en place des décisions de la direction de l’hôpital pour la nouvelle structure.

CHARNAY : Treize jeunes se sont formés au baby-sitting grâce au stage annuel proposé par la Ville

formation-babysitting-charnay - 3.jpg
Proposée par le Pôle enfance, jeunesse et sports de Charnay, la formation annuelle de baby-sitting s'est déroulée du lundi 12 au mercredi 14 février à la salle de la Verchère.

ÉDUCATION - Fabien Ben : « Le taux d’encadrement à l’école primaire augmentera mécaniquement à la rentrée 2018 »

FABIEN BEN DASEN 71.JPG
En pleine réflexion sur la rentrée 2018, le Directeur académique des services de l’Éducation Nationale (Dasen) de Saône-et-Loire a accordé une interview exclusive à Mâcon Infos.

MÂCON : Des aménagements pour la protection des piétons au carrefour de l’Europe

carrefour Europe Mâcon (3).JPG
La Ville teste le rétrécissement d’une voie de circulation au niveau de l’un des passages cloutés du carrefour de l’Europe, réputé pour sa dangerosité pour les piétons.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : C'est signé, Orange commercialisera la fibre de cinq départements de la région, dont la Saône-et-Loire, pendant quinze ans

fibre-bourgogne-orange.jpg
Côte-d'Or, Saône-et-Loire, Yonne, Nièvre et Jura s'étaient réunis au sein d'une Société Publique Locale afin de lancer un appel d'offre commun. Le contrat a été signé ce mardi au ministère de l'Economie à Paris.

SAÔNE-ET-LOIRE : L’état des routes à 7h30

ACTUALISÉ : La prudence est toujours de mise sur le réseau secondaire.