samedi 25 septembre 2021

COMMUNIQUÉ

L'application du CETA, ça donne quoi concrètement ?
La ferme des 4000 vaches à Digoin ! 


Le traité de libre échange entre l’Union Européenne et le Canada ( CETA) entre en « application provisoire » alors que ni les parlements nationaux des États membres de l'Union Européenne, ni les citoyens européens n’ont été consultés.

Ce traité aura des conséquences désastreuses tant pour la démocratie, le climat, l’emploi, la santé, mais aussi pour l’agriculture et l’alimentation. Le rapport de la commission d’expertise installée par le Président de la République sur les conséquences environnementales et sanitaires du CETA confirme les graves lacunes du traité. Si le grand absent de l'accord est le climat, le rapport souligne également le danger pour les filières d’élevage française, l'absence de prise en compte des conditions lamentables d’élevage au Canada, de protection des consommateurs européens et les risques liés aux OGM… Doit on supprimer les exigences qui protègent notre santé et la qualité des produits pour faire face à la concurrence sauvage ?

La « ferme » des 4000 vaches de Digoin illustre le modèle agricole imposé par le CETA. Si nous refusons les fermes usines du Canada, qui risquent d’inonder le marché européen avec la suppression des droits de douane pour 65 000 tonnes de viande bovine par an, ce n’est pas pour construire des fermes usines en Europe. Socialement, ce modèle agricole n'est pas acceptable. Il détruit les fermes à taille humaine, les emplois et crée des conditions de travail indignes.
Enfin, le CETA et la ferme des 4000 vaches portent atteinte à la candidature au patrimoine mondiale de l'UNESCO du Pays du CharolaisBrionnais dont le projet vante la relation spécifique des éleveurs charolais avec la nature et l’animal.

L’avenir n’est pas dans une fuite en avant productiviste, mais vers une agriculture paysanne respectueuse du climat et du vivant. Elle est capable de nourrir aujourd'hui et demain, la France, l'Europe et le monde.

Ainsi, nous demandons la suspension de l'application du CETA, l'ouverture d'un débat public et l'arrêt du projet des 4000 vaches à Digoin symbole des dérives d'une économie de libre échange.


ATTAC Mâcon
Confédération Paysanne 71
Confédération des Associations de Protection de Environnement et de la
Nature 71 ( CAPEN71)
Autun Morvan Écologie
Veille Au Grain Bourgogne Franche Comté
EcologicAction 71
EuropeÉcologie
Les Verts Bourgogne
EuropeÉcologie
Les Verts FrancheComté
PCF 71

COVID-19 : Quatre soignantes appellent à l'aide les citoyennes et les citoyens pour sauver la santé et l'hôpital

À la veille de l'obligation vaccinale pour les soignants, quatre d'entre elles ont pris la plume pour exprimer leur incompréhension, leurs doutes et leur colère bien légitimes devant ce qui va advenir ce 15 septembre. « Bonjour à vous tous qui serez peut-être un jour patients ou qui l’êtes, aidez-nous à préserver la santé et l’hôpital !

POLITIQUE : Arnaud Montebourg candidat à la présidentielle...

...pour « éviter à la France la douleur d'un deuxième quinquennat Macron ou le danger d'un premier quinquennat Le Pen ».

EDITO - Covid-19 et vaccination : On aura tout vu !

Ce n'est pas le compteur du Téléthon mais c'est pourtant bien ce à quoi l'on pense quand on voit ce compteur à la vue du tout-passant devant le ministère de la Santé (photo leparisien.fr).

POLITIQUE : Delphine Batho (Génération écologie) candidate à la primaire des écologistes

Génération écologie Bourgogne - Franche-Comté vient de créer des comités de soutien dans tous les départements de la région.