dimanche 22 juillet 2018
  • WINE TOUR OFFICE TOURISME MACON JUILL2018222.jpg
  • 19EME_MARCHE_DEGUSTATION_VIGNERONS_TERRES_SECRETES.jpg
  • APPLI_VOIE_VERTE71_CD2.jpg
  • ETE FRAPPE 2018 MACON PGM.jpg
  • OFFRES ETE PLANCHAS COLLET FEILLENS MOBILE.jpg
  • MARCHE_ETE_CLUNY_2018__-_1.jpg

Conférence_Aidants_06_10_2017_0003.jpg

C'est à la médiathèque que cette journée a été organisée ce vendredi. Un des objectifs de cette journée était de donner accès à l'information sur les aides qui peuvent aider les aidants. Dans cette optique les stands des différents organismes qui peuvent répondre aux problématiques étaient là pour donner les renseignements nécessaires.

Madame Delphine VERNEAUD, de la plateforme répit et Madame Florence DARDOUILLET, directrice de la résidence départementale de la rue Jean Bouvet ont ensuite invité les personnes intéressées ou confrontées à ce problème à assister à une conférence sur le rôle de l'aidant, conférence tenue par Mme Elodie CAMIER-LEMOINE, chargée de mission scientifique à l'Espace de Réflexion Ethique Rhône Alpes et Doctorante en philosophie.

C'est une analyse éthique et philosophique qui a été présentée aux auditeurs présents en nombre. Un philosophe n'étant pas là pour apporter des réponses mais pour poser des questions, voici quelques questions soulevées pendant la conférence :

Qu'est-ce qu'un aidant ?

C'est celui qui accompagne quelqu'un qui souffre d'une pathologie. Le terme « aidant » suggère une action en train de se faire, on choisit d'être l'allié de quelqu'un, il y a aussi une notion d'effort : c'est se mettre en marche pour faire quelque chose, ça exclut la passivité.

Le rôle du système de santé est d'apporter des ressources, des compétences pour que ceux qui souffrent aillent mieux. Le rôle de l'aidant est de prendre soin d'une personne, de prendre en charge une souffrance existentielle.

Est-ce qu'aider est quelque chose de naturel, de logique, de normal, quelque chose qui irait de soi ?

On est assez partagé... Aider suppose de la générosité mais pour quelqu'un appartenant à la famille aider est un devoir. L'aide n'a pas de règle, n'est pas soumise à un cadre et n’est souvent pas reconnue à sa juste valeur.

Est-ce que le fait d'être proche, aide le soin ?

La famille tend à être revalorisée et consultée. Quand le patient n'est plus en mesure d'exprimer sa volonté, on fait une place à la famille qui va apporter des éclaircissements sur les volontés du patient. Ça n'a pas toujours été le cas.

Il n’y a pas d'opposition entre le professionnel et l’aidant mais on peut noter des différences : de lieu (structure de soin vs domicile), temporelles (temps structuré vs temps plein), d’approche (médecine technoscientifique, protocoles, procédures vs connaissance de l'autre, intuition, feeling).

Quid de la santé des aidants ?

La santé des aidants est un enjeu de santé publique. Parfois l'aidant va oublier sa propre santé. La fragilité est un état objectif présent où l'individu manque de quelque chose. La vulnérabilité est la possibilité d'être fragile un jour. On est tous vulnérables. L'aidé est en situation de fragilité, mais l'aidé et l'aidant sont en état de vulnérabilité. A vouloir s'occuper de la fragilité de l'autre, l'aidant peut devenir fragile.

Etre aidant c'est aussi faire l'expérience de la perte : perte de la bonne santé de son proche, perte de la relation (Alzheimer), perte de la vie.

Il faut reconnaître l'aidant comme un accompagnant qui va traverser du temps avec l'aidé. Mais s'il faut se dévouer, il ne faut pas aller jusqu'au sacrifice.

Et l'exemple de la maladie d'Alzheimer qui met à mal la capacité à s'exprimer, à faire quelque chose, à pouvoir raconter sa propre vie, à se reconnaître comme étant l'auteur de ses propres actions. Comment un individu peut rester autonome ? La proto-autonomie permet de mettre en avant des capacités affectives que le proche peut saisir. Dans cet accompagnement l'aidant est garant d'une puissance de vie encore présente, d'une histoire qui continue et se reconfigure, d'une identité.

Et en conclusion, une belle maxime : « afin d'aider ayez toujours 3 choses ouvertes : la main, le visage et le cœur ».

La conférence a été suivie par une centaine de personnes. Un débat a poursuivi cette conférence.

 

Danièle Vadot

 

Photo d’accueil : la conférencière Elodie Camier-Lemoine

Conférence_Aidants_06_10_2017_0001.jpg

La salle de conférence de la médiathèque était pleine pour cette conférence

Conférence_Aidants_06_10_2017_0002.jpg

Delphine Verneaud et Florence Dardouillet

MÂCON : Dans la peau d’un potier gallo-romain

atelier potier gallo-romain (93).JPG
Un nouvel atelier autour de l’archéologie et destiné aux familles a été lancé au Musée des Ursulines à partir de l’exposition temporaire « Portrait(s) de fouille(s) ».

ÉTÉ FRAPPÉ : Une drôle de course de radeaux sur la Saône !

course_radeaux_Jce_2018 (35).JPG
Un vent de folie a soufflé ce samedi après-midi au centre Paul Bert à Mâcon où la Jeune Chambre économique du Mâconnais Val de Saône avait organisé diverses animations ludiques dont notamment une course de radeaux bien étranges.

SANCÉ : La supérette est ré-ouverte !

Reouverture_Proxi-Sance (4).JPG
Les époux Rude ont repris ce commerce, dont le local a été rénové par la mairie, le 7 juillet dernier.

SAÔNE-ET-LOIRE : Des travaux d’aménagement à 2x2 voies de la RCEA entre Paray-le-Monial et Montceau-les-Mines

Une nouvelle section sera mise en service sur la RN70 au niveau de Génelard.

LOUHANS : Fermeture temporaire du giratoire de Bram

Concernant les travaux actuels rue de Bram à Louhans sur la D971, l’entreprise EIFFAGE a avancé les réalisations de nuit.

ÉTÉ FRAPPÉ : Un magistral Tartuffe interprété par le « A Vrai Dire Collectif »

Tartuffe_ete_frappe (2).JPG
Cette compagnie a donné ce mardi soir place Saint Pierre une interprétation très originale du Tartuffe de Molière.

SECURITÉ SUR CHALON DANS LA RUE : Ça chauffe sévèrement entre Gilles Platret et le préfet de Saône-et-Loire

Capture d’écran 2017-11-24 à 23.30.06.png
En parlant de désengagement de l'Etat au sujet des forces de l'ordre pour Chalon dans la rue, Gilles Platret a allumé un incendie avec le Préfet Jérôme Gutton qui lui répond. La Député Raphaël Gauvain y va aussi de sa déclaration.

MÂCON : Un fantastique voyage dans le temps et l'espace aux Archives départementales !

archives_departementales_viste180718 (5).JPG
Pour sa 8ème saison, les Archives départementales organisent des visites estivales d'une durée d'une heure trente avec pour thème cette année : "Mémoires du travail".

BAC 2018 : Le lycée René Cassin a honoré « ses » mentions Très Bien et une mention au Concours Général de mathématique

BAC 2018 LYCEE CASSIN MENTIONS TB - 1.jpg
C'est avec un peu de retard que nous saluons ces bacheliers. Deux raisons à cela : la folie foot, qui nous a fait manquer le rendez-vous, et le lycée, qui est centre d'examen pour les oraux de rattrapage et n'a donc pu nous fournir les informations plus tôt. Avec nos excuses. Merci au proviseur Claude Roger pour sa toujours très sympathique coopération.

MACON : Grosse ambiance au bal des pompiers

BAL POMPIERS 2018 MACON AMBIANCE05.jpg
Le reprotage photos de macon-infos

PHOTOS : Pleins feux sur la cérémonie du 14 juillet à Mâcon

DEFILE 14 JUILLET MACON 2018.jpg
Comme il est de tradition, c'est le 13 juillet que les corps d'armée, la police nationale et la protection civile défilent au son de la batterie fanfare de Mâcon sur le quai Lamartine, en présence du préfet de Saône-et-Loire Jérôme Gutton.

ÉTÉ FRAPPÉ 2018 : Des animations pour tous les âges au centre Paul Bert

Mâcon quartiers d'été conf presse (31).JPG
La programmation de la première édition de l’opération « Mâcon prend ses quartiers d’été » a été dévoilée ce jeudi lors d’une conférence de presse.

MÂCON : Des travaux de résidentialisation aux Saugeraies menés à terme

résidentialisation saugeraies.jpg
Le bailleur social MÂCONhabitat et la Ville de Mâcon ont marqué par une cérémonie symbolique la fin d’une nouvelle étape d’aménagements de sécurité autour des immeubles du quartier des Saugeraies.

MÂCON : Les plus méritants de l'opération Moto Été Jeunes récompensés

operation-moto-ete-jeunes-macon- - 9.jpg
120 jeunes ont participé à l’opération « Moto Été Jeunes » sur les trois jours dans une bonne ambiance sans aucun incident à déplorer.