jeudi 19 septembre 2019
  • TRANSDEV TREMA JTP2019.jpg
  • SALON ESSENTIEL CHARNAY 2019.jpg
  • EMAP_2019_270x410.jpg

LYCEE DAVAYE NOUVEAU DIRECTEUR - 1.jpg

Arrivé de l’EPL La Barotte à Châtillon-sur-Seine (Côte d’Or), Jean-Philippe Lachaize est visiblement heureux d’avoir été nommé à la tête de l’Eplefpa de Mâcon-Davayé, regroupant donc le lycée, l’exploitation caprine, le domaine viticole et le CFPPA.

Originaire de Roanne, il a effectué toute sa carrière dans l’enseignement agricole. Après Belleville (Rhône), Montbrison (Loire), Auxerre (Yonne) et Bourg-en-Bresse (Ain), son « objectif » était – à 42 ans - de revenir dans un lycée viticole. Souhait exhaucé. Et dans de parfaites conditions. « Les comptes sont sains. Les équipes sont très performantes. Tout tourne sur les exploitations. L’environnement et le paysage sont beaux. J’habite même rue du Paradis », sourit-il. Un signe qui ne trompe pas. S’il a un outil performant à sa disposition, Jean-Philippe Lachaize ne compte pas pour autant se tourner les pouces. « Mon idée est d’être le moins possible dans mon bureau » pour mieux « être sur le terrain », au contact des élèves, des équipes pédagogiques et des professionnels. « Nous avons un rôle d’animateur du territoire et nous sommes un maillon de la profession », a-t-il bien en tête. Il a déjà effectué une série de rencontres avec des vignerons, différentes organisations professionnelles et locales. Une façon d’aller dans le sens de son triptyque caractérisant l’enseignement agricole : « éducation, formation, professionnalisation ».

D’« excellents » résultats

Une formule qui fonctionne au vu des « excellents résultats aux examens » quelque soit la filière. La particularité du lycée de Davayé est de proposer de large possibilité d’orientation, tant vers des filières générales que professionnelles. Viticulture, œnologie et commerce des vins faisant sa renommée.

Professeurs et élèves sont « très impliqués » dans nombre de projets que ce soit des manifestations propres ou existantes à l’extérieur. La liste est longue. A commencer par les projets socioculturels, en prolongement des manifestations à caractère professionnel. Du côté du Domaine, on retrouve les Caves ouvertes (25 et 26 nov.), l’Hexagone des vins (3 et 4 déc.), la Distinction des crus Saint-Véran et Viré-Clessé (avril 2018) ou encore la Transhubique (29 oct.) qui se tiendra le 29 octobre pour la transhumance des chèvres. A l’extérieur, les élèves serviront au concours des vins de la Saint-Vincent ou des Grands Vins de France par exemples.

Surtout, 2018 sera marquée par un projet d’ampleur national avec la participation du lycée tout entier à la grande Saint-Vincent tournante de Bourgogne qui se déroulera à Prissé les 27 et 28 janvier pour célébrer l’appellation Saint-Véran.

En avance sur l’agro-écologie

Il s’agit de l’appellation phare du Domaine des Poncétys. Jean-Philippe Lachaize ne cache pas qu’il a « de l’ambition pour rénover le cuvage et le bâtiment » du Domaine. Pour cela, il se mettra en « lien étroit » avec le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Il n’y a pas de raison que le Mâconnais ne profite pas d’une telle restructuration à l’avenir.

Par contre, pas question d’avoir un quelconque sentiment d’infériorité par rapport aux prestigieux établissements ou appellations de Côte d’Or. « Notre différence, c’est le bio, nous en sommes fiers », martèle-t-il. Depuis 2004, le vignoble s’est progressivement converti. Bien avant donc l’inscription de l’agro-écologie dans les programmes scolaires. « L’idée est de valoriser cette identité, sans jamais être militant. Nous enseignons tous les modes de conduites à la vigne comme le veulent les programmes. Mais nous sommes reconnus pour nos vins et fromages de qualité, régulièrement primés », félicite-t-il ainsi le responsable de l’exploitation, Sylvain Paturaux ainsi que le chef de cave, Frédéric Servais. Un projet de replantation de pieds est également dans les tuyaux pour permettre d’exprimer le plein potentiel des surfaces (14 ha) côté rendement. Un peu à l’image de ce que cherche à faire les équipes pédagogiques avec les élèves : tirer le meilleur d’eux. Avec 225 élèves, 50.000 heures stagiaires et 85 membres du personnel, Davayé le fait tout en restant un établissement à taille humaine.

3-4 offres d’emplois par semaine !

La commercialisation des fromages et vins contribue à la bonne santé financière de l’établissement. Autre signe qui ne trompe pas : « nous recevons 3-4 offres d’emploi chaque semaine. C’est rassurant. C’est la preuve que nous allons dans le bon sens ». L’assurance de débouchés quasi certains donc. Il aimerait « vraiment convaincre les parents qu’à seulement 15 minutes de Mâcon, avec nos classes de 16 élèves, une équipe dynamique, des professeurs n’hésitant pas à proposer pleins de projets, même le dimanche », la relation à l’école est bien plus adaptée à certains élèves.

Une rentrée sans vendange qui pose question

Un dernier défi - et pas des moindres – devient régulier. Convaincre de l’effet du réchauffement climatique sur l’apprentissage. Les vendanges du Domaine sont de plus en plus précoces. Cette année, elles se sont déroulées du 23 au 30 août alors que les élèves n’étaient pas encore rentrés. « Cela pose des questions pédagogiques, notamment pour les maîtres de stage. Nous avons déjà eu des réunions pour évoquer des pistes. Les professeurs sont d’accords pour rentrer 10-15 jours avant ». Sauf que la décision ne lui appartient pas. Bien que sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture, c’est le recteur qui a la main sur cette question. Difficile pour l’heure de savoir l’issue sachant que au nord, les autres lycées viticoles sont moins confrontés pour l’instant à ce problème.

Nul doute en tout cas que le Vinipôle Sud Bourgogne sera source de réponse puisque des recherches sont menés sur ces sujets comme sur de nombreux autres. Nul doute non plus que les formations du CFPPA – y compris en caprin – s’intéresseront à la question. Le CFPPA a d’ailleurs également un nouveau directeur en la personne de Régis Novarina, en provenance du CFA de Saint-Gervais d’Auvergne.

LYCEE DAVAYE NOUVEAU DIRECTEUR - 2.jpg 

 

MÂCON : FO va déposer une motion pour la défense des EHPAD

Un préavis de grève a été déposé pour la période du 23 septembre au 22 octobre. A lire, la motion proposée par le syndicat FO, syndicat majoritaire à l'hôpital de Mâcon.

HÔPITAL DE MÂCON : Le directeur de l'ARS n'a pas vraiment convaincu

Hréunion (4).JPG
Le dialogue a été apprécié mais le directeur ne semble pas avoir convaincu son auditoire. Les réactions du chef de service des Urgences, d'un médecin, et d'une syndicaliste. Pierre Pribile s'est également exprimé à l'issue de la réunion.

MÂCON : Plus de 3 millions de travaux de rénovation au CFA Automobile

CFA AUTO MACON DUFAY RENOV.jpg
Un important programme de travaux, conduit par la CCI de Saône-et-Loire, vient de s'achever au CFA Automobile à Mâcon. Les réalisations ont été inaugurées en présence de la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté Marie-Guite Dufay, Région qui a en charge le développement de l'Apprentissage comme formation professionnelle.

HÔPITAL DE MÂCON : "Trouver le bon équilibre dans les activités", oui, mais comment ?...

HOPITAL MACON ARS MANIFESTATION .jpg
Pierre Pribile, directeur de l'ARS, est allé au feu ce matin... alors que la grève aux Urgences continue et que les personnels des EHPAD rejoignent le mouvement, il s'est entretenu d'abord avec les personnels de direction, avant de rejoindre la salle de réunion où l'attendaient non seulement les cadres de l'hôpital, mais aussi un bon nombre de grévistes voulant faire entendre leur voix.

GROUPE SCOLAIRE NOTRE DAME - OZANAM : Inédit, un baptême de promo pour les élèves de sixième et de seconde !

Baptême62.jpg
L'établissement Notre Dame - Ozanam a imaginé un accueil original pour ses nouveaux élèves du collège et du lycée.

MACON : Les travaux avancent bien au stade de rugby

stade rugby.jpg
Le chantier de modernisation du stade Emile Vanier est dans les délais prévus pour l’inauguration le 12 octobre ont annoncé les responsables municipaux en charge de ce projet lors d’une visite de chantier ce lundi.

MÂCON : Le roller derby, ça vous tente ?

kermesse roller derby Mâcon 2019.jpg
C'était kermesse de rentrée pour le club mâconnais ce dimanche à Champlevert, et match des Bananas clit.

SOLUTRÉ : Fantastic Picnic sous le signe des vendanges !

FANTASTIC PIQUE NIQUE _ SOLUTRE14.jpg
Dimanche festif et ludique en famille à la Maison du Grand Site dans le cadre du rituel Fantastic Picnic.

CHARNAY : L’escadron 47/7 ouvre ses portes et montre son savoir-faire

Portes_ouvertes_escadron47_7_14092019montage_0001.jpg
Dans le cadre de son cinquantième anniversaire, l’escadron de gendarmerie mobile de Charnay a ouvert ses portes au public ce samedi.

CHARNAY : L’escadron de gendarmerie mobile a fêté son jubilé

Jubilé_escadron47_7_14092019_montage_0001.jpg
A l’occasion de son cinquantième anniversaire, l’escadron, commandé par le Capitaine Paul Dumont Saint Priest, a honoré la mémoire de l’adjudant-chef Seignez en baptisant la caserne de son nom.

MÂCON : La Vélo-école a fait sa rentrée

Vélo école - Copie.jpg
L'association Mâcon Vélo en Ville a repris ses sessions de vélo-école ce samedi.

MACON : Un chèque de 3000 € en faveur du sport-santé de l’association Canoë Kayak mâconnais

séance dragon boat Mâcon.jpg
Le club de cayak-kanoé de Mâcon organisait ce samedi la première séance de sa nouvelle section pagaie-santé à bord d'un bateau-dragon, un superbe canoë pour dix personnes.

MACON : Un immeuble MACONhabitat doté de nouveaux ascenseurs dans le quartier de Bioux

ascenseurs Bioux Mâcon habitat.jpg
Les premiers ascenseurs extérieurs d’un immeuble de Mâcon construit dans les années 50 ont été inaugurés ce samedi.

MACON : Une fin d’année bien remplie avec le CCAS

programmation 2019 CCAS Mâcon.jpg
Le Centre Communal d’Action Sociale de Mâcon a dévoilé le programme de ses activités destinées aux personnes âgées jusqu'à la fin de l’année.

MÂCON : C'était la 16ème édition des Rendez-vous de l’emploi

Rendez-vous emploi Mâcon 2019.jpg
Le Parc des expositions de Mâcon accueillait ce vendredi l'un des événements incontournables du marché local de l'emploi.

SAÔNE-ET-LOIRE : Gérard Larcher veut rétablir la confiance avec les territoires

GERARD LARCHER _ AG MAIRES SAONE ET LOIRE.jpg
Gérard Larcher, Président du Sénat, était ce vendredi à l’Embarcadère à Montceau, lors de l'Assemblée générale des Maires de Saône-et-Loire.

MÂCON - À découvrir : le nouveau Ford store, unique sur le département

FORD STORE MACON POSEPT2019.jpg
- Publi-reportage - 9 mois de travaux encadrés par le directeur de la concession Bruno Corsin ont été nécessaires pour aboutir cet hiver :

MÂCON : Deux mineurs revendaient des iPhone XS achetés "une bouchée de pain" sur internet

Deux affaires de vente de produits contrefaits ont été mises à jour en deux jours par les policiers de la brigade anti-criminalité de Mâcon. La seconde a concerné un individu majeur revendant des contrefaçons de chaussures et de sacs de marque.

MACON : Les confréries gourmandes en folie, un régal pour les papilles en perspective !

confréries gourmandes Mâcon 2019 programmation (102).JPG
Les organisateurs de la grande fête populaire des confréries gourmandes ont dévoilé la programmation de cet événement qui aura lieu à la fin du mois.

MACON : "Art & Divertissement" au programme des Journées européennes du patrimoine

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (70).JPG
Trois journées de découverte et de divertissement, c’est ce que proposent la Ville de Mâcon et ses partenaires cette année lors de visites et d’animations autour du patrimoine local.

CONSO - Energie moins chère ensemble : Les enchères inersées, ça marche

L'UFC Que choisir annonce de fortes économies par rapport aux tarifs réglementés

BOURGOGNE : Qui sera la prochaine Miss Bourgogne ? Réponse le 22 septembre à Autun !

MISS bourgogne 2019 4.jpg
L’élection aura lieu le dimanche 22 septembre à 15 h à la salle de l’Éduen à Autun. Quatorze jeunes filles venues des quatre départements vont concourir au titre de Miss Bourgogne 2019. Découvrez les candidates…

MÂCON : Le ras-le-bol des équipes médicales et paramédicale de l'EHPAD Pierre Pfitzenmeyer

MACON greve ehpad 5.JPG
Ce mercredi, à l’appel de la CGT et de la CFDT, les infirmières et les aides-soignantes de l’EHPAD Pfitzenmeyer à Mâcon ont voulu faire entendre leur voix et montrer leur colère et leur souffrance.